Mon AlloCiné
    Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2" et de son tournage !

    La fin d'une saga, la fin d'une époque

    Le face-à-face final entre Harry Potter et Voldemort

    Le baiser tant attendu d'Hermione et de Ron

    Le jeu du terrifiant Ralph Fiennes

    Quand la prude Hermione devient l'excentrique Bellatrix

    La nostalgie qui s'empare du film et du spectateur

    Record au box-office

    Les différents épisodes composent aujourd’hui la saga ayant engrangé le plus de recettes au box-office mondial. Ce dernier volet a d’ailleurs réalisé le meilleur démarrage de l'histoire du box-office américain avec plus de 150 millions de recettes en un week-end.

    The End

    Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2 est le dernier volet des aventures d'Harry Potter.

    Tournage

    Les deux parties d'Harry Potter et les Reliques de la mort ont été tournées en même temps.

    De retour à l'école

    Dans Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2, l'action se déroule de nouveau à Poudlard. Mais l'école est maintenant aux mains des Mangemorts. "Poudlard n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était", déclare le producteur David Heyman. "C’est devenu un lieu vraiment sinistre qui ressemble plus à une prison qu’à une école de magie", ajoute David Yates.

    Revirement

    L'actrice Emma Thompson, qui incarne depuis le début le professeur Sybille Trelawney, avait décidé d'abandonner son rôle pour les deux derniers films. Elle s'est pourtant rendue sur le tournage pour incarner une nouvelle fois son personnage.

    Personnage manquant

    L'arrestation de Jamie Waylett (Crabbe) pour possession de drogue a obligé les scénaristes à enlever son personnage du dernier volet.

    Une mère avant tout

    Bien que Narcissa Malefoy soit une alliée de Voldemort, elle prouve que la force de l’amour maternel ne dépend pas du camp auquel on appartient. "Narcissa a beau être née Lestrange et avoir épousé un Malefoy, c’est la fidélité envers son fils qui la définit. Au risque de sa propre vie, elle protège Drago, elle est mère avant tout", explique J.K. Rowling.

    Une grande salle sous les décombres

    La Grande Salle était un des premiers et des plus imposants décors qui aient jamais été construits. Voir le décor le plus ancien de la production transformé en décombres fut un choc pour l’équipe de production, les comédiens et les techniciens. Daniel Radcliffe se souvient : "C’était dur de voir un bâtiment aussi majestueux démoli si soudainement." Rupert Grint ajoute : "C’était très dur. Nous avons grandi dans ces décors, et ça a été difficile de voir tout ça anéanti."

    Le baiser

    Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2 - Spoiler :marque le premier baiser entre Ron (Rupert Grint) et Hermione (Emma Watson). Selon Emma Watson, les deux acteurs, qui se connaissent depuis l'âge de 10 ans, se considèrent comme des frères et sœurs. Du coup, ils ont trouvé très inconfortable le fait de devoir s'embrasser. Ils n'ont d'ailleurs réalisé que 5 prises de la scène dans le but d'en être débarrassé rapidement. "Si vous avez grandi avec quelqu’un que vous considérez comme un frère et que vous vous trouvez dans une situation où il faut l’embrasser comme on embrasse un amoureux, ça fait drôle" , confie Emma Watson. Rupert Grint renchérit : "Sans vouloir offenser Emma, qui est évidemment très jolie, mais c’est juste que j’avais du mal à m’imaginer en train de l’embrasser." - 

    Un visage maléfique

    Depuis que Voldemort a été ressuscité dans Harry Potter et la Coupe de Feu, des effets visuels ont été utilisés pour mettre au point son visage. Tim Burke, responsable du maguillage, nous explique le processus : "On a eu recours à un dispositif qui s’appelle prothèse numérique. En fait, on est parti des traits de Ralph auxquels on a ajouté des expressions de serpent, comme les fentes pour ses narines. On retrouve ses mimiques dans le moindre plan de Voldemort, ce qui est un exploit en soi."

    Un serpent comme compagnon

    Ralph Fiennes décrit le lien qui unit Voldemort et son serpent : "Il est très affectueux avec lui. Leur relation est sans doute la plus intime qu’il ait jamais eue avec quelqu’un, comme s’il s’agissait de son alter ego".

    Un dernier mot sur Harry

    Daniel Radcliffe revient sur les dix années qu'il a passées dans la peau d'Harry Potter : "Je n’aurais même pas les mots pour exprimer ce que le rôle d’Harry Potter représente pour moi, mais ce que je peux dire, c’est que je ne l’ai jamais pris à la légère. Et si c’est le même personnage tout au long de la saga, Harry – comme tout un chacun – a beaucoup changé au fil des années. Du coup, j’ai essayé de me renouveler à chaque film et de mettre en avant des traits de caractère différents." En effet, au cours des 8 films, Harry est passé d'un jeune garçon timide, à un adolescent incompris pour finalement devenir un redoutable sorcier.

