Notez des films
Mon AlloCiné
    Maudite Aphrodite
    note moyenne
    3,0
    570 notes dont 43 critiques
    répartition des 43 critiques par note
    6 critiques
    11 critiques
    16 critiques
    7 critiques
    2 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Maudite Aphrodite ?

    43 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 2 211 critiques

    4,0
    Publiée le 15 novembre 2018
    "Keep smiling" avec cette sympathique Comédie écrite et dirigée par Woody Allen. Avec beaucoup d'humour et de réalisme, son scénario nous conte les histoires d'amour insolites de personnages drôles et attachants. Woody est comme à l'accoutumé sensible et singulier dans son personnage central de Lenny Weintrib qui devient papa malgré lui. Il est inaccoutumé de voir Woody avec un enfant. Il est superbement entouré par la très belle Helena Bonham Carter qui joue sa femme et l'excellente Mira Sorvino dans le rôle de Linda ASh la "coiffeuse" ; elle a reçu à juste titre Golden Globes et Oscar de la Meilleure actrice pour ce second rôle. Les dialogues entre Lenny et Linda sont à mourir de rire. Si elle surprend de prime abord, la narration assurée par des chœurs antiques se révèle ensuite plutôt cocasse et surtout judicieuse.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 620 abonnés Lire ses 3 708 critiques

    5,0
    Publiée le 13 janvier 2013
    Un excellente comédie dans laquelle Woody Allen innove en faisant commenter l'action par un chœur antique (un peu déjanté le chœur antique !) Le personnage de Linda Ash, une sémillante prostituée, joué de façon excellente par Mira Sorvino (cela lui a valu un Oscar !) est à la fois truculent et très attachant. (il est juste un tout petit peu dommage qu'elle apparaisse aussi nunuche). Beaucoup d'humour et de fantaisie, mais aussi beaucoup de tolérance. Un excellent Woody Allen.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 361 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mai 2008
    Avec un peu de recul, Maudite Aphrodite m'apparaît comme un très bon Woody Allen. Le scénario recherché prend le dessus sur la mise en scène légèrement convenue du réalisateur new yorkais. On y remarque une incursion vers la comédie musicale avec le choeur antique qui intervient à plusieurs reprises pour pousser la chansonnette. Les personnages sont intéressants et Woody nous épargne les clichés ( à quelques exceptions près ). Le film est souvent drôle, parfois légèrement vulgaire, mais il se laisse regarder sans problèmes. De plus, le cinéaste semble, avec Mighty Aphrodite, chercher à se réinventer : nous ne sommes plus dans l'univers d'un intellectuel névrosé ( Annie Hall, Manhattan...) mais dans celui d'un homme confondant de gentillesse, prêt à tout pour subvenir aux besoins de la mère de son fils adoptif. Le dénouement ( volontairement ironique ) et la chorégraphie finale méritent d'être vu ( on retrouve le style de Woody Allen dans sa période burlesque ). Un très bon divertissement, idéal contre la dépression. A voir...
    WindBug
    WindBug

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 421 critiques

    4,0
    Publiée le 12 décembre 2009
    Sans doute l'une des comédies les plus hilarantes de Woody Allen. Mira Sorvino est irrésistible en "péripatéticienne" (lol) / actrice de films X avec sa voix haut perchée et son côté écervelé. Woody Allen s'octroie le rôle gentil d'un chevalier rédempteur au grand cœur qui se donne bien du mal. Les dialogues sont à mourir de rire. On regrettera toutefois l'intrusion d'un chœur de la Grèce Antique qui a du mal à trouver sa place dans la narration et une fin qui se conclue trop rapidement.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 3 086 critiques

    2,0
    Publiée le 10 mars 2013
    On a connu Woody Allen plus inspiré, nénamoins on passe un bon moment devant le petit écran, la 3d n'apporterait pas grand chose ;-) PLV : Woody Allen réussit systématiquement à créer une ou deux scènes improbables qui pretent à sourire
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1591 abonnés Lire ses 3 718 critiques

