Mon compte
    L'Empire du soleil
    note moyenne
    4,0
    5590 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur L'Empire du soleil ?

    199 critiques spectateurs

    5
    64 critiques
    4
    61 critiques
    3
    41 critiques
    2
    15 critiques
    1
    15 critiques
    0
    3 critiques
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 435 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juin 2014
    Certainement l'un des films les moins connu de Maitre Steven Spielberg. Faut dire que le thème concerne pas du tout les français que nous sommes. Oui et alors ? Malgré quelques longueurs l'oeuvre est plutôt réussi. Et la performance du petit et, à l'époque, inconnu Christian Bale n'est sûrement pas étrangers à la reussite du film. Film à voir ! 15/20
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2 397 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    Un film de Spielberg trop méconnu, pourtant l'un de ses meilleurs. Un film dans lequel on retrouve toutes les qualités du réalisateur américain, il en deviendrait presque injurieux de toutes les rappeler. Malkovich est impeccable, et le tout jeune Christian Bale témoigne déjà d'un certain talent. C'est une étrange façon de parler de l'enfance, mais pourtant « L'Empire du Soleil » parvient à le faire avec un ton et une justesse qui moi m’ont bluffé. Dommage que, encore une fois, Spielberg se laisse aller à du sentimentalisme bon marché pour finir. Mais bon, c’est bien peu par rapport à la claque qu’il a pu me refiler.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 510 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 11 mars 2014
    Film grand spectacle signé Spielberg, "Empire du Soleil" revient sur le destin de James Graham, un jeune britannique, se trouvant à Shanghai, qui va voir sa vie basculer lorsque le Japon déclare la guerre aux USA. Il va vite se retrouver seul, sans ses parents et trainés de camps en camps. C'est une bonne idée de la part de Spielberg de nous faire découvrir la guerre à travers un jeune personnage un peu naïf et qui va peu à peu découvrir l'horreur, malheureusement le film devient par moment lui aussi un peu naïf, n'abordant jamais vraiment la guerre et ses souffrances ainsi qu'un côté un peu trop bon sentiment parfois mis en avant (bien aidé par certaines partitions de John Williams). Tout comme le personnage principal, qui devient par moment tête à claque à force d'être naïf, parfois caricatural et de gesticuler dans tous les sens et ce malgré la bonne interprétation du jeune C. Bale. A côté de ca, Spielberg reste le maitre du divertissement (et donc malheureusement pas forcément de la finesse) et son récit n'ennuie jamais, la reconstitution est excellente, il arrive à donner un peu de souffle, de lyrisme à son film et même à être par moment émouvant. John Malkovich est quand à lui excellent. Une œuvre intéréssante, pas exempt de tout reproche mais dans l'ensemble plutôt agréable à regarder.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2014
    L'Empire du soleil : Dans ce drame historique, Steven Spielberg soigné encore une fois le décor et arrive a nous retranscrit parfaitement la situation. Car cette fois ci, pour un de ces premiers films, Steven Spielberg nous retrace à travers les yeux d’un enfant (par n’importe quel acteur…) l’après Pearl Harbour avec la guerre, les caps de prisonnier, la famine… Et cette enfant qui a était séparé de ses parents va essayer de se débrouiller et donc de survive a tous ça. Et vraiment, ce petit garçon est intéressant a suivre car il est assez débrouillarde et courageux et surtout très actif. Et ce personnage est campé par un jeune acteur qui est devenu aujourd’hui un grand acteur dans tous les sens du terme : il s’agit de Christian Bale (Batman, Le prestige, Le machiniste…). Et déjà à cette époque, il avait un sacré charisme et un très bon jeu d’acteur : cela ne m’étonne pas. Et le reste du casting est tout aussi bon : John Malkovich, Miranda Richardson, Joe Pantoliano… Bon après, le film possède certaines longueurs (2H20), il aurait pu être raccourci mais bon. De plus, le film manque d’un brin d’émotion car le film garde un rythme soutenu mais il ne découle jamais. Cela reste toujours assez calme malgré quelque scène forte. Accentué par une mise en scène classique et efficace de notre chez Spielberg. Donc voila, pas son film le plus marquant mais ça reste de qualité évidente.
    The Cinephile World
    The Cinephile World