    Un dernier mot sur Ron

    "Je suis sûr que Ron va me manquer car je me suis vraiment identifié à lui. Et j’ai beaucoup aimé la manière dont le personnage s’est épanoui. Au départ, c’est un gamin peureux qui se révèle peu à peu courageux et astucieux, et plus encore dans cet ultime épisode où les personnages se trouvent face à une situation des plus périlleuses", déclare Rupert Grint.

    Un dernier mot sur Hermione

    Emma Watson raconte comment se sont déroulées ces années à Poudlard : "Je me sens très privilégiée d’avoir campé Hermione. Je pense qu’elle incarne un personnage que les jeunes filles peuvent admirer car elle reste fidèle à elle-même. Elle est très intelligente et courageuse, et c’est une amie fidèle qui garde la tête froide dans les situations les plus complexes. C’était formidable de pouvoir réunir tous ces éléments de sa personnalité dans les films."

    Une doublure très présente

    Durant le tournage, Emma Watson a dû s'absenter quelques semaines pour se rendre à l'Université. Dans certaines scènes de foule ce n'est donc pas Emma Watson mais sa doublure que l'on peut apercevoir.

    Une auteure satisfaite

    J.K. Rowling est ravie de sa collaboration avec les producteurs : "Ce fut une merveilleuse collaboration. J’ai été fière de travailler avec des gens aussi talentueux et de nouer des liens d’amitié durables avec eux. Cette expérience a été tout à fait exceptionnelle."

    Privilégié

    J.K. Rowling avait confié certains éléments importants à Alan Rickman, avant même la publication de certains livres. Le but était que l'acteur puisse comprendre son personnage et surtout ses motivations parfois douteuses. Par exemple, elle lui a très vite appris que le professeur Rogue était très amoureux de Lily Potter, la maman d'Harry Potter.

    Indy

    John Hurt et Jim Broadbent avaient déjà travaillé ensemble sur Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal.

    Collaborateurs

    Emma Thompson, Ralph Fiennes, Maggie Smith et Rhys Ifans avaient déjà tourné ensemble dans Nanny McPhee et le big bang.

    Acteur et directeur de casting

    Warwick Davis, qui campe le rôle de Gripsec, est aussi directeur de casting. "Je m’occupe d’une agence de comédiens de moins d’1m50 et la production m’a donc demandé de leur trouver une soixantaine de personnes susceptibles d’interpréter les Gobelins et de supporter le maquillage prosthétique. J’ai fait venir des acteurs de toute l’Europe et, du coup, c’est devenu une sorte d’Organisation des Nations Unies des Gobelins."

    Les Gobelins

    Les Gobelins sont d'étranges petites créatures qui travaillent à la banque Gringott's. Pour les créer, un travail important a dû être réalisé par les maquilleurs. "Il fallait qu’on soit très minutieux s’agissant du graphisme pour nous assurer qu’aucun visage ne ressemblait à un autre. On a ensuite fabriqué les éléments prosthétiques en série, même si chacun devait être peint à la main et que les poils des sourcils ont dû être insérés un par un dans le silicone. C’est un travail extrêmement long et minutieux", raconte Nick Dudman, le responsable du maquillage. 170 maquilleurs ont été embauchés pour effectuer le maquillage des Gobelins, ce travail prenait environ quatre heures par créature. Pour les costumes, la chef costumière Jany Temime et son équipe ont conçu de traditionnels costumes trois pièces à fines rayures dont chacun a été fabriqué sur mesure.

    Changement de décor

    Dans le premier épisode, la scène de Gringott's avait été tournée en décors réels dans l’ambassade d’Australie. Mais il n’était pas possible d’y tourner à nouveau pour ce nouvel opus puisque le décor allait être sérieusement endommagé. La Banque de Gringotts a donc été construite dans le hangar pour avions des studios Leavesden.

