Mon compte
    Clockers
    note moyenne
    3,6
    457 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Clockers ?

    50 critiques spectateurs

    5
    8 critiques
    4
    14 critiques
    3
    18 critiques
    2
    7 critiques
    1
    3 critiques
    0
    0 critique
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 317 abonnés Lire ses 2 801 critiques

    3,0
    Publiée le 26 janvier 2019
    Ce Drame, réalisé par Spike Lee, nous offre une belle photographie. Sur une BO attractive, son scénario, coécrit avec Richard Price, nous plonge dans une banlieue délicate de New York ou règnent le chômage, le racisme et les ravages du crack revendu par les jeunes rappeurs et dealers.
    Dommage que la progression dramatique soit si lente avec une enquête qui traine en longueur et des policiers qui tergiversent dans des démarches souvent incohérentes.
    Heureusement, la belle distribution de ce film nous permet d'apprécier le joli charisme du jeune Mekhi Phifer dans le rôle principal de Strike. La bonne prestation de Harvey Keitel dans son rôle d'inspecteur de la Criminelle, assisté de John Turturro que l'on voit assez peu est néanmoins remarquable.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 222 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juin 2013
    Après Crooklyn, sa petite parenthèse familiale (mais bien plus politique qu’il n’y paraît), Spike Lee retournait au thriller avec l’adaptation du roman de Richard Price, Clockers.

    Point de comédie dans ce film-là, Spike Lee parle du trafic de drogue qui envahit les rues de son quartier d’enfance sous couvert d’une enquête pour meurtre qui se transforme peu à peu en une véritable étude du trafic. En suivant le personnage de Strike, personnage antipathique mais complexe, il parvient à faire passer son message de la manière la plus désespérée qu’il soit, sans que cela nuisse au film. Au contraire, ça le sert, montrant le trafic comme une entreprise qu’aucun policier, aussi bien intentionné qu’il soit (l’immense Keith David, en figure paternelle lasse mais qui a toujours espoir en Strike) ne pourra faire tomber sans en payer le prix. La mise en scène de Spike Lee fait merveille ici, avec tous ses gimmicks de réalisation, au service d’un propos désenchanté et pourtant incroyablement passionnant. La galerie de personnage qu’il présente est interprétée par un ensemble cast excellentissime, du plus jeune, Peewee Love, au plus proche de la mort, Thomas Jefferson Byrd, qui y joue un meurtrier accro au crack atteint du Sida qui terrorise tout le quartier. Ajoutez-y une bande-son incroyable, entre classiques instantanés du hip-hop et un score de Terrence Blanchard.

    Vous avez Clockers, le meilleur film de son auteur jusque-là, un chef d’œuvre intemporel qui tirerait des larmes à un arbre et qui frappe fort et précis là où ça fait mal. Génie.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 17 février 2012
    Dans son portrait du ghetto afro-américain et des petits trafics de la rue, "Clockers" est assez réussi. Mais en tant que film policier, je le trouve assez plat; l'enquête n'est pas intéressante. Peut-être que le film est volontairement banal; après tout il se veut réaliste, or il n'y a rien de plus banal qu'un meurtre dans la réalité quotidienne de cette communauté... Mais "Clockers" ressemble un peu trop à une sorte de longue démonstration des talents filmiques de Spike Lee, une oeuvre qui se contente de dresser des portraits mais qui ne raconte finalement pas grand chose. Bref, encore un film issu de la "blacksploitation" avec toujours la même morale de film de ghetto "faut lire des livres et étudier, pas traîner dehors, pas toucher à la dope, et bla bla bla", on connaît la chanson. Ce n'est pas un mauvais film, simplement il ne m'a pas emballé. Je sens la maîtrise derrière, mais je ne sens pas la passion.
    Acidus
    Acidus

    Suivre son activité 429 abonnés Lire ses 3 405 critiques

    3,5
    Publiée le 1 novembre 2020
    Du Spike Lee pur jus et de bonne facture. Une intrigue simple mais sublimée par une excellente mise en scène et un casting au poil. Le film traite de problématiques courantes dans le cinéma de Spike Lee mais l'enquête policière prend le pas sur la réflexion sociale liée aux quartier pauvres afro-américains. Pas le long métrage le plus marquant et le plus ambitieux du cinéaste mais un bon moment de cinéma tout de même.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 1 149 abonnés Lire ses 4 449 critiques

