Mon compte
    X-Men
    Note moyenne
    3,9
    55873 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur X-Men ?

    788 critiques spectateurs

    5
    120 critiques
    4
    305 critiques
    3
    230 critiques
    2
    100 critiques
    1
    21 critiques
    0
    12 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    1 022 abonnés 1 224 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2014
    Voyez-vous, mes chers lecteurs, il existait une époque où les super-héros au cinéma, ce n'était pas du goût de tout le monde, une époque bouleversée par les ravages des quatrièmes "Batman" et "Superman", où l'on regardait les comics avec un air prétentieux et méprisant, une époque où l'on ne connaissait les X-men que pour leur long trajet jusqu'aux années 2000, une époque où Hugh Jackman n'était pas connu pour un sou, où Christopher Nolan n'était qu'un nouveau venu sans réelle expérience, et où les X-Men venaient de se former, et étaient encore unis et entiers, une époque où les humains ne les avaient pas presque tous exterminés, et où les pauvres mutants surpuissants pouvaient s'affronter sans que les humains ne viennent les en empêcher en leur foutant des ballons dans les roues ( oui, je sais, ce n'est pas cela, mais vous vous vous rendrez compte que j'ai mes propres expressions ). Et alors, en ces temps reculés du début des années 2000, on ne pariait pas un crédit sur cette adaptation du mythique comics de Jack Kirby et Stan Lee, et le tout était assez mal partit, avec changement de réalisateurs pour le projet et tout le bastringue qui va avec. Et puis, explosion au box office, avec à peu près 300 millions de recettes dans le monde, si mes chiffres sont bons ( ou un peu moins ), succès populaire, le film devient culte, les gens adorent, les X-Men sont entrés dans l'histoire du cinéma, Marvel passe devant DC Comics, et les super-héros ont enfin une réputation solide aux yeux des adultes et des cinéphiles, soit, "X-Men", c'est comment faire d'une pierre-deux coups : on en choppe un max, d'argent, bien sur, et on révolutionne un genre tout entier. Et dans tout cet imposant succès, une destinée a été toute tracée d'avance, dès la première seconde d'apparition de cette personne atypique et charismatique. Vous voyez de qui je veux parler, n'est ce pas? Chose impressionnante, Jackman est parvenu a imposer son style et son importante personnalité au film et à la saga toute entière, devenant dès lors le symbole le plus représentatif et le plus emblématique d'une série de films qui n'a pas cessé, aujourd'hui encore, de nous surprendre et surtout, surtout!, de nous en mettre plein la vue, constamment animée par des effets numériques dantesques et des acteurs tous plus attachants et uniques les uns que les autres. Non parce qu'on ne va pas se mentir, Wolverine au cinéma, c'est par définition Hugh Jackman, et Hugh Jackman c'est presque par définition Wolverine. Parce que oui, il tient là le rôle de sa carrière, celui qui l'a fait connaître et lui sied le mieux. Là, il se lâche et nous offre une prestation aussi géniale que surprenante, avec tellement de charisme et de présence à l'écran! Ici, on dirait vraiment un animal, le genre fauve solitaire en quête d'une proie ou prêt à tout pour se défendre ( ses yeux et l'expression gravée sur ses sourcils ( ça fait bizarre, dit comme cela ) offriront notamment cet aspect ), et puis il est tellement bon pour le rôle! Sans déconner, je ne vois personne d'autre meilleur que lui pour prendre les rênes de ce personnage cultissime! Le pire c'est qu'il a presque le même visage que le Logan du comics ( à 85% à peu près ), et je n'ose même pas imaginer l'instant où il déclarera qu'il abandonnera le rôle de sa vie. C'est presque le principal intérêt de ce film, qui possède ce que j'appelle l'effet "Game of Thrones", et ceux qui ont revu les précédentes saisons plusieurs fois sauront peut-être de quoi je veux parler. En fait, si vous voulez, dans "GoT", à chaque fois qu'on reverra les quelques premiers épisodes de la première saison ( surtout avec la famille Stark ), on ne pourra qu'avoir un pincement au coeur et une triste pensée pour ce qui leur arrivera par la suite, une ou deux saisons plus tard, ou quelques épisodes après. Eh bien ici, c'est exactement la même chose. Il sera vraiment triste de voir l'équipe au grand complet avant les évènements dramatiques des second et troisième épisodes de la saga, qui ont vu la disparition de beaucoup des membres de la célèbre équipe. Bon, c'est pas aussi intense et tragique que dans "GoT", mais cela a son effet, ça, c'est sur! Sauf que le soucis avec cet "X-Men", c'est qu'il est, aussi étrange que cela puisse paraître, loin d'être le meilleur de la saga. Bon, il n'est pas le moins bon, et bien qu'il possède l'effet de surprise de cet univers jusque là inédit au ciné, son scénario inexistant vient le foutre plus bas que terre. Mais bon, c'est le seul et principal défaut que j'ai retiré du film. Et si vous doutez de s'il faut voir ce premier volet, je vous dirai oui pour une seule et unique scène, celle de la rencontre "Malicia-Wolverine", avec un match de boxe des plus cultes et des mieux filmés, avec suffisamment de talent et de mystère pour qu'on ne découvre pas le nouveau look du tout nouveau Jackman d'une manière trop rapide et pressée, avec assez de finesse et de fluidité. Bon, il y a aussi celle de la séparation dramatique de Magneto et de ses parents, dramatique et magnifique, avec une mise en scène et une écriture de dingue, aussi tragique que touchante ou émouvante, nous prouvant une seule et unique chose, ce film se démarque de ses, jusque là, trop rares concurrents en nous proposant une approche toute nouvelle du genre, qui nous fait comprendre que même dans un univers de comics, on peut se servir des déportations et du régime nazi comme d'une entité monstrueuse qui conduit certains enfants à devenir cruels et à ne plus rien attendre de la vie ( ici, Magneto ), à les traumatiser quoi, plutôt que de justification d'un méchant aussi cruel que stéréotypé. Une morale puissante arrivant dès la scène d'introduction, donc, qui aurait généralement beaucoup plus sa place dans du cinéma d'auteur que dans du ciné de comics. Un film génial et à vous recommander sans même hésiter.
    Alex*56*
    Alex*56*

