Mon compte
    Harry Potter Vs Le Seigneur des Anneaux : cet acteur a hésité entre les deux sagas
    5 oct. 2022 à 11:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Balayant l'immense carrière du regretté Richard Harris, le documentaire "The Ghost of Richard Harris", malheureusement encore sans distributeur chez nous, revient entre autres sur les hésitations de l'acteur à jouer Dumbledore au profit de Gandalf.

    Interprète du directeur de Poudlard Albus Dumbledore dans Harry Potter à l'école des sorciers et Harry Potter et la chambre des secrets, le grand acteur Richard Harris n'a malheureusement pas pu participer au troisième volet de la saga de l'apprenti sorcier de Poudlard. Le comédien irlandais a succombé en octobre 2002 à la maladie de Hodgkin (cancer des ganglions lymphatiques), quelque jours avant la Première mondiale du second volet. Il fut remplacé par son compatriote Michael Gambon. "Beaucoup de gens m'ont demandé quel effet cela fait de succéder à Richard Harris", expliquait ce dernier. "J'ai répondu par une comparaison avec le Roi Lear. Des centaines de comédiens ont joué Lear sans s'occuper de l'approche de leurs prédécesseurs. Un acteur s'empare d'un rôle et se l'approprie, point final. (...) Je suis d'origine irlandaise, et j'ai spontanément donné cet accent au personnage. Alfonso a aimé cela, et j'ai donc persévéré dans cette voie. C'est mon clin d'oeil à Richard".

    Dumbledore plutôt que Gandalf

    Objet d'un documentaire présenté à la dernière Mostra de Venise, The Ghost of Richard Harris, qui balaye son immense carrière, il évoque entre autre le fait que l'acteur avait refusé le rôle de Gandalf dans Le Seigneur des anneaux, pour privilégier celui de Dumbledore.

    A la Première de Harry Potter à l'école des sorciers, Richard Harris avait dit que sa petite fille Ella l'avait menacé de ne plus lui adresser la parole s'il refusait le rôle de Dumbledore dans la saga Harry Potter, qu'elle adorait. Il redira d'ailleurs la même chose dans une featurette d'époque.

    Dans le documentaire, ce n'est pas tout à fait la même version. Ella explique qu'elle n'a jamais dit ça à son grand-père. Très attaché à sa petite fille, il lui avait dit que l'autre option qu'il avait était de partir en Nouvelle Zélande pendant trois ans pour tourner Le Seigneur des anneaux. Elle lui a répondu : "ca a l'air terrible, ne fais surtout pas ça !". Harris a suivi ses conseils.

    Pour voir le documentaire, il va falloir hélas s'armer de patience. Il n'a pour le moment aucun distributeur en France.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top