Mon compte
    Mort de Gaspard Ulliel : Dolan, Dujardin, Niney...Ils rendent hommage à l'acteur décédé accidentellement à 37 ans
    19 janv. 2022 à 18:30
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    La nouvelle du décès accidentel de Gaspard Ulliel, à l'âge de 37 ans, a logiquement suscité de vives émotions et réactions. Hommages à l'acteur deux fois césarisé.

    Denis Guignebourg / Bestimage

    La nouvelle du décès de Gaspard Ulliel, ce 19 janvier à 37 ans des suites d'un accident de ski, a logiquement suscité de vives émotions. De nombreux témoignages affluent pour saluer l'acteur aux deux César (Meilleur espoir et Meilleur acteur), qui avait notamment incarné le grand couturier Yves Saint Laurent sur grand écran et tenait un rôle important dans la série Marvel à venir, Moon Knight.

    L'Académie des Arts et Techniques du cinéma s'est logiquement fendue d'un hommage à l'acteur : "Le cinéma français perd aujourd’hui un passionné, un immense acteur. L'Académie adresse ses plus chaleureuses pensées à ses proches".

    "Gaspard appartenait à cette nouvelle génération d'acteurs qui font le cinéma français de demain. Il a su choisir ses rôles et façonner sa carrière qui a rempli toutes ses promesses", a déclaré Thierry Frémaux, le directeur du Festival de Cannes, dans un communiqué transmis à Variety. "Chaque apparition sur le tapis rouge, de La Princesse de Montpensier à Juste la fin du monde, illustrait sa présence à la fois discrète et pleine de bienveillance. Il était tout aussi brillant et talentueux. Il a beaucoup donné et nous nous souviendrons toujours de lui" a-t-il ajouté.

    L'Académie des Lumières, qui avait récompensé l'acteur en 2015 pour sa composition dans Saint Laurent,  salue "une personnalité à la fois lumineuse et secrète, mêlant douceur et énergie".

    Roselyne Bachelot, Ministre de la Culture, salue quant à elle la mémoire d' "un acteur d'exception", fort de  "sa sensibilité et l'intensité de son jeu" :

    Jean Dujardin a posté sur son compte Instagram une photo du comédien, sobrement accompagnée d'un coeur noir avec son prénom.

    Même chose pour Guillaume Canet sur son compte Instagram :

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel)

    "Gaspard était la bienveillance et la gentillesse. La beauté et le talent" écrit pour sa part Pierre Niney, qui avait également incarné le couturier Yves Saint Laurent dans le film sorti la même année que celui de Gaspard Ulliel.

    Xavier Dolan, réalisateur de Juste la fin du monde, a publié un émouvant hommage sur Instagram. "C’est invraisemblable, insensé, et tellement douloureux de même penser écrire ces mots. Ton rire discret, ton œil attentif. Ta cicatrice. Ton talent. Ton écoute. Tes murmures, ta gentillesse. Tous les traits de ta personne étaient en fait issus d’une douceur étincelante. C’est tout ton être qui a transformé ma vie, un être que j’aimais profondément, et que j’aimerai toujours. Je ne peux rien dire d’autre, je suis vidé, sonné par ton départ".

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Xavier Dolan (@xavierdolan)

    Nathalie Baye, qui avait partagé l'affiche de Juste la fin du monde avec lui, a réagi ce mercredi à l'annonce de sa mort. "Il était beau, il était doué, il était tendre, élégant, bienveillant, il était père…. Gaspard va nous manquer cruellement…", écrit-elle en légende d'une photo du film :

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Nathalie Baye (@nathalie.baye.officiel)

    Nicolas Briançon, acteur et metteur en scène de théâtre, qui avait donné la réplique à Gaspard Ulliel dans Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc, en 2002, s'est exprimé sur le plateau de BFM TV : "C'est un choc terrible. Mourir si jeune, dans des conditions si... si bêtes, si terribles, c'est bouleversant. C'est tellement de rôles qu'il ne jouera pas et qui l'attendaient [...]. Je ne suis pas du tout un intime de Gaspard, mais je l'ai connu à ses tout débuts quand on a tourné ensemble. On se recroisait depuis et c'était un type merveilleusement beau, mais il etait beau dedans, Gaspard. C'était un type droit, honnête, enthousiaste, chaleureux, souriant, bon camarade [...]. On est abattus et désolés, et je pense évidemment à sa famille."

    Alex Lutz, qui l'avait dirigé dans la comédie La Vengeance au triple galop sortie en octobre dernier, évoque "son immense chagrin. Nous ne t'oublierons pas. Tendrons la main aux tiens et pensons tant à eux".

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Alex Lutz (@alexlutzofficiel)

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top