    247 abonnés 314 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 29 mars 2014
    A l'approche du nouveau X-Men (X-Men: Days of Future Past) , j'ai décidé de réparer ma faute, celle de n’avoir jamais regardé les films estampillé "X-Men" ( sauf "X-Men Origins : Wolverine , qui n'est apparemment pas le meilleur...). Et ce premier opus tiens toute ses promesses , effets spéciaux très bon , même si certains ne tiendraient peut être plus trop la comparaison aujourd'hui , personnages charismatiques dut aux bons comédiens (notamment Hugh Jackman dans la peau du très bad ass Wolverine ) , le temps passe très vite et même si le film ne dure "que" 1h40 sans le générique de fin , on ne voit pas les minutes défilées . Même si le scénario est un peut simplet il est vrai , il reste correct et est passé au second plan grâce à l’esthétisme de la réalisation de Bryan Singer . A noter la touche d'humour , apporté par le personnage de Wolverine, fort appréciable ! Le premier grand film Marvel qui en précédera d'autres , et le premier du XXIème siècle . A voir pour les amateurs de films Marvel & cie .
    maximemaxf
    maximemaxf

    317 abonnés 260 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 7 septembre 2014
    Vous savez, il y a eu une période ou les films de super-héros étaient considérés comme un genre de film à nanard ou à navet qui avait quasiment aucune popularité. Avant l’arrivée des années 2000, les films de super-héros étaient loin d’être de gros succès au box-office à cause des gros navets qui étaient sortis à cette période comme l’horrible "Batman et Robin" de Schumacher qui avait voulu revenir au style du Batman des années 1960 mais qui avait été décrié à sa sortie à cause d’un scénario lamentablement stupide et d’un jeu d’acteur catastrophique à tel point que George Clooney avoue lui-même ne pas du tout être fier de sa performance, ou encore le "Captain America" de 1990 et assez méconnue qui était vraiment ridicule avec du Disco en guide de musique de film, "Steel le justicier d’acier" de Kenneth Johson avec un costume de super-héros en carton pâte que les américains et plusieurs autres cinéphiles fan du genre considèrent comme celui qui a tué le genre du film du super-héros durant les années 1990 et j’en passe.

    Heureusement, trois films de super-héros ont redoré le blason des films de super-héros et ont prouvé que les films de super-héros pouvaient être passionnées, maîtrisé et traiter des thèmes sérieux. Il y a d’abord eu "Blade" de Stephen Norrington que je n’ais pas vu pour le moment, "Spiderman" de Sam Raimi que je me suis fait un plaisir de critiquer, qui était très bien écrit et ou l’on sentait que Raimi prenait plaisir à donner vie à l’homme araignée, et enfin Bryan Singer a réalisé "X-Men" en l’an 2000 qui est, selon moi n’étant pas spécialement fan de film de super-héros, une référence du genre et ce pour plusieurs raisons.

    Mais tout d’abord, sachez une chose : je n’aime pas du tout le comics, ni les séries animées qui l’adapte puisqu’on a le droit à une série de stéréotype et un énorme bordel mal géré au niveau de l’histoire que plus j’évite, mieux je me porte. Et si vous ne le savez pas encore, Bryan Singer n’aime pas le comics lui non plus, pour lui c’était juste une stupide BD américaine, et pourtant, sa mise en scène ainsi que ses personnages et son scénario sont excellent et pleines d’idées qui ont rénovés le film de super-héros.

    Premièrement, les deux personnages qui ont les liens les plus intéressants et les plus développé dans ce film sont sans conteste Charles Xavier et Magneto qui est un antagoniste vraiment marquant. Magneto, interprété par le charismatique et grand Ian McKellen ne cherche pas à faire péter le monde ou son compte bancaire contrairement aux autres super-vilains de film de super-héros, il veut imposer sa vision politique sur les mutants face aux humains car il a fait l’expérience de l’intolérance des êtres humains soi-disant « normaux » et il considère que la race humaine n’a pas d’avenir et qu’ils ne sont pas digne de confiance. Sa psychologie est intéressante, parce que ses intentions sont justifiées et son histoire est très dramatique faisant de lui ce qu’il est, un mutant qui prône la supériorité de sa minorité pour l’imposer face à la majorité. Alors que le professeur Charles Xavier, très bien joué également par Patrick Stewart (tiens tiens, Stewart ? C’est étrange, ça ne me rappelle pas de bon souvenirs), est du genre optimiste et il a foi en l’humanité, bien qu’il soit handicapé et il pense qu’une cohabitation pacifique entre mutant et humains est parfaitement envisageable et il fait tout en son pouvoir pour que l’être humain ne s’abaisse pas à traiter les mutants comme des hérétiques.

