Mon compte
    I Spit on Your Grave 2
    note moyenne
    3,1
    449 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur I Spit on Your Grave 2 ?

    78 critiques spectateurs

    5
    4 critiques
    4
    14 critiques
    3
    30 critiques
    2
    18 critiques
    1
    8 critiques
    0
    4 critiques
    Marlon M.
    Marlon M.

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 424 critiques

    3,0
    Publiée le 5 août 2021
    On prend la même tournure et on recommence. On attise la haine et on attend la vengeance à hauteur de nos espérances. On peut dire que c'est plutôt réussi. Le scénario cependant est assez bancale et la fin bâclée, ce qui lui vaut une note au dessus de la moyenne mais guère plus.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 533 abonnés Lire ses 13 509 critiques

    1,0
    Publiée le 13 juillet 2021
    60% du film est consacré à la déshumanisation de la femme principale et pourtant je ne me soucie pas d'elle. Il y a 60 minutes de viol et d'ennui juste pour qu'elle puisse s'écraser dans les caniveaux roumains et être libérée par magie trouver une bible et lire les mots Vengeance est mienne. I Spit on Your Grave 2 traite vraiment le spectateur comme un idiot. L'histoire continue de façon tout aussi stupide. En gros nous avons 60 minutes de viol 20 minutes de pseudo drame et 20 minutes de vengeance. C'est tout ce que cette chose a à offrir juste la même formule avec un nouveau scénario qui est tellement dépourvu de sens qu'il rend la plupart des parties du film ennuyeuses à mourir. Ce n'est pas seulement à cause de la mauvaise écriture et des dialogues si tant est qu'il y en ait. Le jeu de la femme principale est atroce. Les cris constants et le sur jeu des acteurs vous donnent souvent envie de l'éteindre. Mais non seulement le jeu d'acteur est mauvais et incroyable à bien des niveaux mais le montage et l'utilisation de la musique sont incroyablement mauvais et entrent en conflit avec le ton dramatique que le film prend dans les 30 dernières minutes. I Spit on Your Grave 2 plus mauvais que le premier mais le troisième de la série sera encore pire...
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 2 597 critiques

    2,0
    Publiée le 5 mai 2021
    Cette suite de "I Spit on Your Grave", une nouvelle fois réalisée par Steven R. Monroe et sortie en 2013, n'est cette fois pas terrible. Nous sommes dans un rape and revenge donc c'est forcément le même genre d'histoire que dans le premier et nous retrouvons en même temps très bien le style du réalisateur. Effectivement, ce film reprend le même schéma que le premier, c'est-à-dire que nous avons la partie viol puis la vengeance (forcément puisque c'est le principe du genre) mais le tout est très poussé à l'extrême, comme dans le premier. Il me semble même ici que la partie viol est dix fois plus longue que dans le premier film (environ une heure il me semble, le reste étant la vengeance). Déjà que j'avais trouvé le premier assez "choquant", là le réalisateur va encore plus loin et nous montre les pires sévices, ce qui est parfois difficilement regardable, non d'un point de vue visuel mais psychologique. La partie vengeance en est alors forcément que plus jouissive, après avoir vu les pires tortures qu'a pu subir le personnage principal, on a envie que les bourreaux s'en prennent vraiment plein la tronche ! Dans cette suite, le réalisateur a rajouté quelques situations ou personnages, comme le flic, qui n'alimentent pas vraiment le scénario mais sont surtout là pour justifier une différence notable avec le premier film. En ce qui concerne les acteurs, ils sont très convaincants, surtout Jemma Dallender, même j'avoue avoir une préférence pour Sarah Butler, actrice du premier film. "I Spit on Your Grave 2" reste donc dans l'ensemble passable pour les amateurs de rape and revenge mais n'apporte rien au premier film, ni à l'original de 1978 d'ailleurs.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 472 abonnés Lire ses 6 572 critiques

    1,0
    Publiée le 13 avril 2021
    Katie est apprenti top-model, elle court les castings mais son book laisse à désirer, jusqu’au jour où un contact la redirige vers un photographe new-yorkais. Une fois sur place, le malaise va vite se faire sentir entre elle et le photographe, jusqu’à ce qu’elle se fasse violer par le frère de ce dernier. Kidnappée, torturée puis laissée pour morte, Katie est bien décidée à se venger en leur faisant amèrement regretter de s’être comporté comme des porcs.

