Mon compte
    La Fracture : "Que les gens se rendent compte de ce qu'est le monde réel" des hôpitaux et des gilets jaunes
    27 oct. 2021 à 09:00
    Laetitia Ratane
    Laetitia Ratane
    -Responsable éditoriale des rubriques Télé, Streaming et Infotainment
    De Resnais à Ozon, en passant par Maïwenn, Serreau, Donzelli, Klapisch et Sautet, Laetitia se passionne pour le cinéma français lorsqu’il met en scène les choses de la vie, avec fantaisie et acuité. Ce qui arrive bien plus souvent qu’on ne le croit !

    Le dernier long métrage contemporain et engagé de Catherine Corsini sort en salles. En forte résonance avec l'actualité, il dépeint l'hôpital en crise et les gilets jaunes en colère, avec un humour salvateur. L'équipe du film nous en dit davantage.

    Après deux longs métrages d'époque (La Belle saison et Un amour impossible), Catherine Corsini nous offre un magnifique opus totalement ancré dans notre réalité, celle de la révolte des gilets jaunes, celle de l'hôpital rempli de gens passionnés mais sous tension et plus largement celle de toute une société en manque de moyens et de reconnaissance, tentant d'avancer le... couteau sous la gorge.

    Emmené par un casting de renom, Marina Foïs, Valeria Bruni Tedeschi et Pio Marmaï, et incarné par la révélation Aïssatou Diallo Sagna (véritable aide soignante jouant le rôle d'une infirmière clef dans le film), La Fracture mêle scènes de tension, d'émotions intenses et moments cocasses d'une drôlerie irrésistible.

    "Je voulais que les gens se rendent compte de ce qu'est le monde réel", nous a confié Catherine Corsini, lors de notre rencontre au festival de Cannes, où son long métrage venait d'être projeté en compétition officielle. 

    A l'occasion de sa sortie en salles, rencontre (en vidéo ci-dessus) avec l'équipe d'un film engagé, aussi vif et ambitieux que percutant.

    La bande-annonce de "La Fracture":

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top