Mon compte
    Bloody Milkshake
    note moyenne
    2,8
    243 notes dont 33 critiques
    répartition des 33 critiques par note
    3 critiques
    7 critiques
    14 critiques
    4 critiques
    2 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur Bloody Milkshake ?

    33 critiques spectateurs

    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 722 abonnés Lire ses 1 399 critiques

    4,5
    Publiée le 16 juillet 2021
    Quel pied! Disons-le d’emblée, « Bloody Milkshake » ne plaira pas à tout le monde. Pire même, il risque de certainement scinder son auditoire en deux. C’est un défouloir cinématographique, purement et simplement. Il va irriter une partie des spectateurs qui le trouveront peut-être maniéré, exagéré, voire idiot, quand les autres - dont nous faisons partie - jubileront devant ce film d’action au féminin complètement barré et jusqu’au-boutiste dans ce qu’il propose. Comme annoncé précédemment, c’est un véritable exutoire, un sacré moment de détente et de divertissement de voir toutes ces dames s’agiter et combattre à l’écran. Pourtant, les dix premières minutes s’avèrent un peu brouillonnes et permettent d’en douter. Et Karen Gillian dans le rôle principal manque peut-être un peu de charisme et de magnétisme dans le rôle principal. Hormis ces deux petites réserves, c’est le pied à deux cent pour cent durant deux heures pour qui aime les films d’actions rythmés, carrés et qui développent un univers propre.



    A ce titre, on pourrait dire que « Bloody Milkshake » tend vers le plagiat éhonté ou qu’il se pare de trop de références prises un peu partout et régurgitées pour être totalement honnête. Mais on peut le voir plutôt comme un énorme et généreux hommage à tout un pan récent du cinéma d’action qui prend le parti d’honorer la gent féminine, comme c’est beaucoup le cas en ce moment. Le long-métrage porte donc bien son nom puisque c’est un cocktail incroyable de nombreux films ou influences vus plus ou moins récemment. On pense à un « John Wick » au féminin pour la mythologie derrière ces tueuses et l’organisation derrière. Et, par ricochet, au moins connu mais tout aussi appréciable « Hotel Artemis ». A « Kingsman » également pour les combats proprement délirants et cartoonesques. Un peu à « Léon » aussi pour la relation entre cette tueuse et la petite fille. Et bien sûr, à toute la filmographie de Tarantino, notamment « Kill Bill » pour la violence graphique et l’humour noir. Ce mélange hasardeux de prime abord ou même l’abus de références aurait pu aboutir à un film déplaisant ou sans personnalité mais au contraire, elles sont tellement bien digérées et agrémentées d’une touche bien particulière qule film se les réapproprie. Le résultat confine à la magie et nous étonne de sa maestria.



    Pourtant, le réalisateur israélien Navot Papushado était l’auteur (mais en duo) d’un film tout aussi clivant mais celui-là détestable (« Big Bad Wolves »), une œuvre acclamée par Tarantino à l’époque. Il passe donc du film désagréable à un pur condensé de jouissance cinématographique. D’ailleurs à ce titre, comme pour « John Wick », chaque scène d’action est un morceau de bravoure visuel et d’invention. Une chorégraphie de fureur et de cascades proprement effarantes. Et ce n’est pas comme s’il était facile d’innover à ce niveau. « Bloody Milkshake » contient même la séquence de combat la plus folle de l’année (pour le moment) : celle où notre héroïne n’a plus l’usage de ces bras, précédemment anesthésiés, et qui se retrouve à combattre dans un couloir d’hôpital des sbires shootés au gaz hilarant. Totalement improbable et dingue! Du pur plaisir de cinéma. Ajoutons à cela la scène de fusillade la plus belle (oui, encore) vue cette année, en l’occurrence celle avec un ralenti poussé à l’extrême dans le dinner. Vous aurez compris que ce film est un plaisir de chaque instant pour les amateurs d’action débridée. Enfin, en plus de se doter d’une mythologie intéressante mais pas encore développée au maximum (on veut une suite!), les décors choisis rendent les lieux de l’action agréablement flous en créant presque une ville de toutes pièces avec des endroits situés sur tout le globe. Cela créé un tout sublime finissant de parfaire ce film et de le rendre unique et bravo au chef décorateur et au directeur des repérages. « Bloody Milkshake » c’est un patchwork complètement fou, inscrit en plein dans la mouvance #metoo et le girl power mais avec doigté et un énorme grain de folie. On en veut encore!



    Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.
    lmc-3
    lmc-3

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 195 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Un casting de rêve, un aspect rétro et des aires de films noirs, avec costumes, décors, coiffures, lumières, très maitrisés, les panoramas sont agréables, le rythme jamais essoufflé, chorégraphies de combats, que ce soit au corps à corps comme à l'arme à feu: explosive, violence graphique poussée, jeu entre humour et tension, ambiances sonores au poil, bandes musicales de bon goût, on a retrouvé les formatrices de John Wick.
    Film très nerveux, que c'est bon de découvrir des héroïnes dans un milieu cinématographique si masculin... on n'en demande que d'avantage, le début d'une franchise peut-être?

    Vu 'en avant première' depuis mon écran d'ordi sur Netflix US car séances proposées dans ma ville trop compliquées, le genre de film que j'aurai volontiers regardé sur écran géant.

    Un très bon film, offrant des mécaniques déjà vu, mais également, une signature propre, tant dans son aspect visuel que dans son aspect chorégraphique.
    Pour qui aime l'hémoglobine en surcouche, ce film ne peut que plaire: on a affaire là à des femmes qui n'ont pas peur d'une goutte de sang.

    Film à voir sur grand écran
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 1 487 critiques

    2,5
    Publiée le 16 juillet 2021
    La bande-annonce avait fait forte impression, avec ce film qui lorgne clairement vers une version féminine d’un John Wick.

    L’actrice principale Karen Gillan est clairement l’atout du film, en plus d’être la révélation du métrage, elle dégage une énergie, et un côté fun et innocent à la fois.

    Bon par contre, le réalisateur ne fait non plus de miracle. On sent le plagiat des combats aux corps-à-corps et fusillades sauce John Wick, mélangé à une sorte d’essai d’humour britannique un peu décalé, légèrement maladroit qui passe sans faire rire pour autant.

    Engager un casting féminin tel que celui-ci est un gage pour les cinéphiles : chaque actrice a déjà joué dans des films d’action ou des polars : Lena Headey (300, Dredd), Michelle Yeoh (Demain ne meurt jamais, Babylon A.D.), Angela Bassett et même Carla Gugino, actrice fétiche de Zack Snyder.

    Reste que le film passe son temps à faire le yo-yo, hésitant en permanence à faire du film d’action sérieux, et du film de second degré qui ne se prends pas au sérieux.

    L’œuvre reste très convenue, assez prévisible et déjà-vue, ce qui est dommage quand on a un casting qui aurait nettement pu donner plus à l’histoire.

    Je suis assez déçu par la prestation de Lena Headey, comme si elle avait tourné ça entre deux épisodes de séries TV…
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 157 abonnés Lire ses 2 053 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Un film d'action au féminin et c'est la principale qualité de ce film. Sinon , réalisation et actrices correctes , histoire et scenario un peu léger , un simple divertissement au final a prendre tel quel
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 857 critiques

    3,5
    Publiée le 19 juillet 2021
    Un western urbain visuellement très réussi, illustré par une bande musicale tout aussi remarquable..
    Eponaa
    Eponaa

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 820 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juillet 2021
    Je m''attendais à n'avoir que de la castagne dans ce film, finalement l'histoire est plus sympa que prévu et il y a pas mal de scènes avec humour. Les combats sont bien chorégraphiés. Je précise quand même qu'il y a quelques moments plus violents que nécessaire.....
    Rudy M
    Rudy M

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 790 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2021
    Un film qui se laisse voir plus par son esthétisme et son côté loufoque que par son scénario où son intrigue , un résultat assez inégal qui se laisse néanmoins voir agréablement
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 887 abonnés Lire ses 1 229 critiques

    3,0
    Publiée le 15 juillet 2021
    Parce qu'elle a choisi d'aider une petite fille en dépit des ordres, une tueuse à gages devient la cible d'une bande de gangsters et de ses propres employeurs...

