Mon compte
    Old
    note moyenne
    3,0
    391 notes dont 79 critiques
    répartition des 79 critiques par note
    4 critiques
    19 critiques
    27 critiques
    13 critiques
    4 critiques
    12 critiques
    Votre avis sur Old ?

    79 critiques spectateurs

    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 886 abonnés Lire ses 1 228 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Deux ans après avoir mêlé le passé et le présent de sa filmographie avec un "Glass" clivant, M. Night Shyamalan revient jouer avec le temps au cinéma mais, cette fois, au sein même d'un nouveau high-concept qui ne peut que vous avoir un minimum intrigué si vous êtes tombé sur son pitch ou sa bande-annonce. L'idée de cette plage où le temps semble être sorti de ses gonds pour défiler à toute vitesse n'a beau, cas rare, ne pas être directement sortie de la tête du réalisateur-scénariste (le mérite en revient à la B.D. "Château de sable" du duo franco-suisse Pierre-Oscar Lévy & Frederik Peeters), la manière dont il va s'en saisir pour faire vivre une plongée aux enfers inexorable à ses personnages va tenir de l'appropriation magistrale et bourrée d'idées qui vont n'avoir de cesse d'en amplifier l'engrenage cauchemardesque !

    A priori, on pouvait légitimement se demander si les bandes-annonces n'en avaient pas trop dévoilé, gâchant les contours de la révélation du concept, mais c'était sans compter sur les nombreux facteurs d'étrangeté qui vont s'y annexer dès les premiers instants et laisser ainsi, au-delà même du postulat, la porte grande ouverte aux interrogations sur le contexte et la nature énigmatique de quelques protagonistes écartés volontairement de la lumière.
    Puis, dès lors que le phénomène va se révéler à ses captifs (et à nous par la même occasion), "Old" va carrément adopter le rythme effréné de cette "fuite temporelle" en faisant proliférer une multitude de trouvailles en corrélation du caractère extraordinaire de cette survie chaotique, l'immersion au contact direct du crescendo inarrêtable de ses conséquences dévastatrices nous laissera tout aussi sonnés que ses victimes.
    Non seulement certains détails capitaux préalablement exposés autour de la personnalité de ces héros de fortune vont être amenés à prendre une ampleur sidérante, rajoutant constamment des couches de bizarre à une situation qui ne tourne déjà plus rond depuis un moment (Shyamalan prend un malin plaisir à jouer sur la question des apparences usées par le temps... et, qui plus est, ici, drastiquement afin d'en révéler des parts monstrueuses insoupçonnées) mais la mise en scène, encore une fois virtuose de la part du cinéaste, va elle aussi chercher à traduire visuellement cette notion irréelle de temps en roue-libre en faisant par exemple appel à des travellings circulaires où l'espace de quelques secondes (qui n'est désormais plus lu comme tel) séparant l'apparition de deux personnages peut être à tout moment annonciateur d'une nouvelle catastrophe à l'image.
    Tirant une intensité dingue de cette harmonie aussi anxiogène qu'impressionnante entre le fond et la forme, "Old" saura sans mal nous aspirer dans l'emballement permanent de la folie subie par ces personnages, quitte à nous faire avoir quelques cheveux blancs à leurs côtés. Pour les interpréter, la qualité du casting (à commencer par les enfants et leurs "suites") sera également un atout phare pour conserver la crédibilité de ce séjour estival en pleine "Quatrième Dimension" temporelle où Shyamalan passera lui-même une tête dans un rôle en forme de clin d'oeil bien pensé.

