Mon compte
    Butcher 2
    note moyenne
    1,9
    195 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Butcher 2 ?

    60 critiques spectateurs

    5
    6 critiques
    4
    10 critiques
    3
    13 critiques
    2
    12 critiques
    1
    10 critiques
    0
    9 critiques
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 juin 2012
    Film délirant et gore, et aussi bien que le premier !
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 252 abonnés Lire ses 797 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2014
    Petit film assez méconnu n’ayant pas connu les joies de la sortie en salle, "Butcher" était un film extrêmement sympathique qui a su se créer une certaine réputation aux travers des nombreux festivals où il fut présenté. Cette réputation fut d’ailleurs assez conséquente pour qu’une suite aux méfaits de Victor Crowley voie le jour. Le film commence à la seconde même où le premier film se terminait (on ne peut pas faire plus directe comme suite !!) : Crowley récupère Marybeth dans l’eau et essaye de la tuer, mais cette dernière parvint à échapper au tueur difforme et à se réfugier chez le vagabond qu’elle avait croisé dans le premier opus. Après une discussion pleine de révélations, Marybeth décide de retourner en ville pour rejoindre le révérend Zombi pour trouver comment en finir avec Victor Crowley…la première chose qui choque avec "Butcher 2" (en plus de l’héroïne, mais j’y reviendrais plus tard) c’est le sérieux avec lequel il est traité : fini le ton hautement parodique du précédent volet, on nous fait bien comprendre qu’on est plus dans l’hommage mais bel et bien dans le second épisode d’une nouvelle franchise. Cependant, le ton parodique y était pour beaucoup dans le charme de "Butcher", et ici, la première partie du film est relativement ennuyeuse jusqu’au moment de la réunion (ennuyeuse certes, mais pas dénuée d’intérêt quand même : la redécouverte de la légende de Victor Crowley avec plus de précisions est sympathique et permet de continuer à développer la mythologie du personnage). Heureusement, exactement comme dans le premier film, le dernier acte bascule une nouvelle fois dans la boucherie gore à outrance avec des meurtres d’une rare violence et toujours originaux, ce qui suffit largement pour nous tenir en haleine et de voir ce qui va suivre ( spoiler: un grand coup de cœur pour le « coup double » à la tronçonneuse !
    ) Niveau casting, nous avons une petite surprise : pour une raison inconnue, Tamara Feldman abandonne son rôle de Marybeth pour Danielle Harris ("Stake Land" et les deux "Halloween" de Rob Zombie) mais ce n’est pas vraiment gênant : on y gagne au change tant la nouvelle venue est plus imposante (quel charisme : ça c’est une femme à poigne badass !!) et plus mignonne. Kane Hodder est toujours Crowley et tant mieux car ce rôle lui va comme un gant, d’autant plus que son personnage est encore plus impressionnant dans cette suite (Crowley prouve qu’il est bien le digne héritier de Michael Myers ou Jason Voorhees : doigt dans l’œil, balles en plein thorax, coup de poings dans les côtes, chaise en bois fracassée sur la tronche…rien ne semble le toucher et l’empêcher d’agir !). Comme son prédécesseur, "Butcher 2" cumule les caméos : John Carl Buechler reprend son rôle du vagabond du premier opus même si ce n’est pas pour très longtemps (c’est toujours plus que dans "Butcher" !), il en est de même pour Tony Todd dont le personnage à un rôle largement plus conséquent, Tom Holland (réalisateur de "Vampire, Vous Avez Dit Vampire ? " et du premier "Chucky") incarne l’oncle de l’héroïne, et parmi tous les participants à la réunion du révérend Zombi, on pourra reconnaître Lloyd Kaufman (fondateur de Troma Entertainment et réalisateur de "Sgt. Kabukiman N.Y.P.D.", "Tromeo & Juliet", "Poultrygeist" et des quatre "Toxic Avenger"), Marcus Dunstan (scénariste de "Feast" et de "Saw 4 à 7" et réalisateur de "The Collector") et Joe Lynch (réalisateur de "Détour Mortel 2"). Moins prenant que le premier volet, ce "Butcher 2" se regarde tout de même pour connaître la suite et la fin des aventures de Crowley et Marybeth et se sauve in extremis de la médiocrité par son gore bien trash et décomplexé.
    Nicolas B
    Nicolas B

