Mon compte
    Le Seigneur des Anneaux : cette idée de Peter Jackson pour éviter la censure
    20 sept. 2021 à 18:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Alors que "Le Seigneur des Anneaux : Les Deux tours" est diffusé ce lundi soir sur TMC, focus sur la brillante idée du réalisateur Peter Jackson pour contourner la censure lorsqu'il s'est agi de mettre à l'écran des scènes sanglantes.

    Pour sa trilogie culte du Seigneur des Anneaux, le réalisateur Peter Jackson a souvent usé de petites astuces pour arriver à ses fins, comme pour faire en sorte que Gandalf ait l'air plus grand que Frodon ou rendre Boromir vraiment mort à l'image. Alors que Les Deux tours, le second volet de la franchise, est diffusé ce lundi soir sur TMC, focus sur une autre idée du Néo-Zélandais, mise en oeuvre afin de ne pas s'attirer les foudres de la censure.


    La saga du Seigneur des Anneaux comporte de nombreux combats avec des scènes particulièrement sanglantes. Afin d'éviter une classification trop sévère qui aurait été préjudiciable à la carrière des films au box-office, Peter Jackson a donc opté pour une solution efficace : écarter l'idée d'un sang rouge et donner du sang noir aux créatures maléfiques de Sauron et Saroumane, qu'il s'agisse des Orcs, Gobelins et autres Uruk-hai.

    Le Seigneur des anneaux : les deux tours
    Le Seigneur des anneaux : les deux tours
    2h 59min
    De Peter Jackson
    Avec Elijah Wood, Sean Astin, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Christopher Lee
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    4,5
    Voir sur Prime Video

    Au final, les violents combats du Seigneur des Anneaux sont moins "sanglants" visuellement avec ce sang noir, notamment la bataille du Gouffre de Helm dans Les Deux tours. Et Peter Jackson a réussi son pari, les trois films étant sortis en salles avec la très avantageuse classification PG-13, qui recommande "juste" fortement un accompagnement aux enfants de moins de 13 ans, certaines images pouvant ne pas leur convenir.


    Pour la petite anecdote, on notera enfin que Peter Jackson a demandé aux acteurs incarnant les Orques de se faire des bains de bouche à la réglisse avant les prises de vue. Ceci afin de conférer de la noirceur aux "gueules" de ces créatures pour le moins effrayantes.

    Faux Raccord : les gaffes et erreurs du "Seigneur des Anneaux"

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Seigneur des Anneaux sur Prime Video : Howard Shore pourrait composer la musique de la série
    • Le Seigneur des Anneaux : un fan italien vit comme un hobbit depuis 3 ans
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top