    3,0
    Publiée le 4 avril 2018
    L'enquête policière n'est ici qu'un prétexte puisque le fil rouge est de savoir comment Keiteil va confondre le coupable, mais est surtout l'occasion de nous plonger de façon quasi-documentaire dans le milieu des dealers de Brooklyn. Cela nous donne un résultat hybride, aussi bien du point de vue esthétique, avec des abus de caméra portées que du point de vue de la progression dramatique qui a tendance à s'enliser et à s'opacifier. Ça reste néanmoins intéressant si on fait abstraction des défauts, et puis il y a quelques grands moments comme le pré-interrogatoire du gosse, mais bon…
    halou
    halou

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 532 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2011
    Une des plus belles réussites de Spike Lee à travers une classique histoire de rue. La réalisation y est soignée et sobre, les acteurs percutants.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 2 114 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Le film de rue sur les dealers et les ghettos était un passage obligé pour Spike Lee,le cinéaste des afro-américains new-yorkais."Clockers" ne démérite pas,mais ne propose pas un regard neuf sur la délinquance de Brooklyn.Rodney,le chef des dealers(Delroy Lindo,imposant)envoie ses lieutenants vendre la came à sa place pour s'enrichir et se protéger à la fois.Quand ça dégénère,son "fils spirituel"(Mekhi Phifer,le Dr Pratt d'Urgences,très convaincant)se retrouve dans une situation intenable,laissant son frère(Isaiah Washington,un habitué de Lee)se dénonçer pour le meurtre d'un concurrent.2 flics enquêtent:l'un laisse couler(John Turturro,autre habitué),mais l'autre(Harvey Keitel,dans un rôle taillé sur mesure)s'investit à fond dans cette enquête scabreuse.Le style de Spike Lee transparaît dans l'image criarde,pas toujours de bon goût d'ailleurs et dans la BO éclectique et omniprésente convoquant entre autres Seal et Des'Ree.Le bouillonnement du ghetto saute aux yeux mais Lee reste trop en surface,là où un "Boyz N the hood" creusait les origines de la violence des rues.Un manque de renouvellement,qui n'empêche pas d'apprécier ce drame urbain,énergique et sincère.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1 703 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 9 août 2012
    Spike Lee s'adonne ici à ce qu'il sait faire de mieux : parler de Brooklyn, de la situation tendue qui y règne et filme tout le mode de vie du quartier, entre dealers, flics, gamins à l'avenir incertain, Noirs qui travaillent dur pour se faire une vie, meurtres. Tout ça est la routine et un simple meurtre va encore une fois lancer un engrenage infernal. Rien de nouveau d'accord mais Lee s'attache à tous ses personnages et sait nous montrer les différents aspects d'une même histoire. Il s'y connaît mais étant justement en terrain connu, il nous offre rien d'exceptionnel côté mise en scène, plutôt ennuyeuse. L'intrigue, quant à elle, est plus ou moins intéressante suivant les moments mais reste quand même relativement solide. Et puis Harvey Keitel est là et il illumine chacune de ses scènes par son incroyable présence. Cela suffit largement.
    justineg
    justineg

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 906 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    J'ai bien aimé ce film mais il est trop long pour ma part. Au bout d'un moment, l'histoire tourne en rond et les actions sont répetitives. Par contre très bonne réalisation et jeu d'acteurs.
    Angela Ki La
    Angela Ki La