    Au rang des petits défauts qui empêcheraient sûrement ce "Old" de rejoindre les sommets de la filmographie de Shyamalan, on pourrait relever quelques passages plus faibles en termes d'écriture, notamment lorsque les dialogues s'attardent sur l'intimité et la complexité voulue des rapports de son couple principal (Gael Garcia Bernal et Vicky Krieps), ils peinent à faire émerger une réelle d'émotion en cours de route alors que, pourtant, tout est disposé à faire naître ce petit supplément d'âme capable de définitivement nous terrasser dans la dernière partie (les instants autour du feu de camp nous laissent sur une séquence magnifique en ce sens). Plus en forme de révélation explicative que de retournement de situation grandiloquent, la fin du film pourrait aussi décevoir les aficionados des énormes twists inventés par le cinéaste dans le passé. Mais, outre le fait que cette conclusion reste très satisfaisante, même sacrément ironique dans sa manière de coller aux problèmes de notre époque (et ce n'est pas un hasard), ce serait vraiment bouder notre plaisir face à un film qui tient les promesses les plus alléchantes que laissaient augurer sa bande-annonce et, mieux, sait les accompagner d'une spirale de surprises hautement addictive qui ne faiblit pour ainsi dire jamais. Ce n'est peut-être pas le plus grand mais "Old" est un excellent cru 2021 de la part de ce décidément très bon conteur que reste M. Night Shyamalan !
    Alice025
    Alice025

    Suivre son activité 861 abonnés Lire ses 1 068 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Ravie du nouveau film de Mr Shyamalan ! Coincés sur une plage sans possibilité de s'évader, un groupe de personnes va tenter d'en savoir la cause mais est limité par le temps suite au vieillissement prématuré de leur peau. L'histoire est intrigante, le rythme est soutenu et tout va très vite étant donné l'accélération du temps : un scénario horrifique dans un cadre paradisiaque.
    De plus, le twist final est loin d'être décevant et amène à une certaine logique malgré le côté surnaturel. Le film nous questionne aussi sur notre rapport au temps qui passe et à notre peur de mourir. Très bonne surprise, captivant et anxiogène.

    http://cinephile-critique.over-blog.com
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 629 abonnés Lire ses 2 333 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juillet 2021
    Des touristes se retrouvent piégés sur une plage mexicaine où ils vivent une terrifiante expérience de vieillissement accéléré.

    "Old" est la dernière oeuvre en date de M. Night Shyamalan, le réalisateur de "Sixième Sens", "Incassable", "Le Village"... Le twist final - c'est à dire le renversement à la fin du film qui conduit le spectateur à reconsidérer  l'ensemble de l'histoire d'un oeil neuf - est devenu sa marque de fabrique. Chacun connaît celui de "Sixième Sens". La conséquence en est qu'on regarde chacun des films de Shyamalan dans la vague attente de ce fameux twist-là. Y en aura-t-il un ? Et si oui quel sera-t-il ?

    Le problème de "Old" réside précisément dans sa conclusion que, comme je viens de le dire, le spectateur attend avec d'autant d'impatience que Shyamalan place la barre très haut en nous habituant à nous renverser. 

    Ce qui précède cette conclusion est sans surprise, que la bande-annonce a déjà dévoilé. Après une introduction gentillette et dispensable d'une vingtaine de minutes, qui introduit les personnages, à commencer par les deux héros, Trent (Gael Garcia Bernal) et Prisca (Vicky Krieps qu'on vient de voir la semaine dernière dans Bergman Island), et leurs deux enfants Trent et Maddox, l'action peut enfin commencer lorsque tous les personnages sont réunis sur cette fameuse plage. Là, bientôt, des indices macabres révèlent l'étonnant phénomène physique qui la caractérise : la faramineuse accélération du vieillissement biologique des cellules humaines. 

    À ce stade, l'action est tendue par deux questions : nos personnages parviendront-ils à s'évader de cette plage et à éviter la mort inéluctable qui les attend dans une poignée d'heures ? Ont-ils été piégés par le hasard ou par une volonté humaine perverse et manipulatrice ? La fin du film répondra à ces deux questions d'une façon plate et décevante.

