Notez des films
Mon AlloCiné
    The Search
    26 novembre 2014 / 2h 09min / Drame, Guerre
    De Michel Hazanavicius
    Avec Bérénice Bejo, Annette Bening, Maxim Emelianov
    Nationalités français, géorgien
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,9 28 critiques
    Spectateurs
    3,8 857 notes dont 152 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans

    Le film se passe pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999. Il raconte, à échelle humaine, quatre destins que la guerre va amener à se croiser. Après l’assassinat de ses parents dans son village, un petit garçon fuit, rejoignant le flot des réfugiés. Il rencontre Carole, chargée de mission pour l’Union Européenne. Avec elle, il va doucement revenir à la vie. Parallèlement, Raïssa, sa grande sœur, le recherche activement parmi des civils en exode. De son côté, Kolia, jeune Russe de 20 ans, est enrôlé dans l’armée. Il va petit à petit basculer dans le quotidien de la guerre.

    Distributeur Warner Bros. France
    Récompenses 9 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 01/04/2015
    Date de sortie Blu-ray 01/04/2015
    Date de sortie VOD 26/03/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 18 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget 22 000 000 €
    Langues Anglais, Français, Russe, Géorgien
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 136721

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Achat dès 9,99 €
    FilmoTV Achat dès 7,99 € HD
    Canal VOD Achat dès 7,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    The Search Bande-annonce VO 1:58
    The Search Bande-annonce VO
    539836 vues
    The Search Bande-annonce VF 1:58

    Interviews, making-of et extraits

    Cannes 2014 - "The Search, c'est pas le film de Michel et Bérénice en amoureux..." 1:51
    Cannes 2014 - "The Search, c'est pas le film de Michel et Bérénice en amoureux..."
    1734 vues
    Cannes 2014 - Michel Hazanavicius : "Avec The Search, je voulais faire un film debout." 1:40
    Cannes 2014 - Michel Hazanavicius : "Avec The Search, je voulais faire un film debout."
    1315 vues
    The Search Making Of VF 2:02
    The Search Making Of VF
    809 vues
    13 vidéos

    Acteurs et actrices

    Bérénice Bejo
    Rôle : Carole
    Annette Bening
    Rôle : Helen
    Maxim Emelianov
    Rôle : Kolia
    Abdul Khalim Mamutsiev
    Rôle : Hadji
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Dex et le cinéma
    Dex et le cinéma

    Suivre son activité 569 abonnés Lire ses 186 critiques

    3,5
    Publiée le 27 novembre 2014
    Ce terrible conflit que fut la seconde guerre de Tchétchénie, m'était (honte à moi) totalement inconnu avant le visionnage de la bande annonce du fameux The Search ici présent. Une guerre moderne oubliée des livres d'histoires. Et une nouvelle fois, cet immense art qu'est le cinéma prouve que, plus que nous divertir, il a pour objectif de nous faire nous souvenir. De nous émouvoir, devant une innommable réalité, que l'on désirerait ...
    Lire plus
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1974 abonnés Lire ses 5 060 critiques

    4,0
    Publiée le 27 novembre 2014
    Il est frappant de constater que les deux gamins ont à l'évidence une vraie filiation avec Fliora le jeune garçon du chef d'oeuvre "Requiem pour un massacre" (1985) de Elem Klimov. Sans montrer une violence réellement frontale Hazanavicius préfère monter les conséquences directes et dénoncer l'impuissance et l'inertie des administrations et des institutions devant la tragédie. En conclusion quelques maladresses mais le film reste une ...
    Lire plus
    vincenzobino
    vincenzobino

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 390 critiques

    4,0
    Publiée le 12 novembre 2014
    Vu en avant-première a Lausanne en présence de Michel Hazanavicius et Berenice Bejo qui, dans son discours d'avant projection, nous prévenait, je la cite, "vous n'allez pas rire". Et effectivement cette remarquable immersion dans le conflit tchétchène ne pousse pas franchement à la rigolade. La première scène nous plonge tout de suite dans le bain et vaut mieux être préparé. The search nous brosse un historique du second conflit ...
    Lire plus
    JKDZ29
    JKDZ29

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 107 critiques

    4,5
    Publiée le 15 novembre 2014
    Le 3 novembre dernier, le Cézanne d'Aix-en-Provence proposait une avant-première de The Search, en présence du réalisateur Michel Hazanavicius et de l'actrice principale Bérénice Béjo. Moi qui aime passer mon temps dans les salles obscures, c'était l'occasion entre autres de rencontrer une actrice et un réalisateur en chair et en os, ce qui n'était quand même pas rien pour moi, grand gamin curieux de tout. Et puis, ça tombait bien car ...
    Lire plus
    152 Critiques Spectateurs

    Photos

    21 Photos

    Secret de tournage

    Remake

    The Search est le remake des Anges marqués (1948) réalisé par Fred Zinnemann dont Montgomery Clift tenait le rôle principal. Alors que ce film retraçait l’histoire d’un soldat américain tentant d’aider un garçon à retrouver sa mère dans le Berlin de l’après-guerre, Michel Hazanavicius a transposé le récit à la seconde guerre de Tchétchénie qui débute en 1999.

    En compétition à Cannes 2014

    Ce film a été présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2014. Lors de la projection cannoise, l’accueil par la presse a été très mitigé.