    Et franchement, j’adore la relation qu’ils entretiennent, ils sont dans des camps ennemis mais leurs dialogues et leurs discussions sont toujours amicales, ils échangent leurs point de vue sur les choses sans jamais venir au poing mais simplement comme deux vieux amis discutant simplement sur leurs différents, et la mise en scène de Singer pour démontrer leur opinion politique opposé est astucieux, un simple petit exemple : lorsqu’il y a un champ/contre-champ avec les deux personnages, l’un sera toujours placé du côté gauche de la caméra et l’autre du côté droit, ce n’est peut être pas grand-chose mais ce genre de petit détail de réalisation aide à rendre une relation entre personnage plus développé. Et la scène qui démontre le mieux leur rivalité, spoiler: c’est leur partie d’échec avec des pièces transparentes pour montrer qu’ils tirent les ficelles de cette bataille et que Wolverine, Mystique, le crapaud, Dent de Sabre, Tornade et compagnie ne sont que des pions dans leur bataille philosophique et leur façon de voir le monde en noir ou en blanc.


    Mais parmi les autres relations qui sont sympathique à voir, il y a celui entre Malicia et Wolverine. Leur première rencontre et les échanges qu’ils auront dans le film montrent une relation père/fille assez touchante, l’une est cancérigène pour son entourage à cause de ses pouvoirs, l’autre cherche à la protéger de la solitude dont il est victime et par la même occasion, il cherche à se sauver de sa propre solitude spoiler: en essayant de recouvrer sa mémoire puisqu’il est amnésique
    . Néanmoins je reproche à ce film de trop se focaliser sur Hugh Jackman et son personnage de Wolverine. Ne vous méprenez pas, j’aime bien le personnage et j’aime bien Hugh Jackman, il a ce qu’il faut pour plaire au public lambda : il est balèze au combat, il a un côté bête sauvage stylé, spoiler: en plus d’être amnésique
    et l’interprétation de Jackman est excellente lui permettant de se faire découvrir et de lancer sa carrière tout en rendant le personnage plus populaire à tel point qu’on imagine très difficilement qui pourrait le remplacer pour jouer Wolverine. Seulement… il éclipse un peu les personnages du second plan, encore on s’intéresse bien à Malicia et on se concentre sur un nombre précis de protagonistes sans qu’il y en ait trop mais j’aurais juste voulu que Wolverine fasse un peu plus « d’air » aux autres X-men. Mais bon, ça n’empêche pas les autres protagonistes d’être mis en avant, quand certains ne sont pas mémorable comme le crapaud joué par Ray Park alias Dark Maul dans "Star Wars épisodes 1 : L’attaque fantôme" qui s’était assez éclaté dans certaines scènes.

    Et puis, tant qu’à parler des personnages, tout ces mutants mis en avant que ce soit ceux de la confrérie de Magneto ou les X-men du professeur Xavier, servent à traiter du thème de la discrimination et du racisme à travers un film de super-héros, c’est peut être poussé dit comme ça mais quand même, en prenant un peu de recul sur la bande-dessiné c’était très probablement le but de Bryan Singer avec ce film car plusieurs personnages représentent une minorité victime par beaucoup de personnes de racisme : Tornade représente les personnes de couleur, Wolverine représente les anciens combattants vu comme une brute ultra-violent sans cœur, Malicia est l'image des personnes atteint du SIDA incapable d’avoir une relation avec quelqu’un d’autre, Cyclope pour les aveugles, Magneto pour les homosexuels spoiler: et probablement les juifs étant donné l’introduction du film
    , Dents-de-sabre pour les SDF, Mystique pour les transsexuels ou encore Jean Grey pour les femmes travailleuses qui sont méprisé par des patrons conservateurs et sexiste, ça ne frappe pas aux yeux mais c’était l’un des buts principaux du film je pense. Et tant qu’à comparer avec le comics, les costumes sont beaucoup moins flashy et sont plus discrète pour les X-Men et garde une certaine classe, là ou Batman et Robin était dégueulassement flashy et abusivement coloré pour un univers absurde et détruisait tout le charme du film, parce que voir Wolverine avec son costume jaune habituel ou Cyclope avec des bottines marrons, ça n’aurait pas été très fun et pour l’infiltration, la discrétion prime avant tout.

    D’ailleurs, je n’ais pas parlé plus en détail du casting parce que la plupart des acteurs font un excellent travail. James Marsden, Halle Berry, Famke Janssen, Anna Paquin, Tyler Mane enfin bref, tous sont très bon et bien dans leur personnages, certains plairont plus que d’autres mais je n’ais pas besoin de dire du mal d’un détail ou je n’ais pas grand-chose à redire. Pour parler des effets spéciaux, soyons indulgent vous voulez bien ? Ça a commencé à mal vieillir depuis et le fond vert se sent pas mal, mais pour l’époque c’était impressionnant à voir et le film avait seulement un budget de 75 millions de dollars alors que la plupart des productions Marvel ou de film de super-héros ou blockbusters de nos jours dépassent toujours les 100 millions de dollars ou parfois même les 200 millions de dollars. Et puis, Bryan Singer a très bien filmé et dynamisé le peu de scènes d’action du film, il ne faut pas oublier que c’est un film à scénario et que sa mise en scène sert avant tout à créer une ambiance mélancolique de manière à nous intéresser à ses personnages.