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 586 critiques

    4,0
    Publiée le 16 octobre 2013
    Clockers 4
    C’est fini de rire. Comme disent les américains : « this is some seroius shit ; autrement dit : « Passons aux choses sérieuses ! ». Le générique ne laisse planer aucune ambigüité, avec ce défilé de photos tirées des faits divers, cadavres de corps meurtris, criblés de balles le plus souvent, sanglants, et en contraste une mélodie sirupeuse signée Stevie Wonder ? Un contraste rouge sang qui met le rouge en valeur, sans ambigüité aucune. Cela commence comme une caméra cachée sur comment se passe le deal de drogue dans la téci, là bas on dira : projects. Cela se poursuit avec le jeune Mekhi Pfifer petite frappe lui-même, qui sert de punching ball entre gros dealers, et la police, sous le regard impuissant des mères cachées derrière les persiennes. Brutalité, survie à tout prix, jeunesse sacrifiée, c’est fini de rire, nous dit Spike. Une cité dortoir-prison, sorte de toile d’araignée dans laquelle personne ne ressort, un huis clos brûlant à ciel ouvert, une atmosphère étouffante. Et sa mise en scène nous fait penser à Scorsese par moments. On sent la chaleur, le vécu, reportage genre CNN de la rue. Avec des effets de style qui font sa marque, critique de la violence, du racisme et un questionnement du melting pot américain. Seule solution, mourir ou fuir. J’avais ressenti un profond sentiment de malaise la première fois que je l’avais vu, je comprends maintenant pourquoi. Ceci est un film pour adultes, à ne pas mettre entre toutes les mains, les sentiments exprimés sont ambigües, voire contradictoires, comme la narration elle-même, pour nous sortir de notre confort habituel, et nous laisser sans réponse, ni juges, ni spectateurs, seulement témoins.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 7 937 abonnés Lire ses 11 279 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juillet 2010
    L'oeuvre prolifique de Spike Lee, souvent polèmique et pertinente par le regard qu'il porte sur la sociètè amèricaine en font un cinèaste amèricain incontournable! Le rèalisateur nous entraîne avec "Clockers" dans les rues de New York sur les traces des trafiquants de drogue et des policiers qui leur font la guerre! Cette chronique âpre et très documentèe dènonce sans dètours un phènomène de sociètè très prèoccupant! Dans un cinèma de rue, un cinèma qui bouge ou dèambule ses personnages principaux, Spike Lee signe une film fort qui prend le parti d'expliquer la difficultè qu'ont les habitants de ces quartiers pauvres à vivre tout en respectant la loi...
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 900 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,5
    Publiée le 1 août 2013
    Avec sa photographie vintage, la dénonciation source de polémiques qui y est faite de la délinquance omniprésente dans les quartiers afro-américains de New-York, son excellente bande originale, son humour plein de mordant et la présence d’acteurs talentueux tels que Harvey Keitel, Mekhi Phifer ou encore Delroy Lindo, on comprend dès les premières de Clockers que nous sommes en plein cœur d’une œuvre signée par Spike Lee. Peut-être peut-on dire qu’il s’agit d’un de ses derniers films (peut-être avec He got game trois ans plus tard) réunissant tous ces éléments qui firent le charme de ses premières réalisations. Mais ici le scénario, adapté du roman de Richard Price, est celui d’un polar relatant avec minutie une enquête d’infiltration dans le milieu des dealers. Les liens conflictuels qu’entretiendront les personnages tout au long de cette longue immersion dans les coulisses du trafic de drogue dans les ghettos d’Harlem sont, grâce à la qualité de l’écriture et des interprétations magistrales des interprètes, l’atout majeur de cette nouvelle chronique sociale particulièrement alarmiste.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 540 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mars 2014
    Un bon thriller signé Spike Lee, si on peut regretter une ou deux longueurs en milieu du film, le début et la mise en place de l'intrigue sont réussi, tout comme la dernière demi-heure, passionnante et qui arrive à créer une atmosphère dramatique. Le film est plutôt captivant, Spike Lee filme son quartier d'enfance, et à travers une enquête policière, il arrive à faire passer ses messages avec une certaine force et sans jamais nuire au récit. Ce qui est bien aussi, c'est qu'à travers ses personnages, il n'y a pas de bon ou de type totalement mauvais que ce soit chez les flics, les jeunes, les "clockers"... Il évite de tomber dans la mièvrerie que ce genre de sujet peut laisser présager. Il n'y a pas de partie prie et c'est dans l'ensemble assez subtile. La mise en scène est assez originale et vraiment bonne, c'est l'époque ou Spike Lee faisait de très bon film. C'est très bien interprété, tous les acteurs sont impeccables. Un bon thriller, qui aurait pu être beaucoup mieux sans cette petite longueur au milieu, avec quelques scènes inutiles, mais dans l'ensemble c'est assez bien réussi, sans être la plus grande réussite de son auteur, c'est un bon film, sensible et captivant.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 30 octobre 2013
    Très efficace, les acteurs sont à fond dedans, à voir sans problème ;-)
    mehdi2610
    mehdi2610

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 923 critiques

    4,0
    Publiée le 31 juillet 2007
    Un des meilleurs films de Spike Lee, avec un Excellent Harvey Keitel et une distribution bien choisie. Le seul regret: les doublages de voix, comme beaucoup de ses films, donc à voir plutot en VO...
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top