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 327 critiques

    4,0
    Publiée le 16 décembre 2011
    Après l'exelente serie B de second degré que nous a offert Adam Green, on se retrouve confronté à une suite directe mais qui a completement changé l'actrice de l'héroïne, un petit point négatif. Mais cela n'est pas très genant car on retrouve aussi une bonne vingtaine de meurtre plus gore les uns que les autres tout en restant variés. Le jeu d'acteur toujours aussi misérable et l'humour de second degré toujours aussi present grace à des personnages bien stupides. "Butcher 2" se regarde pour les meme raison que le 1er, si vous avez adoré le 1 vous adorerez autant celui-ci qui s'avère bien plus gore. Les autres n'ont rien à faire devant ce film. Dans l'ensemble ce deuxième opus est très bien, délirant, gore à souhait et digne d'une bonne suite de slasher de serie B. Amateur de gore, vous avez aimez "Butcher" ? Regardez cette suite bien plus gore mais pas aussi bien que son precedeur. 3.5/5
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 23 août 2014
    Exceptionnel tout comme le premier gore a souhait un slasher efficace a voir sans hésitation
    C bien jouer c drôle gore stressant une véritable réussite
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 1 044 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2011
    Les fans de slasher devraient apprécier ! Les meurtres du deuxième sont beaucoup plus nombreux (il y a exactement 15 morts très expéditives), plus gores et surtout plus impressionnants... Côté violence, "Hatchet II" n'y va pas de mains mortes et réussit l'exploit de surpasser son aîné !! La photographie, les décors et la réalisation sont du même niveau que le premier. Par contre, les effets-spéciaux et le maquillage de Victor Crowley sont plus soignés et paraissent plus crédible aux yeux du spectateur. Le casting est lui aussi supérieur à "Hatchet", particulièrement avec la présence de Tony Todd et de Danielle Harris (des spécialistes du cinéma de genre). C'est vrai que ça fait un peu bizarre de changer d'actrice pour le rôle de Marybeth, mais vu que j'adore Harris, je vais pas trop me plaindre... même si j'aurais aimé retrouver Tamara Feldman dans le rôle principal. Bref, techniquement et visuellement "Hatchet II" est supérieur au premier; et scénaristiquement c'est beaucoup plus sérieux (fini les gags à deux francs toutes les 30 secondes). Le film se révèle être un slasher beaucoup plus "Dark" et belliqueux qu'à celui qui le précède. A voir pour les slasherophiles !!!
    janisaire
    janisaire

    Suivre son activité 58 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 17 juin 2011
    perso j'ai adoré un film bourré de scene culte aussi bien que le premier
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6 994 abonnés Lire ses 10 critiques

