Mon compte
    Box-office US : Ça signe le meilleur démarrage pour un film d'horreur !
    10 sept. 2017 à 22:03
    Yoann Sardet
    Rédacteur en chef depuis 2003 - Fan de SF et chasseur de faux raccords et d’easter-eggs, cet enfant des 80’s / 90’s découvre avec passion, avidité et curiosité tous types de films et séries.

    Le clown de Stephen King fête son grand retour sur les écrans américains avec un démarrage impressionnant. Et quelques records à la clé.

    N°5 - Wind River : 3,2 millions de dollars de recettes
    1. N°5 - Wind River : 3,2 millions de dollars de recettes +

    Mise à jour : le cumul consolidé de "Ça" sur le week-end s'élève finalement à 123,1 millions de dollars selon les chiffres définitifs publiés lundi 11 septembre. 

    Les dollars flottent aussi en bas. Le clown-tueur de Ça redonne des couleurs au box-office américain, après un été pour le moins morose dans les salles US. Vingt-sept ans après la mini-série culte qui traumatisa une génération, Pennywise / Grippe-Sou troque les ballons rouges contre les billets verts et récolte plus de 117* millions de dollars pour son week-end inaugural. Un démarrage impressionnant (et record) qui aurait pu l'être plus encore, alors que le marché a été privé d'une fréquentation floridienne logiquement nulle pour cause d'ouragan Irma (le box-office en Floride représente selon le site spécialisé boxofficemojo entre 5 et 6 % des recettes nationales chaque semaine).

    Box-office américain du 8 au 10 septembre 2017 : le Top 10

    Rang (Rang précédent)FilmRecettes (en dollars)Total US (en dollars)
    1 (Nouveauté) Ça 117 150 000 117 150 000
    2 (Nouveauté) Home Again 9 028 222 9 028 222
    3 (1er) Hitman & Bodyguard 4 850 000 64 897 007
    4 (2e) Annabelle 2 : la Création du Mal 4 000 000 96 267 010
    5 (3e) Wind River 3 210 200 25 002 192
    6 (4e) Ballerina 2 500 100 15 874 536
    7 (7e) Spider-Man: Homecoming 2 015 000 327 702 794
    8 (6e) Dunkerque 1 950 000 183 110 279
    9 (5e) Logan Lucky 1 826 425 25 228 666
    10 (9e) Le Monde secret des Emojis 1 060 000 82 516 858

    Les recettes du long métrage d'Andrés Muschietti, qui représentent à elles-seules plus de 75% du cumul du Top 12 du week-end, offrent à cette nouvelle adaptation du roman de Stephen King plusieurs records majeurs : meilleur démarrage pour un mois de septembre (devant les 48 M$ de Hôtel Transylvanie 2) et pour l'automne en général (devant les 55 M$ de Gravity) ; meilleur démarrage pour un film d'horreur (devant les 52 M$ de Paranormal Activity 3) ; et deuxième meilleur démarrage pour un film classé "R" (derrière les 132 M$ de Deadpool).

    "Flippant, sanglant, super drôle" : Ça et le clown Pennywise emballent la critique américaine

    Porté par un budget de 35 M$, le long métrage est d'ores et déjà le cinquième film d'horreur le plus lucratif de tous les temps outre-Atlantique, derrière The Conjuring (137 M$), Le Projet Blair Witch (140 M$), Get Out (175 M$) et L'Exorciste (232 M$). Le clown de Derry pourra t-il venir déloger le démon Pazuzu de la première place qu'il occupe depuis 1973 ? Les choses semblent bien parties... tout comme pour le second volet (qui reprendra l'histoire vingt-sept ans plus tard avec les personnages devenus adultes), qui devrait logiquement entrer en phase de développement au plus vite.

    Ça : les clowns professionnels accusent l'oeuvre de Stephen King de les mettre au chômage

    Loin, très loin de Ça, le deuxième film du classement est également une nouveauté : emmené par Reese Witherspoon, Home Again émerge à 9* millions de dollars à peine. Derrière, le "champion" du mois d'août Hitman & Bodyguard continue d'attirer quelques spectateurs, tout comme Annabelle 2 qui se dirige vers les 100 millions de billets verts. A noter également que Wonder Woman, avec 662 000 dollars supplémentaires, franchit le cap des 410 M$ et devient le cinquième film de super-héros le plus lucratif de l'histoire.

    Un extrait de "Ça", dans les salles françaises le 20 septembre

    Ça EXTRAIT VOST "Les égouts"

