Notez des films
Mon AlloCiné
    Raï
    28 juin 1995 / 1h 29min / Drame
    De Thomas Gilou
    Avec Mustapha Benstiti, Tabatha Cash, Samy Naceri
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Spectateurs
    2,7 348 notes dont 42 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans une cité de la banlieue parisienne. Alors que ses amis galèrent, et que son frère Nordine se drogue, Djamel, employé dans une piscine municipale, tente de s'en sortir grâce à son travail. Il est amoureux de Sahlia, une belle jeune fille qui se voit sans cesse imposer des contraintes par son frère Aziz.
    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1995
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 86 152
    Raï Bande-annonce VF 0:29
    Raï Bande-annonce VF
    20242 vues

    Acteurs et actrices

    Mustapha Benstiti
    Rôle : Djamel
    Tabatha Cash
    Rôle : Sahlia
    Samy Naceri
    Rôle : Nordine
    Faisal Attia
    Rôle : Aziz
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    THE-CHECKER
    THE-CHECKER

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 31 juillet 2011
    Sortit en pleine période d'effervescence du sujet banlieue et largement occulté par le très populaire "la haine",le film de Thomas Gillou a gagné en justesse au fil du temps ce que le film de kassovitz a perdu en crédibilité. Car si le premier a pu tant fédérer à l'époque sur son postulat de critique sociale au détriment du second,c'est avant tout grâce à sa mise en scène tape à l'oeil plutôt que par la profondeur de son propos. ...
    Lire plus
    Mathieu Dumont-Roty
    Mathieu Dumont-Roty

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 988 critiques

    3,0
    Publiée le 8 janvier 2014
    Surfant sur le succées de la haine Thomas Gilou donne moins de force et de maestria à son film mais arrive tout de même à livrer un film honorable et beaucoup plus regardable que d'autres productions françaises. 14/20
    matetvivi
    matetvivi

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 177 critiques

    0,5
    Publiée le 25 avril 2011
    Des clichés à la pelle et des acteurs insupportables.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1150 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    2,5
    Publiée le 17 janvier 2014
    Un autre rail de haine. Dans la même année, en 1995, il y à eu La Haine de Kassovitz. Raï quand à lui, est une réalisation de Thomas Gilou (La vérité si je mens). Le sujet est similaire, la cité, les confrontations, des injures, la drogue, la difficulté sociale, bref, mais cela ne vaut pas le Kasso. On y trouve du bon quand même, pas mal de passages forts grâce aux exécutions des protagonistes, notamment Samy Naceri qui impressionne ...
    Lire plus
    42 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secret de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1995, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1995.

    Commentaires

    • Captain Marvel ! La Hype
      Tabatha au sommso de sa beauté dans ce film à l'époque 😍
    • allan-75
      Un Samy Nacéri Magistral , il est vraiment énorme dans ce rôle . Ce qui a fait défaut à ce film c'est la sortie de La Haine 1 mois avant . Il ne vaut pas La Haine mais reste un bon film sur les cités au milieu des 90's. Mais le point fort du film est Samy Nacéri qui crève l'écran ...
    • raphaelK
      A priori, Raï ne dispose pas des atouts séducteurs de ses prédécesseurs: ni la facture léchée et les ambitions esthétiques de Kassovitz ni l'âpreté et l'aspect démo de contrebande du film de Richet et Dell'Isola. Banlieue ou pas banlieue, Raï s'inscrit dans la logique des films de Thomas Gilou, cinéaste dépourvu de prétentions, si ce n'est celle de communiquer avec son public par les émotions les plus simples et les moins faisandées. Il faut donc regarder Raï à l'aune de Black micmac: un même regard chaleureux sur les rites, les travers et les particularismes d'une de ces communautés qui forment le tissu de la France contemporaine, une vision à hauteur d'homme, une veine comique qui essaye d'éviter aussi bien le cynisme supérieur que la complaisance grasse.
    • kellymanu
      quel horreur ce film , j’espère vraiment que c'est pas comme ça la banlieue.....je comprend même pas le message, si toute fois il y a un message. On suit le quotidien de racailles de banlieue (hormis peut etre djamel) entre trafic en tout genre, règlement de compte, violence, machisme et drogue. on a jamais d'empathie pour ces jeunes qui sont désagréable au possible.
    • le roi en paix
      Un Sami Nacéri excellent, un bon film a montrer aux nouvelles generations
    Voir les commentaires
    Back to Top