    Reste alors seulement à passer quelques instants de ce huis clos en plein air, façon "Koh Lanta", avec cette dizaine de touristes dont on sait par avance qu'ils seront décimés les uns après les autres. Le seul suspens est de savoir dans quel ordre et à quel rythme. M. Night Shyamalan les filme avec beaucoup de brio dans des plans virevoltants qui donneront la nausée à qui font vomir les mouvements trop brusques de caméra à l'épaule. Mais hélas, les quelques considérations philosophiques qui accompagnent cette course contre la montre - sur la jeunesse qui passe trop vite et sur l'amour, seul rempart contre le temps - sont bien trop frelatées pour en rehausser l'intérêt de ce qui, in fine, se réduit à un divertissement sans intérêt.
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 389 abonnés Lire ses 3 655 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    J'ai beaucoup aimé. Un très bon Shyamalan qui mélange surnaturel et questionnement sur le temps qui passe trop vite et en ajoutant une touche lié à l'actualité pandémique. Une vraie gageure qui fonctionne à merveille avec une réalisation et un cadrage toujours ciselé. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas apprécié un Shyamalan, des années.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 261 abonnés Lire ses 728 critiques

    2,0
    Publiée le 24 juillet 2021
    Tradition reprise de son modèle Alfred Hitchcock et instaurée dès son premier film (Praying with anger), M. Night Shyamalan s'amuse à apparaitre dans tous les longs-métrages qu'il a réalisés. Jusque-là, ses manifestations n'avaient pas nécessairement de signification cachée en dehors du clin d'œil. Jusqu'à Old, puisque c'est sans doute la première fois depuis La Jeune fille de l'eau que ce caméo revêt un sens hautement méta.
    Dès son retour en grande pompe avec Split, le metteur en scène a remanié sa formule. Le découpage des séquences devenait plus excité tandis que l'humeur se faisait plus mordante. Une approche qui s'est retrouvée sur la suite et conclusion Glass, mais qui atteint son point culminant avec ce nouveau projet. Sur le papier, c'est un pur Shyamalan : un concept insolite, un mystère à résoudre, et un moment effrayant en perspective. Effectivement on va vite à l'essentiel : les personnages sont posés et les règles du jeu aussi. En 15 minutes, on coche plusieurs conventions et hop, la partie débute. Ou plutôt les parties. Et voilà le hic : Old est un inexplicable chantier. Imaginez une souris de laboratoire entre les mains d'un scientifique schizophrène et vous aurez une idée du résultat. Le cinéaste s'en amuse en bousculant sa mise en scène, avec une caméra qui s'affole sans prévenir (en suivant les enfants qui jouent, par exemple), beaucoup de décadrages, des zooms secs, et des ellipses soudaines. L'imprévisibilité à certains avantages, mais aussi ses travers, le plus gros étant que Shyamalan ne semble jamais choisir parmi les registres : thriller, horreur, drame, comédie, satire. Donc il enquille les scènes et bon nombre ne s'accordent pas entre elles. Certaines jouent à fond le suspense, la suivante est un vrai sketch, celle d'après touche la fibre dramatique et boum on tape dans le délire. Comme le scénariste/metteur en scène ne semble croire à ce qu'il raconte, cela se répercute sur les comédien.nes qui n'y croient pas plus. Leurs prestations sont rigides, bizarres, engourdies comme s'ils ne savaient pas du tout ce qu'ils faisaient. Pas facile de leur en vouloir, leurs personnages font du surplace pendant 1 heure, découvrant constamment une chose qu'ils avaient préalablement déduits (et nous avec). Ou pire, ils ne font rien avec les informations à leur disposition. Quant à l'écriture des dialogues, elle n'est guère mieux, l'ensemble étant souvent artificiel. Terminons avec les rares effets spéciaux, qui ont raison de l'être vu le rendu disons approximatif, et même les maquillages sont peu convaincants. Conséquence logique de tout cela : on y croit pas non plus. Il faut attendre le dernier tiers pour que Old se trouve, dans des moments où l'émotion pointe contre toute attente. Las, le Shyamalan à bout d'inspiration farfouille son précédent film et en reprend les résolutions à la virgule près.
    S'il est devenu plus acerbe avec les années, l'exercice vire presque au plaisir sadique du marionnettiste qui tente les figures libres avec son cinéma, ses codes et ses malheureux pions. Je serai malhonnête en rejetant les bonnes idées car il y en a, elles sont parfois traitées intelligemment. Quelques gags volontaires parviennent aussi à faire rire à gorge déployée. Puis comme le doute est permis sur les intentions de l'orchestrateur (Ironie ? Faux pas ?), il faut reconnaitre qu'on a souvent l'occasion de sourire pendant la séance. Face à ce dilemme, optons pour la mesure même dans la déception.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 2 098 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juillet 2021
    Old vaut moins pour son concept somme toute limité que pour la façon esthétique qu’a M. Night Shyamalan de le traiter. La plage mute en un terrain d’expérimentation formelle sur lequel le cinéaste fait preuve d’une inventivité réjouissante ; ce faisant, il transpose l’effroi de son postulat en une bizarrerie visuelle et sonore, il compose un microcosme oppressant au sein duquel perce néanmoins un lyrisme à fleur de peau – de très belles scènes rassemblent un couple que l’ouverture caractérisait par son délitement certain. Il dissémine en outre dans son long métrage des références à ses œuvres précédentes – par exemple, voir Chrystal ramper dans la caverne rappelle la grand-mère de The Visit (2015) – ainsi qu’à d’autres œuvres, notamment The Missouri Breaks (Arthur Penn, 1976). Nous regretterons alors que le sensible n’occupe une place plus importante, parasitée par des retournements de situation à foison et par une cruauté quelque peu complaisante. L’humain donne l’impression d’être négligé, relégué au second plan au profit d’un mécanisme bien huilé qu’actionne un réalisateur aussi omnipotent que le personnel de laboratoire qu’il pointe du doigt. Seul vaut le compte à rebours, parabole facile de la mortalité intrinsèque de la condition humaine. Si les acteurs livrent des prestations convaincantes, la psychose collective s’avère forcée et prévisible, tourne au spectacle de grotesques tout à la fois ludique et vain. Un petit film réussi, une réussite mineure dans la carrière de M. Night Shyamalan.
    Ufuk K
    Ufuk K