    Après le cultissime I Spit on your grave (1978) de Meir Zarchi et surtout, après son excellent remake éponyme signé Steven R. Monroe, ce dernier récidive avec cette fausse suite (en dehors du titre, aucun lien avec le précédent opus). La première chose qui nous vient à l’esprit c’est, pourquoi avoir réalisé un remake de son propre remake ? Car à peu de chose près, les deux films sont quasi identiques. Une jeune femme fraichement débarquée en ville fait une mauvaise rencontre qui va virer au cauchemar jusqu’à ce que cette dernière prenne l’ascendant et se fasse justice elle-même.

    Ce qui change principalement ici, c’est le cadre, spoiler: puisque l’on se retrouve en Bulgarie (intégralement tournée aux pays de l’Est, les séquences à Brooklyn quant à elles ont été tournées en studio).
    D’ailleurs, on sera surpris du nombre impressionnant d’invraisemblances tout au long du récit. Comme par exemple, spoiler: par quel moyen l'héroïne qui se trouvait à New York peut se réveiller en Bulgarie, voudrait-on nous faire croire qu’elle aurait passé 12h (durée d’un vol en avion) dans une malle au fond d’une soute sans que quiconque ne s’en aperçoive ? Lorsque ses ravisseurs décident de l’enterrer vivante, comment peut-elle s’en sortir, sachant qu’elle est enfermée dans une malle, elle-même enterrée ?). Lorsqu’elle parvient à s’évader, par quel miracle se retrouve t’elle face à des policiers, le hasard fait bien les choses. Ne parlant pas le bulgare et ne lisant pas le cyrillique, il est surprenant de voir avec quelle facilité elle parvient à trouver des interlocuteurs qui parlent sa langue ou qu’elle parvienne aussi facilement à retrouver son chemin, notamment dans les sous-sols de Sofia… La crédibilité en prend un coup, surtout lorsqu’on la voit se sustenter d’un pigeon braisé au feu de bois.


    Cette relecture de son propre film, qui ressemble davantage à un remake spoiler: dans les pays de l’Est
    donne réellement l’impression que l’on se moque des spectateurs. Il n’y a absolument rien de nouveau à se mettre sous la dent, en dehors de la première partie (à Brooklyn) qui s’avère réussie, avant que le film ne vire dans le grand n’importe quoi. On sent que Steven R. Monroe a souhaité monter un cran au-dessus dans le dégueulasse et l’infamie, il n’y qu’à voir les sévices infligés à Katie spoiler: (électrocution vaginale à l’aide d’une matraque électrique, viols multiple, enterrée vivante, …).
    Ce qui devait être un rape and revenge se transforme finalement en un torture porn façon Hostel (2005) où la frêle victime fera subir tout un tas de châtiments à ses bourreaux spoiler: (lacérations, étouffements, noyade dans une cuvette de chiotte bourrée de merdes, électrocutions buccale, castration, …).
    Le réalisateur s’en donne à cœur joie dans la violence graphique purement gratuite, il n’y a qu’à voir (dans la version non censurée) de quelle manière sera achevé le photographe spoiler: (pieds et poings liés, il se retrouve avec les testicules écrasés dans un étau, ces derniers finiront par littéralement exploser sous la pression).
    Le réalisateur ne suggère rien, il montre tout et ne s’en prive pas.