    2,5
    Publiée le 20 janvier 2017
    Je l'avais déjà vu... ça sert à ça finalement un vieux compte allociné, se rendre compte qu'en fait en 8 ans mon avis n'a pas du tout changé sur le film alors que je l'avais totalement oublié. En fait cette histoire ne me passionne pas parce qu'au départ ce qui m'a fait vibrer c'est le personne de Woody Allen qui parler d'adoption et qui est contre car forcément ça serait renoncer à propager ses gènes. Et il a bien raison, c'est le genre de discours que je tiens aussi. Et pendant le premier quart d'heure, c'était vraiment bien senti, je me retrouvais dans le personnage, ça me faisait rire parce que je me retrouvais dans la situation, dans les personnages. Mais après, cette tentative de retrouver la mère de son fils adoptif et de lui donner une vie agréable, de faire en sorte que ça aille bien pour elle, bof bof bof. Forcément la mère biologique est une actrice porno et est très vulgaire et l'alchimie ne fonctionne pas réellement, les situations je ne les trouve pas réellement si cocasses que ça... et la fin ne me passionne pas plus que ça, je ne la trouve ni spécialement réussie, ni très originale. J'ai connu Woody Allen plus corrosif, plus doux, plus drôle, plus névrosé, ici on est un peu en demi-teinte qui ne fonctionne pas tout à fait sans être déplaisant pour autant. Mais je m'attendais à bien mieux. Mon ancienne critique de 2009 : Bof, ce film n'est pas mauvais, la narration est sympa, on sourit quelques fois, mais ça ne m'a pas plus intéressé que ça. Dommage car Carter est une actrice que j'adore.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    3,0
    Publiée le 6 janvier 2014
    Un Woody Allen de bonne facture mais pas transcendant. "Mighty Aphrodite" débute pourtant sur les chapeaux de roue, proposant une scène antiquisante de haute volée bien que déroutante. La suite est également fort plaisante, rassemblant tous les éléments woodyalléniens espérés à savoir des dialogues à n'en plus finir sur la vie en général et l'amour en particulier, du comique de situation à foison ou encore des personnages plus loufoques les uns que les autres. Seulement, à partir de la moitié du film, les choses se tassent sérieusement et le spectateur peut ressentir la désagréable impression de tourner en rond.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1841 abonnés Lire ses 5 606 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juillet 2010
    Ce n'est pas un grand Woody Allen mais comme la plupart de ses films cela reste très agréable à voir, son humour est toujours présent ; notre cher Woody est égal à lui-même (c'est-à-dire excellent) et Mira Sorvino apporte de la fraîcheur et de la candeur. Maudite Aphrodite est un bon film sympa à voir.
    halou
    halou

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 1 529 critiques

    3,0
    Publiée le 22 septembre 2011
    Film surprenant là où je ne l'attendais pas.
    Vagelios
    Vagelios

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 975 critiques

    4,0
    Publiée le 15 mai 2007
    Une comédie sympathique qui est plaisante à voir grâce à l' humour bien présent notamment dans les dialogues.
    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    2,5
    Publiée le 7 octobre 2007
    L’intérêt de Woody Allen pour la comédie musicale s’était exprimé bien avant «Everyone says I love you» (USA, 1997), c’était avec «Mighty Aphordite» (USA, 1995). Sans assimiler les codes et la structure du genre musical, Woody Allen n’en utilise pas moins la substantifique moelle ironique en faisant chanter et danser un choeur de théâtre grec antique. Ce choeur, porté par son coryphée, relate dans des scènes aux références anachroniques l’histoire de Lenny Weinrib (W. Allen) à la recherche de la mère biologique de son fils adopté. «Mighty Aphrodite» traite, sur le ton léger d’Allen de cette période de son cinéma, l’histoire de la paternité. En parallèle à la quête du personnage d’Allen, le choeur grec dilue dans les lignes de la narration des références dérisoire à OEdipe. Et, sûrement par soucis d’étoffe du récit, Allen aborde, comme de coutume, les affres du couple, ici incarné par Woody Allen et Helena Bonham Carter. Trois plans de récit pour un film où les bons mots coulent à flot et où la fraiche vulgarité des débuts du cinéaste fait à nouveau son apparition comme un fantôme casuel qui fait contre poids à la culture des références antiques. Relecture allenienne, dynamique inclus, de la comédie romantique, le cinéaste interroge les effets de la paternité sur la conscience et sur le couple. «Mighty Aphrodite», oeuvre mineure dans le paysage comique d’Allen, mêle anachronismes ironiques par des commos à la Donen et rythmique humoristique par une maîtrise de l’agencement des scènes, toujours maîtrisé dans les films d’Allen.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2818 abonnés Lire ses 7 252 critiques

