Notez des films
Mon AlloCiné
    La maison jaune
    Bande-annonce La maison jaune
    5 mars 2008 / 1h 24min / Drame
    De Amor Hakkar
    Par Amor Hakkar, Amor Hakkar
    Avec Aya Hamdi, Amor Hakkar, Tounés Ait-Ali
    Presse
    3,7 15 critiques
    Spectateurs
    3,2 36 notes dont 13 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Aya, une jeune fille de douze ans, bêche un lopin de terre aride. Une voiture de gendarmerie s'approche. L'un des gendarmes lui remet une lettre et l'informe que son frère aîné qui effectuait son service militaire dans la gendarmerie, est mort dans un accident.
    Au guidon de son tricycle à moteur, sans attendre et bravant tous les interdits, Mouloud, le père, paysan modeste des Aurès, récupère le corps de son fils. Fatima, la mère est plongée dans une immense tristesse. Ce père, très affecté et aidé de sa fille Aya, parviendra t-il à redonner le sourire à sa femme et aux siens ?
    La maison jaune Bande-annonce VO 1:03
    La maison jaune Bande-annonce VO
    17629 vues

    Acteurs et actrices

    Aya Hamdi
    Rôle : Alya
    Amor Hakkar
    Rôle : Mouloud (le père)
    Tounés Ait-Ali
    Rôle : Fatima (la mère)
    Bissa-Ratiba Ghomrassi
    Rôle : Bissa
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • L'Humanité
    • La Croix
    • 20 Minutes
    • Africultures.com
    • Brazil
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • Le Monde
    • MCinéma.com
    • Positif
    • aVoir-aLire.com
    • Chronic'art.com
    • Télérama
    • TéléCinéObs
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Henrico
    Henrico

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 052 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2021
    Le risque de choisir un grand nombre d'amateurs comme figurants est un couteau à double tranchant. Ici l’authentique crève l’écran et c’est très bien. Mais les regards en coin à la caméra, les sourires gênés, les mines mal ajustées, tout cela casse la magie supposée émerger de certaines situations. Reste qu'une réelle poésie se dégage de cette histoire simple dont les détails socio culturels sont exploités visuellement par ...
    Lire plus
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 514 abonnés Lire ses 2 336 critiques

    2,5
    Publiée le 11 mars 2008
    "La maison jaune" est le prototype du film dont on n'ose pas trop dire du mal mais dont, honnêtement, il est difficile de ne dire que du bien ! En fait, comme il y a ce qu'on appelle la peinture naïve, il y a également le cinéma naïf. Un cinéma qui peut avoir son charme. Un cinéma qui, dans certaines conditions politiques, est parfaitement revendiqué comme tel par le réalisateur ou la réalisatrice et qui peut arriver à faire passer des ...
    Lire plus
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 804 critiques

    3,0
    Publiée le 4 mars 2019
    Avec son premier film, le réalisateur et acteur Amor Hakkar, qui n’avait pas grandi sur les chemins de briques jaunes des Aurès, y a construit une maison jaune pour constituer le réceptacle à des déconvenues très actuelles. On sera porté dessus qu’on le veuille ou non, mais c’est empreint d’une empathie tellement forte qu’on aura vite tendance à le vouloir. On croirait Une Histoire vraie de Kubrick ; muni d’un hors-bord ...
    Lire plus
    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 171 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    2,5
    Publiée le 2 avril 2008
    Sous les sunlights d’Aurès, dans la ruralité paisible d’une campagne algérienne, le malheur s’abat sur une famille paysanne. «La Maison Jaune» (Algérie, 2008) d’Amor Hakkar fait du deuil de l’enfant l’objet d’une quête. La famille agreste voit leur fils unique mourir lors de son service militaire. Le père et la mère, accompagnés de leurs trois jeunes filles, procèdent au deuil de leur enfant. Tout le film s’agence selon ...
    Lire plus
    13 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Les intentions du cinéaste

    La parole à Amor Hakkar : "La Maison Jaune évoque l'histoire d'un homme, qui va sur son tricycle, chercher le corps de son fils. Il m'a fallu à moi aussi, depuis la France et jusqu'à son douar des Aurés, conduire le corps de mon père. Durant ces quelques jours, j'ai été confronté aux lourdeurs administratives, aux douleurs d'hommes et de femmes dont j'ignorais tout. J'ai été porté par des regards de compassion, et soutenu par des mains tendu... Lire plus

    Qu'est-ce que le chaoui ?

    Amor Hakkar a souhaité que son film soit intégralement tourné dans le dialecte chaoui, pour une question d'authenticité. Le chaoui -ou chawi- est une langue berbère parlée par les chaouis / chawis, habitants des Aurès en Algérie. Les Chaouis des villages ont conservé la langue. Ceux des villes sont en revanche majoritairement arabophones. Ceci étant dû notamment au découpage administratif et régional qui a divisé la région des Aurès et les Chaoui... Lire plus

    Un film plusieurs fois primé

    Outre le fait d'avoir été sélectionné dans de nombreux festivals à travers le monde (Namur, Montpellier, Stuttgart, Pusan en Corée, Montréal, Le Caire...), La maison jaune a été récompensé à trois reprises au 60e Festival International du film de Locarno, dont le Prix Oecuménique et le Prix du Jury des Jeunes. Il a également remporté la Palme d'or en novembre 2007 au 28e Festival du film de Valence, en Espagne.

    Dernières news

    1ères séances : Paris dans l'ombre
    NEWS - Box Office
    mercredi 5 mars 2008

    Infos techniques

    Nationalités français, algérien
    Distributeur Sarah Films
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Langues Arabe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 113406

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top