Mon AlloCiné
    7, rue de la Folie
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "7, rue de la Folie" et de son tournage !

    Du court au doc, du doc au long

    7, rue de la folie est le premier long-métrage de Jawad Rhalib, un réalisateur de courts-métrages et de films documentaires belges. Toutefois, celui-ci fut tourné en un mois, dans l’attente du tournage de L’insoumise (fiction sur une jeune informaticienne débarquée en pleine exploitation agricole).

    Un cinéaste fidèle à ses obsessions

    Pour sa première excursion cinématographique, Jawad Rhalib est resté fidèle à ses préoccupations de cinéaste (comme l’exclusion sociale ou la souffrance des minorités) mais s’est penché plus précisément sur la question du communautarisme, dans son ensemble.

    Créer la polémique... à l'anglaise

    La référence du cinéaste durant la production fut les comédies à l’anglaise, saupoudrée volontairement d’un style à la fois trash et direct. Conscient du potentiel polémique de son histoire, il explique ne pas avoir voulu polir sa vision pour plaire au public, espérant même créer un débat.

    Un cinéaste très préparé

    Selon les propos de Sofiia Manousha qui incarne Selma, Jawad Rhalib organise beaucoup de répétitions et donne en amont de nombreux détails sur le vécu des personnages.

    S'aimer et chanter follement

    La chanson titre du film, interprétée par la chanteuse bruxelloise Beverly Jo Scott, s’intitule Love me wild. Le clip officiel de la chanson fait intervenir les actrices du film, qui chantent devant un épi de maïs (en lieu et place d'un micro) et battent la mesure à l'aide de... poireaux.

    Habiter au domicile de la vérité

    Le chiffre 7, numéro de le rue de la folie, porte une symbolique singulière selon la croyance numérologique. Il serait le porteur d’une connaissance, d’une vérité et d’une certaine clairvoyance.

    Agadir, lieu des récompenses

    Sofiia Manousha, Ouidad Elma, Lamia Ryl et Dorothée Capelluto ont toutes les quatre gagné le prix d’interprétation féminine au festival Cinéma et Migrations d’Agadir. Le scénario écrit par Jawad Rhalib a aussi été récompensé.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • The Father (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Nomadland (2020)
    • Drunk (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Un homme en colère (2021)
    • Mandibules (2020)
    • Sans un bruit 2 (2020)
    • Envole-moi (2020)
    • ADN (2020)
    • L' Oubli que nous serons (2020)
    • Le Dernier voyage (2020)
    • Nobody (2021)
    • Les 2 Alfred (2020)
    • Méandre (2020)
    Back to Top