Notez des films
Mon AlloCiné
    The Naked Kiss (Police spéciale)
    Bande-annonce The Naked Kiss (Police spéciale)
    26 août 1998 / 1h 30min / Drame
    De Samuel Fuller
    Avec Constance Towers, Anthony Eisley, Michael Dante
    Nationalité américain
    L'extrait Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,8 91 notes dont 20 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Comme prise d’une folie meurtrière, Kelly, prostituée, se bat avec rage contre son proxénète, lui reprend l’argent qu’il lui avait “prélevé”, se remaquille, réajuste sa perruque et décide de quitter le milieu honteux et glauque de la prostitution pour toujours. Deux ans plus tard, elle vit dans une petite ville américaine bien tranquille. Mais ce tableau paisible s’assombrit à l’arrivée d’un flic véreux qui connaît son passé...
    Titre original

    The Naked Kiss

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1964
    Date de sortie DVD 26/08/1998
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/09/2009
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 29088

    Regarder ce film

    En VOD
    ARTE FRANCE Location dès 3,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orange Achat dès 7,99 €
    FilmoTV Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 24.85 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Constance Towers
    Rôle : Kelly
    Anthony Eisley
    Rôle : Capitaine Griff
    Michael Dante
    Rôle : J.L. Grant
    Virginia Grey
    Rôle : Candy
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1575 abonnés Lire ses 3 716 critiques

    3,5
    Publiée le 20 juin 2013
    Une chose est sûre, j'ai vu trop peu de films de Fuller, cependant ce Naked Kiss, si c'est loin d'être le meilleur que j'ai pu voir de lui, c'est pas pour autant de la merde, vois-tu ? On sent que Fuller déborde d'idées de cinéma, alors si même le film manque un peu de rythme, peut paraître un peu long sur la fin, il transpire d'idées, on a envie de l'aimer malgré tout. Finalement l'histoire si elle semble assez originale, n'est pas ...
    Lire plus
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 286 abonnés Lire ses 2 523 critiques

    5,0
    Publiée le 21 septembre 2012
    Pour adorer ce film il faut adorer le cinéma,le pur cinéma celui qui ne s'encombre de rien, mélange de rêve,de réalité,d'excès humains; tout cela porté par une mise en scène magistrale qui nous met si loin du réel. Tel est le cas de ce chef d'oeuvre absolu qui rejoint sur la forme ''la nuit du chasseur'' mais en beaucoup plus intellectuel sur le fond. Il y aurait tant à dire, plus on le visionne plus il plaît et plus il devient ...
    Lire plus
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 360 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juin 2008
    The Naked Kiss n'est pas un film noir. Il n'est pas rose non plus, à la façon des romances hollywoodiennes...Pourtant, The Naked Kiss marie harmonieusement ces deux couleurs : le rose et le noir y sont continuellement incorporés l'un à l'autre, si bien que l'on ne sait jamais si l'on assiste à un spectacle pessimiste ( thèmes de la pédophilie, de la prostitution et de la cupidité ) ou à une jolie fable optimiste ( l'intermède musical ...
    Lire plus
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 330 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    3,5
    Publiée le 21 mai 2017
    Dès la scène d'intro, on retrouve tout ce qui fait le sel et la particularité du cinéma de Fuller : frénésie du mouvement, hystérie, audaces visuelles, son cinéma attrape le spectateur par les tripes, par surprise, et nous entraîne dans les abîmes de l'Homme. On va donc suivre le parcours de cette ancienne prostituée qui va se faire une nouvelle réputation dans cette petite ville, dévoilant peu à peu la vraie nature de chacun des ...
    Lire plus
    20 Critiques Spectateurs

    Photos

    12 Photos

    Secret de tournage

    Une vision personnelle des bas-fonds

    Avec Police spéciale, le réalisateur américain Samuel Fuller, intéressé tout au long de sa carrière par l'étude de la violence sous toutes ses formes, clôt un chapitre de sa filmographie consacrée aux bas-fonds des grandes villes, qu'elles soient américaines ou japonaises. Un univers sombre, sans concessions, qu'il avait ainsi déjà abordé en 1953 dans Le Port de la drogue (Lion de bronze à Venise), en 1955 dans Maison de bambou, dont l'action se... Lire plus

    Histoire de casting

    Le réalisateur Samuel Fuller souhaitait engager Robert Ryan, avec lequel il avait déjà travaillé sur Maison de bambou, pour le rôle du pervers J.L. Grant. Mais le comédien, atteint d'un cancer, dut laisser sa place à Michael Dante, spécialiste des rôles de gros durs.

    La collaboration Fuller/Towers

    Police spéciale marque la seconde collaboration entre le réalisateur Samuel Fuller et la comédienne Constance Towers, un an après Shock corridor, qui proposait une peinture de l'univers psychiatrique.

    Dernières news

    Lopez et Maguire réunis à l'écran ?
    NEWS - Tournages
    mercredi 12 décembre 2001

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1964, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1964.

    Commentaires

    • Newstrum
      Un détonnant mélange de mélodrame et de film policier où Fuller met à nu sa veine sentimentale. Constance Towers est formidable en ancienne prostituée au grand coeur qui devient la bienfaitrice d'une ville et veut sa part de rêve. Elle est le coeur battant du film. Et quand le conte de fées se teinte de noir, on est à ses côtés grâce à la mise en scène de Fuller qui nous fait participer à l'action par l'angle des prises de vue (souvent frontal). Un des meilleurs films de Fuller. Voir ma critique complète sur mon blog : https://newstrum.wordpress....
    Voir les commentaires
    Back to Top