Mon compte
    Parasite : comment la vie de Bong Joon-ho a inspiré le film
    16 mai 2022 à 07:00
    Clément Cuyer
    Clément Cuyer
    -Journaliste
    Clément Cuyer apprécie tous les genres, du bon film d’horreur qui tâche à la comédie potache. Il est un "vieux de la vieille" d’AlloCiné, journaliste au sein de la Rédaction depuis maintenant plus de deux décennies passionnées. "Trop vieux pour ces conneries" ? Ô grand jamais !

    Diffusé hier soir sur Arte, le long métrage "Parasite", lauréat de quatre Oscars et d'une Palme d'or, est en partie inspiré de la vie de son réalisateur Bong Joon-ho.

    Avec quatre Oscars et une Palme d'or, un plébiscite aussi bien public que critique, Parasite, sorti en salles en 2019, est un véritable phénomème. Mais saviez-vous que le film, diffusé hier soir sur Arte, était en partie inspiré de la vie de son réalisateur Bong Joon-ho ?

    Lorsqu'il était âgé d'une vingtaine d'années, Bong Joon-ho, qui connaissait des problèmes financiers, fut convaincu par sa petite amie d'accepter un poste de professeur de mathématiques pour le compte d'une famille aisée de Séoul. Si ça vous dit quelque chose, c'est normal ! Pour rappel, Parasite raconte l'histoire d'une famille modeste au chômage (les Kim) qui travaille pour une autre (les Park) bien plus riche, le fils acceptant un poste de prof. Prof d'anglais, certes, mais l'inspiration est clairement là.

    Bong Joon-ho, en acceptant ce poste de prof de maths, a été bien embêté. "Ma copine m'a proposé comme ami digne de confiance, même si j'étais vraiment très mauvais en maths", avoue-t-il au micro de The Hollywood Reporter. Une situation similaire à celle de Parasite, où les Kim n'ont aucune expérience dans les emplois pour lesquels ils postulent.

    Parasite
    Parasite
    Sortie : 5 juin 2019 | 2h 12min
    De Bong Joon Ho
    Avec Song Kang-Ho, Woo-sik Choi, Park So-Dam, Chang Hyae Jin, Sun-kyun Lee
    Presse
    4,8
    Spectateurs
    4,5
    Voir sur Prime Video

    Bong Joon-ho a été viré a bout de deux mois, pas vraiment parce qu'il était un piètre matheux, mais parce qu'il aimait surtout parler de sa vie privée à son étudiant. C'est cette relation avec son élève qui l'a inspiré pour Parasite. "Quand vous travaillez comme prof particulier ou comme gouvernant, vous êtes dans les espaces les plus privés, les deux parties sont réunies dans une grande intimité", déclare le cinéaste. "Je n'avais pas de mauvaises intentions, mais ça a été l'inspiration pour le film."

    Avec Parasite, Bong Joon-ho a voulu décrire les inégalités qui se creusent de plus en plus non seulement dans la société coréenne mais aussi dans le monde entier, où le capitalisme règne sans partage. Seul l'emploi permet à différentes classes sociales de se rencontrer, "lorsque l’une est engagée en tant que domestique au service de l’autre", note le cinéaste.

    "Dans la société capitaliste d’aujourd’hui, il existe des rangs et des castes qui sont invisibles à l’oeil nu", poursuit-il. "Nous les tenons éloignés de notre regard en considérant les hiérarchies de classes comme des vestiges du passé, alors qu’il y a encore aujourd’hui des frontières infranchissables entre les classes sociales. Je pense que ce film décrit ce qui arrive lorsque deux classes se frôlent dans cette société de plus en plus polarisée."

    Parasite : 6 détails cachés dans le film de Bong Joon-ho

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Parasite : 6 détails cachés dans le film de Bong Joon-ho
    6 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Parasite sur Arte : cette petite réplique qui donne un indice sur la surprise du film
    • Arte diffuse Parasite, le film de tous les records !
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top