Mon compte
    The Split, Maman a tort, Vingt-cinq... Nos coups de coeur de Séries Mania 2018
    7 mai 2018 à 20:15
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Passionné de séries en tous genres, mais aussi d'horreur et de teen movies, Jérémie Dunand a été biberonné aux séries ados et aux slashers des années 90, de Buffy à Scream, en passant par Dawson. Chef de rubrique télé, il écrit aujourd'hui principalement sur les séries et unitaires français.

    La 9ème édition du festival Séries Mania, désormais délocalisée à Lille, s'est achevée samedi. L'occasion de revenir sur les séries qui nous ont le plus enthousiasmé et qui, on l'espère, arriveront pour la plupart bientôt en France.

    Vingt-cinq
    1. Vingt-cinq +
    Vingt-cinq

    Après Les Grands, qui nous emmenait dans un territoire ado rarement exploré à la télévision française, OCS continue de se démarquer avec Vingt-cinq, qui devrait être diffusée cet automne et qui s'intéresse comme son nom l'indique à un âge souvent ignoré en fiction en France. Bryan Marciano, créateur et acteur principal de la série - qui a été récompensé du prix du Meilleur acteur dans la compétiton française - est parfait dans le rôle de Jérémy qui, à 25 ans, après avoir été largué par sa copine à leur retour de New York, doit trouver un moyen d'aller de l'avant et de donner un nouveau sens à sa vie.

    Ce portrait drôle, touchant, et décalé d'une génération un peu paumée, avec également Pablo Pauly et Alexandre Boublil (et produit par Géraldine Nakache), fait penser aux meilleures dramédies américaines - il y a un petit côté Girls au masculin et à la française - et fourmille de trouvailles et de de séquences hilarantes. Notre gros coup de coeur parmi toutes les séries françaises présentées à Séries Mania cette année, qui fait un peu oublier la grosse déception Nu, et fait émerger les talents de scénariste et de comédien de Bryan Marciano, qui s'impose déjà comme un talent à suivre de très près.

    Cet automne sur OCS

    The Split

    Diffusée depuis le 24 avril sur BBC One au Royaume-Uni et signée Abi Morgan (The Hour, River), The Split a fait souffler une bouffée d'air frais sur le festival. Si elle pouvait, sur le papier, faire beaucoup penser à la française On va s'aimer un peu beaucoup, cette série judiciaire qui suit le quotidien de deux soeurs avocates spécialisées dans le droit de la famille, qui doivent faire face au retour de leur père dans leurs vies après 30 ans d'absence, est finalement très différente, de par la manière qu'elle a de s'intéresser à cette famille d'avocates et aux failles de son héroïne, incarnée par l'excellente Nicola Walker. Complètement dans l'air du temps, que ce soit à travers les portraits de femme qu'elle dresse ou sa manière de parler de la famille dans la pluralité de ses formes, ce petit bijou d'écriture lumineux et so british qu'est The Split nous fait tomber follement amoureux de ses personnages dès son premier épisode. La suite, vite !

    Pas encore de diffuseur en France

    The Split - saison 1 Bande-annonce VO

     

    Il Miracolo

    Co-production franco-italienne entre Arte et Sky Italie, Il Miracolo fait sans aucun doute partie des séries coup de poing de ce Séries Mania 2018. Créée par le romancier Niccolò Ammaniti, cette fable mystique, entre histoire de mafia, politique, et religion, bouleverse la vie et les croyances de la brochette de personnages qu'elle met en scène (un homme politique, un prêtre inquiétant, ...) lorsqu'elle les confronte à l'inexplicable : une statuette de la Vierge qui pleure du sang humain. Un univers, un mélange de violence et de mystère, une réalisation et une écriture soignées. Il Miracolo est une claque dont on n'attendait rien et qui, sous ses airs de Divine comédie moderne, nous a laissés sans voix.

    Prochainement sur Arte

    Hubert et Fanny

    Sous ses airs de romance soapesque inoffensive, Hubert et Fanny est une vraie belle découverte qui réussit sans peine son objectif : nous rendre accros et nous donner furieusement envie d'en voir plus ! Joli succès d'audience au Québec ces derniers mois, cette série qui alterne entre drame et moments de comédie suit l'inévitable rapprochement entre ses deux héros attachants - Hubert, tatoueur qui enchaîne les relations sans lendemain, et Fanny, assistante sociale en couple - que rien ne prédestinait à se rencontrer et qui se retrouvent malgré eux au coeur d'une prise d'otages qui va changer leurs vies. C'est sûr, les coeurs d'artichauts et les amateurs de récits romanesques ne pourront résister à Hubert et Fanny et à ses interprètes presque trop beaux pour être vrais. Et en plus, la série se permet de dire des choses sur la société actuelle avec justesse, à l'image de la trajectoire d'un de ses personnages qui déclare ne pas être né dans le bon corps.

