Mon compte
    Marvel's Cloak and Dagger : tout ce qu'il faut savoir sur le Roméo et Juliette de Marvel
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 6 juin 2018 à 19:30

    "Marvel's Cloak and Dagger", la première série signée Marvel diffusée par Freeform, débarque en France vendredi sur Amazon Prime Video. On vous dit tout ce qu'il faut savoir sur ce teen drama super-héroïque à l'ambiance sombre...

    Carl Lundstedt - Liam
    7. Carl Lundstedt - Liam +
    De quoi ça parle ?

    Tyrone Johnson et Tandy Bowen, deux adolescents issus de milieux sociaux différents, découvrent suite à leur rencontre qu'ils sont tous les deux dotés de superpouvoirs qui étaient jusqu'ici dormants et qui les lient mystérieusement l'un à l'autre. Face à leurs sentiments naissants et aux nombreuses menaces du monde qui les entoure, Tyrone et Tandy ne tardent pas à comprendre qu'ils sont plus forts ensemble et ont tout intérêt à s’allier plutôt qu’à poursuivre des routes séparées.

    Marvel's Cloak and Dagger, 10x42 minutes, créée par Joe Pokaski

    Avec Olivia Holt, Aubrey Joseph, Andrea Roth, Gloria Reuben, Miles Mussenden, Carl Lundstedt, Emma Lahana, ...

    Disponible sur Amazon Prime Video à partir du vendredi 8 juin en US+24, au lendemain de la diffusion américaine sur Freeform.

    Ça ressemble à quoi ?
    Marvel's Cloak & Dagger - saison 1 Bande-annonce (3) VO
    Marvel's Cloak & Dagger - saison 1 Bande-annonce (3) VO
    C'est quoi au juste "La Cape et l'Épée" ?

    Comme son nom l'indique, la série Marvel's Cloak and Dagger, qui débute ce jeudi aux États-Unis sur Freeform et dès vendredi en France sur Amazon Prime Video, est adaptée des comics Marvel mettant en scène les deux super-héros éponyme, Cloak and Dagger, ou La Cape et l'Épée en français. Des personnages peu connus du grand public qui ont pourtant leur propre identité forte et qui ont fait leur première apparition en 1982 dans le numéro 64 du comic book The Spectacular Spider-Man.

    Créés par le scénariste Bill Mantlo et le dessinateur Ed Hannigan, Tyrone "Ty" Johnson et Tandy Bowen, alias la Cape et l'Épée, sont à l'origine introduits dans l'univers Marvel comme deux adolescents fugueurs qui sont un jour kidnappés par le chimiste criminel Simon Marshall, qui cherche à mettre au point une nouvelle drogue synthétique pour la Maggia (la mafia new-yorkaise made in Marvel), qu'il teste sur de jeunes sujets. Bien qu'ils parviennent à s'échapper, Tyrone et Tandy ne tardent pas à sentir les conséquences des injections administrées par Marshall et développent peu à peu d'étranges pouvoirs - liés à leurs gènes mutants dormants, que les expériences du criminel ont réveillé.

    Marvel

    Tyrone se retrouve alors envahi par une faim incontrôlable, alors même que des ténèbres commencent à l'entourer et qu'il devient le passage vers une mystérieuse dimension ténébreuse. Tandy, quant à elle, réalise qu'elle peut désormais rayonner de la lumière - une lumière qui apaise la faim de Ty - et qu'elle est capable de projeter de redoutables lames d'énergie lumineuse. Ces deux jeunes vigilantes en devenir, qui viennent à peine de se rencontrer mais ressentent déjà qu'un lien extrêmement fort les unit, décident alors de se baptiser La Cape et l'Épée (en référence aux dagues de Tandy et à la cape que revêt Ty pour cacher ses ténèbres) et de combattre les trafiquants de drogue. Des ennemis plus "normaux" que Thanos et compagnie, bien qu'ils se frotteront également aux super-vilains de l'univers Marvel lors de leurs rencontres avec les Avengers durant l'arc Civil War notamment.

    Aujourd'hui, La Cape et l'Épée, qui ont eu droit à trois séries de comics éponymes et qui ont également fait partie, selon les variantes, des New Mutants ou encore des Runaways, débarquent enfin à la télévision à la tête de leur propre série. Une série qui se déroule dans une Nouvelle-Orléans post-ouragan Katrina et semble vouloir aborder tout un ensemble de thématiques fortes et importantes comme les disparités sociales, les problèmes de drogues qui gangrènent les États-Unis, et les violences policières. Et si l'on sait encore peu de choses sur ce premier drama Marvelien de Freeform, si ce n'est que le passé des deux héros et la façon dont ils ont obtenu leurs pouvoirs diffèrent des comics, il semblerait que l'esthétique de la série, entre ombre et lumière, et l'alchimie palpable entre les deux acteurs principaux, Olivia Holt et Aubrey Joseph (rien qu'à en juger par les bandes-annonces), laissent présager un pari plutôt gagnant pour Freeform, qui nous a habitué au meilleur comme au pire, mais semble redresser la barre depuis quelques temps, avec des petites pépites telles que The Bold Type et Grown-ish.

