Mon compte
    Elle est la révélation de La Traversée ! Qui est Lucie Charles-Alfred, jeune comédienne aux faux airs d'Adèle Exarchopoulos ?
    30 juin 2022 à 07:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    En salles le 29 juin, La Traversée révèle plusieurs jeunes acteurs talentueux, dont Lucie Charles-Alfred, qui tire son épingle du jeu avec le rôle de Léa.

    Réalisé par Varante SoudjianLa Traversée nous présente Alex et Stéphanie, incarnés par Lucien Jean-Baptiste et Audrey Pirault. Éducateurs de quartier, ils emmènent cinq ados déscolarisés pour faire une traversée de la Méditerranée et les réinsérer par les valeurs de la mer.

    Mais arrivés au port, ils tombent sur Riton (Alban Ivanov), leur skippeur, un ancien flic de la BAC, qui a tout quitté pour fuir la banlieue. Ces jeunes, c’est son pire cauchemar.

    Contraints, ils se retrouvent tous embarqués sur le même bateau pour une virée en mer de quinze jours. Une chose est sûre, après cette Traversée, ils n’auront plus tout à fait la même vision du monde.

    UNE PETITE BANDE AUTHENTIQUE

    Cette petite troupe est composée de plusieurs jeunes comédiens qui effectuent pour la plupart leurs premiers pas au cinéma.

    La Traversée
    La Traversée
    Sortie : 29 juin 2022 | 1h 45min
    De Varante Soudjian
    Avec Alban Ivanov, Lucien Jean-Baptiste, Audrey Pirault, Moncef Farfar, Thilla Thiam
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    3,6
    Séances (79)

    Le réalisateur avait besoin qu’ils soient authentiques, mais il fallait aussi qu’ils puissent jouer les émotions, qu’ils aient des aptitudes de comédie et qu’ils aient 16 ans.

    "Quand la directrice de casting, nous a montré les photos de Moncef Farfar (qui interprète Rayane) et nous a dit qu’il avait dix-huit ans, on a failli refuser. Mais aux essais, on l’a trouvé captivant, touchant. Il a tout de suite compris son personnage par rapport à la figure du père", explique Varante Soudjian.

    Quant à Thilla Thiam, qui incarne Sam, le cinéaste explique qu'elle accompagnait une personne pour un casting et qu'il lui a proposé de passer des essais. Selon le metteur en scène, elle a un naturel incroyable.

    "Elle a dit oui pour expérimenter l’aventure d’un tournage, mais elle est déterminée à devenir avocate. Elle a été exemplaire, d’une concentration et d’une précision hors pair", analyse-t-il.

    Il y a également le duo de potes composé de Mamari Diarra (Mahdi) et Enzo Lemartinet (Polo). Ils ne sont pas acteurs et ont accepté de relever le défi.

    "Je trouve ça incroyablement courageux. Car on leur demandait beaucoup : être naturels, drôles, touchants. Mais sur un tournage, il y a aussi la technique, les placements par rapport à la lumière, les déplacements, les raccords des gestes, le texte, l’écoute des autres, l’assimilation les indications. Comme les autres, ils sont intelligents et captent tout", explique le réalisateur.

    LA RÉVÉLATION LUCIE CHARLES-ALFRED

    Pour le rôle de Léa, Lucie Charles-Alfred tire son épingle du jeu au milieu de ces petits camarades par son jeu explosif et son air mutin. Au départ, Varante Soudjian avait une autre actrice en tête.

    "Mais la directrice de casting nous a montré ses essais pour un autre rôle, et on a été conquis. Elle est urbaine, extravertie, moderne, hyper créative. Elle a amené un souffle", s'enthousiasme le cinéaste.

    Bestimage
    Lucie Charles-Alfred

    "Puis elle est très technique. Dès qu’elle entend : « Action ! » elle est présente et très généreuse dans son jeu. Pour le personnage, elle a l’explosivité dont on avait besoin. Elle sait très bien passer du rire aux larmes en un claquement de doigts", précise l'artiste.

    La comédienne, qui a des faux airs d'Adèle Exarchopoulos dans l'intensité de son jeu et la puissance de son physique, rappelle les débuts de la comédienne dans La Vie d'Adèle. Cette dernière respire l'authenticité et la sincérité.