    En plus de ça, ce film se permet des touches d’humour pour rire de soi-même et de son propre univers ainsi que quelques clins d’œil au comics d’origine, et on a aussi un caméo de Stan Lee à l’époque ou on ne pouvait pas encore le voir dans la plupart des films de Super-Héros Marvel. A vrai dire, il n’y a pas grand-chose de mal que je pourrais dire contre ce film, pour être objective, il y a une scène qui est trop ridicule pour que ça ait sa place dans ce blockbuster : spoiler: c’est celle ou Wolverine affronte Dent-de-sabre et utilise ses griffes pour s’accrocher à une pointe de la couronne de la statue de la liberté avec un travelling très mal foutu qui suit Jackman avant de se reprendre,
    désolé mais ça c’était limite trop absurde pour que je prenne ça au sérieux. Après, la seule relation qui me paraît inutile et qui est là juste pour plaire aux fans Hardcore du comics, c’est le triangle amoureux totalement inutile entre Cyclope, Wolverine et Grey alors que la relation entre Grey et Wolverine n’est pas du tout développé et n’a pas de raison d’être. Mais bon, à part ça, je peux difficilement dire grand-chose de mauvais sur ce film, l’adaptation par un réalisateur qui détestait le comics à l’origine a permis quelque chose d’intelligent et de plus profond que la plupart des films de super-héros que nous avons à l’heure actuelle. Et en plus de ça, la musique du regretté Michael Kamen colle très bien à l’univers du film et certaines musiques sortent du lot, notamment celle de l’introduction qui, bien que courte, est extrêmement bien trouvé pour un film comme celui-là basé sur la mutation et tout ce qui va avec.

    Bref, pour conclure rapidement : "X-Men" est donc un premier opus d’une saga aussi excellent que "Batman Begins" de Nolan, j’ais beau garder une petite préférence pour le film de Nolan mais Bryan Singer continue de monter dans mon estime. Après "Usual Suspect", "Un élève doué" et "Walkyrie", c’est le quatrième film de sa filmographie que je visionne spoiler: et le troisième parlant de nazis brièvement
    , et encore un bon film sans en avoir vu un seul qu’on pouvait qualifier de mauvais parmi ses réalisations. La suite offre plein de possibilité, j’ais hâte de voir ce que Bryan Singer a fait pour le second volet.
    Marc L
    Marc L

    291 abonnés 440 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 27 avril 2014
    1er volet d'une saga Marvel ou y a tellement de chose à dire vu la complexité de cette univers, mais c'est ceci qui fait qu'on apprécie les X-men. Mon avis sur ce 1er volets : chaque acteurs joue bien son rôle à l'exeception de l'actrice qui joue Kitty et Pyro qui pour moi est à renvoyer sur le champ (se qui sera fait)!!!! Révélation de l'acteur Hugh Jackman pour son rôle de Wolverine, je pense qu'on aurait pas put trouvé mieu. Pareil pour les acteurs de Xavier et Magnéto. Je suis content également que Famke Janssen est vraiment dans son rôle (Jean Grey) car c'est mon personnage préfèrer par rapport à ces pouvoir. Niveau scénario, c'est pas mal, rien d'exeptionnel mais sa tien la route !!! B.O même avis que le scénario. A regarder =)
    sparowtony
    sparowtony

    249 abonnés 148 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 28 février 2015
    Sorti à une époque ou les super-héros au cinéma n'en étaient qu'au stade embryonnaire, X-men est une franche réussite. Le film a déjà 15 ans, et il est appréciable de voir qu'il n'a pas du tout vieilli. Peut-être quelques effets pas terribles ( spoiler: comme Wolverine qui manque de tomber de la statue de la liberté en s'accrochant
    ) mais dans l'ensemble, le film n'a pas pris de ride. Singer maitrise parfaitement son sujet en y instaurant des thématiques qui lui sont cher comme l'intolérance, et présente de manière très efficace spoiler: la dualité entre Charles Xavier et Erik Lehnsherr
    . En effet, le film se permet de traiter de façon sérieuse certaines thématiques, tout en se permettant de l'humour. Car X-men, c'est un peu le mélange parfait des émotions que doit ressentir le spectateur devant un film de super-héros (et ça marche pour l'ensemble de la saga). Et on se retrouve donc devant ni plus ni moins qu'un blockbuster intelligent qui sait divertir tout en faisant réfléchir. En cela, X-Men est à saluer. Pour ce qui est des autres qualités, la mise en scène est très propre et les scènes d'actions n'en sont que plus efficaces (elles aussi). Et le casting est absolument génial: quasiment tous les acteurs choisis correspondent parfaitement aux personnages qu'ils incarnent. Patrick Stewart est la sagesse incarnée dans son rôle de Professeur X, Hugh Jackman est la bestialité incarnée dans son rôle de Wolverine, Ian Mckellen est la charisme incarné dans son rôle de Magneto, etc. Et je ne parle pas de Famke Janssen, James Marsden, Halle Berry ou les autres: tous sont parfaits. Même si tout sera développé dans les suites, le caractère des personnages et les relations qu'ils ont ( spoiler: rivalité entre Wolverine et Cyclope, Jean qui a du mal à contrôler ses pouvoirs, la relation amour-haine entre le professeur et Magneto...
    ) sont brillamment introduit. De plus, l'histoire est plaisante à suivre car la plupart des personnages principaux (notamment Wolverine et Malicia) sont attachants. Finalement, on pourra reprocher au film d'avoir un scénario beaucoup trop léger et d'être oubliable. Car ce premier volet spoiler: ne présente "que" la première mission des X-Men et fait aussi beaucoup d'exposition
    . Mais cette exposition était nécessaire pour donner une base solide à la saga, et on ne va pas s'en plaindre. Tout cela explique un film assez court (1h44) mais du coup plus efficace, et qui ne se permet pas de longueurs. A noter une bo plus ou moins réussie de Michael Kamen qui fait tout juste le boulot, sans plus. En résumé, même si il est oubliable faute à un scénario qui va un peu trop droit au but (le film est à retenir surtout parce qu'il introduit l'univers, l'histoire étant trop légère), X-men est à conseiller. C'est un blockbuster plaisant et attachant, et surtout loin d'être bête. Un bon début de saga.
    Chris46
    Chris46

    450 abonnés 978 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 2 juin 2019
    " X-Men " premier volet de la saga " X-Men " .

