Mon compte
    Fill Jill, Edward Penishands, American Booty... 25 parodies XXX de films
    Par Tobias Tißen, Jan Hamm, Jan-Thilo Caesar et Roger Förster — 28 mai 2017 à 20:00

    C'est un fait : l'industrie américaine du film X (mais pas que !) parodie depuis de très nombreuses années les films traditionnels. De là une sélection de 25 visuels d'affiches de parodies X, aux titres parfois complètement délirants.

    http://www.filmstarts.de/filme/bildergalerien/bildergalerie-18509744/#16

    Pirates (2005), parodie de "Pirates des Caraïbes"

    Dans ce film X sorti en 2005, qui fut semble-t-il le plus cher jamais réalisé, notamment en raison des images de synthèses, il n'est bien entendu pas question des (més)aventures de notre bon vieux Jack Sparrow, mais de la femme pirate Jules. Qui sait se consoler autrement qu'avec des rasades de rhum...

    "Edward Penishands", parodie de "Edward aux mains d'argent"

    Parodie du film Edward aux mains d'argent de Tim Burton. Dans le chef-d'oeuvre de Burton, les mains de la créature sont en fait des ciseaux. Pas besoin de vous expliquer de quoi il retourne dans la version XXX, comme son titre l'indique...

    "Gnardians of the Galaxy", parodie des "Gardiens de la galaxie"

    Les supers-héros, et pas seulement ceux de l'écurie Marvel, ont bien entendu aussi droit à leurs versions XXX. En cas de doute (on ne sait jamais, sur un malentendu...) sur la vraie nature du film, il suffit juste de regarder la forme de Groot.

    "Fill Jill", parodie de "Kill Bill"

    On ignore si Quentin Tarantino a vu cette version XXX de Kill Bill, avec un titre on ne peut plus explicite : "To Fill" signifie en effet "remplir"...

    "This Ain't Smurfs XXX", parodie du film "Les Schtroumpfs"

    Pas sûr que Peyo aurait approuvé cette version XXX, dans laquelle Gargamel, le Grand Schtroumpf, la Schtroumpfette et tout le reste du village s'en donne à coeur joie dans les maisons champignons...

    "Le nom de la rose", parodie du film de Jean-Jacques Annaud

    Dans le chef-d'oeuvre de Jean-Jacques Annaud et pour mémoire, le jeune novice Christian Slater succombait aux avances et aux charmes de la fameuse rose, la sauvageonne incarnée par Valentina Vargas. A en juger par sa jaquette, cette version XXX semble plus portée sur les chevaliers en armure que sur les robes de bure de moines lubriques...

    E.T. XXX, parodie du film "E.T. l'extra terrestre"

    E.T. comme extra-terrestre bien entendu. Mais aussi, comme le précise l'affiche du film, E.T. comme "Extra Testicle"...

    "San Fernando Jones", parodie des "Aventuriers de l'Arche perdue"

    Ou lorsque le presque Indiana Jones est davantage préoccupé / passionné par l'archéologie féminine de que par les reliques du passé...

    "Black Snake Boned", parodie de "Black Snake Moan"

    Dans l'excellent film original de Craig Brewer, Samuel L. Jackson tentait de guérir Christina Ricci de sa nymphomanie, quitte à l'enchaîner;  le tout sur fond d'une surpuissante BO de Blues. Dans cette parodie XXX, on appréciera (ou pas...) le jeu de mot fait avec "Boned", qui qualifie l'attribut masculin de ces messieurs du Sud...

    "Ten Inch Mutant Ninja Turtles", parodie du film "Les Tortues Ninja"

    En fait, on n'a pas trop envie de savoir ce que font Leonardo, Raphael, Donatello et Michelangelo avec leurs Nunchaku à moitié phalliques et si ces aventures XXX se terminent autour d'une bonne pizza...