    Hermione devient Bellatrix

    Dans une des scènes du film, Hermione prend l'apparence de Bellatrix Lestrange, une sorcière maléfique. Pour bien camper les multiples facettes du personnage, une étroite collaboration entre Helena Bonham Carter, David Yates et Emma Watson s’est avérée indispensable. "On a organisé une séance de répétition, où Emma a joué toute la scène, en nous montrant quelle démarche et quel accent elle adopterait et on l’a filmée, et puis on a montré la vidéo à Helena pour qu’elle intègre ces éléments à son propre jeu", note le réalisateur. Emma Watson ajoute : "Ce que je voulais vraiment qu’Helena réussisse à jouer, c’est à quel point cette expérience est désagréable pour Hermione. Elle est très mal à l’aise parce qu’Hermione est assez prude, alors que Bellatrix est excentrique et se balade en corset de cuir. D’autre part, Bellatrix est malveillante et arrogante."

    Destruction

    A chaque fois qu'un Horcruxe est détruit, Voldemort perd un bout de son âme, il était donc essentiel de créer un véritable sentiment d'effroi à chaque destruction. "Il fallait représenter la noirceur de Voldemort avec des images terribles et dérangeantes qui puisent vraiment dans les peurs inconscientes des gens", expliqueTim Burke.

    Champ magnétique

    Pour créer le champ magnétique qui émane des baguettes, les techniciens se sont inspirés de méduses, comme l'explique Tim Burke : "Les méduses ont une incroyable texture mais elles sont translucides et émettent une lumière phosphorescente. C’est ce qui nous a donné l’idée de l’effet baguette magique qui procure cette impression de naturel."

    La salle sur demande

    Stuart Craig, chef décorateur, décrit cette pièce de la manière suivante : "La Salle sur Demande a occupé un de nos plus grands espaces (60 mètres sur 90) et elle était pleine à craquer de meubles et de toutes sortes d’objets de tailles et de formes diverses." Des fonds verts entouraient le plateau permettant à l’équipe Effets spéciaux d’agrandir l’espace et de donner l’illusion de plus d’objets encore. "Il fallait donner l’impression que ça s’étendait à l’infini", affirme David Yates. "Il y avait des objets et des accessoires qui venaient des épisodes précédents… c’est toute notre histoire", constate David Heyman.

    Un lieu différent

    Dans le livre, la confrontation entre Rogue et Voldemort se déroule dans la cabane hurlante. Dans le film, - Spoiler :elle prend place dans une cabane au bord du lac.  - 

    Changement de casting

    Kate Winslet était pressentie pour jouer le rôle de Helena Serdaigle mais son agent a refusé l'offre sans même lui demander son avis! C'est finalement Kelly MacDonald, récemment vue dans la série Boardwalk Empire, qui a pris sa place.

    L'épilogue

    Les producteurs du film ont refusé de prendre des acteurs plus vieux pour jouer dans l'épilogue, pourtant situé 19 ans après la bataille de Poudlard. Les jeunes acteurs ont donc été maquillés dans le but de paraître plus vieux.

    Mme Drago Malfoy

    Lors de l'épilogue la femme de Drago Malfoy est interprétée par Jade Gordon, la petite amie de Tom Felton.

    Comme une fête de fin d'année

    Pour fêter la fin du tournage, un grand barbecue a été organisé et un film retraçant les dix années de tournage a été montré à l'équipe du film. A noter que Rupert Grint avait amené son célèbre camion à glaces!

    Dernière scène

    La dernière scène tournée par l'équipe du film a été celle qui voyait Harry, Ron et Hermione partir du Ministère de la Magie avec hâte. Or il se trouve que cette scène n'est pas présente dans ce dernier volet mais dans Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1.

    Avant-première

    L'avant-première de ce dernier volet a rassemblé à Trafalgar Square des milliers de fans. Certains ont même attendu durant des jours, sous la pluie, pour avoir une bonne place.

    La ruée vers l'or

    Après une première journée et un premier weekend historiques, il semble qu'Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2 n'en soit pas à un record près ! Ainsi, le 27 juillet 2011, soit quinze jours exactement après sa sortie, le dernier volet de la saga est devenu le film le plus rapide de l'Histoire à franchir la barre des 900 millions de dollars au box-office.

    JK Rowling s'est trompée

    Dans une interview accordée à Wonderland Magazine, J.K. Rowling  reconnait la première fois officiellement son "erreur" : Hermione n'aurait pas dû "terminer" avec Ron mais bel et bien se marier avec Harry ! L'écrivaine explique cette "erreur" par le choix de la raison plutôt que du coeur...

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • The Father (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Nomadland (2020)
    • Drunk (2020)
    • Un homme en colère (2021)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Sans un bruit 2 (2020)
    • Mandibules (2020)
    • Les 2 Alfred (2020)
    • L' Oubli que nous serons (2020)
    • Envole-moi (2020)
    • Nobody (2021)
    • Des hommes (2020)
    • ADN (2020)
    • Méandre (2020)
    Back to Top