    Une suite putassière qui n’a aucun intérêt si ce n’est d’être un déversoir d’ignominies en tout genre, bref tout le contraire de son précédent film. C’est à n’y rien comprendre, comment a-t-il pu réaliser un aussi bel hommage à l’œuvre originelle avec son remake (2010) et tomber aussi bas cette fois-ci et recourir à tant de facilités scénaristes ? Reste à savoir ce que nous réserve le troisième opus (2015), on croise les doigts.

    ► http://bit.ly/CinephileNostalGeek ★ http://twitter.com/B_Renger ◄
    zafkiel
    zafkiel

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 815 critiques

    3,5
    Publiée le 29 juin 2020
    Extrêmement violent, faut s'accrocher, peut-être plus violent que le premier film du même nom.
    A ne pas mettre entre toutes les mains.
    Cronenberg
    Cronenberg

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 1 873 critiques

    2,0
    Publiée le 31 mai 2020
    En gros pour résumer, I spit on your grave 2, c est un remake du premier volet qui d ailleurs lui même est un remake de Œil pour œil un vieux film des années 1970. C est la même chose sauf que celui ci se passe en Bulgarie, qu il est moins efficace en terme de dialogues, qu il est moins charmant et affreux lors des scènes de torture et qu il est plus moche visuellement en terme de couleurs, de cadres, etc. Les mêmes rebondissements qui remuent dans une sauce différente, donc mieux voir le film 1. Je le déconseille aux moins de 16 ans. 2/5
    Juju Rasta
    Juju Rasta

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 231 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mai 2020
    Dans la lignée du premier, encore un très bon film assez dérangeant et gore mais je préfère le 1er ... Dommage que la vengeance débute tardivement mais bon ça reste bien crade...énorme
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 2 282 critiques

    4,0
    Publiée le 5 novembre 2019
    Il faut croire que tout n'avait pas été dit dans I Spit on Your Grave. Il fallait impérativement faire une suite qui n'en est pas une. On repart sur une nouvelle jeune femme. La même morphologie que sa compagne d'infortune. Sauf que cette fois-ci, l'agression n'a pas lieu au milieu de nulle part mais en ville. L'environnement n'est plus le même. Pour des raisons financières évidentes, ça se passe en Bulgarie. Je trouve que cette ville donne un cachet encore plus glauque au film. Car il ne lésine pas sur les gémissements, le viol insoutenable et la torture psychologique. Il faut être un grand malade pour accepter de tourner ce genre de scènes. Ce doit être super éprouvant pour les acteurs même de faire semblant. Quant à la vengeance, elle est aussi gratinée et à la hauteur des sévices qu'ils lui ont fait subir. Pas de jaloux. Le policier, le prêtre ne sont que de simples spectateurs de ce règlement de compte dans les égouts bulgares. C'est une expérience hardcore et je n'ai jamais été aussi content de voir un générique de fin arriver. Je n'ose même pas imaginer l'état psychologique de la victime après une telle épreuve. Voilà un sujet d'inspiration pour I Spit on Your Grave 3, tiens.
    Horrorfan13000
    Horrorfan13000