    Suivre son activité 234 abonnés Lire ses 982 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2021
    " Old" chahuté par la critique est un film horrifique fantastique tout juste moyen. En effet j'ai connu beaucoup mieux du réalisateur M. Night Shyamalan qui a réalisé le très bon " Split" , je me suis ennuyé une grande partie du film, il ne passe pas grand chose, cependant le réalisateur réussit à maintenir une ambiance mystérieuse et intrigante tout le long de l'histoire avec un twist final intéressant. Vite oublié tout de même.
    Cinemadourg
    Cinemadourg

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 879 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2021
    S'il y a au moins une chose sur laquelle tout le monde tombe à peu près d'accord concernant le réalisateur M. Night Shyamalan, c'est que son cinéma surprend, voire dérange et déstabilise.
    C'est encore le cas ici avec cette famille en vacances au soleil qui découvre une plage apparemment idyllique et qui s'avère au final totalement nocive : en effet, chaque heure passée dessus pèse 2 ans dans le vieillissement du métabolisme humain et animal !
    Ce thriller tient en haleine de bout en bout, avec cette faculté que possède ce réalisateur à nous plonger de façon intimiste dans la personnalité de chaque protagoniste.
    Certes, le rythme n'est pas haletant (ce n'est pas un film d'action), mais la tension de ce drame fantastique est réelle.
    Mister Shyamalan a déjà fait mieux ("Sixième Sens", "Incassable", "Signes", "Le Village", "La Jeune Fille de l'eau"), mais il faut admettre que sa patte reste originale et étonnante, comme la fin de cette oeuvre qui surprend et pique à la fois.
    Envoutant et perturbant à défaut d'être très spectaculaire, mais globalement plutôt bon.
    Site CINEMADOURG.free.fr
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 1 225 critiques

