Mon AlloCiné
    Un si doux visage
    note moyenne
    4,0
    230 notes dont 43 critiques
    répartition des 43 critiques par note
    9 critiques
    15 critiques
    13 critiques
    3 critiques
    3 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Un si doux visage ?

    43 critiques spectateurs

    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2461 abonnés Lire ses 5 732 critiques

    3,5
    Publiée le 27 janvier 2013
    Thriller noir à l'américaine Un si doux visage est plutôt réussi dans son genre et Preminger met en scène avec une certaine délectation cette histoire amorale. On peut juste regretter que dans sa première demi-heure Un si doux visage peine un peu à s'installer mais une fois passée ce début on a droit à un récit machiavélique se terminant sur une scène finale inattendue et surprenante. Bien servi par ses acteurs avec le toujours nonchalant mais charismatique Mitchum et la jolie Jean Simmons qui nous étonne dans le rôle d'une jeune femme qui sous une apparence d'ange cache un caractère vicieux.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 2 928 critiques

    3,5
    Publiée le 11 avril 2012
    Un classique du film noir américain où l'amour est maudit et où une femme fatale manipulatrice mène à sa perte un homme naif. Mise en scène parfaite de Preminger.
    halou
    halou

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 530 critiques

    4,0
    Publiée le 24 février 2013
    Un excellent et captivant Preminger. La détermination de Simmons est dramatiquement fabuleuse, le personnage assuré de Mitchum charismatique. Toute la complexité de leur relation est parfaitement mise en scène.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 6 décembre 2009
    Il y a du style mais l'histoire flotte un peu et malgré leurs talents les acteurs ont du mal à se positionner et à être convaincants.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 488 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mai 2016
    Alors qu'il est appelé par la famille Tremayne suite à l'accident dont est victime la maîtresse de maison, un ambulancier va y rencontrer la belle-fille de celle-ci, pour le meilleur et pour le pire... S'ouvrant sur ce sauvetage, on découvre assez vite le visage angélique de Jean Simmons dont, très vite, on devine qu'il se cache derrière une face sombre et ambiguë. Une ambiguïté que laisse planer Preminger tout le long du récit, notamment sur les personnages et enjeux et très vite ce jeu dangereux et psychologique devient intriguant et captivant, servi par une très bonne mise en scène. Il nous entraîne entre manipulation, charme et pouvoir, ainsi que la façon dont elle va peu à peu tendre son piège autour de l'ambulancier. Alors, si l'ensemble m'a paru parfois un peu trop froid notamment autour de Jean Simmons dont la nature sombre est assez vite évidente, c'est tout de même une réussite de la part de Preminger, qui bénéficie d'un scénario aussi habile qu'intéressant et amoral, qu'il orchestre avec brio de bout en bout, nous emmenant dans divers chemins parfois inattendus. De plus, l'ensemble bénéficie de l'excellente partition de Dimitri Tiomkin, renforçant le sentiment d'un amour sombre et fataliste. Il met en place une atmosphère troublante et tragique autour de cette passion aussi obsessionnelle que destructrice et la mise en scène de Preminger est assez sobre, évitant tout excès ou lourdeur et nous emmenant de belles manières au coeur de cette histoire. Bénéficiant d'une belle photographie en noir et blanc, il use d'un jeu d'ombres avec brio et met parfaitement en valeur ses personnages. Jean Simmons est d'ailleurs inoubliable avec ce visage d'ange cachant une personnalité bien complexe et ambigu et face à elle Robert Mitchum impose sa classe et son charisme. Otto Preminger met en place un jeu de séduction, de manipulation et de danger autour de ce magnifique couple où ambiguïté, noirceur et fatalisme sont au cœur du récit pour une oeuvre, certe non sans défaut, mais troublante et passionnante.
    VodkaMartini
    VodkaMartini

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 410 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Avec "Laura" bien évidemment, voici le chef d'oeuvre de Preminger, film noir d'un classicisme absolu et pourtant totalement sublimé. Un des plus grands films noirs de l'histoire.
    Movie_Fan
    Movie_Fan

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 431 critiques

    3,5
    Publiée le 1 novembre 2012
    J'ai bien aimé. Preminger fidèle à lui même et belle interprétation dans cette romance obscure.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2518 abonnés Lire ses 5 176 critiques

    5,0
    Publiée le 3 avril 2017
    La vraie réussite du film réside dans le fait que les personnages sont magnifiquement écrits et sont éloignés des stéréotypes habituels et réagissent de façon parfois inattendue comparés aux films de l'époque. Otto Preminger signe un drame terrible mais jamais larmoyant, un Film Noir qui détourne les codes et qui, mine de rien, modernise le genre à une époque où l'homme est un dur machiste et la femme soit l'épouse idéale ou la vénéneuse à éviter.
    Jipis
    Jipis