    La série est-elle connectée au Marvel Cinematic Universe ?

    Comme toutes les séries Marvel nées ces dernières années, Cloak and Dagger fait bel et bien partie du MCU (Marvel Cinematic Universe), ce qui signifie qu'elle partage une certaine continuité scénaristique avec les fillms et séries Marvel et est censée tenir compte des événements qui ont pu se produire dans Avengers ou Captain America par exemple puisque tous ces personnages évoluent dans le même monde. Cependant, dans les faits, Cloak and Dagger devrait, au départ en tout cas, faire très peu de références au reste du MCU. Pour le moment, il semblerait que la présence de Roxxon Corporation dans le premier épisode soit le seul clin d'oeil que les scénaristes se soient permis. Mais qui sait, si la série est un succès et qu'elle est renouvelée au-delà des 10 épisodes de la saison 1, tout reste envisageable.

    Freeform/Alfonso Brescian

    Sauf peut-être des crossovers avec d'autres séries de la firme puisque Jeph Loeb a déclaré en juillet dernier qu'il n'y avait aucun projet de crossovers et qu'il ne fallait pas s'attendre à ce que Ty et Tandy rencontrent par exemple les héros de Marvel's Runaways, diffusée sur Hulu.

    Qu'en pensent les critiques américains ?

    Selon USA Today :

    "Marvel's Cloak and Dagger est le genre de série qui vous rappelle pourquoi vous vous intéressez depuis toujours aux super-héros. (...) La série est honnête, simple, et réussie à tous les niveaux. Un teen drama émouvant et stylisé qui mélange mysticisme et métaphore. (...) Bien qu'elle ne soit pas vraiment joyeuse - c'est un récit initiatique souvent sombre sur deux ados profondément traumatisés qui tentent de guérir - on prend du plaisir à voir la série développer son potentiel. Et après tout, n'est-ce pas ce qu'un super-héros est censé vous faire ressentir ?" 4,5/5

    Lire la critique complète

    Selon le Colorado Spings Gazette :

    "Ty et Tandy ont une vraie profondeur. Ajoutez à cela une organisation néfaste, un soupçon de mystère, et un contenu étrangement sombre pour une chaîne qui s'appelait autrefois ABC Family, et vous obtenez une série fascinante qui se focalise sur l'histoire qu'elle raconte et pas sur les effets spéciaux." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Variety :

    "Il y a assez peu de moments où Tandy et Tyrone sont tous les deux à l'écran dans le premier épisode, mais Cloak and Dagger rend ces moments importants. Dès lors qu'ils se retrouvent, des années après cette nuit tragique dans le lac, la série nous a donné assez d'informations sur les personnes qu'ils sont devenues pour que leurs retrouvailles et la vérité sur leurs pouvoirs aient encore plus d'impact. Cloak and Dagger se prend au sérieux, tout comme les choses qu'elle raconte, et espère que vous la prendrez elle aussi au sérieux." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Entertainment Weekly :

    Il y a un vrai potentiel [dans Cloak and Dagger]. Joseph et Holt ont une belle alchimie, quand la série leur offre du temps ensemble. Mais ensuite, on rencontre cette flic new-yorkaise dure à cuire qui semble vouloir jouer selon ses propres règles, et des gens qui parlent d'une grande compagnie maléfique, laissant supposer que quelque chose d'intéressant se passera seulement aux alentours de l'épisode 9... Je suis pessimiste et optimiste sur Cloak and Dagger, et j'espère que sa sincérité et sa bonne volonté dynamiseront une mythologie plutôt bon marché." 3,5/5

    Lire la critique complète

    Selon le Hollywood Reporter :

    "Au cours de ses quatre premiers épisodes, les vraies stars de Cloak and Dagger sont la structure, le montage, et l'univers de la série plus que n'importe quel acteur de la distribution. Mais chaque rôle a du potentiel, tout comme le postulat de base super-héroïque. Est-ce que j'aurais aimé voir ce potentiel davantage exploité ? Oui. Mais il y a quand même assez d'éléments réussis pour me faire continuer à regarder la série avec enthousiasme." 3,5/5

    Lire la critique complète

    Selon CNN :

    "Voyez Cloak and Dagger comme "Des ados avec plein de problèmes by Marvel". Une série centrée sur deux adolescents qui réalisent lentement (très lentement en fait) qu'ils possèdent chacun des pouvoirs vaguement définis. (...) En l'état, Cloak and Dagger prouve que lorsqu'il s'agit de produire des fictions médiocres, même le nom de Marvel ne suffit pas à créer une cape d'invincibilité." 2/5

    Lire la critique complète

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Marvel's Cloak and Dagger : Amazon Prime Video s'offre la nouvelle série de super-héros
    • Marvel's Cloak and Dagger : un nouveau teaser envoûtant pour la série de super-héros de Freeform
    • Cloak and Dagger : Disney évoque le ton de la série Marvel
    Commentaires
    • MacArno
      Sans être aussi tranchant que la CNN, je ne suis pas captivé pour le moment par la série. Je n'ai vu que 2 épisodes donc je me laisse encore le temps de la réflexion ... mais le déroulement est effectivement très très lent ....
    Voir les commentaires
    Back to Top