    2,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Produit industriel calibré, Old ne surprend jamais : les personnages sont stéréotypés, l'intrigue avance comme toutes les intrigues de grosses productions hollywwodiennes, le scénario est sans temps mort, rien ne dépasse... Hormis quelques scènes d'un ridicule assumé et d'énormes incohérences, Old s'en sort malgré tout pas trop mal, grâce à quelques bons acteurs et actrices et à son sujet, qui mène à s'interroger sur l'existence et le temps qui passe.
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 132 abonnés Lire ses 1 336 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juillet 2021
    Un très bon scénario de film d'horreur et SF. Dommage que Shyamalan ait recours à des effets grandiloquents et des dialogues parfois ridicules. Mais on passe un bon moment.
    eldarkstone
    eldarkstone

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 421 critiques

    3,5
    Publiée le 25 juillet 2021
    Un Thriller surnaturel plutot sympa et original, prenant jusqu'à la dernière minute, mené tambour battant par de bons personnages et un scénario solide. Shyamalan réussit une fois de plus à nous emballer !
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 903 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2021
    « Old », c’est une très bonne idée de départ, un milieu de film un peu long, amplifié par le décor unique, mais un final réjouissant. C’est aussi de bons acteurs, de bons maquillages et tout ça pour un budget très raisonnable. Ce n’est certainement pas le meilleur film de M. Night Shyamalan mais, si on se laisse porter, on passe un bon moment.
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 827 critiques

    4,0
    Publiée le 24 juillet 2021
    Avec le nouveau "Shyamalan", c'est embarquement pour des vacances de rêve avec en bonus, une surprise de taille ! Le tout très bien amorcé, avec quelques longueurs certes, qui donnent le temps de s'interroger, sur les nouvelles lois de la physique, incroyable et compréhensible ... Il faut un certain temps pour comprendre la mayonnaise s'épaissit, mais il est très vite trop tard, personne n'y peut rien.... C'était oublier les petits rébus codés - jeux d'enfants qui peuvent devenir la clé, un peu comme les hiéroglyphes du temps des égyptiens.... dans une manipulation à faire froid dans le dos !
    Je trouve les décors de circonstance, et scénario assez bien ficelé. Les photos sont magnifiques et l'idée séduisante et décalée. Ca change par exemple du dernier visionné ("K.") désolé... Pas photo entre les 2, enfin si justement...!! dérangeant et intriguant.... !!**
    CinÉmotion
    CinÉmotion