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 360 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2012
    Diane machiavélique, jalouse et manipulatrice sévèrement sous l’emprise d’un complexe d’Œdipe conduisant à la tentative de meurtre prémédité capture à l’aide d’un air de piano mélancolique un cobaye de passage paresseux, machiste et désabusé succombant sans résistance à une manipulation perçue et acceptée comme susceptible de lui délivrer un éveil sentimental. Voila certainement la scène choc entamant une inexorable descente aux enfers menant un homme sans idéal ni envergure vers un destin tragique managé par un ange noir au regard froid, fixe et éteint. L’œuvre sans être parfaite demeure exemplaire dans sa progression dont l’on pressent la conclusion dramatique le long d’un récit un peu lent mais démontrant habilement l’impossibilité d’un homme conscient du marécage dans lequel il se trouve de s’échapper suite à un tempérament faible prenant toujours le dessus sur une lucidité temporaire. Le mécanisme d’une créature vénéneuse prête à toutes les bassesses et à toutes les séductions intéressées pour continuer à maintenir son emprise sur une entité privée d’un organisme de défense se déploie de manière magistrale dans un contexte de dominances et de soumissions dont les deux protagonistes ont besoin pour s’affirmer. A travers un dispositif de destruction destiné à récupérer un père idolâtré romancier sans inspiration entretenu par une belle-mère aussi avare qu’indifférente un esprit malheureux glisse de la désespérance à la contemplation jouissive. Un parcours initiatique menant violemment deux personnages antinomiques vers une même demeure.
    Philippe L
    Philippe L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 123 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mars 2008
    quelle classe ce film,et quels acteurs,l'un des meilleurs film noir ,avec la griffe du passé pour mitchum la tension bat son comble du debut a la fin epoustoufflant!
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 411 abonnés Lire ses 3 323 critiques

    3,5
    Publiée le 17 octobre 2012
    Certain le considère comme un chef-d’œuvre du film noir. Sans aller jusque-là, j’ai passé tout de même un excellent moment devant ce long métrage qui se distingue par une mise en scène comme d’habitude très classe de la part d’Otto Preminger, une interprétation très prenante de Robert Mitchum et de Jean Simmons (qui joue à merveille son rôle de femme manipulatrice), et par un scénario pour le moins habile. On notera d’ailleurs une fin extrêmement surprenante, mais qui peut être aussi amené à débats.
    MickDenfer
    MickDenfer

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 61 critiques

    1,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    peu de charme, très ennuyeux souvent, mauvais jeu de l'actrice principale. Sans de bons acteurs, un film qui offre du dégoût plus que la de la séduction malgré le talent du réalisateur.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 308 abonnés Lire ses 3 724 critiques

    4,0
    Publiée le 14 décembre 2019
    Un film bien sombre avec sa fin assez inattendue !!!! L'homme est rentré dans les griffes de la femme sans se méfier. La construction du film est croissante mais la femme garde cette impassibilité qui fait peur presque. Excellent !!!
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1829 abonnés Lire ses 3 790 critiques

    3,5
    Publiée le 31 août 2011
    De prime abord je pensais que le titre faisait référence au visage de Robert Mitchum, un idée un peu absurde, vu que ça ne se dit pas vraiment d'un homme. Enfin, je continue de voir des films de Preminger en espérant tomber sur une pépite digne de Laura. Alors j'aime beaucoup Mitchum, qui a un charisme fou. Le début du film est assez intéressant, une femme fatale mystérieuse, on se doute qu'elle cache quelque chose, et Mitchum n'arrive pas vraiment à se débarrasser d'elle, il est comme sous son emprise, ça a tout pour faire un grand film, malheureusement je dirai que ça s’essouffle un peu vite. On pourrait diviser le film en trois partie (que je ne dis pas pour ne pas spoiler), mais disons que si la première partie : un film noir classique est pas trop mal, les deux autres sont un peu moins intéressantes, surtout la dernière, qui tourne un peu en rond, sans qu'on sache vraiment où on veut en venir. Reste le final assez surprenant qui vient rattraper une dernière demi heure un peu laborieuse. Après ça reste agréable à regarder, mais je n'ai pas été happé par le film comme je l'ai été pour Laura. Et puis le titre français est vraiment très beau (plus beau que l'original pour une fois). Ça reste un bon film, mais je m'attendais à mieux.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 2 526 critiques

    5,0
    Publiée le 8 septembre 2014
    Il n'y a que dans la vraie vie qu'il existe des femmes encore plus noires que Diana. Au cinéma, je n'en connais pas de plus torturée, de plus égoïste, de plus cynique qu'elle. Ce qu'elle nous fait ressentir est terrifiant, le sentiment d'une vie dépourvue de sens autant pour elle que pour les autres comme la conclusion le montrera. Preminger maitrise son sujet de bout en bout grâce à une mise en scène glacée. Quant à jean Simmons elle touche au sublime du négatif puisque elle repousse quasiment 100% des spectateurs masculin alors que 8 ans plus tard dans ''Spartacus'' elle les fera tous tomber à ses pieds. Mitchum ne fait pas grand chose, il se contente de paraitre, de se comporter comme un idiot mais comme c'est déjà une immense vedette cela se remarque moins, un autre acteur aurait fait aussi bien. Les 5 étoiles sont pour Preminger qui signe ici un travail personnel de grande valeur; son oeuvre cinématographique le classe dans le paquet de tête des grands cinéastes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top