Notez des films
Mon AlloCiné
    Tokyo Sonata
    Bande-annonce Tokyo Sonata
    25 mars 2009 / 1h 59min / Drame
    De Kiyoshi Kurosawa
    Par Kiyoshi Kurosawa, Sachiko Tanaka
    Avec Teruyuki Kagawa, Kyôko Koizumi, Yû Koyanagi
    Ce film en VOD
    Presse
    4,2 22 critiques
    Spectateurs
    3,9 643 notes dont 118 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Tokyo Sonata dresse le portrait d'une famille japonaise ordinaire.
    Le père, licencié sans préavis, le cache à sa famille.
    Le fils ainé est de plus en plus absent.
    Le plus jeune prend des leçons de piano en secret.
    Et la mère, impuissante, ne peut que constater qu'une faille invisible est en train de détruire sa famille.

    Regarder ce film

    En VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.71 €
    Tokyo Sonata - Combo Blu-ray + DVD
    Tokyo Sonata - Combo Blu-ray + DVD (Blu-ray)
    neuf à partir de 32.92 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Tokyo Sonata Bande-annonce VO 1:41
    Tokyo Sonata Bande-annonce VO
    70911 vues

    Acteurs et actrices

    Teruyuki Kagawa
    Rôle : Le père
    Kyôko Koizumi
    Rôle : La mère
    Yû Koyanagi
    Rôle : Le fils aîné
    Kai Inowaki
    Rôle : Le fils cadet
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Brazil
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Dvdrama
    • Filmsactu
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • 20 Minutes
    • L'Express
    • L'Humanité
    • La Croix
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Metro
    • Ouest France
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Elle
    • Télérama
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Ryu Z
    Ryu Z

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,5
    Publiée le 25 novembre 2010
    Une famille à la dérive, un père qui perd son travail, un fils aîné qui n'est plus souvent à la maison. Un fils cadet qui prend des cours de piano à l’insu de ses parents car sont père lui en à formellement interdit. Et finalement, une mère dans le doute par rapport à sa relation de couple. A travers le récit dramatique de cette famille ordinaire, l’expression des sentiments sont à leurs paroxysmes. Tokyo Sonata est un chef ...
    Lire plus
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 157 abonnés Lire ses 1 207 critiques

    1,0
    Publiée le 25 mars 2009
    Une famille se désagrège. Le spectateur aussi.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 267 critiques

    1,5
    Publiée le 13 novembre 2011
    2ème film de Kiyoshi Kurosawa que je vois et je reste une fois de plus assez déçu. C'est pourtant une très jolie histoire avec un p'tit garçon formidable mais je n'accroche pas la mise en scène...
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    2,5
    Publiée le 27 mars 2009
    Un beau film ,malgré une moitié de film très curieuse ,on ne sais pas s'il faut rire ou pleuré dommage !!!!!!!
    118 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secret de tournage

    Note d'intention de Kiyoshi Kurosawa

    "Ce film met en scène une famille ordinaire dans le Japon contemporain. Je pars d'une situation où les mensonges, le doute et l'incommunabilité se sont installés dans cette famille. Sans aucun doute, ceci est contemporain et ceci est le Japon. Pourtant, je voudrais montrer une lueur d'espoir à la fin. Puis-je faire cela ? Et si j'y arrive, est-ce que cela sauverait une famille ordinaire ? Je l'ignore. Et comme je l'ignore, j'ai eu le désir d... Lire plus

    Le personnage du père vu par son interprète

    "Il est l'incarnation du Japon. Si vous le trouvez pitoyable, alors le Japon l'est aussi. Sans doute ce pays est-il pitoyable par certains aspects. Dans ce film, Kurosawa montre, d'une façon à la fois cynique et chaleureuse, comment le Japon est vu par le reste du monde", explique Teruyuki Kagawa.

    Influences étrangères

    Pour le préparer à son rôle dans Tokyo Sonata (celui du père), Kiyoshi Kurosawa a conseillé à Teruyuki Kagawa de regarder La Strada de Federico Fellini, ainsi que Et la vie continue d'Abbas Kiarostami.