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 607 critiques

    4,5
    Publiée le 25 mars 2014
    Un très beau film historique de la part du grand Steven Spielberg, qui parvient toujours à nous réaliser de très belles oeuvres dignes de son nom, et qui figure maintenant comme mon réalisateur préféré, en effet, la plupart de ses films m'ont fait rêver et ont bercer mon enfance. Malgré que la plupart de ses films soit très connues, ce n'est pas trop le cas pour celui-ci, en effet, en tant que fan de Spielberg, je n'en avais jamais entendu parler. Et je trouve cela assez dommage, car ce long-métrage aurait mérité que l'on parle plus de lui, et n'a aucun mérite d'être oublié. Le film a parfois tendance d'être comique, en effet, la noirceur peut nous être montré, mais sans que l'on puisse voir les causes de ce la guerre avait provoqué, c'est à dire que la violence ne nous est montrée. C'est pour cette raison qu'il ne s'agit pas d'un film de guerre comme les autres. La vision de la guerre ne nous est montrée dans celle d'un jeune garçon qui devra survivre dans les camps de travail japonais et la famine, et qui connaîtra un long chemin qu'il va devoir effectuer. Le personnage principal, le jeune enfant est vraiment excellent, très malin et très courageux, je trouve qu'il donne beaucoup de charme au film, plus le film avance, plus on s'en attache. Non seulement ce personnage est très intéressant, mais il est aussi magnifiquement bien interprété par pas n'importe quel acteur, car cet acteur c'est l'excellent Christian Bale qui signe l'un de ses tout premiers rôles. Que dire de l'interprétation de Bale, c'est juste magnifique, c'est grâce à ce film qu'il a su montrer son talent d'acteur. Les acteurs secondaires tel que John Malkovich, Miranda Richardson et Joe Pantoliano sont très bon, mais leurs personnages sont beaucoup trop sous-exploités à mon goût, on a envie d'en savoir plus sur eux, et ça ne suffit pas. C"est dommage, car je m'étais attaché au personnage de John Malkovich. Le principal bémol du film est pour moi les longueurs, en effet, le film est beaucoup trop long à mes yeux, que ça ne décolle pas, Spielberg aurait du un petit peu le raccourcir, car certaines scènes traînent en longueurs. Il y a certes des scènes fortes en émotions, mais pas assez à mon goût, car pour un film de guerre, il en manque un peu. La bande originale de John Williams est vraiment très belle, ce n'est pas la plus mémorable, mais elle est jolie à entendre. spoiler: 1941: la Chine vit sous domination japonaise. Seule la zone anglaise de Shanghai n'a pas changé. Jim, un jeune garçon y vit, perdu dans des rêves d'avions et d'exploits guerriers. Après Pearl Harbour, les Japonais entrent dans Shanghai. Séparé de ses parents, Jim découvre en même temps la peur, la violence, la mort. Avec le baroudeur américain Basie, il se retrouve dans un camp de prisonniers. Il réussit cependant à s'intégrer, voire à prospérer, éprouvant même de l'admiration pour ses geôliers nippons. Malgré les sévices, les maladies et les privations, Jim bricole, s'amuse, dépanne.
    En conclusion, '' L'Empire du Soleil '' est encore une réussite de la part de Spielberg, même si on est bien loin de son meilleur film. Un excellent film, 4.5/5.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 368 abonnés Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 31 octobre 2017
    "L'Empire du soleil" est sans aucun doute l'un des plus mauvais films de Steven Spielberg; l'embarras qu'il provoque dès les premières minutes vire d'ailleurs très vite à l'exaspération. L'ennui ne réside pas dans le choix de proposer une vision de la guerre à travers les yeux d'un enfant mais dans la hauteur de vue, aussi basse soit-elle, d'un cinéaste à l'immaturité frappante. De toute évidence, Spielberg n'était pas prêt à traiter un sujet aussi grave que celui-ci et le résultat qui s'en suit est catastrophique : le camp de prisonniers est un vaste terrain de jeu, les tentatives d'évasion sont assimilées à des jeux de cache-cache et des opportunités de paris pour les observateurs euphoriques, les explosions s'apparentent enfin à des feux d'artifice dont on se délecte sans se soucier qu'elles puissent nous tuer. Sidérant de bêtise et de naïveté, à l'image de son héros – qu'on a envie d'égorger après dix minutes – le film est un long calvaire qui prend l'Histoire pour une plaisanterie, une sorte de "Hook" placé en contexte guerrier. Ridicule.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 284 abonnés Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 24 avril 2008
    Voilà un de ces films où bizarrement je n'accroche pas.
    Pourtant, il y a une photographie magnifique, des décors somptueux, des costumes fabuleux, une musique superbe, une reconstitution de premier ordre, et une histoire plus qu'intéressante.
    Alors quoi?
    Eh bien, je n'ai rien ressenti pour ce gamin (serait-ce ma ChritianBalephobie?), je n'ai rien partagé avec ce petit fils de riche qui va devoir faire face aux horreurs de la guerre et apprendre à survivre.
    Toute la partie dramatique passe à l'as, que les types crèvent, en bavent sévère, lutte pour leur survie, on en a rien à foutre.
    On ne nous fait pas partager les épreuves du garçonnet, les étapes qui vont le faire grandir avant l'heure, appréhender ses passions, ses espoirs, ses peurs.
    J'ai aussi regretté que le film soit si long, dénué de rythme concernant les différentes périodes traversées, etc.
    Pour ce qui est du casting, on découvre des acteurs qui plus tard deviendront incontournables tel que Bale lui-même, le déjà peu charismatique et médiocre John Malkovich, Miranda Richardson et même une apparition de Ben Stiller (oui, je sais, c'est pas vraiment un acteur mais bon...).
    De belles images donc, mais c'est tout. Dommage.
    Dawasta
    Dawasta

