Mon compte
    Numéro Une
    note moyenne
    3,1
    1000 notes dont 112 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 112 critiques par note
    6 critiques
    20 critiques
    51 critiques
    26 critiques
    9 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Numéro Une ?

    112 critiques spectateurs

    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 456 abonnés Lire ses 1 868 critiques

    1,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    L'argent, le pouvoir, le sexe : les trois moteurs qui animent les puissants de ce monde.... Univers codifié depuis toujours par les hommes, où les femmes, même si compétentes (voire plus compétentes que ces derniers), ont toutes les peines du monde à se faire la place qu'elles méritent. Rien de nouveau sous le soleil, en général, et cinématographique, en particulier. Quand, du moins, c'est Tonie Marshall qui est à la manoeuvre ! La grande fresque ambitionnée sur les luttes pour le sommet (ici économique - prendre les rênes d'une des entreprises du CAC 40, ressemblant à s'y méprendre à Veolia) donne au résultat à voir des "guerres" toutes picrocholines... sans aucun talent de narrateur (enfin, "trice") pour autant. Du banal, du fadasse, quand ce n'est pas du caricatural (le "club" de femmes en particulier). Les tentatives pour nourrir, voire élever le propos (comme la métaphore "maritime") tombent... à l'eau. Emmanuelle Devos fait ce qu'elle peut en ingénieur des Mines (et sinisante émérite)......
    Mariana D.
    Mariana D.

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    1,0
    Publiée le 29 octobre 2017
    Film ou tous les clichés de cinéma se suivent Dommage Un tel ratage avec autant d'acteurs et une réalisatrice de talents
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 27 octobre 2017
    J'aurais aimé voir davantage les compétences qui permettent l'ascension à de telles fonctions et pas seulement les obstacles. Cependant, Emmanuelle DEVOS est l'actrice parfaite pour ce rôle! Merci
    Sara H.
    Sara H.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 16 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2017
    C’est un film qui crée un débat sur l’accès difficile des femmes aux postes de direction mais est aussi une louange à l’action collective.

    L’invention du film , un club Olympe destiné à soutenir des femmes pour qu’elles gagnent des responsabilités est le moteur dynamique du film avec la détermination de l’héroïne Emmanuelle Blachey jouée par Emmanuelle Devos. D’une construction classique, le film fournit une liste exhaustive des types de propos machistes qu’on oppose aux femmes ambitieuses. La réalisatrice Tonie Marshall a enquêté durant deux ans sur ce sujet. Avec l’aide de sa co-scénariste la grande reporter Raphaelle Bacqué elle a rencontré des femmes du milieu des affaires. Elle a d’abord souhaité en faire une série mais aucune télé n’en n’a voulu .

    Le père de l’héroïne joué par Samir Frey apporte un regard critique sur le monde de l’entreprise et le pouvoir. Professeur de philosophie il est le personnage qui interroge sur ce qu’est un patron ou une patronne. Pourquoi le pouvoir?

    Tonie Marshall est la seule femme à avoir reçu le César du meilleur « réalisateur »
    Daniel Toscan du Plantier disait que deux mouvements avaient été prépondérants dans le cinéma français : la Nouvelle Vague et l’arrivée en masse des femmes dans le cinéma français à la fin des années 80.
    La bande originale est composée par Mike et Fabien Kourtzer.
    J’ai adoré la reprise de Woman par Alex Hepburn
    Francoise G.
    Francoise G.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 25 octobre 2017
    sans intérêt.on ne s'attache a aucun personnage. même si on aime emmanuelle Devos.economiser une place de cinema
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2924 abonnés Lire ses 1 455 critiques