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 173 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juillet 2021
    Plutôt fan des films de Night Shyamalan, et je dois dire que le concept autour de Old et de son île mystère me faisait languir et j'avais hâte de le découvrir. Résultat : je suis plutôt déçu.
    Le film tourne autour de la thématique du temps, et le film, dans son rythme, est aussi sur un exercice de timing un peu particulier, qui ne me semble pas en adéquation avec l'alchimie parfaite que doit atteindre un film et la relation du spectateur avec les personnages. Les scènes d'expositions tout d'abord, sont vraiment sur un rythme lent... (scène dans le car, l'arrivée à l'hôtel, etc), on pose le décor et la transition vers l'île, mais j'ai trouvé que c'était un peu long à démarrer. Au contraire ensuite, dès qu'ils sont sur l'île, et que les différents éléments étranges se produisent les uns à la suite des autres, j'ai trouvé que ça allait beaucoup trop vite. On ne passe finalement pas beaucoup de temps entre les différentes étapes de vieillissement qui est trop rapide !! spoiler: (30 minutes en temporalité sur l'île pour 1 an de vie pris)
    . Ce qui est problématique pour 2 raisons. Les péripéties s'enchaînent sans qu'il y aient de liens donnés entre tous (ça fait partie du mystère d'accord, mais certaines attitudes et comportements des personnages ne me semblent pas cohérentes, au delà du mystère autour du temps. Le chirurgien agit vraiment bizarrement, sans qu'on comprenne pourquoi... on doit donc se contenter de la "conséquence sur l'esprit" causé par le mystère de l'île. Mais du coup, à partir de là, on se dit que tout peut arriver, sans réelle explication ni logique ni raison, ce qui fait perdre donc un peu de légitimité au film et aux actions, car on a pas d'éléments auxquels se rattacher de façon logique. L'autre raison qui rend ce rythme effréné un peu problématique, c'est pour les personnages. On passe d'un enfant à un ado à un jeune adulte à un adulte, leur corps changent, et les acteurs changent, mais du coup difficile de s'attacher réellement au personnage du fait de cet évolution rapide. Alors oui, le développement des personnages est plutôt bien pensé dans le sens où leur mentalité évoluent avec leur âge, tout en gardant des interrogations naïfs du jeune enfant en tant qu'adulte, du fait que leur progression a été très rapide. Mais j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher au personnage, que ce soit au fils et à la fille, et aux parents, sans parler des autres visiteurs bien sûr, pour lesquels je ne ressentais aucune once d'émotions. Cela a donc pour conséquence de ne pas être touché non plus par les différentes morts, qui s'accumulent extrêmement rapidement, qui sont de l'ordre de l'anecdotique plus que d'un impact important à l'intrigue, qui laisse parfois un sentiment de ridicule même tant les morts sont rapprochées. Mais ça encore, c'est inscrit par le concept, donc on passe.
    Vient la fin, qui m'a pas mal frustré, car j'ai trouvé que le chemin pour que le fils et à la fille comprennent comment se sortir de cette île, était un peu facilement donné spoiler: (par le message codé de l'ami enfant), et le fait de laisser le doute ensuite sur leur réussite ou non, et de revenir dessus en flashback pour ensuite terminer sur une apparition happy end comme résolution
    , j'ai trouvé ça pas très originale et plutôt décevant sur l'impact que ça a, comparé au potentiel incroyable du concept de l'île.
    Par contre, j'ai trouvé bonne l'idée de l'expérimentation de laboratoire à travers l'île etc pour accélérer la création et fabrication de traitement, bien que j'aurai quand même aimé une explication un peu moins terre à terre et un peu plus surnaturelle aussi... Mais c'est surtout la façon dont a été traité la fin sur la forme plus que sur le fond, qui m'a gêné et un peu laissé sur ma faim.
    Autrement, la réalisation est bonne, avec beaucoup de mouvements de caméras, qui accompagnent l'action, et des dialogues champs/hors champs, avec beaucoup de plans hors champs, où on entend plus les personnages sans les voir de face. L'île est bien filmée, et fait presque office de personnage à elle toute seule. Mais j'ai pas été très emballé par le jeu des acteurs globalement, que j'ai trouvé beaucoup moins bons et convaincants comparés à d'autres films de Shyamalan. Mais ce ressenti rejoint finalement mon ressenti global du film. C'est à dire un film au concept très fort, mais pas exploité au maximum, avec un focus beaucoup plus orienté sur les péripéties et accumulation d'actions, que sur l'émotion et la caractérisation des personnages.
    tupper
    tupper

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 979 critiques

    4,0
    Publiée le 26 juillet 2021
    Un très bon M. Night Shyamalan. Avec OLD il réalise sans compromis un thriller fantastique captivant; une proposition visuelle et sonore originale; de multiples réflexions sur le temps qui passe et son importance subjective, l’éthique dans la recherche médicale et en particulier l’acceptabilité des cobayes. Le tout reposant sur un scénario original et intelligent malgré quelques mineures incohérences.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top