     * Les chiffres mentionnés dans l'article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations et annoncés par le Film français.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • tueurnain
      Ah mais je ne dit pas que ça fait un mauvais score, je trouve juste que c'est malhonnête de comparer des score aux box office de film sortit à 40 ans d'intervalle, le prix des places ayant explosé depuis....Et si je retient tes arguments il faut aussi prendre en compte le fait que l'exorciste n'avait pas tous ce battage médiatique, que les USA étaient moins peuplés (50 millions d'habitants de moins environ), donc moins de spectateur potentiel, moins de facilité d'accès aux salles de cinéma pour les gens de la campagne etc...Si ça atteint les 300 millions, là on aura un score vraiment impressionnant, il faut voir comment le film vas tenir sur la durée...
    • MikaDo83
      Prendre l'inflation en compte, c'est une fausse bonne idée. Pourquoi ? Déjà parce'que le cinéma, et tout particulièrement le cinéma d'horreur, était différent à l'époque de la sortie de L'Exorciste (combien de films sortais en salle à l'époque ? Combien aujourd'hui ? Oui, la différence est très nette, la concurrence est largement, très largement plus élevé aujourd'hui, et ce, malgré l'augmentation de complexe cinématographique). Et qui dit moins de concurrence dit forcément plus de place et donc, plus de longévité. Un film à l'époque restait facilement plus de 6 mois en salle, ce qui est loin d'être le cas à l'heure actuelle sauf rare exception (Avatar). Ensuite, car nous sommes dans une époque où le cinéma d'horreur se veut beaucoup plus balisé qu'auparavant. Si il était facile d'effrayer et impressionner le public dans les années 70, ça l'est beaucoup moins aujourd'hui... Enfin, parce'que l'inflation prend également en compte les nombreuses ressorties cinéma, dont L'Exorciste fait partie, notamment avec le fameux director's cut de 2001. Donc, prendre l'inflation en compte, je veux bien, mais alors, faudrait aussi tenir compte des nombreux désavantages que les films connaissent aujourd'hui. Le succès de Ça à l'heure actuelle est sacrément impressionnant pour un film d'horreur, et dépasser les 230 millions de $ de L'Exorciste, même sans tenir compte de l'inflation, c'est un sacré défi dans l'industrie du cinéma horrifique actuelle. Et je dirais même plus, c'est du jamais vu !! Il ne faut pas non plus minimiser de telles scores mais au contraire, les encourager, ça ne peut être que bénéfique pour le futur du cinéma d'horreur.
    • tueurnain
      M'ouais, enfin l'exorciste est sortit il y a 40 ans, avec l'inflation, pour le même nombre d'entrées si il était sortit aujourd'hui, l'exorciste aurait rapporté presque 1 milliard (983 millions) uniquement aux USA!!! (source Mojo)...
    • CreedTime
      Un abus de langage reste un abus langage ! C'est-à-dire une erreur !
    • andiran23
      C'est pas Allociné, c'est TOUTE L'INDUSTRIE DU CINEMA qui utilise cet abus de langage.
    • CreedTime
      On peux parler de période estivale, de période automnale, oui... Mais quand on dit Eté et Automne bah non, c'est un abus de langage grossier de la part d'un site avec une telle visibilité.
    • andiran23
      Et puis Life, j'avais pas vu les trailers (heureusement, vu que tous spoilaient la fin !), mais de loin je pensais que c'était juste de la SF, pas forcément de l'épouvante-SF
    • Chocasse
      Ah j'aimerai bien mais je travail aussi ^^
    • Chocasse
      Pour Life aussi, mais peu d'exposition médiatique, et c'est de la SF, ça attire moins les crétins. On fait, faudrait les choper et leur faire une séance forcé façon Orange Mécanique du manuel de savoir vivre du cinéphile du Fossoyeur de films... Mais même ça est ce qu'ils vont comprendre ...
    • Doc Emmett Brown
      Ça marche vachement bien !
    • andiran23
      Oui non mais non. L'industrie fonctionne différemment. Là on est en automne pour le cinéma, point barre, c'est comme ça qu'ils fonctionnent. La fin de l'été cinéma plus tôt, ça veut dire qu'on ne voit plus de blockbusters estivaux (légers, portés sur l'action pyrotechnique) pendant un bon mois, voire un mois et demi. Ca fait souffler un peu le public avant de partir sur des films plus sérieux à partir de fin septembre-début octobre
    • #Pennywise
      Faut y aller un jour en semaine, le matin :D
    • Batfleck
      C'est toi qui me rép pas l'inverse, n'oublie jamais.
    • Ardath Bey
      Je suis content que tu suives mes coms, moi je ne te connais pas :) Et sois pas triste pour les upvotes, tu n'y es pour rien. Par contre arrête de baver de bonheur, c'est ridicule et tu en mets partout.
    • CreedTime
      Officiellement, oui. Pas besoin d'aller plus loin ! CQFD
    • Batfleck
      J'ai pas lu, ton commentaire m'intéresse pas du tout en fait.
    • Batfleck
      Profite des upvotes que t'as eus grâce à moi au lieu de baver. Vus tes commentaires habituels, c'est pas demain la veille que tu réussiras à en réunir à nouveau autant.
    • Malikah_Trans
      Et bien c'est tout bonnement Incroyable déjà a tous ceux qui disait que se film ferait un flop mais surtout d'autant plus que les salles de cinéma de Texas de Louisiane et de Floride sont fermé a coup sur il détrônera l'Exorciste en thermes de ventes mais aussi a en croire les critiques se film pourrait devenir une référence pour le cinéma d'horreur
    • dydy-2306
      Les dents de la mer risque aussi d'y passer un de ces jours
    • dydy-2306
      Justement, beaucoup de ces remakes ont marché au box-office, c'est pas pour rien que cette mode des remakes a autant duré
    Voir les commentaires
    Back to Top