Mon compte
    10 autres films qui vous ont bien eus [SPOILERS]
    7 nov. 2020 à 19:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    De "Fight Club" à "Get Out", retour sur 10 films qui vous ont mené en bateau jusqu'à la fin...

    Universal Pictures International France

    ATTENTION SPOILERS !!!!!!

    Ce diaporama traite de retournements de situations surprenants qui ont marqué le cinéma de leur empreinte inattendue. Il est, par définition, susceptible de vous dévoiler certains rebondissements majeurs sur le dénouement des films abordés. Restez donc très prudents dans votre navigation...

    La Planète des singes

    Après 2000 ans de voyage dans l'espace et son arrivée sur une planète peuplée de singes civilisés qui le traitent comme un animal, Taylor (Charlton Heston) se demande dans quel cauchemar il a bien pu tomber. Ce n'est que durant les dernières secondes du film de Franklin J. Schaffner, en découvrant les ruines d'un monument horriblement familier, que le voyageur comprend tout. Face aux vestiges d'une Statue de la Liberté totalement détruite, Taylor sait désormais qu'il a tourné en rond, et que La Planète des Singes... c'est la Terre.

    Citizen Kane

    "Rosebud." En poussant son dernier soupir, le milliardaire Charles Foster Kane laisse échapper une boule à neige, et ce mystérieux petit mot, dont personne ne saisit la signification. Quel est donc le message qu'a souhaité laisser derrière lui l'homme le plus influent de la planète ? Seul le spectateur, mis dans la confidence par l'habile caméra d'Orson Welles à la toute fin du film, aura finalement la réponse. Le jour où il a été arraché à son foyer, dans son enfance, le jeune Kane s'amusait à glisser sur un petit traineau. Une luge marquée d'une inscription indélébile qui ne s'est jamais effacée dans les souvenirs du personnage.

    Les Autres

    D'où peuvent bien venir ces bruits étranges, que Grace (Nicole Kidman) et ses enfants entendent résonner dans leur austère demeure de Normandie ? Quel est donc ce terrible événement que Nicholas et Anne refusent d'évoquer ? Pourquoi les fenêtres de la maison sont-elles toutes calfeutrées d'épais rideaux ? Et si les fantômes qui semblent hanter les lieux n'étaient pas ceux qu'on pense...

    Usual Suspects

    Un ex-ripou qui s'est rangé, un grand braqueur bien énervé, son extravagant associé, un type qui aime tout faire péter, un escroc qui peine à marcher... Parmi ces 5 suspects se cache un criminel sanguinaire et sans aucune pitié. Mais lequel de ces hommes est donc le dangereux Kayser Soze ? En découvrant avec stupeur que Verbal (Kevin Spacey) se met à marcher tout à fait normalement en sortant du commissariat, dans la séquence finale du film, on comprend tout à coup le sens de sa phrase : "Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi, ça a été de faire croire à tout le monde qu'il n'existe pas."

    Manon des Sources

    Une lettre perdue, les révélations d'une vieille aveugle, des décennies à ignorer la vérité... Au soir de sa vie, alors qu'il a tout perdu excepté sa précieuse réserve d'or, César Soubeyran (Yves Montand) découvre avec horreur le terrible gâchis qu'a constitué le plus clair de sa vie. Au lieu de martyriser un pauvre bossu, il aurait pu élever un fils, et au lieu de se flétrir face à champ de ruines, il aurait pu vieillir au sein d'une famille.

    Fight Club

    Qui peut bien être ce mystérieux Tyler Durden, qui partage étrangement toutes les idées politiques du personnage incarné par Edward Norton, de même que sa soif de violence et d'anarchisme ? Après la création du fameux Fight Club qui dégénère rapidement en "Projet Chaos" et l'énigmatique disparition de Durden, le narrateur finit par se rendre compte que ce vendeur de savon bagarreur incarné par Brad Pitt n'était autre que la face sombre de sa propre personnalité. Et qu'il s'est donc assené à lui-même un certain nombre de droites et d'uppercuts...

    The Machinist

    Si Trevor Reznik (Christian Bale) ne parvient pas à trouver le sommeil depuis presque un an, c'est pour une raison bien précise, qui ne nous sera évidemment dévoilée qu'à la fin du film. Des amis imaginaires, une voiture disparue, un mystérieux jeu du pendu... Autant de stratagèmes que l'esprit dérangé de Trevor a péniblement élaborés pour oublier que 12 mois plus tôt, dans un moment d'inattention, il a renversé un enfant en voiture.

    Split

    Si un twist est par définition surprenant, celui-ci l'est tout particulièrement, car il revêt une dimension "méta" en connectant deux longs métrages de Shyamalan apparemment bien distincts. En effet, ce n'est qu'à la toute dernière seconde de Split, porté par un James McAvoy aux multiples personnalités, que réapparaît un certain David Dunn (incarné par Bruce Willis dans Incassable), nous révélant ainsi une stupéfiante connexion entre les deux films, et par la même occasion l'élaboration d'un "mini-multivers".

    Get Out

    Lorsqu'ils invitent le fiancé de leur fille Rose à passer quelques jours chez eux, les beaux-parents de Chris Washington ont une idée bien précise derrière la tête. Certes, mais laquelle ? Séquestré dans une salle secrète, attaché à un fauteuil après avoir tenté de prendre la fuite, le jeune homme découvre l'atroce vérité dans le dernier tiers du film : pour rallonger leur espérance de vie et s'offrir de nouvelles enveloppes corporelles, les aïeux de la famille Armitage transfèrent leurs cerveaux dans les corps des petits-amis afro-américains que leur présente Rose.

    Soleil Vert

    Dans un monde surpeuplé où le moindre plat chaud coûte une véritable fortune, l'humanité se nourrit presque exclusivement de "soleils verts". Mais avec quoi sont donc fabriqués ces étranges petits gâteaux colorés ? Et où sont donc transférées les dépouilles des personnes décédées ? En explorant une mystérieuse usine à la fin du film, Frank Thorn (Charlton Heston) se rend compte que ces deux questions n'ont en fait qu'une seule et unique réponse.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top