    3,0
    Publiée le 7 avril 2015
    C'était encore (relativement) la grande période de Woody Allen, et il est vrai que le recours au théâtre antique pour narrer les aventures de notre héros new yorkais donne lieu à quelques séquences savoureuses. De plus, Allen est toujours aussi brillant dès lors qu'il s'agit d'écrire des dialogues affûtés et imaginer des personnages relativement complexes, attachants sans être idéalisés, si bien que l'on se sent très vite concerné par cette drôle de comédie dramatique. J'ai passé un bon moment, joli équilibre entre drame et comédie, l'interprétation étant comme toujours excellente chez l'ami Woody tandis que le scénario est suffisamment malicieux pour que l'on soit un minimum surpris et charmé par l'entreprise, à l'image d'un dénouement piquant et typiquement « Allenien ». Mais j'ai envie de dire que c'est à peu près tout... Ce à quoi beaucoup me répondront que c'est déjà beaucoup, et ils auront parfaitement raison. Reste que je n'ai pas ressenti la jubilation, le brio, l'émotion qui caractérisent les plus grands titres de l'auteur, celui de « Manhattan », d' « Annie Hall » voire plus récemment de « Minuit à Paris », qui différencie un bon film d'un chef-d'œuvre. Après, ne vous y trompez pas : un Woody Allen « mineur » (surtout dans les années 90) vaudra toujours bien plus que le tout-venant cinématographique.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,0
    Publiée le 3 août 2011
    Malgré le fait que le film soit encore plus bavard que beaucoup de films de Woody Allen, Maudite Aphrodite se regarde sans ennui et nous fait passer un bon moment. Le mérite en revient surtout aux excellents comédiens que ce soit l’interprétation de pouf écervelée de Mira Sorvino, la femme artiste Helena Bonham Carter ou encore le traditionnel héros en proie aux doutes Woody Allen. Allen nous concocte une nouvelle fois un bon scénario, racontant son histoire sous forme de parodie de théâtre grec avec un chœur emmené par F. Murray Abraham qui amène une (fausse) solennité à l’ensemble. Pour la musique Allen choisit à nouveau des grandes œuvres du jazz que l’on ne renie pas et finit son film, une fois n’est pas coutume, par un happy-end assez bienvenue. Bref, ce Mighty Aphrodite est un film sympathique.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 564 critiques

    5,0
    Publiée le 18 juillet 2009
    Un homme part à la recherche de la mère naturelle de son fils. Woody Allen délaisse sa veine sombre et revient à un cinéma aux ressorts comiques plus évidents. Bien lui en a pris car c'est léger, sautillant, pleins de répliques onctueuses bien porté par une mira Sorvino tout en gouaille et ca reste profond malgré tout. Les inserts des choeurs grecques pour raconter l'histoire sont une bonne idée de cinéma et apportent fantaisie et musicalité.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1485 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    0,5
    Publiée le 26 février 2009
    C'est la seconde fois que je mets un zéro à un film de Woody Allen,et honnêtement je ne pensais pas devoir en passer par là.En panne d'idées,le réalisateur new-yorkais récite son numéro sans génie,en perdant même sa verve comique habituelle. Bâti sur un scénario des plus paresseux,"Maudite Aphrodite" met Allen face aux affres de la paternité non souhaitée,et sur la recherche des origines de son enfant adoptif.Son couple avec une Helena Bonham Carter réduite à la figuration,ne tient absolument pas la route.Pas plus que les différentes figures qui entrent à l'écran.Seule Mira Sorvino,prostituée au grand coeur,aux tenues flashy et à la voix haut perchée,parvient à se rendre attachante.L'utilisation d'un choeur antique grec qui commente les rebondissements de l'histoire en chorégraphie est une fausse bonne idée.Cela ne fait que renforcer l'irréalité du film.Woody Allen donne clairement des signes de fatigue physique et manque d'inspiration.On a presque pitié.Dingue de dire ça de lui.Pardonnez-moi!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top