Notez des films
Mon AlloCiné
    Max et les Ferrailleurs
    note moyenne
    3,7
    851 notes dont 80 critiques
    répartition des 80 critiques par note
    17 critiques
    27 critiques
    29 critiques
    7 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Max et les Ferrailleurs ?

    80 critiques spectateurs

    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    5,0
    Publiée le 3 novembre 2006
    Tout les ingrédients qui font d'un bon film un chef d'oeuvre sont réunis : 1) Une réalisation excellente qui, avec des plans d'une composition belle de simplicité, transposent à la réalité une grâce toute intrinséque. 2) Deux acteurs ( Romy Schneider aussi belle que Brigitte Bardot dans "Le Mépris" (1963) et Claudia Cardinale dans "Vaghe stelle dell'Orsa" (1965) et Michel Piccoli, assurément l'un des très très grand acteur du cinéma français ) qui incarnenent une force du jeu aussi belle qu'immense. 3) Un montage qui donne au description un déictisme plus qu'adéquat. 4) Une musique atypique au film policier qui ancre définintivement l'oeuvre dans le genre. et 5) une photo mi-clair mi-obscur à l'image du film. Claude Sautet met là en image l'un, sinon le film policier le plus accrocheur qui soit. Grâce à la force de l'oeuvre on reste scotché pendant les 2h sans ciller. Moi qui suit d'une nature instable devant les films, je n'ai quasiment pas bougé devant ce "Max et les ferailleurs" (1970). A partir d'une histoire de film policier d'apparence banal, la mise en scéne de Sautet réussis à en faire un chef d'oeuvre incontestable du cinéma français et mondial. Je suis carrément tombé amoureux de ce film, de l'ambiance et des acteurs aussi. Quatre étoiles largement meritées, voire bien plus.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1663 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Dans l'oeuvre de Claude Sautet,"Max et les ferrailleurs" fait figure de charnière entre les polars melvilliens,et les chroniques vivantes.Il retrouve ses 2 magnifiques acteurs des "Choses de la vie":Michel Piccoli et Rmy Schneider.Le premier,policier distant et manipulateur,cherche à prendre en flagrant délit de braquage de banque une bande de zonards,peu ambitieux mais influençables.La seconde,prostituée élégante,facilement emportée par ses émotions,conduit sans le savoir cette bande à l'échec le plus cuisant.Sautet s'intéresse beaucoup à la relation entre le flic et la pute.Une relation basée sur le mensonge,mais sincère sentimentalement,et qui prouve bien que les évènements ne se passent jamais comme on le souhaiterait.Beaucoup de sobriété et de névroses dans ce drame policier.Sautet montre son goût pour la vie en communauté,aussi modeste soit-elle.Alors que Max,qui bénéficie du statut de représentant de la loi,est proche du désespoir à force de solitude.Le suspense repose sur les réactions de Max:son amour pour Lili,va t-il assouplir sa notion de justice?Ai-je dit que Romy Schneider est encore une fois parfaite,et largement mise en valeur?!Du très bon cinéma.
    Gourmetdefilms
    Gourmetdefilms

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 657 critiques

    3,0
    Publiée le 2 août 2013
    C'est toujours un plaisir de regarder jouer Michel Piccoli. Le film lui reste distrayant, avec une réalisation plutôt réussie, et on est bien immergé dans l'histoire. Mais quelle histoire! Un flic incapable d’arrêter des bandits, qui décide alors d'investir du temps et de son argent personnel pour pousser des petits voyous à commettre le crime qu'il souhaite, afin de savoir où et quand les arrêter. On a vu des histoires moins déroutantes quand même, et je ne parle même pas de la fin! Bref heureusement que Piccoli et quelques éléments tirent ce film vers le haut, car hélas le scénario n'est pas à la hauteur.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3268 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    4,0
    Publiée le 13 février 2012
    Peut-être l'un des meilleurs films de son auteur, « Max et les ferrailleurs » est de ces oeuvres qui savent trouver un excellent équilibre entre constat social alarmant et pur polar d'ambiance, très réussie au passage. Que ce soit les truands ou les flics, personne n'est d'ailleurs tout blanc ou tout noir, Sautet prenant grand soin de donner à chacun de ces personnages une identité, une sensibilité unique et ce sans aucun manichéisme. Sans surprise, c'est toutefois Max et Lily qui retiennent avant tout notre attention. Elle, jouée par une Romy Schneider sublime, est fascinante et pas si insaisissable, loin des rôles stéréotypés de « pute au grand coeur ». Lui semble être un descendant de la planète Vulcain : sans état d'âme, appliqué, sérieux, mais sa priori incapable d'avoir une quelconque affection. Ce n'est qu'au bout de très longues minutes que le masque finira par se fendre, mais sans jérémiades et surtout à travers un dénouement émouvant bien que brutal. Deux très beaux personnages pour une excellente histoire : c'est peut-être tout simplement cela le cinéma.
    NomdeZeus
    NomdeZeus