    "Assablanca", parodie de "Casablanca"

    Michael Curtiz, Humphrey Bogart et Ingrid Bergman doivent se retourner dans leurs tombes... C'est qu'il fallait quand même oser faire une parodie XXX de ce chef-d'oeuvre, d'autant qu'ils n'ont même pas pris la peine de retirer de l'affiche les personnages du film original. Pas classe quand même...

    "Throbbin' Hood", parodie de "Robin des bois, prince des voleurs"

    Dans cette version XXX, le fameux Robin des bois ne se contente pas de défendre la veuve et l'orphelin...

    "A Clockwork Orgy", parodie de "Orange mécanique"

    Ici, Alex et ses Droogs d'Orange mécanique sont évidemment remplacés par un gang féminin à qui rien ne résiste... On se demande ce qu'en aurait pensé Stanley Kubrick, qui doit se retourner dans sa tombe...

    "American Booty", parodie de "American Beauty"

    De "Beauty" à "Booty", il n'y a qu'un pas, allègrement franchi par cette parodie XXX du film multi oscarisé de Sam Mendes.

    "Babewatch", parodie de la série "Alerte à Malibu"

    Le casting féminin d'Alerte à Malibu a vu défiler toute une série de naïades, dont beaucoup ont posé pour Playboy d'ailleurs, à commencer par Pamela Anderson. Du coup, on se dit qu'une version X de la fameuse série TV est presque une évolution logique...

    "Buffy, the vampire layer", parodie de la série TV "Buffy contre les vampires"

    Buffy, the vampire layer... Ou lorsque le pas vraiment sosie de Sarah Michelle Gellar succombe aux charmes maléfiques et surtout lubriques des vampires...

    "Fap to the Future", parodie de "Retour vers le futur"

    Ici, Michael J. Fox est remplacé par un pendant féminin, secondé par un "Doc" qu'on imagine plus porté sur les expériences sexuelles empiriques que de trouver un moyen de canaliser les 2,21 gigowatts pour renvoyer Marty dans le futur à bord de sa DeLorean...

    "BigBang Theory", parodie de la série homonyme

    Dans la série Big Bang Theory, Kaley Cuoco incarne "Penny", la belle voisine du tandem geek Leonard & Sheldon. Dans cette parodie triple X, on vous laisse imaginer l'effet que fait cette fameuse voisine sur ses voisins...

    "Lord of the G- Strings", parodie du "Seigneur des Anneaux"

    Si on connaissait la désormais cultissime communauté de l'anneau, voici la communauté du string, littéralement... On se demande ce qu'en pense Peter...

    "Re-Penetrator", parodie de "Ré-Animator"

    Ré-Animator est un petit classique de la série B signé Brian Yuzna et sorti en 1985, qui voyait Jeffrey Combs jouer les apprentis sorciers sur des cadavres peu reluisant de la morgue de l'hôpital. Dans sa version XXX, les patients sont en réalités des patientes, qui se plieront aux désirs du docteur lubrique...

    "Bi Tanic", parodie de "Titanic"

    Dans la version Hardcore du Titanic de James Cameron, dont vous admirerez au passage le "subtil" jeu de mot, on imagine que le casting est davantage préoccupé par ses parties de jambes en l'air qu'à grimper dans le canot de sauvetage. Ou alors peut-être que si, on n'en sait rien, on n'a pas vu le film.

    "The Big Lebowski", parodie du film homonyme des frères Coen

    On avoue : les jeux de mots et autres sous-entendus coquins sont un peu trop faciles pour un film à base de boules de bowling et de quilles... Tout y est, même le personnage culte de Jesus Quintana, campé par John Turturro dans le classique des frères Coen.

    "Robocock", parodie du film de Paul Verhoeven

    "Dawn of the Dead", parodie du film "Zombie"

    En 1978, George A. Romero livrait Zombie, pensé comme une métaphore / critique contre la société consumériste. Ici, on a juste un gros doute sur la présence d'une quelconque métaphore.

    "The Sexorcist", parodie du classique de William Friedkin

    C'est bien connu : le malin a toujours eu un penchant lubrique...

    "The Rocki Whore Picture Show", parodie du "Rockey Horror Picture Show"

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top