Mon compte
    Gaspard Ulliel dans Un long dimanche de fiançailles : l'acteur a passé des essais pas comme les autres
    20 janv. 2022 à 20:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Alors que le cinéma français pleure la disparition de Gaspard Ulliel à l'âge de 37 ans, France 3 diffuse ce soir "Un long dimanche de fiançailles", qui avait permis à l'acteur de décrocher un premier César. Retour sur sa préparation pour le film.

    Ce soir, en hommage à Gaspard Ulliel, disparu cette semaine à l'âge de 37 ans des suites d'un grave accident de ski, France 3 rediffuse Un long dimanche de fiançailles. Le film de Jean-Pierre Jeunet, sorti en 2004, avait offert au jeune comédien français l'un de ses premiers rôles importants sur grand écran, et surtout un César du Meilleur espoir masculin.

    Un long dimanche de fiançailles
    Un long dimanche de fiançailles
    Sortie : 27 octobre 2004 | 2h 14min
    De Jean-Pierre Jeunet
    Avec Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Dominique Pinon, Clovis Cornillac, Jérôme Kircher
    Presse
    4,1
    Spectateurs
    3,6
    louer ou acheter

    Âgé de 17 ans seulement lorsqu'il interprétait Manech - un jeune soldat vivant l'enfer des tranchées pendant la Première Guerre mondiale - Gaspard Ulliel, dans une interview du magazine 12-14 de France 3 réalisée peu avant la sortie du long métrage (et relayée par l'INA), avait évoqué des essais particulièrement intenses et enthousiasmants, beaucoup plus exigeants que d'habitude :

    "Cela fait très plaisir de faire des essais avec Jean-Pierre", déclarait-il. "C'est la première fois que j'ai fait des essais aussi intéressants, c'est-à-dire des vraies séances de travail de deux ou trois heures, où on a vraiment l'impression d'être dirigé comme sur un plateau. On avait même des costumes, des accessoires, ce qui est assez rare quand on fait des essais en France (...). C'est un très bon souvenir et c'est flatteur de passer ces étapes."

    Warner Bros.

    Même si les cours d'histoire étaient sans doute encore assez frais dans la mémoire du jeune acteur au moment du tournage, il a pu étoffer ses connaissances grâce à un ouvrage dont la lecture lui avait été recommandée par le cinéaste :

    "J'avais quelques notions, les notions qu'on apprend surtout à l'école", confiait ainsi Gaspard Ulliel. "J'avais peut-être lu quelques autres ouvrages sur le sujet. Mais je sais que Jean-Pierre avait insisté pour que tous les comédiens lisent un livre qui s'appelle "Les carnets de guerre" de Louis Barthas, qui est un journal de guerre. C'est une référence pour les historiens de cette période. Ca m'a permis de découvrir plein de choses, plein de nouveaux aspects de cette guerre, et surtout au niveau du quotidien des soldats."

    (Re)découvrez notre interview de Gaspard Ulliel pour "Juste La Fin Du Monde"...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Gaspard Ulliel : l'acteur préparait une série avec Vincent Lindon par le réalisateur d'Illusions Perdues
    • Mort de Gaspard Ulliel : 25 photos pour se souvenir
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top