Mon compte
    Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes
    note moyenne
    2,6
    140 notes dont 18 critiques
    répartition des 18 critiques par note
    0 critique
    3 critiques
    2 critiques
    8 critiques
    5 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes ?

    18 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6552 abonnés Lire ses 10 785 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mai 2009
    Jean-Jacques Zilbermann passe ici à la rèalisation et èvoque, à la fin des annèes 50, où l'on croyait à quelque chose, une èpoque qui n'ètait pas cynique comme la nôtre! Entre nostalgie, tendresse et fantaisie, le cinèaste brosse le portrait d'une militante communiste gènèreuse et naïve, campèe par Josiane Balasko, bercèe par une foi inèbranlable dans des lendemains qui chantent! Fervente partisane du "Non" au rèfèrendum constitutionnel de 1958 organisè par de Gaulle, cette femme ènergique a cependant toutes les peines du monde à convaincre son èpoux interprètè par Maurice Bènichou, lecteur de "France-Soir" plutôt que "L'humanitè", de bien voter! Le communisme repèsente surtout, pour lui, les incessantes rèunions de cellule qui le privent de sa moitiè dont le flirt avec le beau soliste des choeurs de l'Armèe rouge n'arrange rien! Une comèdie divertissante, sorte de guèguerre civile en famille! Notons la musique originale avec de vieux enregistrements des choeurs de l'Armèe rouge, et une version du "Temps du muguet" par Catherine Ringer des Rita Mitsouko...
    Philippe C
    Philippe C

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 739 critiques

    1,0
    Publiée le 1 août 2008
    C'est curieux, je n'avais pas vu ce film à sa sortie, mais j'en gardais un a priori favaorable.... mais sur ARTE je l'ai trouvé mièvre, caricatural et pas toujours bien joué. Même les décors années 50 avec DS 21, 203 Peugeot et autres Panhard rutilantes ne sont pas crédibles. Balasko et les autres font ce qu'ils peuvent. Les communistes de banlieue n'étaient pas aussi naïfs et crédules que le montre le film dans les années 50. DEux angles d'attaques auraient été plus pertients pour ce film : montrer davanatge les choses avec le regard de l'enfant et expliciter les méthodes coercitives du PC dans les villes rouges à l'époque.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1848 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    1,5
    Publiée le 31 juillet 2014
    "Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes"(1993) raconte la jeunesse du réalisateur Zilbermann. À la fin des années 50,un petit garçon grandit entre un père gaulliste et une mère communiste à l'excès. C'est l'angle de vue de cette dernière qui est uniquement appréhendé. Josiane Balasko oriente le rôle à sa convenance,entre tendresse et impétuosité. Cette comédie douce-amère manque d'une structure narrative,et sonne faux entre les décors cheaps et la vision très réductrice des cellules communistes de l'époque.
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mai 2010
    Original et généreux , malgré ses inperfections .
    calamarboiteux
    calamarboiteux

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 440 critiques

    3,0
    Publiée le 1 décembre 2010
    1958, année du référendum gaullien et de la venue des Chœurs de l’Armée Rouge à Paris. Vivant en HLM, le petit Léon est ballotté entre une mère communiste et un père gaulliste.
    Récit en partie autobiographique, le film suit les conflits familiaux entre les parents, l’oncle, et une amie de la famille ; conflits domestiques avivés par la présence des chanteurs russes auxquels s’attache la mère. L’auteur a à l’évidence une tendresse particulière pour ses personnages et leur vie simple, ainsi que pour l’époque de son enfance, et il sait la faire partager. Les dialogues sont souvent drôles, les situations cocasses, le scénario original, l’environnement de Solex, de disques 33 tours et de bus à plateforme touchant. Le communisme devient ici, recul du temps aidant, un folklore sympathique dont la fête de l’humanité est le symbole. Il s’agit donc d’une plongée nostalgique, roborative, et réussie dans un univers populaire des années soixante. Mais si l’enchaînement des scènes est fluide, beaucoup traînent en longueur, à l’instar de celle du dépouillement des votes par exemple. Le rythme est en conséquence trop lent, ce qui distille une pointe d’ennui, et fait trouver le film long alors qu’il a à peine une durée standard. Ceci posé, et si l’on ose l’écrire, dieu que les Chœurs de l’Armée Rouge chantent bien !
    yayo
    yayo

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 221 critiques

    2,5
    Publiée le 25 mars 2012
    Vu il y a longtemps mais c'est une comédie sympa avec certains passages très drôles.
    anne f.
    anne f.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 30 critiques

