Mon compte
    Laal Singh Chaddha au cinéma : le Forrest Gump de Bollywood est "un pont culturel entre nos deux mondes"
    11 août 2022 à 07:00
    Emmanuel Itier
    Emmanuel Itier
    -Correspondant
    Basé à Los Angeles, Emmanuel Itier accompagne AlloCiné sur les sorties américaines, en assurant interviews/junkets et couverture d’événements US.

    Cette semaine dans les salles, la star du cinéma bollywoodien Aamir Khan reprend le rôle de Tom Hanks / Forrest Gump dans le remake "Laal Singh Chaddha". Une épopée à travers l'Inde contemporaine, à l'émotion universelle. Rencontre.

    "La vie, c'est comme une boîte de golgappe. Quand on commence, on ne peut plus s'arrêter..." Si cette collation indienne a remplacé les chocolats et que le héros raconte désormais son histoire dans un train plutôt que sur un banc, l'émotion et la beauté de Laal Singh Chaddha n'ont rien à envier à Forrest Gump, dont ce remake venu de Bollywood reprend la pureté et l'innocence du personnage pour raconter l'Inde d'aujourd'hui à travers son regard.

    Forrest Gump
    Forrest Gump
    Sortie : 5 octobre 1994 | 2h 20min
    De Robert Zemeckis
    Avec Tom Hanks, Gary Sinise, Robin Wright, Mykelti Williamson, Sally Field
    Presse
    2,6
    Spectateurs
    4,6
    Streaming

    Dans le rôle-titre, Aamir Khan prend la suite de Tom Hanks, et traverse (parfois en courant, évidemment) tous les événements politiques, sociaux et culturels de son pays pour retrouver sa chère Rupa. Projet d'envergure, tourné dans plus de cent lieux à travers le pays, Laal Singh Chaddha débarque cette semaine dans les cinémas du monde entier, et notamment en France. Rencontre avec son héros et producteur, le perfectionniste Aamir "Laal" Khan.

    Laal Singh Chaddha
    Laal Singh Chaddha
    Sortie : 11 août 2022 | 2h 39min
    De Advait Chandan
    Avec Aamir Khan, Kareena Kapoor, Naga Chaitanya Akkineni, Mona Singh, Manav Vij
    Presse
    2,8
    Spectateurs
    4,1

    AlloCiné : Vous êtes l'une des plus grandes stars de Bollywood, mais le public français ne vous connaît pas forcément. Comment vous présenteriez-vous ?

    Aamir Khan : Je suis un acteur de Bollywood et je suis dans le métier depuis plus de 35 ans. J'ai eu la chance d'avoir un parcours incroyable et de travailler avec tellement de personnes formidables. Tout ceci m’a permis d’en apprendre beaucoup sur mon métier. Je suis tellement reconnaissant pour tout le succès que j’ai rencontré dans ma carrière... J’ai notamment adoré jouer dans Lagaan, en 2001. Un autre film dont je suis fier est Three Idiots sorti en 2009. Sans oublier PK en 2014 et Dangal en 2016. Et je suis touché aujourd'hui par le succès rencontré par Laal Singh Chaddha.

    Paramount Pictures France
    Aamir Khan

    Comment êtes-vous entré dans la peau de ce personnage, inspiré de Forrest Gump ? En avez-vous parlé avec Tom Hanks ?

    J'ai rencontré Tom Hanks il y a très longtemps, et bien avant d’acquérir les droits de remake de son film. Un échange de 45 minutes qui m’a beaucoup touché mais nous n’avions pas parlé de Forrest Gump car je n’en avais pas encore les droits. Jouer Laal a été un plaisir mais a aussi représenté un défi intéressant. Il est très différent de Forrest qui est américain : il est similaire en essence mais il est suffisamment différent pour être un personnage unique et émouvant.

    Laal parle beaucoup de l’histoire de l’Inde et de ses nombreux conflits religieux. Pensez-vous que ce film peut aider à réconcilier l’Inde avec elle-même ?

    C’est certainement un message d’amour. Laal est un personnage avec un cœur pur... Il est tellement innocent. Il n’a aucune négativité en lui et ce personnage ne peut que nous inspirer beaucoup d’amour. C’est ce que nous gardons en nous à la fin du film, tout cet amour qu’il nous donne. J’espère que cela aura un impact positif sur le public.

    Paramount Pictures France
    Kareena Kapoor et Aamir Khan

    Un autre thème abordé dans votre film est la violence faite aux femmes, est-ce que c’est un sujet important pour vous ?

    Absolument même si c'est une idée du scénariste, Atul Kulkarni, qui a adapté le film original. Mais c’est clairement un sujet important pour moi qui me touche beaucoup et qui est tellement d’actualité...

    Parlez-nous aussi du garçon qui incarne Laal jeune, Ahma Ibn Umar ?

    C'était un choix majeur car il a fallu trouver un garçon qui pouvait me ressembler et qui pouvait jouer d’une manière similaire à mon interprétation de Laal adulte. Ce fut une chance de trouver Ahma, qui est parfait dans ce rôle.

    Paramount Pictures France
    Ahmad ibn Umar


    En reprenant un personnage aussi important de la culture cinématographique occidentale, et en lui donnant un regard indien, pensez-vous que "Laal Singh Chadha" peut devenir un pont culturel entre ces deux publics ?

    Comme vous le savez, Forrest Gump a eu un succès énorme en Occident. Au début, nous avons voulu faire un film pour le public Indien. Dès lors, cela m’a surpris que les dirigeants de Paramount, une fois le film fini, l'aiment tellement qu’ils veuillent maintenant le sortir un peu partout dans le monde, en plus de l’Inde. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que le film connecte, au-delà de l’Inde, avec un public international. Oui, cela peut servir de pont culturel entre nos deux mondes. Cela m’enchante totalement.

    Au sein de votre riche carrière, que représente ce nouveau film, quelle en est l’importance ?

    J’espère que le public retiendra la pureté et l’innocence de Laal. J’aimerais bien, moi-même, ressembler un peu plus à lui... J’espère que les spectateurs ressentiront la même chose.

    La scène de la course de Forrest Gump revisitée par Laal Singh Chadha

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top