    L'histoire se déroule au début du 21e siècle ou une partie de l'humanité a commencer à mysterieusement subir des mutations en développant des pouvoirs extraordinaires . Ses mutants son vu d'un très mauvais œil par le reste de la population . Le professeur Xavier ( Patrick Stewart ) un mutant qui peu lire dans les pensée a ouvert une école pour accueillir les jeunes mutants pour les aider a contrôlée leurs pouvoirs et les aider à s’intégrer au reste de la population . Tandis que son ancien ami Erik Lehnsherr alias Magneto ( Ian McKellen ) un mutant pouvant déplacer les objets métallique à distance refuse de s'intégrer au reste du monde . Il pense que l'humanité finira par rejeter les mutants et qu'une guerre éclatera bientôt entre les mutants et le reste de l'humanité . Et Magneto qui a réunit un petit groupe de mutants compte bien frapper le premier . Mais son ancien ami le professeur Xavier va tenter de l’arrêter nottament grâce à un groupe de super-héros qu’il a créer composer de mutants mommer les X-Men ...

    " X-Men " est le premier volet de la célèbre saga " X-Men " . La saga est composé de pas mal de films . La saga est donc composé des trois films originaux ( " X-Men " , " X-Men 2 " , " X-Men 3 , L’affrontement Finale " ) sortit entre 2000 et 2006 . Mais également de 4 prequels situé chronologiquement juste avant les films originaux et qui nous raconte donc l’origine et la jeunesse des personnages principaux ( " X-Men , le commencement " , " X-Men , Days of futur past " , " X-Men Apocalypse " et " X- Men , Dark Phoenix " ) sortit entre 2011 et 2019 . Sans oublier 3 spin-offs ( film dérivés ) centré sur un personnage de la saga nommer Wolverine ( " X-Men origins , Wolverine " , " Wolverine le combat de l’immortel " et " Logan " ) sortit entre 2009 et 2017 . Il y a aussi deux autres spin off ( " Deadpool " et " Deadpool 2 " ) sortit entre 2016 et 2018 centrer ce coup ci sur un super-héros nommé Deadpool qui vit dans le même univers que celui des " X-Men " et qui les côtoient de temps en temps . Ses films sont adapter des comics ( b.d ) de chez Marvel . Bon alors que vaut ce premier opus de la saga " X-Men " ? Et ben il est plutôt pas mal dans l'ensemble . Il pose bien les bases de la saga . Le scénario nous permet de faire connaissance avec les principaux protagonistes . Ce premier opus nous présente bien l'univers de " X-Men " et de ses personnages . L’histoire est assez originale , prenante et intéressante avec ce monde peuplé de mutants avec des super-pouvoirs dont pas mal sont rejeté par la société . Et l’un d’eux nommé Magneto qui en a marre d'être mis au banc de la société veut attaquer les humains . L’un de ses anciens ami nommer le professeur Xavier qui ne partage pas du tout ses idées et qui veut vivre en harmonie avec les humains va alors tenter de l’arrêter . Un affrontement va alors se mettre en place entre les mutants dirigé par Magneto et le groupe de mutants dirigé par le professeur Xavier nommer les X-Men donnant lieu à un affrontement explosif avec son lot d’action et de séquences spectaculaires saupoudrer d’une petite touche d’humour bienvenue . Les scènes d’actions sont plutôt bien foutu , assez spectaculaire et divertissante

    spoiler: ( le combat à la garre , le combat finale sur la statue de la liberté )

    . Le problème c'est que ce volet est quand même un peu trop calme privilégiant d'avantage la psychologie des personnages et prenant son temps pour présenter au spectateur les personnages et l'univers dans lequel ils évoluent . Alors c’est bien de prendre le temps de présenter l’univers et les personnages qui est d’ailleurs très intéressant mais du coup le film manque quand même un peu de peps , de rythme et d'action mise a part a la fin ou sa se réveille un peu

    spoiler: lors du combat à la statue de la liberté

    Et l'action n'ai pas très épique . C’est frustrant car on sent qu’il y a vraiment du potentiel pour faire quelque chose de beaucoup plus spectaculaire et épique surtout avec les mutants qui ont des super pouvoirs de dingues ce qui peut donner des affrontements vraiment épique . Bon malgré tout on passe quand même un bon moment et le film a le mérite de nous présenter un nouvelle univers et de nouveaux personnages . Le film est porter par un très bon casting avec entre autre les acteurs Ian McKellen , Patrick Stewart , Hugh Jackman ou encore l’actrice Halle Berry tous très bon dans leur rôles respectifs ( Magneto , professeur Xavier , Wolverine , Tornade , Cyclope , Jean Grey , Mystique ... ) . Ils donnent très bien vie à ses personnages de comics et ils se fondent tous parfaitement dans les personnages .
    Les effets spéciaux sont réussit pour donner vie aux mutants et à leurs pouvoirs extraordinaires .
    La fin du film annonce une suite ( " X-Men 2 " ) qu’on espère plus épique

    spoiler: avec Magneto qui a fini par être arrêter et enfermer en prison qui promet qu’il ne restera pas enfermer ici très longtemps et qu’il finira pas mettre en place sa guerre contre les humains

    . Sa promet pour la suite .

