Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Seigneur des anneaux
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Seigneur des anneaux" et de son tournage !

    Première adaptation de l'oeuvre de Tolkien

    Le film d'animation Le Seigneur des Anneaux, mis en scène par Ralph Bakshi, est la première adaptation cinématographique du roman culte de J.R.R. Tolkien. Il s'agit en fait d'une adaptation partielle de l'histoire : le film se boucle sur la bataille de Fort-le-Cor (la suite, et donc le complément de l'histoire, ne fut pas réalisée en raison de résultats au box-office jugés médiocres). Plus de deux décennies plus tard, le cinéaste néo-zélandais Peter Jackson, avec sa célèbre trilogie en prises de vues réelles, signera une adaptation complète de l'oeuvre. Il est à noter que Jackson découvrit l'oeuvre de Tolkien, non pas directement avec le roman, mais avec le dessin animé de Ralph Bakshi.

    Des voix connues

    Le doublage du film d'animation Le Seigneur des Anneaux réunit des comédiens connus. Ainsi, dans la version originale, on retrouve John Hurt, doubleur d'Aragorn, alors que dans la version française, Pierre Arditi et Jacques Balutin doublent respectivement Legolas et Bilbon Sacquet.

    Un film animé et... rotoscopé

    Le Seigneur des Anneaux n'est pas qu'un dessin animé classique. S'il comporte en effet de l'animation traditionnelle, il propose également de la rotoscopie. Ce procédé technologique, pour l'occasion effectué en Espagne, consiste à faire tourner de véritables acteurs, qui sont ensuite redessinés.

    Acteurs et doubleurs

    La majeure partie des comédiens ayant participé au procédé de rotoscopie du Seigneur des Anneaux ont ensuite prêté leurs voix à leurs personnages respectifs.

    De Boorman à Bakshi

    A l'origine, la première adaptation de l'oeuvre de Tolkien devait être réalisée en prises de vues réelles par John Boorman (Excalibur) pour la United Artists. L'objectif était de réduire l'immense roman en... un seul film ! C'est peut-être la difficulté du défi qui fit capoter le projet et permis à Ralph Bakshi, grand fan de Tolkien et qui venait de signer le film d'animation Fritz le chat, de prendre la main. Rapidement, il proposa d'adapter l'oeuvre de Tolkien différemment : sous la forme d'un film d'animation, et en trois parties. Au final, la United Artists accepta, à condition de réduire le film en deux parties seulement (une seule verra finalement le jour).

    Un débutant pas comme les autres

    Parmi les membres de l'équipe technique du Seigneur des Anneaux, on retrouve un certain Tim Burton, qui, alors qu'il n'avait pas encore vingt ans, officia sur le film en tant qu'animateur. L'Américain allait ensuite s'engager chez Disney puis devenir le réalisateur culte que tout le monde connaît aujourd'hui.

    Une BOF rock'n'roll... ou presque !

    La bande-originale du Seigneur des Anneaux est signée Leonard Rosenman. Elle possède une tonalité classique, qui aurait pu l'être beaucoup moins, puisque le réalisateur Ralph Bakshi voulut un temps y incorporer des morceaux du groupe de rock Led Zeppelin, réputé pour être fan de Tolkien. Malheureusement, des problèmes de droits l'en empêchèrent.

    Nommé aux Golden Globes

    Le Seigneur des Anneaux fut nominé aux Golden Globes 1979 pour la partition musicale de Leonard Rosenman.

    Le Seigneur de la... longueur

    En 1978, aucun long métrage d'animation n'avait été aussi long que Le Seigneur des Anneaux, dont la durée effective était, à sa sortie en salles, de deux heures et douze minutes.

    La disparition de Saroumane ?

    Le magicien Saroumane a bien failli ne pas s'appeler Saroumane dans le film d'animation Le Seigneur des Anneaux, mais Aruman, la production estimant que ce nom était trop proche de celui du terrible Sauron. Mais au final, le nom originel de Saroumane fut finalement conservé. On ne touche pas à un classique !
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • En Passant Pécho (2021)
    • La Mission (2020)
    • The Dig (2021)
    • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
    • Malcolm & Marie (2021)
    • There Will Be Blood (2007)
    • Monster Hunter (2020)
    • xXx (2002)
    • Tarzan (2016)
    • Mortal Kombat (2021)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Avatar 2 (2022)
    • La Faille (2007)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Manchester By the Sea (2016)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Première année (2018)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    Back to Top