Mon compte
    La Souris
    Bande-annonce La Souris
    8 avril 1998 en salle / 1h 39min / Comédie
    De Gore Verbinski
    Par Adam Rifkin
    Avec Nathan Lane, Lee Evans, Vicki Lewis
    Titre original Mouse Hunt
    à partir de 6 ans
    Voir sur Netflix VOD
    Spectateurs
    3,0 1294 notes dont 90 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    A la mort de leur père, Ernie et Lars Smuntz héritent d'un oeuf en céramique, d'une boite de cigares bien entamée, d'une vieille fabrique de ficelles et d'une maison délabrée en rase campagne. Les deux frères apprennent que leur bicoque est en fait un des derniers joyaux architecturaux du XIXème siècle qui, une fois restaurée, pourrait leur rapporter une belle fortune. Mais voilà : une petite souris règne sur les lieux, et elle est bien décidée à y rester. Arnie et Lars vont user de tous les stratagèmes pour se débarrasser de leur hôte gênant.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
      NetflixAbonnement
    Voir toutes les offres de streaming
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 10,99 €
    La Souris
    La Souris (Blu-ray)
    neuf à partir de 10,99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    La Souris Bande-annonce (3) VO 1:59
    La Souris Bande-annonce (3) VO
    36 985 vues

    Acteurs et actrices

    Nathan Lane
    Rôle : Ernie Smuntz
    Lee Evans
    Rôle : Lars Smuntz
    Vicki Lewis
    Rôle : April Smuntz, la femme de Lars
    Maury Chaykin
    Rôle : Alexander Falko
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 648 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mai 2015
    Je trouve le jeu des acteurs amusant, la BO est merveilleuse ! Et les prises de vues vraiment sympa. Une bonne comédie avec des personnage attachants. La souris met du piment dans cette intrigue et est vraiment bien faite ! Il y a de bons rebondissements et une petite tension d'enthousiasme bienvenue à certains moments. Un très bon film pour moi.
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 51 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 30 décembre 2012
    Un film vu et revu avec mes enfants il y a une bonne douzaine d'année et que je redécouvert ces jours-ci cette " souris " survoltée et rusée est toujours aussi amusante , un divertissement pour toute la famille.
    Nathan Snidaro
    Nathan Snidaro

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 462 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mai 2011
    Avant les célèbres " Pirates des caraïbes ", Gore Verbinski réalisait une petite comédie sans autres prétentions que faire rire. Pari réussi ! Hilarant du début à la fin, chaque scène ayant son charme bien à elle, le film peut se classer sans problème parmi les meilleurs comédies américaines ( mais aussi françaises ! ). Avec en plus une histoire originale et un scénario très bien ficelé ! La réalisation est très bonne et les ...
    Lire plus
    Cool-Z
    Cool-Z

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 89 critiques

    4,5
    Publiée le 9 décembre 2009
    Chasser une souris d'une maison... ça peut paraître léger comme idée pour un film, non ?
    Et bien détrompez-vous !! tout le monde s'en donne à coeur joie, et petits et grands peuvent rire à gorge déployée quasiment du début à la fin !!
    90 Critiques Spectateurs

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur United International Pictures (UIP)
    Année de production 1997
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 03/02/2021
    Date de sortie VOD 17/10/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget 38 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 93916

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1997, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1997.