    Pour résumer ce premier volet de la saga " X-Men " est un bon film de super-héros pas dénuer de défauts mais prenant et divertissant qui pose très bien les bases de la saga .
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    3 087 abonnés 3 170 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Sachant apporter toute la crédibilité qui aurait pu faire défaut à ces "X-Men", Brian Singer parvient là à mettre en relief toute la profondeur de comics original en l’affranchissant de ses aspects les plus fanfaronnards et les plus kitsch. Opération difficile, mais opération réussie pour ce petit bijou d’adaptation qui doit aussi beaucoup à un Ian McKellen de grande classe et à un Hugh Jackman saisissant de mimétisme.
    Marvellous
    Marvellous

    80 abonnés 71 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 17 juillet 2014
    Un premier opus fantastique qui nous plonge dans l'univers des X-Men. Même si leurs origines n'est pas dévoilé, le personnage central est Logan qui petit à petit veut en apprendre plus sur lui même, ayant tout oublié. Les autres personnages X-Men sont les principaux et nous sommes ravis de voir à l'écran nos héros des comics. Singer apporte ici une réalisation impressionnante et fantastique où nous sommes immergés tout le temps. Certes, les ennemis ne sont pas très coriaces et le manque d'enchaînements lors des scènes d'actions prouvent que nous somme qu'en 2002 et que le cinéma doit avance dans ce côté là, mais les scènes de combats sont quand même impressionnantes, et prouve que les super héros sont définitivement attachés au cinéma !
    Sylvain. V
    Sylvain. V

    125 abonnés 372 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2016
    Le réalisateur de génie Bryan Singer mes tout son talent a la réalisation du premier volet de la trilogie X-Men. Un film très bien réalisé. Ingénieux et drôle, une merveille de divertissement agrémenté de scènes d'actions et d'effets spéciaux spectaculaires. Scellé par un scénario bien ficelé et original, une très bonne mise en scène, adroite et impeccable. Épatant. L'histoire est bien construite et fourni un point de vue pour certains personnages, ce qui rend le film plus vivant. Remarquable. 4/5 ****
    Walter Mouse
    Walter Mouse

    468 abonnés 425 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 20 juillet 2012
    X-Men est un très bon divertissement parfaitement maîtrise. La principale attraction du film est certainement Hugh Jackman qui incarne un Wolverine très charismatique et attachant. Le casting est brillant. Patrick Stewart et Ian McKellen sont habités par leurs personnages, Famke Janssen, Halle Berry, James Marsden sont également très bons. Les scènes d'actions sont très bien filmées par Bryan Singer et sont vraiment très classes! Les effets spéciaux sont très bons et l'univers de X-Men est vraiment très riche. La musique est pas mal du tout. Le rythme ne baisse jamais et on accroche pendant tout le film, le scénario est assez bien et les personnages sont bien écrits. Un premier volet très convaincant.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    287 abonnés 797 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 1 juin 2014
    Pour un vieux fan comme moi de l’équipe de mutants créée par Stan Lee, voir enfin les X-Men sur grand écran c’est un fantasme qui prend vie !! J’étais très impatient de voir le résultat surtout après avoir appris que c’était Bryan Singer ("Usual Suspect", "Un Elève Doué") qui allait s’en charger. Et finalement, je ne peux que tirer mon chapeau à Mister Singer pour le très bon travail qu’il a effectué : le film se concentre donc sur l’opposition idéologique à laquelle se livrent les vieux amis Charles « Professeur X » Xavier et Eric « Magnéto » Lehnsherr vis-à-vis des mutants par rapport au reste de l’humanité, le premier souhaitant que les deux « peuples » vivent en harmonie, le second préférant que les mutants soient les maîtres du monde. Nous sommes donc au cœur même du thème principal que les comics X-Men nous ont exposé durant tant d’années. Et Singer a pour mérite de se servir de l’Histoire de notre société pour appuyer cette lutte : l’introduction du film, montrant Magnéto enfant être séparé de ses parents par des officiers nazis à cause de leur nature juive nous rappelle furieusement que notre passé a déjà souligné à plusieurs reprises le thème de la différence et de l’intolérance. D’ailleurs, pour rester dans la comparaison historique, l’opposition entre la vision pacifiste de Xavier et celle guerrière de Magnéto n’est pas sans rappeler Martin Luther King et Malcolm X. Aux côtés des deux leaders, nous retrouverons les personnages de Wolverine, Cyclope, Jean Grey, Malicia et Tornade d’un côté, et de Mystique, Dents de Sabre et Le Crapaud de l’autre. Je n’ai pas grand-chose à reprocher sur le traitement de ces personnages vu qu’ils sont pratiquement respecté à 100% (les quelques changements étant effectués pour des raisons scénaristiques et pour permettre aux non initiés des comics de facilement s’y retrouver, ils sont tout à fait acceptables). Après, le fait que certains soient plus mis en avant que d’autres comme Magnéto ou Wolverine est un choix (en même temps, le film ne fait que 1h40 !) mais cela n’est pas très gênant et ne gâche en rien la qualité du film. Singer nous livre donc une pellicule très réussie, avec une certaine maîtrise de la caméra et une photographie très belle, un humour assez plaisant puisqu’il n’est jamais lourd (les vannes acides de Wolvie sont un régal !), une intrigue doublée d’un thème d’actualité (le parallèle avec notre société qui combat activement le racisme et les discriminations est assez évident) qui demeure palpitante du début à la fin, des décors bien faits (la Statue de la Liberté) et parfois impressionnants (le repère de Magnéto) et des effets spéciaux de bonne qualité et très efficaces (rien que les griffes de Wolvie, les métamorphoses de Mystique ou le blaster de Cyclope valent le coup d’œil !!). Avec tant de qualités, le film nous propose son lot de scènes marquantes comme le passé de Magnéto, l’incident provoquant la fuite de Malicia, la rencontre entre Malicia et Wolverine, l’utilisation de Cérébro, le funeste destin du sénateur, la lutte entre Wolvie et Mystique, Tornade qui foudroie Le Crapaud ou encore le combat sur la Statue de la Liberté. L’autre grande réussite du film (et c’est aussi pour cela qu’il tient aussi bien la route !) c’est son excellent casting : Patrick « Xavier » Stewart et Ian « Magnéto » McKellen sont monstrueux de charisme, Famke Janssen est parfaite pour interpréter Jean Grey, Halle Berry et Tyler Mane sont pas mal en Tornade et Dents de Sabre, Rebecca Romijn (quoique méconnaissable sous son fabuleux maquillage) campe une Mystique aux petits oignons, Ray Park nous propose un Crapaud un peu plus vif et sûr de lui que l’original (et son clin d’œil à son propre rôle de Darth Maul dans "Star Wars : La Menace Fantôme" est vraiment très fun !) et les inattendus James Mardsen et Anna Paquin s’en sortent avec les honneurs dans les rôles de Cyclope et Malicia. Mais LA véritable révélation du film demeure Hugh Jackman qui incarne un Wolverine plus vrai que nature : un grand bravo à celui qui l’a casté !!
    L’adaptation des célèbres X-Men est donc une belle surprise tant par son ton adulte, son côté action bien trempée, ses acteurs très bons et sa réflexion sur l’ouverture d’esprit et la tolérance sans jamais être moralisateur pour autant. Bryan Singer a réussi un véritable tour de force qui nous donne envie de voir rapidement une suite, comme le laisse suggérer la fin ouverte de son film.
    Chocasse
    Chocasse