    Pas la peine de tourner autour du pot de crème vanillée, vous l'aurez sans doute compris à la lecture de ce pitch, "Gunpowder Milkshake" ne bluffera personne par son intrigue qui en restera aux rebondissements les plus sommaires induits par ce point de départ et les forces archétypales qui vont s'y confronter.
    De plus, si vous commencez sérieusement à fatiguer des multiples ersatz de "John Wick" qui pullulent sur les écrans dernièrement, il y a fort à parier que cette variation fondée sur le prétexte d'un "girl power band" prêt à prendre les armes face à un patriarcat de malfaiteurs venimeux soit trop superficielle ou facile à vos yeux. D'ailleurs, le cadre dans lequel tout ce petit monde va évoluer est une espèce de sommet artificiel à lui tout seul, mixant à la violence graphique d'un univers improbable de tueurs sorti tout droit d'un comicbook (et t.très "Wikien" dans l'âme), le rétro kitch des 50's, l'imagerie enfantine kawaï et celle du film noir ! Cela fait sans doute un peu beaucoup mais, bizarrement, la direction artistique ne sera jamais prise en faute pour représenter ce curieux alliage visuel, donnant tout autant lieu à de superbes idées en termes de décors et d'ambiances pour les affrontements qu'à un écrin très bien pensé pour amplifier le décalage vers l'absurde de certaines situations. En fait, sur la forme, "Gunpowder Milkshake" peinera surtout et étonnamment sur ses séquence d'action en elles-mêmes.
    À chaque fois, tout semblera pourtant être bien installé pour qu'elles nous emportent dans un déluge de violence jouissif grâce à de bons concepts cartoonesques (le combat "sans bras", haha !), des trouvailles plutôt malignes (la bibliothèque) et une B.O. à se damner (les morceaux et les musiques de Frank Ilfman en font une incontournable de cet été) mais la mise en scène ne suivra étrangement pas, comme paralysée devant le bel étalage de ressources mis à sa disposition et incapable de donner cette ampleur, cette dimension véritablement épique, qui emmènerait le film jouer dans la cour des grands lors de ses affrontements. Il y aura bien une certaine esbouffre clippesque qui tentera de donner le change mais cette "timidité" de réalisation sera en fait surtout contrebalancée par le charisme de ces héroïnes prêtes à tout ravager sur leur passage !

    Alors, oui, les concernant, le film n'invente encore rien au niveau des dynamiques familiales ou des caractères basiques qu'il met grossièrement en place pour les définir mais la forte personnalité des comédiennes judicieusement choisies pour en être le réceptacle va invariablement en hisser la part émotionnel au milieu des balles et des coups de lames.
    Ainsi, pendant que le parallèle entre la relation mère-fille de Lena Headey et Karen Gillian et celle de substitution de cette dernière et la petite Chloe Coleman réservera son lot d'interactions simples et touchantes avant que la poudre ne vienne prendre le pas sur les sentiments, il faudra également compter sur le formidable trio de "tantes bibliothécaires" incarnées par Angela Bassett, Michelle Yeoh et Carla Gugino qui, sans trop dire, crèveront l'écran au milieu de ce que leur fera vivre comme épreuve l'assaut le plus homérique du long-métrage.

