Notez des films
Mon AlloCiné
    Le fils prodigue
    Le fils prodigue
    26 juin 2007 en DVD / 1h 52min / Drame
    De Richard Thorpe
    Avec Louis Calhern, James Mitchell, Joseph Wiseman
    Nationalité américain
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,1 7 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    En 70 avant J.-C., le juif Micah rencontre la prêtresse d'Astarté, Samarra. Il s'en éprend et quitte sa famille pour la vie de débauche de Damas. Micah se soumet à tous les caprices de la prêtresse ce qui lui vaut d'être réduit en esclavage par Nahreeb, le grand prêtre de Baal. Samarra lui demande alors d'abjurer publiquement sa foi. Il refuse et s'enfuit. Il participe à une révolte au cours de laquelle Nahreeb sera pendu par le peuple et Samarra périra dans un brasier destiné aux sacrifices humains. Micah rentre dans son village où le père de Micah saura pardonner.
    Titre original

    The Prodigal

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1955
    Date de sortie DVD 26/06/2007
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 31/01/2001
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 17109

    Regarder ce film

    En VOD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 11.39 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Interview, making-of et extrait

    Acteurs et actrices

    Louis Calhern
    Rôle : Nahreeb
    James Mitchell
    Rôle : Asham
    Joseph Wiseman
    Rôle : Carmish
    Henry Daniell
    Rôle : Ramadi
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 3 478 critiques

    4,0
    Publiée le 10 août 2015
    Une lecture passionnante de ce passage biblique et une réalisation majestueuse à la hauteur de l'interprétation et de la folle passion qui attise Micah. Magnifiques décors et costumes et une déesse rayonnante.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 5256 abonnés Lire ses 10 444 critiques

    3,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    "Tu n'auras pas d'autre Dieu que moi (Premier commandement)"...Un retour èpique bien loin de notre ère, 70 ans avant la naissance de J-C, "The Prodigal" de Richard Thorpe, avec Edmund Purdom dans le rôle de Micah, et la star de l'âge d'or d'Hollywood Lana Turner dans celui de Samarra ("Une grande prêtresse pleure le jour de sa naissance, ensuite jamais plus"), s'impose comme un classique appartenant à la longue lignèe des films ayant pour ...
    Lire plus
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    3,0
    Publiée le 11 septembre 2012
    Un péplum biblique qui manque un peu de vigueur. Ce n'est pas l'histoire la plus enthousiasmante, mise en scène habituelle et des dialogues pas spécialement brillants. Mais dans l'ensemble regardable.
    3 Critiques Spectateurs

    Photos

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1955, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1955.

    Commentaires

    • FRYCHAR
      Petit péplum , avant goût de "les dix commandements" et "Salomon et reine de Sabah". Quelques anachonismes donne une touche presque comique au film. Comme écrire en Anglais sur le mur peint ! Que le film en VO ou doublé éclaire le téléspecteur de commentaires écrits , soit ! Mais faire écrire en Anglais dans le film à de quoi surprendre...Et un contrat sur un parchemin devait déjà être un vrai piège, on entend "lisez bien les petits caractères !". Drôle d'idée aussi que de prendre pour référencela parabole "Le fils prodigue" de l'évangile selon Saint Luc pour une action qui se situe en l'an 70 avant JC. Quant aux références bibliques sur cette époque, elles doivent être imaginaires !!! Que se passait-il en l'an -70 ? Le procès de VERRES ou Verrès. Rien à voir avec une quelconque verrerie...Ni une allusion au seul mot verre dans l'ancien testament dans JOB 28:17. VERRE veut dire porc en latin, et donne Verrat en français...Le jeu de mot Verres et Verrès , qualifiant Verrès de porc devait être effectif en -70.
    Voir les commentaires
    Back to Top