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 78 critiques

    2,5
    Publiée le 22 août 2019
    Je me suis souvent demandé l’intérêt de pondre,une suite à une oeuvre principale qui se suffit largement, et qui reprend à l'identique (ou presque) des ficelles qui ont déjà été vues...On change le protagoniste principal (une nouvelle victime),on change de tortionnaires,de nouveaux personnages "citadins" sophistiqués cette fois-ci,et au dessus de tout soupçons,contrairement aux "péquenots" de la campagne,dégénérés et complètement tordus,repérés dans"I Spit On Your Grave" premier du nom, cliché quand tu nous tiens....On change également de lieu,de New York, à la Bulgarie que ça se passe,une délocalisation,qui rappelle les Hostel" (cette saga qui se déroule à Prague, m'est venue à l’esprit,mais la comparaison s’arrête ici...) .On pense tenir quelque chose de différent,et "innovant" (du moins ce que croit le cinéaste,le même d'ailleurs qui a fait le premier...),force et de constater que la déception est au rendez-vous....Katie (Jemma Dallender), une jeune femme qui a grandi dans le Missouri, fuit la campagne pour s'installer à New York et y faire une carrière de mannequin. Mais elle va rencontrer trois frères qui vont lui faire subir les pires outrages. Après avoir survécu à cette agression,katie va assouvir une vengeance que les trois frères n'auraient jamais imaginée....Voilà pour le pitch qui ne se foule pas trop,et qui reprend mais en moins bon,ce qui déjà été abordé dans l'oeuvre précédente, une oeuvre qui avait marqué les esprits et avait réussi à surpasser son modèle à mon sens,audacieuse,inventive et plutôt originale,ce n'est pas le cas pour cette suite,qui se vautre dans la facilité et le conventionnel au plus haut point, on sait déjà à quoi s'attendre sans grande surprise, même si cette séquelle, à le mérite de pousser sa violence et son sadisme d'un cran,peut être un trop.Le viol du premier opus était déjà éprouvant, mais celui-ci progresse dans l'insoutenable l'abominable ce,au détriment d'une crédibilité qui en prend un sérieux coup,franchement on a du mal à éprouver de l'empathie pour cette malheureuse (Jemma Dallender ,excellente au passage...) .La vengeance orchestrée par la jeune femme, est également moins percutante que celle de Jennifer, l'héroïne du premier opus. Ses pièges sont moins élaborés, peu crédibles et font moins de dégâts,peut être la scène du presse......je n'en dirai pas d'avantage. I Spit On Your Grave 2 est une séquelle qui n'a aucun lien avec le premier volet de la franchise et que le titre,est juste là pour des fins commerciales. Un long métrage à prendre pour ce qu'il est, un Rape& Revenge,réussi,qui fournit la marchandise niveau horreur psychologique et graphique ,encore plus poussée et sadique,qui ne ménage en aucun cas le spectateur,"un spectacle" éprouvant,dérangeant jusqu'au boutisme,à ne pas mettre sous tous les yeux...Cependant le long métrage de Steven R Monroe,emprunte la voie de la facilité scénaristique, prévisible,et des clichés qui ont apparemment un bel avenir dans le genre.,faute à scénario peu consistants et des protagonistes peu travaillés....Un remake "du Remake" de 2010 largement au dessous et qui s'oublie aisément face à son aîné.....Ma notte: 2.5/5 c'est plutôt moyen.
    Angelique B.
    Angelique B.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 20 juin 2019
    Violent bien joué j ai adoré ce film dure à regarder et supporter du début à la fin il m a marqué et choqué
    Lucie Ferry
    Lucie Ferry

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 28 mai 2019
    I Spit on your grave 2 :

    Le sequel suit une « nouvelle » histoire. Je dis « nouvelle » entre guillemets car c’est exactement la même histoire que dans le premier avec quelques différences. Cette fois-ci on suit une femme voulant devenir mannequin. Comme elle ne peut pas se payer de photographe professionnel, elle se rend chez un photographe gratuit ainsi que ses trois frères… Rencontre qu’elle aurait mieux fait d’éviter.

    Ce deuxième opus est plus long que le premier. Plus de la moitié du film est concentrée sur la partie où l’héroïne est séquestrée, torturée et violée par cette famille de tarés. Ce qui fait qu’on se concentre seulement une demi-heure sur la partie vengeance, la déception de ce film.

    L’histoire est exactement la même que le premier film. On sait très bien comment tout va se terminer à l’avance. Le scénario est d’ailleurs très facile (l’héroïne se retrouve kidnappée en Bulgarie… Très étrange car droguer quelqu’un à New York et l’emmener en Bulgarie est assez gros), de même pour une histoire de fausse inspectrice assez étrange et peu cohérente.