    Pas assez innovant en de trop nombreux points pour s'imposer comme une petite référence du genre, "Gunpowder Milkshake" fait tout de même le bon choix de s'appuyer sur la qualité de ses meilleurs atouts, à commencer par son univers et son casting, pour offrir un divertissement d'action où l'on ne voit pas le temps passer, idéal en cette période estivale où les cerveaux sont plus prompts à se mettre en stand-by et à voir les cadavres s'empiler sans trop se poser de questions. Toutefois, si ces héroïnes revenaient un beau jour entourées d'une intrigue et d'une réalisation plus ambitieuses, il est fort probable que le nouveau milkshake qui en résulterait serait encore bien plus savoureux. On réservera sans faute une table au dinner pour le goûter si c'est le cas.
    Elisabeth G.
    Elisabeth G.

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 754 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juillet 2021
    Une réjouissante comédie d'action aux accents pop, portée par un casting féminin de première catégorie et une chouette ambiance.
    La critique complète sur https://le-blog-d-elisabeth-g.blogspot.com/2021/07/bloody-milkshake-de-navot-papushado-un.html
    thenewchamp
    thenewchamp

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 202 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2021
    Une tueuse en serie se retrouve à tuer la mauvaise personne. Les proches de ce dernier poursuivent alors la tueuse en serie. Le film se regarde sans plus.
    James Ford
    James Ford

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 21 critiques

    2,5
    Publiée le 15 juillet 2021
    Une impression de voir un truc mal photocopié, avec certaine tentative dû à la mise en scène mal monté (et exécuté par-dessus la jambe).

    Ersatz de John Wick pour l'univers et les chorégraphies. Sans le savoir faire (et la compréhension des combats) de Stahelski. Et sans l'implication de Keanu Reeves...

    Message au pied-de-biche.
    Reste un casting d'ensemble fort agréable (Lena Headay en tête) et 2/3 combats bien exécutés (notamment à l'hôpital). Ce qui ne sauve pas l'œuvre d'un traitement lourd et mal digéré de ces influences, malgré les efforts derrière.

    Ps : La Soundtrack est assez cool.
    ROINE
    ROINE

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 16 critiques

    0,5
    Publiée le 18 juillet 2021
    je viens de voir ce film enfin je veux dire plutot ce navet ! car il n'y a pas d'autres mots pour qualifier cette erreur cinématographique. Comme quoi vouloir copier de bons films en imitant (et très mal) certaines scenes d'action sans avoir de talent ne permet pas de faire un film ne serait ce que correcte. Une vraie Daube à éviter sauf si vous voulez perdre 1h50 de votre vie.
    kyu f
    kyu f

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 259 critiques

    4,5
    Publiée le 22 juillet 2021
    super film sous tous ses plan , la réalisation arrive à faire de très beau plan avec de super idée ,la violence est satisfesante et ultra bien réussi ,les combat sont dynamique ,le scénario est fun et décomplexée ,et les acteurs sont tous superbe .le film d'action féministe à voir cette année
    Le Popcorn critique
    Le Popcorn critique

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 60 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2021
    Même si il y a un fil conducteur tout au long du film, ce n’est pas un film très philosophique, ça se fight et tire dans tous les sens. La réalisation est sympa avec un côté un peu rétro, des scènes bien gérées avec différentes colorimétrie, une bande sonore excellente. Et le casting est vraiment top, pas seulement parce qu’il y a la géniale Karen Gillian que j’adore depuis que je l’ai vu avec un Dr, mais toutes les actrices sont au top y compris la petite Chloe Coleman. Si vous aimez de l’action pure, les belles images, il faut le voir.
    zoupeurman
    zoupeurman

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 324 critiques

    1,5
    Publiée le 26 juillet 2021
    Souvent comparé à John Wick, Bloody milkshake ne lui arrive malheureusement pas à la cheville. Malgré beaucoup de similitudes, un casting inclusif, une ambiance féministe et quelques touches humoristiques, ce film n'est qu'une pâle copie ratée de tout ce qu'on peut voir depuis une décennie. Les chorégraphies sont irréalistes et sans esthétisme, le jeu d'acteur est moyen voire médiocre pour Karen Gillian et le scénario tiendrait en 5 mots.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top