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 635 critiques

    3,0
    Publiée le 26 décembre 2016
    Encore une histoire qui se passe avant 1950 pour Spielberg. Comme dans A.I. tout le film repose sur la prestation remarquable du très jeune Christian Bale, ce gamin débrouillard qui se lie d'amitié avec John Malkovich (et Ben Stiller dans un tout petit rôle, la blague du chocolat c'est lui) et qui grandit dans un camp de prisonniers. Quelques longueurs mais des images dépaysantes et de belles musiques, à découvrir. (Pas mal)
    Uchroniqueur
    Uchroniqueur

    Suivre son activité 36 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 13 novembre 2015
    Un film qui avait tout pour faire un bon Spielberg,une grande fresque historique, longue, des scènes de foules, d'exode, de guerre en plan large, costume, décor, photographie rien à redire.
    Mais il faut supporter, entre ces quelques scènes et quelques autres intéressantes, du pathos ridicule, l'histoire d'un gamin qui passe son temps à hurler sans savoir pourquoi et qui joue d'ailleurs pas très bien. Des plan beaucoup trop serrés, des longueurs, des lourdeurs, cette fresque historique méritait mieux et nous aussi. Voici un autre des nombreux films de Spielberg dont le héros est un enfant, ce ne sont pas toujours les meilleurs et à force la ficelle va s'user. Les gamins qui couinent on les évite dans notre vie quotidienne c'est pas pour les supporter dans les films !
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1 940 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 16 avril 2013
    Un film absolument exceptionnel de Steven Spielberg qui parvient à faire passer toute l'horreur de la guerre à travers les yeux naïfs d'un enfant de 13 ans. "L'Empire du soleil"(1987) se déroule dans les concessions britanniques de Shanghaï en 1941,juste avant l'entrée en guerre du Japon et des Etats-Unis,qui va bouleverser la vie indécente de ces notables. Séparé de ses parents,le turbulent Jim Graham va devoir se démener pour survivre,en suivant un certain Basil (John Malkovich,reptilien)dans ses fourberies et en se liant d'amitié avec un colonel japonais,et un jeune pilote de chasse. Christian Bale était déjà impressionnant de maturité et d'intensité à l'époque. C'est sûrement l'une des plus belles prestations d'acteur-enfant que l'on puisse voir. Spielberg tient à montrer son innocence perdue,au fur et à mesure d'évènements toujours plus injustes et atroces. Mais Jim conserve tout de même sa fraîcheur en rêvant de voler vers l'au-delà,obsédé par l'aviation militaire. C'est un enfant dans sa bulle,dont les rêveries sont indispensables à la conservation vitale de l'enthousiasme. En suivant cet enfant devenu trop vite adulte,qui erre comme un fantôme,le regard vide,la guerre ,la vraie,semble bien dérisoire. Spielberg était en lévitation,tant il maîtrise son sujet et fait passer une émotion très puissante grâce à sa mise en scène poétique et les envolées lyriques de la musique de John Williams. Un chef d'œuvre.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 169 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 10 juin 2012