    2,5
    Publiée le 25 octobre 2017
    « Numéro Une » de Tonie Marshall donne l’impression de la part de la réalisatrice, de ne pas trop savoir sur quel pied danser...
    Et oui, à vouloir tout inclure dans cette histoire, à savoir à travers son personnage central interprété par Emmanuelle Devos, le féminisme (?), la réussite, l’accès au pouvoir, l’égalité homme/femme, la place de la femme dans le monde de l’entreprise, la vie amoureuse, la vie de mère et même la relation au père, il y a de quoi tergiverser et se perdre plus d’une fois...
    Chaque point est en effet traité, mais sans franche conviction d’autant plus que l’actrice ne semble elle-même pas trop persuadée par ce qu’elle représente en terme de réel enjeu au milieu de ce jeu de quilles !
    Trop de doute, d’hésitation, de douceur émanent de sa présence, ce qui sont des sentiments incompatibles avec la férocité aux dents longues et aiguisées qui étaient de mise ici...
    Et de plus pas assez de situations stratégiques ou de véritable moments de travail, pour croire en la possibilité d’une vraie candidature pour ce poste clé de PDG en question.
    Aborder la question du féminisme ou de la place de la femme à ce niveau, n’est pas un choix pertinent, car les vraies aspirations ou motivations de tous ces très grands dirigeants, qu’il soit femme ou homme, seront et il ne faut pas se leurrer, le profit et rien que le profit... Point barre !
    Les valeurs du féminisme et tout ce qu’il sous entend, sont donc relégués loin derrière...
    On pense à quelques noms en politique ou en entreprise notamment, où des femmes de pouvoir aux mains de fer ont fait leur place sans pour autant faire avancer leur propre cause, ou même y penser !
    Ce genre de film avait en outre besoin d’un rythme d’enfer, d’un rythme à couper le souffle pour être à l’image du monde sans état d’âme de celles ou de ceux qui en tiennent les rennes, et on pense alors au très bon « Miss Sloane » où Jessica Chastain d’une autre trempe, était alors parfaite, taillée et dirigée pour y croire vraiment !
    C’est tout le contraire qui se produit ici, des baisses de régime incessantes font sombrer l’ensemble dans une mollesse évidente alors que Tonie Marshall arrive pourtant sans peine à démontrer toutes les arcanes du pouvoir avec quelquefois intérêt et brio, soit toute cette mécanique machiavélique à détruire et à éliminer son concurrent par tous les moyens possibles !
    Il y avait donc de bonnes idées, ainsi que pas mal de vérité énoncées mais franchement le problème de la représentativité de la femme en terme de ces gros postes clé, n’a qu’une place très éloignée dans la lutte des féministes dont les attentes ciblent plus des combats du quotidien, en terme d’égalité des chances et de salaire avec un champ d’action bien plus vaste, que ce soit dans le domaine public, politique, culturel ou encore comme ici économique...
    Alors certes, il n’y a pas que du mauvais dans cette réalisation mais de ressentir toute cette hésitation au niveau de la vraie finalité du film, donne le plus souvent une impression d’ennui avec pas mal de longueurs ou moments inutiles qui s’étirent sans aucune justification, puisque malgré les rebondissements retords qui s’accumulent, on se doute bien de la fin que l’on nous amène sur un plateau.
    Contrairement à notre héroïne, les autres acteurs interprètent pourtant leur rôles avec tout le cynisme nécessaire qui convient à ce genre d’individu et ce, qu’il soit féminin ou masculin, ce qui prouve encore une fois que nos belles valeurs humaines font bien pâles figures dans ce monde impitoyable qui n’en n’a rien à faire !
    Dommage pour ce film bancal mais pas inintéressant, qui a du mal à trouver sa vraie raison d’être, son vrai but à atteindre en voulant aborder trop de thèmes à la fois sous la houlette d’une actrice pas assez taillée pour mordre réellement !
    Romd123
    Romd123

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 25 octobre 2017
    Excellent film, interpretation remarquable d'Emmanuelle Devos, tout en subtilité. Les jeux de pouvoir décrits sont plutôt en dça d'une réalité constante, mais cela permet au public de prendre conscience d'une forme de lobbying a la tâte des entreprises ( et pas qu'a celles du CAC 40). reflètent une réalité constante . C'est saisissant . A voir pour toutes les femmes qui souhaitent faire une carrière a des postes à responsabilité dans les grands groupes .Un bon moment de cinéma .
    WutheringHeights
    WutheringHeights