    12 abonnés 165 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 26 juin 2012
    Premier gros blockbuster moderne des super-héros, ce film de l'univers Marvel (et non Marvel Studio) est une franche réussit, en tant que film et en tant qu'adaptation. Tout est très fidèle, que se soit les origines (sauf Malicia), l'équipe et même les motivations de Magneto. Le jeu des acteurs est très bon. Individuellement on peu regretter que Cyclope soit en retrait (il est censé être le chef d'équipe). Il faut noter l'apparition de Hugh Jackman, qui va devenir une vrais star hollywoodienne. D'ailleurs l'interprète de Wolverine manquait un peu de muscle à l'époque, et son personnage est peut être trop mis en avant. Bryan Singer nous livre ici une excellente adaptation des mutants de chez Marvel !
    Louis DCiné
    Louis DCiné

    155 abonnés 804 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 10 mai 2013
    Ce premier X-Men est très réussie et est pour moi le meilleur de la trilogie. Bryan Singer a respecté les comics, avec de l'action, de bons combats, un super casting. Les acteurs se fondent très bien dans leur rôle de mutant. La bataille de fin dans la statue de la liberté entre les 2 groupes de mutants est géniale. Un des Marvel les plus réussis, à voir.
    dougray
    dougray

    203 abonnés 1 904 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2013
    "X-Men" ou le film qui a remis les super-héros à la mode, quelque mois avant la déferlante"Spider-Man". Il faut dire que les geeks n'avaient plus grand chose à se mettre sous la dent depuis le naufrage "Batman et Robin". Hollywood a visiblement su tirer les leçons de cet échec et, après une période de deuil, nous livre cette première adaptation du comics mutant de Marvel, en plaçant, à sa tête, le talentueux réalisateur Bryan Singer, qui apporte au film son sens de l'esthétisme. Ce choix en dit long sur les intentions des producteurs, qui ont pris le parti de ne pas se limiter à un banal film de super-héros destiné aux enfants et, surtout, de crédibiliser leur propos. Ainsi, "X-Men" reprend le thème principal des comics, qui n'étaient rien d'autres qu'une allégorie sur le racisme et l'intolérance en général. On ne s'étonnera pas, dès, lors que le film s'ouvre sur une scène dans un camp de concentration allemand. Cet ancrage du récit dans une bien triste réalité apporte, bien évidemment, une certaine crédibilité à l'intrigue (ce qui n’était pas forcément évident pour un film de super-héros), appuyé par les problèmes si humains des personnages (la peur de l'autre renforcée par les discours profondément racistes du Sénateur Kelly le sentiment d'exclusion, les traumatismes d'enfance...) mais également une densité appréciable au personnage de Magneto (campé par le fantastique Ian McKellen qui apporte toute sa distinction et son raffinement), grand méchant de l'histoire dont les motivations sont terriblement compréhensibles. Singer magnifie son méchant mais ne l'excuse pas pour autant puisqu'il n'hésite pas à mettre en avant ses contradictions (son aveuglement, son refus du sacrifice personnel... mais également son amour sincère pour ses semblables). La densité de cet extraordinaire méchant ressort également de sa relation compliquée avec Charles Xavier (formidable Patrick Stewart), son meilleur ami devenu son principal rival en raison de leurs divergences d'opinion sur la question mutante. La dernière scène du film résume parfaitement cette relation et donne furieusement envie d'en savoir plus sur leur passé commun. Paradoxalement, ce n'est pas Xavier qui retient le plus l'attention du côté des X-Men mais le monstrueusement fun Wolverine (chouchou des fans depuis toujours). Personnage assez primaire et rustre dans les comics, Wolverine devrait s'assurer un statut d'icone populaire grâce à l'interprétation éblouissante de l'inconnu Hugh Jackman. L'acteur, qui ne correspond en rien à son homologue papier (il est grand et beau mec alors que son homologue papier est un petit trapu pas forcément séduisant), a réussi à totalement s'approprier le personnage sans pour autant le renier (on retrouve toute "l''amabilité" de Wolvie, son côté franc-tireur et, bien évidemment, ses griffes si cools) grâce à son extraordinaire charisme... et devrait redéfinir les contours