    Au final on a de nouvelles vengeances gores, je noterai la scène de castration très graphique et bien dégueulasse, et un scénario peu original avec néanmoins une réalisation plutôt bonne. J’ai quand même trouvé les acteurs peu terribles dans leurs rôles, en particulier l’héroïne. C’est tout de même cool d’avoir une suite au premier film qui avait une fin fermée !

    On se croirait un peu dans du Destination Finale pour la forme : Toujours la même histoire avec de nouveaux personnages et quelques différences pour un plan identique.
    Agrumiel
    Agrumiel

    Suivre son activité Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 21 avril 2019
    Le film se prétend être un revenge porn mais je vois qu'un torture porn. Le premier du nom était un remake du film des années 1978 et vu comment il a cartonné, ils ne sont évidemment pas arrêté à là et nous sortent I Spit On Your Grave 2.

    Le film tout en étant objectif et en argumentant bien, on a du viol, viol, viol, petite pause d'une minute et rebelote, viol, viol viol, viol dans toutes les manières en veux-tu, en voilà. Vous allez devoir regarder du viol jusqu'à la moitié du film (50 minutes et vraiment QUE du VIOL !) pour enfin voir le film bouger et devenir un saw sans aucun sens, avec des scènes ratés, nulles et avec des effets spéciaux bien nazes.
    Le scénario ? N'en parlons pas, c'est seulement une semblance scénaristique. 3 ou 4 phrases de dialogue réparties dans le film et hop le script est bon. Le film n'a aucune excuse vu le financement qu'ils avaient.

    Pour résumer, du viol. Je ne dirai pas un navet car la seconde partie se laisse regarder mais le film sublime dans sa vacuité scénaristique.
    Si le film est plutôt bien noté, c'est seulement "l'effet" que peut procurer le film et encore, il est mal exploité dû à l'exagération des scènes de viol et de l'absence du scénario.
    Si vous voulez un bon film plutôt récent de ce type, tournez-vous plutôt sur le remake de La Dernière Maison Sur La Gauche qui lui est un bon film !

    Je lui donne ma note de " I Spit On Your Storylines / 5."
    Pasang J.
    Pasang J.

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    3,5
    Publiée le 2 juillet 2018
    Le premier film est beaucoup plus réaliste et on arrive plus facilement a ce plonger dans l'histoire. Un petite peu déçu car l'autre étais juste parfait. L’esprit de vengeance reste fidèle à la première histoire mais va un trop loin dans ce second volet.
    Mais à par c'est mini points négatif, cela reste un super film et un plaisir à regarder !
    Xa88
    Xa88

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juin 2018
    Ce deuxieme volet n’arrive pas à la cheville du premier volet... en effet, il y a trop d’invraisemblances : spoiler: l’homme qui pénètre on ne sait comment dans l’appartement, le transport jusqu’en Bulgarie, la fille qui s’échappe et qui tombe sur la mère de ses violeurs, la fille enterrée vivante qui tombe dans des catacombes, la fille qui revient dans la maison de ses violeurs, ...
    de plus la scène du viol est beaucoup moins rude et les scènes de vengeances ne sont pas très originales.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 1 avril 2018
    Si le premier film était vraiment dérangeant, pour le second, on sent bien qu'ils ont forcé sur le genre. Il est encore plus glauque et dérangeant que le premier mais ce n'est pas pour cela qu'il est meilleur. Alors que le premier se passe dans un environnement ouvert et que les évènements s'enchainent bien, là, il faut recourir à des Deus Ex Machina pour faire avancer l'histoire. C'est tellement gros que l'on sent bien que ça racle le sol pour se relever mais sans succès. Au final, on regarde ça d'un œil blasé et consterné. Un seul film aurait suffit ou alors un préquel sur les violeurs du premier, sur les raisons qui les ont poussé à être comme cela.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top