    0,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    Encore pire que le premier, "Hatchet II" traîne sa misère au fil des minutes! Avec ses dialogues constamment ridicules ("Je me mêle de mes oignons et le fantôme il me fout la paix"), ses situations digne d'un nanar mal fichu (la scène des cookies est d'une connerie abyssale) et son tueur à la hache consternant, cette deuxième mouture cumule nombres de maladresses, de personnages nazes (l'oncle Bob est d'un con) et de meurtres foutrement nuls comme cette dècapitation d'un bouseux qui prend en levrette une jolie blonde ècervelèe ou ce ZZ Top biker qui mord une table et non un trottoir! Les temps sont durs pour Danielle Harris ("Halloween IV et V") et Tony Todd ("Candyman") qui doivent payer les factures en acceptant n'importe quoi (le pauvre Todd est même obligè de jouer les sorciers vaudou). Bref, cette petite chasse dans les bayous ne mèrite pas un coup d'oeil et ce même pour 500 dollars en une nuit! Ce qui est drôle c'est que le personnage de Tony Todd est prêt à endosser la responsabilitè au cas où son armèe de chasseurs de primes aurait des ennuis avec les autoritès! Et puis les partis pris de la mise en scène ressemblent ici à une vidèo amateur sur youtube! Un pur navet...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 1 320 abonnés Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 6 avril 2014
    ’avais commencé la série des Hatchet par le 3, et il m’avait beaucoup plus dans son genre. Alors je me suis lancé dans le 2, et je prévois le 1 dans la foulée. En fait ce 2ème épisode est un cran en dessous du 3, avec une écriture moins habile, et un coté moins abouti. Coté casting Danielle Harris est le seul point supérieur au 3. Un peu fade dans le troisième épisode, elle est vraiment ici une héroïne efficace. Elle ne paye pas de mine, faisant bien une tête de moins minimum que tout le reste du casting, mais elle arrive sans problème à imposer une belle présence et un réel charisme, se montrant pleine de conviction et d’entrain. Elle a une belle carrière dans l’horreur, et visiblement c’est parce qu’elle s’y sent à l’aise. A ses coté donc, quelques « gueules » évoluant là aussi dans le cinéma d’horreur. Todd bien sur, qui livre une prestation solide, imposant lui aussi son physique singulier, seyant parfaitement à des personnages inquiétant. Les autres sont surtout destinés à se faire bouffer, mais il y a quelques figures comme Mihailoff, et dans l’ensemble tout le monde évolue avec justesse entre le second degré et le réalisme dans leurs réactions, se montrant crédible coté peur. Quant à Hodder on n’a beau ne pas voir son visage, il se la joue Toxic Avenger avec un plaisir indé scénario est donc moins bon que le 3. D’abord du fait d’un film trop construit en 2 parties. Pendant au moins 45 minutes il n’y a qu’un mort en intro, et donc seule une partie du film concentre tout les autres. Cela fait qu’Hatchet 2 n’entre dans le vif du sujet que tardivement, et se présente dans sa seconde partie comme une accumulation un peu rapide de scènes gores, là où un peu plus de survival aurait été le bienvenu. Ensuite on relèvera une conclusion très brutale, qui donne l’impression de se terminer en queue de poisson. Enfin bien qu’assez drôle, Hatchet 2 m’a paru moins que visuellement le résultat est toujours efficace, avec un réalisateur qui se fait plaisir coté scènes gores. Greene semble par contre moins que le réalisateur de Hatchet 3, sensible aux décors, et de ce fait l’atmosphère de ce Hatchet est un cran en dessous aussi, malgré une réalisation soignée. Hatchet 3, je me rappelle, avait une ambiance très Jurassic Park, bien efficace, là c’est moins avenant, avec un coté plus basique, avec une photographie inférieur, malgré des décors très approchants. Néanmoins on ne peut nier au film une efficacité réelle sur les effets visuels. Ils sont bien sur grandiloquents et totalement invraisemblables pour certains (pas tous cependant) et le film est vivement déconseillé aux âmes sensibles. Mais les amateurs en revanche seront aux anges, d’autant que ce sont des effets à l’ancienne, que les puristes apprécieront dans un paysage dominé par le numérique. C’est un solide point pour Hatchet 2. Un film qui, pour terminer, est doté d’une bande son très rock qui trouve parfaitement sa place conclusion Hatchet 2 est un bon film, mais il est inférieur au 3 à presque tous les niveaux. Divertissement plaisant, il est généreux, fun, et suit son cahier des charges avec une rigueur que l’on aimerait retrouver dans plus de films de série B. Néanmoins si j’avais poussé jusqu’à 4.5 avec le 3, je n’irai ici que jusqu’à 3.5, car techniquement et scénaristiquement il est tout de même en-dessous.
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 20 mai 2016
    Une suite guère meilleure. La production, fort du succès du premier Butcher décide de se lancer dans la réalisation d'une suite. Pour se faire, ils font appel à Adam Green, réalisateur du premier opus, afin d'instaurer une continuité dans la franchise. La recette étant assez indigeste au premier coup, peut être sera-t-elle plus appréciable dans le second ?

    Inutile d'y aller par quatre chemins, mais non, cette suite n'est pas excellente. L'histoire se déroule de nouveau dans un bayou, sorte de marécage puant de la Nouvelle Orléans aux États-Unis, lieu et théâtre du premier opus. Fidèle à sa réputation, le film commence sur une séquence choc afin d'annoncer la couleur : plus de violence, plus de morts, plus de gore ! En voulant en mettre plein la vue du spectateur, le réalisateur s'est sans doute dit qu'il ferait mouche. Se basant sur une histoire de vengeance assez étrange, le nouveau film d'Adam Green campe sur les acquis du premier opus. Pas inspirée ni même intéressante, cette histoire de vengeance est juste une façade pour aboutir à un jeu du chat et de la souris encore plus macabre que dans le premier opus. Les meurtres sont toujours aussi gores, Victor Crowley multiplie les meurtres spectaculaires et reproduit exactement le même schéma que par le passé. Incohérente, l'histoire ne mène à rien si ce n'est à un nouveau carnage banal et brutal.

