Mon compte
    Sex Education sur Netflix : "J’adorerais jouer un méchant dans un James Bond" confie Sami Outalbali
    22 sept. 2021 à 17:26
    Emilie Semiramoth
    Emilie Semiramoth
    Cheffe du pôle streaming, elle a été biberonnée aux séries et au cinéma d'auteur. Elle ne cache pas son penchant pour la pop culture dans toutes ses excentricités. De la bromance entre Spock et Kirk dans Star Trek aux désillusions de Mulholland Drive de Lynch, elle ignore les frontières des genres.

    Il est de retour dans la saison 3 de Sex Education sur Netflix et à l’affiche au cinéma dans Une histoire d’amour et de désir. On a discuté de sa carrière avec Sami Outalbali. Interview "étoile montante".

    À seulement 22 ans, Sami Outalbali a déjà une jolie carrière. Il a tenu plusieurs petits rôles avant de commencer à s’ancrer dans le paysage audiovisuel et cinématographique français. Avec Les Grands, il décroche son premier rôle récurrent à la télévision. On découvre alors un acteur adolescent qui se frotte déjà à des sujets sensibles, avec toute sa sensibilité à lui.

    Sex Education
    Sex Education
    Sortie : 11 janvier 2019 | 50 min
    Série : Sex Education
    Avec Asa Butterfield, Gillian Anderson, Emma Mackey, Ncuti Gatwa, Emma Mackey
    Presse
    4,1
    Spectateurs
    4,1
    Voir sur Netflix

    Quelques rôles plus tard, il explose grâce à sa participation dans Sex Education à partir de la saison 2. Il y incarne Rahim, un Frenchie intrigant, plein de charme et à l’allure un peu arrogante. La distribution de la série à l’international sur Netflix agit comme un booster de carrière.

    C’est sans surprise qu’on le retrouve pour la première fois sur grand écran dans un premier rôle délicat et envoûtant avec Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid et avec Zbeida Belhajamor. Il y joue un jeune homme passionné de littérature arabe, troublé par une étudiante de sa classe et complètement enfermé dans son désir.

    Une histoire d'amour et de désir
    Une histoire d'amour et de désir
    Sortie : 1 septembre 2021 | 1h 42min
    De Leyla Bouzid
    Avec Sami Outalbali, Zbeida Belhajamor, Diong-Keba Tacu, Aurélia Petit, Mahia Zrouki
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    3,9
    Voir via MyCanal

    Le film, en clôture de la Semaine de la Critique à Cannes, lui a valu le Valois du meilleur acteur au Festival d’Angoulême. Une récompense qui ne fait que confirmer la promesse déjà tenue dans ses précédentes interprétations. On fait le pari qu’on n’a pas fini d’entendre parler de Sami Outalbali.

    Propos recueillis par Emilie Semiramoth le 8 septembre 2021 – Montage : Arthur Tourneret

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Sex Education sur Netflix : pourquoi la scène d’amour entre Maeve et Isaac change la représentation des personnes en situation de handicap
    • Une histoire d'amour et de désir remet "de la diversité au sein de ce qu'on appelle la diversité en France"
    Commentaires
    • Joanny
      Il a effectivement une belle carrière, mais James Bond, c'est pas pour tout de suite !
    Voir les commentaires
    Back to Top