Mon compte
    Box-office : la surprise "Jackass"
    28 oct. 2002 à 11:25

    Démarrage exceptionnel pour film polémique. "Jackass : the movie", adaptation de la série télévisée controversée, prend la tête du box-office américain.

    La promotion était relativement faible, les médias relativement muets (aucune projection de presse organisée pour les journalistes), et les opposants relativement nombreux (des parents ont appelé aux boycott du film à travers les Etats-Unis). Pourtant, les jeunes spectateurs ont répondu en masse à l'appel de Jackass : the movie, transposition de la célèbre série culte et polémique estampillée MTV, où s'enchaînent cascades à hauts risques stupides et plaisanteries douteuses (se jeter contre un mur, s'enflammer, faire du saut à la perche dans les ronces, passer à travers un plafond, se prendre pour une boule de bowling...).

    http://www.allocine.fr/boxoffice/boxofficedetail.html?tboxoff=5002&date=25%2F10%2F2002 Présenté sur un vaste parc d'exploitation (plus de 2 500 écrans), ce film controversé a conquis le public américain avec 22,7* millions de dollars de recettes amassés sur le week-end du 25 au 27 octobre. Soit le troisième meilleur démarrage de l'histoire sur le sol américain pour un mois d'octobre. Un excellent résultat pour un long métrage financé pour seulement 5 millions de dollars, et initialement destiné à un public que l'on imaginait moins large...

    Des frissons et des dollars

    Halloween approche, et les films d'épouvante font recette. Ainsi, Le Cercle - the Ring voit sa distribution augmenter (+ 653 écrans), et sa fréquentation grimper en conséquence (+ 25%). Ce remake du film-culte japonais de Hideo Nakata récolte ainsi 18,7* millions de dollars, et semble profiter d'un très bon bouche à oreille. Avec près de 40 millions de dollars au total, la malédiction de la "cassette vidéo qui tue" est d'ores et déjà rentrée dans ses frais : elle devrait approcher les 80 millions de dollars de recettes au final.

    Un autre film d'horreur complète le tiercé de tête. Malgré des critiques pultôt négatives, Le Vaisseau de l'angoisse profite de la période pré-Halloween et réalise un démarrage solide avec 11,7* millions de dollars sur trois jours. Pas si mal pour un film sans véritable vedette devant (Gabriel Byrne et Julianna Margulies) et derrière la caméra (Steve Beck), qui devrait rivaliser avec les 40 millions de dollars de recettes finales de La Maison de l'horreur et 13 fantômes, précédentes productions estampillées Dark Castle.

    http://www.allocine.fr/boxoffice/boxofficedetail.html?tboxoff=5002&date=25%2F10%2F2002 Reese Witherspoon et "My big fat greek wedding" au firmament

    Reese Witherspoon confirme un peu plus son succès. Sa comédie romantique Fashion victime récolte encore 6,4* millions de dollars en cinquième semaine, et dépasse les 107* millions de dollars au total, devenant le plus gros succès de la comédienne. Pour sa part, My big fat greek wedding voit sa fréquentation chuter pour la première fois de sa longue exloitation (28 semaines à l'affiche), mais récolte tout de même 6,3* millions de dollars. Avec un total de 177,8* millions de dollars, cette comédie indépendante au budget dérisoire (5 millions de dollars) s'octroie le titre de "comédie de mariage" la plus rentable (devant Just married (ou presque)) et celui de "comédie pour adolescents" la plus lucrative, devant Mary à tout prix. A quand la barre des 200 millions de dollars ?

    Bilan mitigé pour le sorties limitées

    Présenté sur 752 écrans, The Truth about Charlie peine à s'imposer et récolte 2,3* millions de dollars. Ce film Universal, remake du Charade de Stanley Donen, ne connaîtra sans doute pas le même succès qu'un autre thriller "classique" du studio, La Mémoire dans la peau, véritable carton-surprise de l'été (plus de 120 millions de dollars de recettes). Mauvais départ également pour la comédie Waking up in Reno, qui récolte seulement 125 000 dollars dans 197 salles, malgré son casting trois étoiles (Billy Bob Thornton, Charlize Theron et Patrick Swayze).

    Excellent départ en revanche pour Salma Hayek et Frida (200 000 dollars dans cinq cinémas et une excelelnt moyenne par copie de 40 000 dollars), et très bonnes continuations pour Punch-drunk love (3,5* millions de dollars dans 481 cinémas) et Bowling for Columbine (déjà 2,5* millions de dollars de recettes).

    Yoann Sardet

    Les chiffres du box-office américain


    *Les chiffres mentionnés dans l'article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • USA : ce week-end dans les salles...
    • "Ring" règne sur le box-office US
    • Box-office : succès des sorties limitées
    • "Dragon Rouge" dévore le box-office
    • Reese Witherspoon reine du box-office
    • "Barbershop" confirme au box-office
    • Box-office : "petits" mais rentables...
    • "Swimfan" terrasse De Niro au box-office
    • Box-office : "Signes" reprend la tête
    • Du "XXX" et des "Signes" au box-office
    • Box-office : classé "XXX"...
    Commentaires
    • fargi
      Surprenant, le demarrage de Jackass :ass: aux USA??? Pas tant que ca a mon avis. Le public americain est friand des loufoqueries decerebrees :roll:, en plus, la periode est assez creuse en attendant les james bond et autres harry potter et l'hiver commence, meme en Californie (il PLEUT a grosses gouttes aujourd'hui, ce qui n'etait pas arrive depuis 8 mois Bref, le potache qui sommeille en tout americain se reveille et se precipite pour aller voir. Inutile de preciser que la frequentation des salles est plutot masculine. Meme ici les demoiselles sont peu sensible au charme d'un type qui avale puis regurgite un poisson rouge vivant. La question est: vont-il oser exporter ca?
    Voir les commentaires
    Back to Top