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 044 critiques

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2015
    Vous reprendrez bien un peu de Michel Piccoli et de Romy Schneider? En 1971, Claude Sautet réunit à nouveau ce duo d'acteur formidable qu'il avait déjà dirigé dans son film précédent pour un résultat tout aussi satisfaisant. Max Et Les Ferrailleurs est l'œuvre la plus sombre de ce réalisateur, ce qui explique peut être que ce soit sa préférée. Piccoli est parfait dans ce rôle de policier froid et obsessionnel, et Romy Schneider est (comme toujours) d'une beauté à tomber raide. Néanmoins, l'histoire de ce polar farfelu est parfois dure à avaler.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 3 820 critiques

    3,0
    Publiée le 25 février 2013
    Une belle brochette d'acteurs, une interprétation impeccable dominée par Michel Piccoli, et Romy Schneider éblouissante et très convaincante en pute indépendante. Le scénario est très original et aussi inquiétant que le personnage joué par Piccoli. En revanche François Perrier semble sortir d'une série télé et Georges Wilson se demander ce qu'il fabrique ici. Un bon film mais parfois un peu mou.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    2,5
    Publiée le 21 janvier 2010
    Un polar dépouillé, peu palpitant, mais à voir ne serait-ce que pour l'histoire particulière et le personnage joué par Michel Piccoli. Dépouillé, le mot est faible. On se croirait presque sur Arte tellement c'est sobre. C'est dans le dernier tiers du film que j'ai remarqué qu'il y avait une musique, car oui, malgré tout il y en a une. Les personnages sont assez fascinants, surtout bien sûr celui incarné par Michel Piccoli. Romy Schneider est pour sa part magnifique, et j'ai un coup de coeur pour sa robe noire légère et près du corps. L'intrigue est intéressante, bien que prévisible. La fin ne manquera pas de vous surprendre, ingrédient indispensable pour la réussite d'un film. Mon sentiment final est donc plutôt mitigé, en ballotage favorable quand même.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 2 757 critiques

    3,5
    Publiée le 17 octobre 2019
    Un polar noir et psychologique très réussi dans lequel Michel Piccoli excelle en policier froid et sans scrupules, et Romy Schneider est comme d'habitude sublime.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    5,0
    Publiée le 5 avril 2013
    Et un chef-d'oeuvre de plus dans la filmographie de Claude Sautet. Le succès de cette histoire de manipulation policière ne s'est jamais démenti. Et pour cause, Max et les ferrailleurs bénéficie d'un scénario magnifiquement écrit, d'une distribution éblouissante (Michel Piccoli en flic secret, insondable et monomaniaque obtient ici son plus grand rôle) et d'une mise en scène de Sautet quasi parfaite. Un des plus grands films français des années 1970...
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 337 critiques

    3,5
    Publiée le 26 septembre 2016
    Un excelent polar avec une Romy Schneider sublimée par la caméra de Claude Sautet , une évocation des 70's parfaitement réussie .
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 058 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mars 2016
    Un film assez réussie. Il faut dire qu'il y a un sacré casting d'acteurs. Romy est belle comme jamais elle ne l'avait été auparavant. Piccoli en flic froid et cynique régale. de plus la mise en scène et les dialogues sont eux aussi tout aussi bon. Ce qui cloche si on est un petit peu tatillon c'est le scénario. Pourquoi le flic s'entête t il a faire tomber des petites frappes si peu dangereuses en leurs forçant la main pour un gros coup? Pour récolter les lauriers du flagrant délit et réussir son souhait jadis loupé ? Ok, OK.... Malheureusement pour lui il sera rattrapé par un autre facteur auquel il n'avait pas pensé et c'est: ... L'amour. Bien.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1330 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 13 novembre 2010
    Claude Sautet réalise là un bon film qui vaut surtout pour son études des relations entre Max et Lilly (sublime Romy Schneider qui justifie à elle seule la vision du film).
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 398 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,0
    Publiée le 21 octobre 2010
    Un policier décidé à prouver son efficacité tend un piège à une petite bande de gangsters... C'est en 1971 que Claude Sautet réalisa ce film policier qui possède son plus gros atout au niveau de l'interprétation de son casting. En effet, que ce soit Michel Piccoli dans le rôle du policier vulnérable et inquiétant ou encore l'excellente Romy Schneider dans celle d'une prostituée libre et pleine de sincérité, ce duo arrive à rendre bien captivant ce long métrage. D'ailleurs, j'ai trouvé que le film commençait à devenir vraiment intéressant dès que le personnage de Romy Schneider apparaît à l'écran. La mise en scène est également bien réussi et rend bien honneur au solide scénario que Claude Sautet à coécrit avec Claude Neron, et le tout est accompagné de quelques séquences assez marquantes - notamment celle concernant la fin du film qui est franchement bien émouvante. Une très belle réussite donc pour cette intrigue policière atypique, et qui se trouve être vraiment recommandable.
    lilybelle91
    lilybelle91