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 930 critiques

    3,0
    Publiée le 24 octobre 2017
    Entre un monde professionnel patriarcal et un réseau de femmes d’influence, le film fait mouche avant de s’abîmer dans un scénario trop convenu.
    Rod C.
    Rod C.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 59 critiques

    2,5
    Publiée le 22 octobre 2017
    Rien de réellement nouveau, un certain nombre de clichés, finalement le jeu du pouvoir un peu survolé,
    Zabou2004
    Zabou2004

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 142 critiques

    3,5
    Publiée le 22 octobre 2017
    J'adore Emmanuelle Devos, cette femme a une telle présence lumineuse, douce et forte à la fois! Le thème aussi m'intéressait beaucoup. J'ai bien aimé le film, tous les acteurs sont très bons, les dialogues sont savoureux, on voit bien les difficultés à accéder au pouvoir pour les femmes. Seul bémol: trop de digressions qui noient un peu le propos, une sensation d'éparpillement (le père malade, l'accident au début du film, la plage...). Ces éléments auraient pu trouver leur place en étant davantage développés dans un film de 3h.
    Anne M.
    Anne M.

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 622 critiques

    3,0
    Publiée le 22 octobre 2017
    Emmanuelle Blachey, ingénieure brillante dans une société spécialisée dans l’énergie est contactée par un réseau de femmes d’influence. Elles lui proposent leur aide pour briguer la direction d’ Anthéa, société du CAC 40.

    C’est sans compter le machiavélisme de Jean Beaumel qui vise aussi la direction de cette société.

    Tiraillée entre sa vie de famille et de couple compliquée, la maladie de son père, sa vie professionnelle, Emmanuelle Blachey va devoir affronter une cascade de coups bas et affaires révélées par son adversaire ; alors que le réseau féminin utilise ses atouts et des arguments féministes pour faire du lobbying en sa faveur.

    Finalement, le succès est remporté par le meilleur lobbyiste et celui capable du meilleur coup bas et traîtrise. Il semble que les compétences soient mises entre parenthèse.

    Cette vision plutôt intéressante et sans concession des arcanes du monde du patronat permet surtout de profiter du jeux subtil et intelligent d’Emmanuelle Devos.

    Je n’ai sinon pas été passionnée et parfois ennuyée malgré les qualités du film.
    Mon blog : larroseurarrose.com
    Maurice P.
    Maurice P.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 51 critiques

    3,0
    Publiée le 22 octobre 2017
    3 étoiles pour Emmanuel Devos qui tient le film à elle toute seule. Le thriller économique marche plutôt bien et le fil narratif autour de la relation père-fille sonne juste, mais beaucoup de scories de réalisation inutiles et un peu dépassés, et des sous intrigues un peu surécrites (le mystère autour de la femme qui est retrouvée noyé et qui... magie du scénario... lui rappelle sa défunte mère... alors que son père est sur son lit de mort). A voir si il n'y a rien d'autre qui vous tente...
    Arnaud R
    Arnaud R

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 825 critiques

    3,5
    Publiée le 22 octobre 2017
    Un film classique mais très bien rythmé et bien réalisé et joué sur la réussite d'une femme et les difficultés pour elles d'arriver au pouvoir.
    Jeremy P.
    Jeremy P.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 21 octobre 2017
    J’ai n’ai ressenti aucune émotion. Un jeu d’acteur monotone. Une réalisation sans plus.
    Ça ressemble à du House of Cards féministe à la française.
    Revo67
    Revo67

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 175 critiques

    3,0
    Publiée le 23 octobre 2017
    Le pouvoir,la corruption,la place des femmes dans ce monde masculin,le sujet est intéressant. Les acteurs sont vraiment très biens mais le film manque de rythme,de profondeur et de relief.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top