    Dernières news

    1ères séances : le bon plan de Clive et Julia
    NEWS - Box Office
    mercredi 25 mars 2009
    Un Certain Regard à Paris !
    NEWS - Festivals
    mercredi 28 mai 2008
    Du 28 mai au 3 juin, le cinéma parisien du Reflet Médicis rediffuse tous les films de la sélection "Un Certain Regard", présentés...

    Infos techniques

    Nationalités japonais, hong-kongais, néerlandais
    Distributeur ARP Sélection
    Récompenses 1 prix et 6 nominations
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 14/02/2017
    Date de sortie VOD 17/02/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Box Office France 101 258 entrées
    Budget 2 500 000 $
    Langues Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

    Commentaires

    • Des images et des mots
      Voilà un drame familial qui a de quoi nousdéprimer de la société japonaise, qui peut paraître si exotique vue de loin. Lefilm nous montre la désintégration du modèle familial japonais, désormaissuranné dans le Japon contemporain. Pour le montrer, le cinéaste se focaliseune famille assez conservatrice, avec homme humilié au travail et femme à lamaison, le cinéaste ne se prive pas de le souligner, d’une manière assez férocele plus souvent. Il n’y a plus de samouraïs, mais le culte de l’honneurdemeure, si bien que, après avoir été licenciés, les pères de familless’abandonnent à toutes les bassesses afin de cacher la perte de leur statut àleur famille. Pour ce qui est de la forme, on constate certaines particularitésqui font que celle-ci est raccord avec l’aspect dramatique et déprimant dufilm, notamment le fait qu’il y a peu de plans sur les visages, les personnagessont le plus souvent filmés de loin, c’est assez frappant quand on les voitattablés en train d’échanger des bribes de conversation, peut-être poursouligner la vacuité de leurs échanges ainsi que leur petitesse dans cettesociété brutale et déshumanisée. Les décors ne nous font pas dire le contraireau vu de leur austérité. L’ensemble est visuellement froid, terne, assezgrisonnant, on a vite une overdose de béton. Les axes de la caméra viennentnaturellement renforcer la cruauté du propos, avec des plans en plongée quisoulignent la fixité du père-chômeur, en contraste évident avec l’agitationurbaine et le mouvement permanent des travailleurs. On a là un des meilleursfilms de Kiyoshi Kurosawa. Vous pouvez lire ma critique complète (et illustrée)ainsi que d’autres critiques et articles sur le cinéma ainsi que des extraits de films sur mon blog : https://7emeart.wordpress.c...
    • Toutou to you
      Tokyo Sonata dépeint sans artifice une société en proie à une déliquescence froide. Ce père de famille brillamment campé par Teruyuki Kagawa, viré de son travail ( la scène précédente où il est dit que 3 Chinois peuvent être payés pour un Japonais donnant le ton ), abasourdi et qui s'enfonce dans la honte. Un père souhaitant tout recommencer mais contraint par une société sclérosée. Sa femme, mère aimante, néanmoins assujetti à son mari. Elle rêve d'être autre. Des enfants eux-mêmes incités à errer dans le néant. Kurosawa est un metteur en scène admirable, son sens aiguisé de la diatribe conjugué à sa direction d'acteurs non moins réussie, permet à ce film de dégager une force rare que la scène de fin ( Clair De Lune de Debussy ) achève de façon sensible et optimiste. Le réalisateur de Retribution, dans une seconde partie plus irréelle, comme fantasmée, s'écarte quelque peu du drame pur et séduit par une sorte de désinvolture. Un grand film. 4,5/5
    • Angel2510
      C'est étonnant de voir qu'effectivement il n'est pas sortie en dvd :(
    • DarioFulci
      Quelqu'un sait si une sortie DVD est enfin prévue ? :(
    • Angel2510
      C'est un excellent film dramatique qui nous montre une critique réaliste de la société japonaise sans etre trop pessimiste ^^ Dire que je l'avais raté lors de sa sortie en salle :)
    • Angel2510
      Comment aucun commentaire sur ce film? :o
    Voir les commentaires
    Back to Top