Mon compte
    L'Amour (presque) parfait sur France 2 : Maud Baecker (Jul) chante-t-elle vraiment dans la série ?
    19 janv. 2022 à 21:15
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Bercé dès l’enfance au rythme de Sous le soleil, de P.J., ou des sagas de l’été, il se passionne de plus en plus pour les séries françaises au fil du temps. Et les dévore aujourd’hui (presque) toutes, de Balthazar à Scènes de ménages, en passant par Hippocrate, Candice Renoir, Ici tout commence.

    Dans le premier épisode de "L'amour (presque) parfait", diffusé ce soir sur France 2, Jul, incarnée par Maud Baecker, pousse la chansonnette lors d'une séquence musicale. Mais est-ce vraiment la voix de la comédienne que l'on entend ?

    Plus de treize ans après la fin de Clara Sheller, France 2 renoue ce soir avec l'univers des comédies romantiques en série avec L'Amour (presque) parfait, une nouvelle fiction en six épisodes portée par Maud Baecker, que les fans de Demain nous appartient connaissent bien, mais aussi Tom Leeb (Infidèle), François Vincentelli (Les Chamois), Isabelle Vitari (Nos chers voisins), Nadia Roz (Le Remplaçant), Antoine Duléry, et Evelyne Bouix.

    Réalisée par Pascale Pouzadoux, L'Amour (presque) parfait raconte l'histoire de Julie, surnommée Jul, une grande rêveuse maladroite de 36 ans qui, après avoir reçu une demande en mariage par téléphone qui ne lui était pas destinée, se met en tête de séduire Max, qui se trouvait à l'autre bout du fil, et qui, elle en est persuadée, est l'homme de sa vie.

    L'amour (presque) parfait
    L'amour (presque) parfait
    Sortie : 19 janvier 2022 | 52 min
    Série : L'amour (presque) parfait
    Avec Maud Baecker, Nadia Roz, Isabelle Vitari, Tom Leeb, Francois Vincentelli
    Presse
    2,1
    Spectateurs
    2,8

    Et si l'ambiance de la série, et son héroïne un peu looseuse, la rapprochent évidemment de l'univers de Bridget Jones, c'est par une séquence de danse et de chant qui rappelle forcément Grease que se termine le premier épisode diffusé ce soir à 21h10 sur France 2.

    Alors qu'elle part à la rencontre de Max sur une péniche, Jul, encouragée par ses deux meilleures amies, se met à imaginer leur coup de foudre dans une mise en scène de vraie comédie musicale. Chanson et chorégraphie à l'appui.

    La production de L'Amour (presque) parfait a d'ailleurs fait appel à Maïdi Roth (Héroïnes) pour la composition des morceaux originaux de la série. Mais les fans de Maud Baecker seront déçus d'apprendre que ce n'est pas sa voix que l'on peut entendre dans la séquence en question car la comédienne, tout comme François Vincentelli d'ailleurs, a été doublée par une chanteuse professionnelle.

    "J'aimerais bien vous dire que c'est moi qui chante dans la série, mais non, je n'ai malheureusement pas ce talent-là (rires)"', nous a répondu, amusée, l'interprète de Jul. "Nous étions doublés par de vrais chanteurs qui ont enregistré la chanson en studio".

    Jean-François BAUMARD - PM SA - FTV

    Mais même si elle n'a pas poussé la chansonnette, Maud Baecker, que l'on retrouvera prochainement dans Le Mystère Daval sur TF1, a pris un vrai plaisir tourner cette séquence de fantaisie pure, totalement hors du temps.

    "Ça a été génial à tourner. On est resté plusieurs jours à cet endroit, car il y avait aussi des scènes sur la péniche. C'était idyllique, on était sur les quais de Seine, à côté du Pont-Neuf, il faisait beau, les passants nous regardaient. Il y avait une immense grue, avec la caméra au-dessus. Plein de danseurs, on chantait, on dansait".

    "On avait évidemment bien répété avant, car il y avait une vraie chorégraphie, et François et moi ne sommes pas des danseurs professionnels (rires)", poursuit Maud Baecker. "Mais on a tellement rigolé à faire ça. Pascale Pouzadoux, notre réalisatrice, voulait y aller à fond. Car c'est vraiment le rêve de Jul, l'univers de Jul, il fallait que ce soit à la hauteur de tous ses fantasmes. Pour ensuite retomber dans la réalité et que ce soit encore plus violent. Mais ça a été une scène extroardinaire à faire".

    L'occasion pour la star de L'Amour (presque) parfait, visiblement grande amatrice de comédies romantiques et de comédies musicales, de réaliser un vrai rêve d'enfant grâce à cette séquence qui referme en beauté le premier épisode. "Pour moi, c'était un rêve de gosse de pouvoir faire de la comédie musicale, dans des conditions pareilles. La chorégaphie fait beaucoup penser à Grease en plus, avec les garçons et les filles. C'était vraiment parfait".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top