    L'idée d'adopter le point de vue des réfugiés de guerre était bonne, étant donné qu'en général on se fiche éperdument des ces boulets qui ne servent à rien. On pense forcément ici à "Furyo" de Oshima sorti à peine cinq ans plus tôt, mais qui mettait en scène des prisonniers de guerre. En outre, l'idée d'avoir le Shanghai des années 40 en guise de background s'avérait assez sympathique. Enfin, voir un Christian Bale âgé d'une douzaine d'années donner la réplique au dégarni John Malkovich, c'est un privilège que tout cinéphile qui se respecte apprécierait. Seulement voilà, ce cher Steven a vu trois fois trop grands. 2h30 à voir des crève-la-faim se battre pour un malheureux quignon de pain, c'est super long. D'autant que l'intrigue manque sérieusement de profondeur. Le personnage incarné par le petit Christian Bale est, disons-le clairement, brise-burnes. Tel un asticot, il s'agite sans cesse, courant à droite et à gauche, hurlant comme un beau diable. Même si le jeu d'acteur s'avère irréprochable. De façon générale, les personnages ne m'ont pas botté. Malkovich livre une prestation bien passable. Il fait même un peu clodo sur les bords avec sa casquette visée en permanence sur le crâne. Son pote, réduit à jouer le rôle de faire-valoir, fait figure de bouffon du roi. L'arrière-plan politique est plus que léger. 30 secondes au tout début, 1 mn sur le reste du film. Dommage. Le cadre urbain de Shanghai se révèle lui-aussi trop discret. Les 20 secondes finales durant lesquelles on aperçoit le Bund, avec le HSBC Building se dressant fièrement à l’horizon, ne pèsent pas bien lourd dans la balance. Enfin et surtout, il faut bien avouer qu’on s’emmerde prodigieusement. Les longueurs sont légion, en particulier au tout début et à la toute fin du film. Donc oui, pour une production spielbergienne, je reste carrément sur ma faim cinématographique.
    thalidae77
    thalidae77

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 757 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juin 2008
    La sensibilité de ce film est le point majeur pour faire de lui un film d'exception! Rajoutez-y des acteurs incroyables (christian bale)et vous aurez le plus beau film de Spielberg!!
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 289 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 1 février 2012
    Encore un chef d'oeuvre de Steven Spielberg. Une excellente première pour Christian Bale qui crève l'écran avec sa prestation. L'histoire est assez original et on la suit avec un grand plaisir, on passe facilement du rire en larme sans tomber dans le larmoyant. Les décors sont fous, le nombre de figurant est incroyable, cela renforce vraiment la crédibilité du film. Un vrai bonheur!
    lemiwings
    lemiwings

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 476 critiques

    5,0
    Publiée le 24 août 2007
    Sublime.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 138 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 9 mai 2007
    Un chef d'œuvre pour les yeux, Spielberg étale les plus beaux cadres de sa panoplie avec une photographie magnifique. Le thème de l'enfance encore une fois évoqué et cette fois en pleine guerre avec un enfant totalement perdu, tel Candide découvrant la guerre et le monde. Une œuvre tolérante qui met en scène la misère des prisonniers face à quelque chose qui les dépasse totalement (beaucoup d'enfants et vieillards notamment). Spielberg fait aussi une aparté avec le personnage du jeune kamikaze, encore enfant qui semble plus rêver que de réaliser ce qu'est l'acte du kamikaze. Les acteurs sont au top et on reste scotché devant la présence de Christian Bale.
    L'un des meilleurs Spielberg.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top