    Pas encore de diffuseur en France

    Maman a tort

    Adaptée du roman éponyme de Michel BussiMaman a tort est l'une des bonnes surprises françaises de cette neuvième édition du festival Séries Mania. Dès sa première scène, lorsque le petit Malone assure à un psychologue scolaire que sa maman n'est pas sa vraie maman, cette nouvelle série événement de France 2 nous emporte dans son univers mystérieux et ne nous lâche plus. La "faute" notamment à la prestation de l'excellente Anne Charrier - qui a remporté le prix de la Meilleure actrice samedi - dans la peau d'une flic un brin rock 'n' roll, et du reste du casting, Samuel Theis (Fiertés) en tête. Après deux épisodes visionnés, on n'a qu'une envie : connaître le fin mot de cette histoire vraiment haletante.

    Dès le mercredi 23 mai à 21h sur France 2

     

    Garance Marillier dans Ad Vitam

    Très attendue, Ad Vitam, qui a remporté le prix de la Meilleure série française, est une jolie réussite, qui prouve que la France sait faire de la SF, et qu'elle sait le faire bien, après les plus décevantes Trepalium et Transferts, également signées Arte. Et si, face aux deux premiers épisodes dévoilés, nous avons quelques réserves (notamment en terme de rythme), une prestation met tout le monde d'accord : celle de Garance Marillier, déjà géniale dans Grave, qui offre une intensité, une fragilité, et une aura de mystère folles au personnage de Christa, qui nous guide dans ce monde étrange, où la mort a été vaincue et où les fantômes terroristes du passé s'appêtent à ressurgir. Rien que pour Garance, nous serons évidemment au rendez-vous pour découvrir sur Arte la suite de cette série innovante créée et réalisée par Thomas Cailley (Les Combattants).

    Prochainement sur Arte

    Kiki and Kitty

    Auréolée de deux prix (le prix des lycéens et le prix des étudiants dans le cadre du marathon comédies), la web-série australienne Kiki and Kitty est à l'image de son pitch : loufoque et ultra rafraîchissante. Voyez plutôt : cette série courte en six épisodes de 12 minutes suit les aventures de Kiki, une jeune aspirante avocate d'origine aborigène qui a du mal à se faire des amis parmi ses collègues et qui, après une nuit de beuverie, se réveille face à une femme exubérante qui lui certifie être l'incarnation de son vagin ! Le début d'une vraie découverte de soi pour Kiki et la promesse, sur la base des deux premiers épisodes visionnés, d'un petit bijou de comédie osé et sans limites, qui aborde avec humour et liberté le thème de la sexualité féminine et fait émerger la "voix" de sa créatrice et actrice principale : Nakkiah Lui.

    Pas encore de diffuseur en France

    On The Spectrum

    La série israélienne On The Spectrum, récompensée du Grand Prix du jury, pourrait bien être la grande série sur l'autisme que l'on n'attendait plus. Plutôt que de nous présenter ses héros comme des génies des mathématiques ou de la médecine, à la manière de Rain Man ou de The Good Doctor, cette petite pépite jette un regard très juste sur la vie de trois colocataires atteints du syndrome d'Asperger et nous fait découvrir leur quotidien, fait de problèmes de communication avec le monde extérieur et de petites ou grandes obsessions. Après Atypical, dans un style différent, le petit écran fait donc encore un peu plus tomber les clichés avec On The Spectrum, qui traite avec sérieux de l'autisme tout en se permettant de nombreux moments de comédie. On espère donc évidemment qu'une chaîne française va se décider à l'acheter.

    Pas encore de diffuseur en France

    Aux animaux la guerre

    Qui a dit que France 3 se contentait d'enchaîner les séries policières aux accents de terroir et de tour de France (la collection des Meurtres à... et Capitaine Marleau en tête) ? Non, avec Aux Animaux la guerre, fresque sociale coup de poing adaptée du roman de Nicolas Mathieu et réalisée par Alain Tasma, la chaîne poursuit, sur un ton très différent, ce qu'elle avait déjà tenté avec La Vie devant elles en oscultant une société et ses travailleurs en souffrance. À travers les destins croisés d'un syndicaliste, d'une inspectrice du travail, et de plusieurs familles de travailleurs, Aux Animaux la guerre propose un récit fourni (trop fourni peut-être) qui alterne entre drame social percutant et polar bien ficelé, et offre un vrai beau reflet d'une France en crise. Le tout magnifié par un casting excellent, emmené par Roschdy Zem (récompensé du prix du Meilleur acteur), Olivia Bonamy, Rod Paradot, Eric Caravaca, et Dani.

    Prochainement sur France 3

    Red Creek

    Red Creek, disponible dès aujourd'hui sur l'application Studio +, est un thriller réussi à la lisière des genres, créé par Aurélien Molas (Crime Time, Maroni) et porté par Lou de Laâge (Respire, Les Innocentes), fascinante dans le rôle d'une ex-flic parisienne expatriée à Montréal bientôt rattrapée par ses fantômes. Une héroïne inquiétante qui doit tenter de percer les mystères de l'étrange petite ville de Red Creek, à travers l'enquête qui entoure la disparition de la jeune Elysa Coxx. Et alors que l'on s'attend à ce que cette web-série en 10 épisodes soit une énième histoire de disparition assez classique, on comprend rapidement que l'on est face à une série différente. Où le thriller glisse rapidement vers l'horreur, le mystique, et où il est notamment question d'exorcisme et de rituels. Une expérience glaçante qu'on ne saurait que vous recommander.

    Disponible sur l'application Studio +

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top