    La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
    La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
    Sortie : 9 octobre 2013 | 2h 57min
    De Abdellatif Kechiche
    Avec Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos, Salim Kechiouche, Jérémie Laheurte, Catherine Salée
    Presse
    4,6
    Spectateurs
    3,6
    louer ou acheter

    "Je ne peux pas dire que je regardais beaucoup de films plus jeune et je n’en vois toujours pas assez aujourd’hui. Mais je dirai que tout cela est né en classe de première au lycée hors- contrat Saint John Perse qui a sauvé ma scolarité.

    Car j’y ai choisi la spécialité audiovisuel- cinéma avec comme professeur Stéphane Maître, qui deviendra mon agent", a-t-elle confié au micro de Première en janvier dernier.

    La Traversée marque seulement son second rôle au cinéma après Placés de Nessim Chikhaoui, sorti en janvier 2022. Dans ce film, elle donne la réplique à Shaïn Boumedine, révélée dans Mektoub My Love de Kechiche.

    Placés
    Placés
    Sortie : 12 janvier 2022 | 1h 51min
    De Nessim Chikhaoui
    Avec Shaïn Boumedine, Julie Depardieu, Philippe Rebbot, Nailia Harzoune, Moussa Mansaly
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,9
    louer ou acheter

    Le jeune acteur interprète Elias. Parce qu’il a oublié sa carte d’identité, il ne peut passer les épreuves du concours d’entrée à Sciences Po. À la recherche d’un job en attendant de pouvoir se présenter à nouveau, il devient éducateur dans une Maison d’Enfants à Caractère Social.

    Quant à Lucie Charles-Alfred, elle se glisse dans le costume d'Emma, une ado au caractère bien trempé qui donne du fil à retordre à son éducateur. Elle crève littéralement l'écran dans le costume de ce personnage.

    LES FUTURS PROJETS

    Prochainement, la jeune actrice partagera l'affiche avec Romane Bohringer dans Petites, réalisé par Julie Lerat-Gersant.

    Le récit suivra Camille, qui se retrouve enceinte à 16 ans. Elle se retrouve placée dans un centre maternel par le juge des enfants.

    Sevrée d’une mère aimante mais toxique, elle se lie d’amitié avec Alison (Lucie Charles-Alfred), jeune mère immature, et se débat contre l’autorité de Nadine, une éducatrice aussi passionnée que désillusionnée. Ces rencontres vont bouleverser son destin.

    Avant Placés, Lucie Charles-Alfred a fait ses vraies débuts devant une caméra dans le téléfilm Les Héritières, mis en scène par Nolwenn Lemesle pour Arte.

    Les Héritières
    Les Héritières
    Sortie : 4 juin 2021 | 1h 20min
    De Nolwenn Lemesle
    Avec Tracy Gotoas, Fanta Kebe, Lucie Fagedet, Sam Chemoul, Augustin Ruhabura
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    3,4
    louer ou acheter

    À côté de ses aventures cinématographiques, la jeune femme a eu son BAC et a été acceptée à la Sorbonne en licence d’histoire.

    "Mais je n’ai pas eu le temps d’y aller ! Car j’ai eu la chance de travailler non stop depuis. D’abord une comédie, La Traversée de Varante Soudijan avec Alban Ivanov et Lucien Jean- Baptiste. Puis un court métrage, Ma came, où je joue la jeune maman d’une fille malade.

    Et je vais enchaîner sur Bendo, la série de Nawell Madani pour Netflix. J’ai donc été un peu dépassée par les événements mais je ne pouvais pas rêver mieux !", a-t-elle précisé lors de son interview pour Première le 12 janvier.

    "Depuis le départ, on m’a souvent dit de faire attention à mon phrasé, à mon côté banlieusarde, que ça risquait de m’enfermer très vite dans un emploi.

    Mais j’ai eu la chance qu’on me propose des rôles vraiment différents. Et je pense avoir en moi la volonté de refuser ces carcans et de les faire voler en éclats", a conclu la jeune actrice.

    LA BANDE-ANNONCE DE PLACÉS

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top