    Commentaires

    • Flōrens Penn-Ar-Bed
      Gore Verbinski propose ici une comédie loufoque au rythme cartoonesque ou les personnages principaux, deux frères qui ne sont pas toujours sur la même longueur d'onde, s'en prennent plein la tête a cause d'une simple souris. Cette dernière est une vraie souris, pas un échantillon de CGI dégueulasse comme c'est dorénavant le cas.
    • kellymanu
      Un véritable épisode de tom et jerry avec des acteurs et une vraie souris de 1H30 ! c'est vraiment réussi et très inventive.
    • James Ford
      Je vais prêter le blu ray a mon frangin. (il n'a jamais vu le film). Sa réaction il a rien comme bonus.Moi Bah on en a plus que le dvd...(je revérifie).Ok, j'avoue, on a rien (la même chose sur les 2).Un p'tit making of aurait était bienvenue🙏😢.
    • James Ford
      👏👏👏❤️Déjà que le film n'avait pas de ride (a part certains plans par ci par la), en blu ray. Le film est sortie hier ^^.Et par dessus tout, un film d'une qualité incroyable (mise en scène, visuel, cast, humour). Et je découvre qu'il peut étre un film de noël parfait😇😍🙏.C'est vraiment dingue le savoir faire du réa mine de rien. Toutes les scène ou la Souris est filmer dans les petit espace (ou de grand, avec les humains).On retrouve clairement son savoir faire dans les Pirates.Le duo sortent tout droit des Stooges (mixer dans un cartoons). Le rythme du film est vraiment dingue, ta toujours des chose qui se passe (a petite ou grande échelle), sans compté l'ost qui accompagne superbement le long métrage.Bref toujours la meilleur adaptation live non officiel d'un cartoons (style Tom and Jerry), et un des meilleur boulot du réa. Nathan Lane❤️🔥😎. Culte.
    • James Ford
      Pour bien fêter l'anniv de ce GRAND acteur qu'est Nathan Lane. Je vais me revoir le film, en Blu Ray...Sortie aujourd'hui (yep, pour l'anniversaire du Monsieur😎). 1er long métrage de Verbinski. Je ne dirait jamais assez a quel point je suis fan de cet œuvre😍❤️.
    • James Ford
      Je Continue de revoir la filmo de Nathan Lane (l'anniv le 3). Remake de l'énorme succès (théâtral/cinéma), La Cage aux folles.Bien plus touchant que l'œuvre original, avec une alchimie plus que palpable. Williams/Lane font le show a chaque séquence.+cast d'ensemble solide.Je continue de défendre ce film. Bien plus réussi que celui de Molinaro. Malgré un Serrault qui était impérial, le reste est plus que faible (et plus homophobe qu'on le croirait).Ici, Nathan Lane s'en sort merveilleusement bien. Suivie d'un casting de haute qualité, qui renforce chaque dialogue et chaque séquence humoristique. Les petit changement mineur du film apporte beaucoup a l'œuvre d'ensemble. Même si finalement le remake se rapproche plus du texte de la pièce que du film de 78's.Et les impro de Williams/Lane sont délicieuse😁(la scène de la cuisine ^^).❤️✊😎Je pense que le remake est détester (ou peux apprécier), car c'est américain.Or, en revoyant l'original. Désoler (pas déso), mais elle accuse le coup. Dans son propos, ou le cast peux investie (ou mal diriger), a part Serrault.La ou son remake réussi BIEN plus de chose.4/5ps : Ensuite j'en convient, le film a quelque cliché et stéréotype également (oui). Mais le tout est suffisamment bien emballer et tellement bien jouer. Et reste bien plus malin dans la direction et la complicité du duo.
    • James Ford
      Sortie Blu Ray le 3 février. Et coïncidence (ou non), c'est aussi l'anniversaire du génial, de l'unique (mais sous coté), Nathan Lane ^^. Qui va fêter c'est 65 printemps. Trop peux connu en France malheureusement. Un trés grand acteur, qui a donner des performance incroyable (surtout dans le monde du théâtre).
    • James Ford
      Revu (oui encore). Il reste a ce jour, la meilleure adaptation officieuse de Tom & Jerry. Et je pense qu'il sera largement mieux que le film officiel (qui sortira Février 2021). Dès son premier film, Verbinski montrait sa virtuosité formelle et sa capacité à créer des séquences d'action uniques. Dont Pixar Ratatouille en est clairement un héritier (et s'en ai grandement inspiré).Nathan Lane y est excellent (saleté d'Hollywood qui la mis de coté) avec Lee Evans.Un sens du visuel déja dingue, dernier grand Slapstick.
    • James Ford
      Clairement, du Tex Avery/Tom & Jerry Mixer au Stooges.Vraiment incroyable.Il retrouvera un peux son coté délire Cartoon dans Lone Ranger.
    • Naughty Dog
      jlai revu pas plus tard que la semaine dernière ^^un Tex Avery en live qui n'a pas pris une seule ride !
    • James Ford
      Je viens d'apprendre qu'il sortira en blu ray l'année prochaine.Des qu'il sortira, je vais me l'achetez (arracher). Pourtant j'ai mis des mois avant de l'avoir en dvd (pas facile a trouver). Mais en blu ray, le pied.
    • James Ford
      Le film fête c'est 23 ans.GROS kif pour ce film mésestimer a mort (surtout a ca sortie en face du paquebot de James Cameron).L'une des dernière comédie a l'humour noir. Qui embrasse a fond sont coté cartoon. Avec un duo en feu (et le superbe Nathan Lane).Ratatouille s'en ai clairement inspiré 🐁👏❤️.
    • Benjamin F.
      Une comédie cartoonesque de très bonne facture, drôle, rythmée, inventive et injustement méconnue.
    • James Ford