    4,5
    Publiée le 2 août 2012
    C'est pour moi un film culte... Plein de tendresse, d'humanité. J'ai la nostalgie d'une époque où les gens s'engageaient, une époque moins cynique avec des enjeux plus limpides qu'aujourd'hui et une vraie cohérence de peuple ! Tout pour moi fait mouche : le jeu impeccable des acteurs, les répliques, la reconstitution et... bien sûr, les choeurs de l'armée russe !!! Il y a une immense affection, compréhension et reconnaissance qui se dégage de cette évocation de vie familiale.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3663 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    3,0
    Publiée le 30 septembre 2010
    Nul doute que cette cette charmante comédie saura rapidement susciter la sympathie, qui plus est avec un ton aussi tendre que celui adopté ici. Zylbermann n'hésite en effet pas à mettre beaucoup du sien dans ses personnages, et on ne tarde pas à se rendre compte à quel point le réalisateur est nostalgique de l'époque qu'il décrit. Cela dit, dommage qu'il lui manque au final autant de talent, car avouons-le : la mise en scène s'avère d'une grande platitude et manque cruellement d'idées. Pourtant, le rythme ne s'en ressent en définitif qu'assez peu, nous offrant même quelques numéros de chants et de danse particulièrement plaisants. De plus, Josiane Balasko a rarement été aussi touchante qu'ici, mêlant avec un bonheure rare émotion et drôlerie, rendant presque à elle seule le film recommandable. Dommage alors que le personnage de Maurice Bénichou soit aussi caricatural, mais reste que ce parti pris laisse place à quelques scènes fort drôles. Bref, bien qu'un peu pauvre dans sa forme, voila une oeuvre tout de même bien agréable, idéale pour passer une agréable soirée. Sympathique.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1909 abonnés Lire ses 3 806 critiques

    2,5
    Publiée le 31 juillet 2008
    J'ai regardé ce film pour son titre… mais bon… si le thème pouvait être sympa… il reste trop politiquement correct malheureusement et ne parvient pas à décoller.
    maxshreck
    maxshreck

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 296 critiques

    2,0
    Publiée le 22 septembre 2010
    Un bon moment à passer en famille. C'est sympatique mais vraiment pas de la bonne comédie.
    rogertg2
    rogertg2

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 762 critiques

    2,5
    Publiée le 1 août 2008
    Comédie sympathique, sans plus. A voir une fois mais pas plus car il n'y a rien de bien spécial.
    pietro bucca
    pietro bucca

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 092 critiques

    1,5
    Publiée le 9 octobre 2017
    Je n'aime pas trop etre sévère avec les films en général, mais tout de meme. Il est écrit comédie. Je ne sais meme pas, si le film ma arraché un seul sourire, tellement c'est fade et plat. Certains vieux films qui n'ont pas trop bien vieilli, ont tout de meme un charme ou quelque chose. La, pour le coup c'est compliqué.
    Kubrick's Club
    Kubrick's Club

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 690 critiques

    2,5
    Publiée le 4 septembre 2008
    Bonne comédie familiale mais sans plus, l'histoire, celle d'un patron qui se convertit au communisme, est drôle et original, surtout la stratégie déployée par sa femme pour y parvenir. Pour autant, c'est un peu mou et pas toujours passionnant (les chants du choeur de l'Armée Rouge par exemple).
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 6 mars 2012
    Le type même du film proposé à bas prix sur les plate-formes de VOD .1 semaine en salles, vides dès le 2éme jour . Bien joué, une certaine tendresse pour les personnages, mais sans le moindre intérêt, surtout en 2012 . Etant de la génération du réalisateur j' ai bien connu pourtant ces militants à la foi du charbonnier, croyant vraiment aux lendemains qui chantent , mais ça ne suffit pas pour faire un film passionnant . A noter une exceptionnelle laideur des images . Pour terminer je rappelle qu' il faut toujours avoir en-tête que c' est en principe une comédie ... 1,5 étoile pour les acteurs, en particulier Josiane Balasko .
    Jutjut
    Jutjut

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 192 critiques

    1,0
    Publiée le 7 août 2008
    Par moment drôle mais souvent long et ennuyant. J'aime beaucoup Balasko et même si elle joue très bien dans ce film, l'histoire ne m'a pas intéressé...
    EN DEUX MOTS : ........... Dommage, mais on ri peu et l'histoire d'amour ne prend pas ! Peu mieux faire !!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top