Mon compte
    L'Homme d'à côté
    Bande-annonce L'Homme d'à côté
    4 mai 2011 en salle | 1h 50min | Drame
    De Gastón Duprat, Mariano Cohn
    |
    Par Andrés Duprat
    Avec Rafael Spregelburg, Daniel Aráoz, Eugenia Alonso
    Titre original El hombre de al lado
    Presse
    3,4 14 critiques
    Spectateurs
    3,8 67 notes, 14 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Leonardo fait partie des designers en vogue de son pays. Signe évident de sa réussite, il vit avec son épouse Ana et sa fille Lola dans la maison Curutchet, seule maison construite par Le Corbusier en Argentine. Un matin, il est réveillé par un bruit obsédant, comme si on perçait un mur ...

    Bande-annonce

    L'Homme d'à côté Bande-annonce VF 1:19
    L'Homme d'à côté Bande-annonce VF
    58 519 vues

    Acteurs et actrices

    Rafael Spregelburg
    Rôle : Leonardo Kachanovsky
    Daniel Aráoz
    Rôle : Victor Chubello

    Critiques Presse

    • Brazil
    • 20 Minutes
    • Excessif
    • La Croix
    • Le Monde
    • Libération
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Télérama
    • Critikat.com
    • L'Humanité
    • Les Inrockuptibles
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Myene
    Myene

    17 abonnés 373 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 29 août 2013
    Un de ses films dont on ne sort pas indemne et qui nous interroge même si on ne partage pas avec Sartre la foi que " l'enfer c'est les autres" De plus c'est une oeuvre ciselée et subtile qui nous vient d'Argentine dont j'apprécie les films qu'ils nous envoient.
    norman06
    norman06

    292 abonnés 1 595 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 23 octobre 2011
    Comédie acerbe, peinture sociale sarcastique, c'est aussi une mise en abîme sur la représentation et le voyeurisme. Une réussite !
    Cinephille
    Cinephille

    135 abonnés 627 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 9 juin 2011
    Petit film original est intéressant. Le point de départ est une banale querelle de voisinage entre un designer archi-civilisé et un type bizarre dont on ne sait s'il s'agit d'un excentrique sympa ou d'un psychopathe. Il y a un coté fable mais également un aspect bien réaliste dans cette description de l'intello qui ne sait que parler, mentir, et jamais affronter les situations simplement et honnêtement. Le personnage de Victor est très ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 9 mai 2011
    Partant d'une situation tellement anodine qu'elle est rarement représentée au cinéma, ce film se balade tranquillement, avec son rythme un peu lent, entre film social (opposition entre l'architecte, bobo fini, et son voisin, prolo complet), comédie absurde et drame. Les réalisateurs s'appuient un peu trop sur leur situation de départ et sur leur fin inattendue, mais il faut reconnaître que leur film intrigue autant qu'il gêne, le tout ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    L'humain au centre du sujet

    L'homme d'à côté traite du rapport humain au niveau le plus direct d'homme à homme, sans que des institutions puissent intervenir pour le parasiter. Ainsi, le propos est plus fort pour parler des individus: "Nous voulions raconter un conflit où ni la justice ni la police ne peuvent intervenir. Ici tout doit se régler à l’amiable, d’homme à homme. (...) [Les personnages] prennent conscience d’eux-mêmes dans le regard de l’autre et c’est là que com Lire plus

    Lutte des classes

    Le film parle de deux univers qui se confrontent à travers les deux protagonistes: "Leur personnalité, leur culture et leur langage sont à l’opposé. Victor, avec sa séduction amicale et sa voix suave, est plein de détermination et de tempérament. En revanche, Leonardo, qui a pourtant un grand aplomb et même une certaine arrogance dans son travail, n’arrive pas à se faire respecter dans la vie. C’est le cas avec sa femme qui le domine et sa fille Lire plus

    Horizons différents

    Dans cette logique de deux mondes en opposition, le fait qu'un des acteurs vienne du théâtre et l'autre de la télévision (où ont aussi travaillé les réalisateurs) n'est bien sûr pas un hasard: comme les personnages du film, chacun doit représenter son univers, la tendance bourgeoise pour le théâtre et le côté populaire de la télévision. Gaston Duprat et Mariano Cohn confient: "Nous savions que Daniel porterait à merveille le personnage de Victor. Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité Argentine
    Distributeur Bodega Films
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2009
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Box Office France 15 821 entrées
    Budget -
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 127414

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2009, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

    Commentaires

    • Jourbon
      magnifique. Un film à voir mais d'un point de vu réfléchi, sinon, on n'accroche pas.
    • Paul-André Tournadre
      Excellent. Ce film nous fait réfléchir aux relations humaines et aux rapports entre classes sociales. Un scénario psychologique efficace. Très bien interprété et très bien filmé. Je le recommande.
    • apfelsaft
      Une comédie dramatique mélangeant lutte des classes et querelles de voisinage. L'Argentine nous livre encore une fois un produit de très grande qualité. Ma critique complète ici
    • Laurent G.
      Film vu au Festival d'Arras en octobre 2010. Surprenant, un peu dérageant mais original, une vraie histoire et un jeux excellent. On se retrouve dans ce huis-clos forcé. La fin laisse à méditer sur la nature humaine. C'est un film à voir
    Back to Top