    Côté casting il y a du mieux et c'est suffisant pour être noté. Pour cette suite, nous retrouvons la superbe Danielle Harris (Halloween 4 et 5) qui remplace désormais Tamara Feldman dans le rôle de l'héroïne. Plus à l'aise que l'héroïne du premier opus, elle apporte une expérience non négligeable dans la mesure où le slasher est son dada. De même, on retrouve Tony Todd (Destination Finale, Candyman) qui décroche un rôle plus important que par le passé, même si son personnage reste ultra classique. Enfin, les autres acteurs ne sont pas du tout convaincants et n'apportent rien de plus au film.

    Du côté de la réalisation, le film n'a pas grand chose à envier à son grand frère. Toujours aussi laide et peu inspirée, la plastique du film suinte le kitch du début à la fin. Les décors sont des éléments recyclés du premier opus sans la moindre modification (pratique, n'est-il pas ?). Toujours aussi ridicule, l'atmosphère de cette suite n'est guère plus pesante ou effrayante que par le passé. Le maquillage de Victor Crowley commence à fondre littéralement par manque de budget. Fidèles à elles-mêmes, les musiques ne sont toujours pas convaincantes.



    Les + : les meurtres qui sont sanglants et diversifiés, le rôle plus important de Tony Todd, une héroïne (Danielle Harris) plus impliquée dans son personnage.

    Les - : l'histoire qui n'est qu'une histoire de vengeance classique rangeant ce slasher dans le tiroir des médiocrité du genre, une ambiance qui pue toujours autant le kitch (le reste des acteurs, répliques, décors, boogeyman en carton...), une réalisation peu inspirée et des musiques inexistantes.

    Une suite qui ne surprend guère dans la mesure où l'on a l'impression de voir une piètre copie du premier opus avec deux ou trois petites nouveautés par-ci et par-là. Victor Crowley s'amuse une nouvelle fois à détruire en bouillie chaque personnage un par un avec tout ce qui lui passe à bout de bras. Les acteurs ont fait un effort par rapport au premier opus, mais l'histoire plombe toujours autant le film. Terriblement banal, cette suite n'améliore pas grand chose tandis qu'une énième suite pointe le bout de son nez...
    Jessica D
    Jessica D

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 26 critiques

    2,5
    Publiée le 2 août 2011
    J'avais vu le premier que j'avais moyennement aimé!! Par curiosité j'ai voulu regarder la suite.... Bah... c'est toujours aussi moyen!!! Aucune intrigue, on comprend tout dès le debut du film!!!!Mais bon il reste néanmoins moyennement bien!!!
    ollavatelli
    ollavatelli

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 547 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2016
    Après un premier volet étonnant, Victor Crowley est de retour pour une suite encore plus gore et plus fun. Malgré une écriture quasiment identique, les meurtres plus jouissifs et l’humour (pour ma part) un peu plus présent permettent à ce film d’être plus percutant que son prédécesseur.

    Le film reprend précisément là où le premier volet l’avait laissé. Le début fait office d’une bonne petite scène d’introduction. Après cette scène, il y aura un long temps mort comme dans le précédent opus avant le carnage. Bon c’est moins critiquable ici car on peut le deviner un petit peu et on sait très bien que l’attente mérite largement le coup. Ceci dit, dans ce volet, la scène qui montre les origines de Victor est très intéressante. Malgré l’attente aussi, on pourra apprécier le côté un peu parodique des personnages qui ne se prennent pas au sérieux pour certains pour nous offrir quelques sourires avant l’hémoglobine.
    Après l’attente, la récompense ! Et quelle récompense ! Dès le premier meurtre, la sauce est envoyée. La violence commence de plein pied, qu’on ne pourra sans doute pas éviter un petit ricanement. Mais mon Dieu que c’est bon un film d’horreur comme ça ! Les meurtres sont tous de qualité et qui plus est variés : c’est très bourrin et très gore. On sait aussi que les scènes de sexe n’ont pas trop leur place dans ce genre de productions mais ici on a touché la bonne surprise. De tous les films du genre que j’ai vu, c’est celui-ci qui exploite le mieux une scène de sexe : j’ai explosé de rire. Mais pas le temps de se reposer car le déluge sanglant continue à vitesse grand V.