      Je le redit, sous coté ce film !MOUSEHUNT is one of the greatest movies of all. effing. time.timeless french noire meets Tim Burtony goodness (hold the Tim Burton) meets black comedy meets slapstick missadventure with the always wonderful Nathan Lane 🖤Et dire qu'il faudra attendre qu'il réalise les Pirates et surtout Lone Ranger (un coté beaucoup plus Cartoon dans celui la ^^). Pour que Verbinski se fassent a nouveau autant plaisir dans les chorégraphie d'action (et visuel).Et Nathan Lane❤️👏.
    • James Ford
      DAMN, le mec qui fait la photographie (Phedon Papamichael) du film. Est un habituer de James Mangold (Identity, Walk The Line, 3:10 to Yuma), ou encore le superbe Ford v Ferrari. Il a travailler aussi avec Verbinski (La Souris, The Weather Man).Et on le retrouvera cet année pour le film d'Aaron Sorkin The Trial of the Chicago 7 !
    • James Ford
      Un des must du réalisateur (OUI, j'ose le dire).🐁👏🔥❤️
    • James Ford
      Une critique bien cool du film (et de la filmo du réa) : http://nicoc.canalblog.com/...Verbinski signe un premier film et succès lui ouvrant la voie d'une carrière en devenir. La souris a un pitch assez simple: deux frères (Lane et Lee Evans) héritent d'une maison à la mort de leur père (William Hickey) et se mettent à chasser la souris qui y réside. Verbinski compte bien exploser ce pitch à la dynamite en réalisant une sorte d'adaptation déguisée du cartoon Tom et Jerry. Jerry est toujours une souris, le chat est représenté par les deux frères, mais aussi un véritable chat (ce qui confirme la filiation) et même un dératiseur (Walken).Dès les premières minutes, le réalisateur assume parfaitement le côté cartoonesque du film en balançant le corps du père dans les égoûts de la manière la plus gaguesque possible. Dès que les héros seront dans la maison, leur relation avec la souris sera tellement nausive que la souris commencera à prendre goût à leur faire mal. Il n'y a qu'à voir le traitement fait au pauvre Christopher Walken qui visiblement a continué hors champ. Comparé à d'autres films avec des animaux, La souris ne joue pas sur l'anthropomorphisme avec l'animal en titre, ne cherchant pas non plus à la faire parler par voix-off ou avec la voix d'un acteur connu.La souris reste un animal, ce qui n'empêche pas Verbinski d'en faire un véritable personnage qui réfléchie et utilise sa malice pour contrer ses adversaires. La souris finit même par devenir plus attachante que les frères grâce au traitement qu'en fait le réalisateur. La souris lutte et c'est bien pour cela qu'on l'aime bien.Les héros veulent la déloger mais en soi ils ne savent même pas pourquoi ils le font. Comme le confirme le final, les trois peuvent cohabiter, c'est juste que les frères en font une fixette délirante et courent finalement à leur propre perte. De même, les deux frères ne se font plus confiance depuis bien longtemps, mais semblent se rapprocher quand ils traquent le rongeur. Le générique prévient assez rapidement : si la fabrique commence à sentir le roucis c'est aussi à cause de ces fils qui ne se sont pas impliqué assez tôt, au point de ne pas avoir senti le vent tourner.A deux ils sont meilleurs le tout sous le regard de leur père. A plusieurs reprises, on peut remarquer des plans montrant le portrait du paternel. Verbinski s'amuse alors à transformer plus d'une fois le tableau avec une expression différente. Choqué quand il voit son fils (Evans) coucher avec son arriviste de femme (Vicki Lewis), ce qui pourrait être la réaction du jeune public (le film est PG) face à une scène un peu trop gourmande. Sévère quand il voit ses idiots de fils fuir leurs responsabilités. Lever les yeux au ciel pour regarder la souris postée sur le tableau. Enfin, heureux quand il voit ses fils s'en sortir. Finalement, La souris peut se voir comme un conte moral, en plus d'une comédie délirante où la voie de la raison se présente sous le profil d'un petit animal.Ce film permet également de voir un aspect qui reviendra beaucoup dans la carrière du réalisateur: la relation de confiance avec ses collaborateurs. Phedon Papemichael sera son premier chef opérateur et ce dernier le suivra par la suite sur The Weather man (2005), soit deux films tournés en hiver. De même pour Alan Silvestri également compositeur de son film suivant Le Mexicain (2001) et qui a bien failli signer le premier Pirates des Caraïbes si Jerry Bruckeimer n'avait pas imposé Hans Zimmer.Par la suite, cette confiance s'est élargi à différentes personnes: Johnny Depp en tant qu'acteur (aussi bien sur les Pirates des Caraïbes que Rango et The Lone ranger); le producteur Jerry Bruckeimer (la trilogie Pirates des Caraïbes, The Lone ranger); les chefs opérateurs Dariusz Wolski (Le Mexicain, la trilogie Pirates des Caraïbes, quatre films à la photo assez solaire dans l'ensemble) et Bojen Bazelli (The Ring, The Lone ranger et A cure of wellness, soit des films à la photo très sombre); et les compositeurs Klaus Badelt (sur La malédiction du Black Pearl et La machine à explorer le temps qu'il a coréalisé), Hans Zimmer (depuis The Ring jusqu'à The Lone Ranger) et Benjamin Wallfisch (A cure for wellness). Malgré le succès de La souris, le film suivant de Gore Verbinski ne se fera pas avant 2000.
    • James Ford
      Pareillement.Excellent, et dire que c'est le 1er long de Verbinski. Avec le génial (mais trop rare), Nathan Lane.
    • Naughty Dog
      honteux qu'un film aussi fun ait une telle moyenneun film que j'ai vu un nombre incalculable de fois étant gosse
    • Nicolas B.
      boof...
    Voir les commentaires
    Back to Top