du personnage dans les prochains comics. Wolverine est incontestablement la principale attraction du film... au point d'étouffer un peu les autres mutants. En effet, j'aurai aimé que Cyclope (James Marsden) soit davantage présenté comme le chef de l'équipe, que la relation entre Dents-de-Sabre (Tyler Mane)et Wolverine (bien connue des fans) soie davantage exploitée ou encore que Tornade (Halle Berry) ne se contente pas de quelques répliques insipides. On retiendra davantage les personnages de la métamorphe Mystique (Rebecca Rominj-Stamos), de Jean Grey (Famke Jannsen, malheureusement un peu trop vieille pour le rôle), de Malicia (Anna Paquin, trop mise en avant et, à mon sens, pas assez mignonne) et, dans une moindre mesure, du Crapaud (Ray Park, qui évite le piège du ridicule). Ce traitement un peu inégale est, d'ailleurs, révélateur de la principale faiblesse du film qui se voit contraint de poser les bases d'un univers peu connu et de se montrer abordable pour un grand public peu habitué aux adaptations de comics à l’époque. Résultat : malgré la mise en place de nombreuses sous-intrigues (les projets de Magneto, le passé obscur de Wolverine, son triangle amoureux avec Jean et Cyclope, la campagne du sénateur Kelly...), le scénario manque de densité dramatique et s'achève par un final en décalage avec le ton réaliste adopté jusque là. Il s'agit, cependant d'un reproche formulé au vu des productions Marvel et DC Comics auquel le film a ouvert la voie, de sorte qu'il convient de regarder aujourd'hui ce premier "X-Men" avec une certaine indulgence sur ce point. Et puis, on ne peut qu'être admiratif du travail de dépoussiérage du film concernant les costumes. Loin des couleurs criardes des comics (évoqué lors d'une réplique sous forme de private joke), les héros bénéficient des tenues en cuirs noirs terriblement classes, ce qui, une fois de plus, apporte un certain crédit au film. Un excellent divertissement, donc, qui sera suivi d'un second opus plus réussi.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 27 juillet 2015
    Un Régal. Aprés l'excellent Usual Suspects, Le Réalisateur Bryan Singer adapte l'univers vaste et complexe des plus célèbres mutants de L'Univers Marvels avec un Premier Episode incontournable qui lança la modes des Supers Héros Marvels au Cinéma. Pour Commencer la Réalisation est Efficace tout comme la BO de Henry Jackman qui parvient a livrer des Themes qui colle a merveille a l'Univers des X-Men. Ensuite le Scénario est Prenant tout en y possédant des Réflexions Philosophiques sur l'Intolérance qui sont parfaitement intégré a l'histoire tout en y respectant l'esprits des Comics de Stan Lee, ajouter a cela des Effets Spéciaux Spectaculaires rempli de Séquences D'Actions mémorables ainsi qu'une touche D'Humour et D'Emotion qui sont également au programme sans oublier des Répliques Cutles pour combler le tout. Enfin la Distribution est exceptionnelle dont on découvre une multitude de protagonistes dont la psychologie est trés poussé tout en possédant des Pouvoirs phénoménales et pour la plupart assez effrayants comme le fameux personnage aux griffes d'adamandium surnommée Wolverine qui est remarquablement jouer par l'acteur Hugh Jackman qui livre toute la bestialité de cet anti héros pas comme les autres, sans oublier les personnages emblématiques que tout oppose entre le Professeur Charles Xavier et Magnéto dont la performance de Patrick Stewart et Ian Mckallen est bluffante mais qui sont rejoint également par les personnages phares de la mythologie X-Men tels que Cyclope,Jean Grey,Tornade,Malicia,Mystique,Dents de Sabre et Le Crapaud qui sont largement respecter par rapport a leur modeles de BD grace a l'interprétation sans fausse note et respective de James Marsden,Famke Janssen,Halle Berry,Anna Paquin,Rebecca Romijn Stamos,Ray Park et Tyler Mane qui contribue beaucoup a la réussite de ce premier opus. En Conclusion, X Men est un Episode D'Introduction a la fois Impressionnant,Intelligent et Saisissant qui parvient a poser les bases d'une Saga devenue Populaire et qui rentre au rang des Meilleurs Adaptations de Comics sur Grand Ecran dont les amateurs tout comme les non initiés seront ravir par ce premier épisode cultissime.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top