    Hatchet 2 est donc une énorme régalade ! Entre lui et son prédécesseur, on peut les comparer à des manèges à vitesse de parcs d’attractions où quand on grimpe, c’est l’attente et l’excitation de qui va suivre, et la descente, le moment le plus kiffant où le spectacle gore fait son apparition et nous en met plein la vue. On est qu’au deuxième film, mais Victor a déjà de quoi à avoir son nom parmi les plus grands tueurs du cinéma.
    DarkParadise
    DarkParadise

    Suivre son activité 86 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 2 novembre 2011
    "Hatchet 2", c'est le premier volet, avec une dose en plus. On a encore plus de meurtres, beaucoup plus d'originalité dans ceux-ci, beaucoup plus de gore, et même un scénario plus abouti (même s'il est aussi bidon que le premier). J'ai trouvé ce volet bien plus drôle que le précédent ! Certaines scènes sont même déjà cultes pour moi (le double meurtre avec la longue tronçonneuse et celui du couple qui font l'amour). Autre point positif : ils ont changé l'actrice principale. Elle était juste insupportable dans le premier volet. Sa remplaçante, Danielle Harris, est bien plus talentueuse et bonne actrice. La mise en scène est toujours aussi bonne et le mélange slasher gore humour fonctionne toujours à merveille. Je trouve que ce volet est bien plus réussi que le premier. On passe un excellent moment ! Les fans de séries B ne doivent pas passer à côté de cette future trilogie !
    FeetLover
    FeetLover

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 289 critiques

    4,0
    Publiée le 13 janvier 2015
    Encore meilleur que le premier : comédie horrifique assumé jusqu'au bout, le film est super et l'ambiance est géniale. Tout est bien posé, aucune précipitation, des plans fixes la majeur partie du temps, c'est ce qui donne au film son cachet ! De plus, j'aime le fait que le film soit d'une traite sur l'échelle du temps, l'immersion est plus grande. Il y a vraiment des scènes qui m'ont fait délirer, comme la scène spoiler: de la baise ou la blondasse se fait prendre en levrette et le mec qui lui fait le fion se fait décapiter, les soubresauts on donnait les derniers coups de b... et la nana jouis à ce moment la
    , trop excellent. spoiler: Sans parler des deux autres, émasculés, on voit les roustons qui sortent
    mdr ^^ Bref, un bon divertissement, cliché sur cliché, mais bonne réalisation, bon délire, les scènes gores sont bien crades. A noter aussi la bonne idée du réalisateur de spoiler: faire revenir le personnage de l'asiat... belle manœuvre ça le coup du frangin
    ^^
    L'Infernaute de l'Apocalypse
    L'Infernaute de l'Apocalypse

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 399 critiques

    4,0
    Publiée le 24 novembre 2014
    Après l'exelente serie de second degré que nous a offert Adam Green, on se retrouve confronté à une suite directe mais qui a complétement changé l'actrice de l'héroïne, un petit point négatif. Mais cela n'est pas très génant, car on retrouve aussi une bonne vingtaine de meurtre plus gore les uns que les autres tout en restant variés. Le jeu d'acteur toujours aussi misérable et l'humour de second degré toujours aussi present grace à des personnages bien stupides. "Butcher 2" se regarde pour les meme raison que le 1er, si vous avez adoré le 1 vous adorerez autant celui-ci qui s'avère bien plus gore. Les autres n'ont rien à faire devant ce film. Dans l'ensemble ce deuxième opus est très bien, délirant, gore à souhait et digne d'une bonne suite de slasher de serie B. Amateur de gore, vous avez aimez "Butcher" ? Regardez cette suite bien plus gore mais pas aussi bien que son precedeur.
    Moh Dziri
    Moh Dziri

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 117 critiques

    1,0
    Publiée le 24 décembre 2012
    les acteurs sont vraiment le point faible de ce film avec le scénario bien sur !! bizarrement pour un film dit "d'horreur" j'ai bcp ri :p le doublage est ridicule non mais vraiment ridicule
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top