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 914 critiques

    3,0
    Publiée le 14 septembre 2013
    Un bon polar Français qui vaut surtout le détour pour son couple vedette, parfait !
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 532 abonnés Lire ses 3 486 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juillet 2015
    Après l'immense succès des "Choses de la vie" qui lui donne un style et une identité, Claude Sautet aborde à nouveau le genre policier qui lui avait permis de faire ses réels débuts de réalisateur ("Classe tous risques" en 1960). Très novateur et toujours flanqué de Jean-Loup Dabadie, il adapte le roman éponyme de Claude Néron sorti trois ans plus tôt pour proposer une revisite du genre peu banale. Il est fasciné par le personnage de Max (Michel Piccoli) qui lui rappelle ce qu'il nomme "la perversité des théoriciens" à laquelle il a été confronté dans sa jeunesse quand il naviguait dans la mouvance du Parti Communiste. Comment une idéologie poussée jusqu'à l'absurde peut-elle amener à justifier l'injustifiable ? Lénine, et Staline et avec eux tous les dictateurs et terroristes ont théorisé assez aisément sur le sujet à partir d'idées prémâchées qui expliquent qu'au nom d'une cause juste on peut être amené à employer les moyens peu recommandables de celui ou de ceux que l'on dénonce et entend combattre. C'est de cette trempe qu'est fait Max, spoiler: ancien juge d'instruction devenu flic qui frustré des maigres résultats qu’il obtient dans la lutte contre le grand banditisme décide de se fabriquer lui-même un flagrant délit en amenant des petits malfrats sans envergure à monter un hold-up vers lequel il les aura patiemment aiguillés. Pour se faire, il se servira d’Abel un ancien camarade de classe (Bernard Fresson) retrouvé par hasard, devenu un petit trafiquant de ferraille, vivant la bohème avec sa petite bande dans la plaine de Nanterre encore un bidonville à cette époque et de Lily prostituée allemande, compagne d’Abel et égérie du groupe qui lui servira bien involontairement d’agent de liaison facilitateur à travers une liaison tarifée jamais consommée. Mécanique infernale au service de principes moraux plus que contestables, minutieusement orchestrée par un Piccoli magistral de froideur obstinée dont les certitudes ne basculeront qu’à la toute fin quand il prendra enfin conscience de l’horreur de sa démarche qui consiste à utiliser des êtres humains comme objets d’assouvissement d’une obsession qui interroge fortement quant à ses motivations profondes. Si l’inanité de la justice et de la police habille pudiquement l’horrible dessein, on peut se demander si ce n’est pas un refus pathologique de l’altérité qui ronge Max découvrant chez Abel et Lily une liberté et une capacité à transgresser qu'incapable d'atteindre il décide de réprimer. Les producteurs avaient pensé à Delon ou Montand pour le rôle de Max mais leur refus permit à Sautet d’envisager de placer le couple Piccoli/Schneider dans un contexte diamétralement opposé à celui du couple de bourgeois qu’ils formaient dans «Les choses de la vie ». Romy Schneider a rarement été aussi belle que dans ce film où déjà elle laisse entrevoir sa faculté dangereuse à côtoyer la détresse. Max dont la nature perverse et machiavélique du projet est évidente, agit avec la complicité sournoise de sa hiérarchie (sublime Georges Wilson) qui aura beau jeu de se lamenter une fois le désastre constaté. Formidablement ciselé dans sa narration qui ressort presque de l‘horlogerie suisse, « Max et les ferrailleurs » était celui de ses films que préférait Sautet qui n’avait rien trouvé à lui enlever ou rajouter à posteriori comme il le faisait souvent. On ne peut qu’être d’accord avec lui en revoyant ce joyau d’une noirceur infinie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top