    Un écho personnel

    Les guerres de Tchétchénie sont une partie de l’Histoire qui touche particulièrement Michel Hazanavicius. Marqué par le sentiment d’impuissance et le manque d’intérêt de la communauté internationale, le conflit fait aussi, pour lui, écho à l’histoire de sa famille, ses parents, juifs ashkénazes, ayant dû s’enfuir et se cacher lors de la Seconde Guerre mondiale. Mais l’élément déclencheur a bien été le film de Fred Zinnemann, Les Anges marqués. To... Lire plus

    Dernières news

    Et oui, ces films français sont des remakes !
    NEWS - Tournages
    vendredi 19 juillet 2019
    A l'occasion de la sortie en salles du thriller "Persona non grata", inspiré d'une oeuvre brésilienne, focus sur ces films...
    Danses avec une star (de cinéma) : Bérénice Bejo raconte Le Fakir, The Artist, L'Economie du couple, OSS 117 et Chevalier
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 27 mai 2018
    Bollywood dans "L'Extraordinaire voyage du fakir", claquettes dans "The Artist", Maître Gims dans "L'Economie du couple",...
    31 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2014.

    Commentaires

    • No Identity
      Film très très très dur. On regarde et on encaisse. Bouleversant, poignant.. Triste réalité représentée dans ce film.A regarder au moins une fois mais juste après, regardez un film + joyeux ^^ 4/5
    • elriad
      sujet peu souvent abordé, le conflit tchétchène dans sa deuxième période, juste avant l'arrivée de Poutine au pouvoir, se révèle un film dur, sans concessions et souvent émouvant. Bérénice Béjo en représentante des droits de l'homme est juste et son rôle bien dépeint dans toute l'impuissance de sa fonction. La violence à tous les niveaux dans l'armée n'est en rien exagérée et le réalisateur pose sa caméra à la limite du documentaire, s'attardant sur des visages hagards,perdus,déracinés, avec pudeur. mention spéciale pour le jeune Abdul Khalim Mamatsuiev , touchant à souhait. Je recommande à ce propos l'excellent ouvrage "Poutine:l'homme sans visage" de Masha Gessen, dont le travail fouillé montre à quel point le dictateur russe ne s'est jamais embarrassé d'une épuration en tronquant la vérité. A voir.
    • defleppard
      45 premières minutes très bonnes, le reste un peu moins convaincant. 2 étoiles et demie.
    • _silentbob_
      En voilà un bon film, très réaliste, prenant entre espoir et désespoir magnifique.
    • Chris C.
      C'est un film terrible qui traduit bien le chaos créé par les Russes sur cette province. Un nettoyage ethnique qui est totalement passé inaperçu en Europe. Et pourtant, c'était il y a seulement 15 ans. Et ce qu'on a vu en Ukraine ces derniers mois y ressemble beaucoup. Les acteurs sont crédibles, surtout le petit Hadji.
    • zvock083
      Miche Hazanavicius nous montre la guerre de Tchétchénie grâce à 3 points de vue différents ce qui permet d'explorer plusieurs faces de ce conflit et aussi d'aborder plusieurs thèmes. On retrouve une chargée de mission qui se retrouve face aux victimes qui n'ont plus rien, le petit Hadji esseulé, sans rien qui est très touchant puis Kolia un jeune enrôlé de force par l'armée pour montrer que dans ce genre de conflit, il n'y a pas que des volontaires. "The Search" est un film intéressant dans le fond et touchant avec de très bons acteurs surtout les deux plus jeunes, mais sur la forme à part la reproduction d'époque qui est très réaliste, le film ne m'a pas vraiment convaincu. Le traitement est un peu poussif voir facile aucune histoire n'est approfondie concernant le conflit ça ne va pas plus loin que les bons et les méchants puis surtout le film aurait mérité d'être plus court, 100 minutes auraient largement suffi, car sur la fin ça commence à devenir ennuyeux. 2/5
    • bruno E.
      bravo à ce film. les civils sont toujours les premières victimes de la guerre.honte à la presse pour leurs critiques négatives.regardez le, très touchant.
    • luxe
      Très bon film, mention spéciale au petit qui était très touchant.
    • Franck Torresani
      Excellent , on voit pas passer les 2 heures de film...et Bèrénice Bejo j'adore !!!!!!!!!!!!!!
    • dehard
      Poignant, très bien filmé, monté, interprété (particulièrement Abdul Khalim Mamatsuiev). L'échec en salles est injuste...
    • titicaca120
      vu cet après midi tout simplement beau et émouvant avec un jeune acteur phénoménal.et l'on découvre toute l'horreur et la stupidité de la guerre.
    • MON CINEMATOGRAPHE
      Loin des propos simplistes et caricaturaux qu'on peut lire sur ce forum, The Search est un film courageux et nécessaire sur un conflit passé sous silence qui est en train, malheureusement, de connaître un échec en salles. http://jullelien.blogspot.fr/2...
    • R?my J.
      Le dernier long métrage de Michel Hazanavicius, The Search, inspiré du film éponyme de Fred Zinnemann, transpose l’intrigue de l’original, l’adoption d’un jeune garçon tchèque par un soldat américain à l’issue de la défaite allemande en 1946, par celle d’un garçon tchétchène par une représentante française du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme lors de la seconde guerre de Tchétchénie en 1999. Évitant tout pathos excessif, Hazanavicius livre une vision protéiforme du conflit faisant le point sur les multiples traumatismes qui en découle. (Lire la suite sur Une Graine dans un Pot : http://unegrainedansunpot.com/... )
    • lucas b.
      Un conseil : ne pas écouter les critiques qui l'ont descendu en flèche, même si ce n'est pas LE film qui vous bouleversera cette année, c'est tout de même un film dont vous garderez un très bon souvenir et où Michel Hazanavicius, a sut nous montrer qu'il était capable de nous pondre autre chose que du The Artist.
    • gimliamideselfes
      Ok.
    • The Clown
      Bon on a supprimé mon commentaire. Je disais que dans le film on parlait tchétchène, russe, anglais, français... Chaque personnage parle sa langue. On entend surtout parler Tchétchène et russe et on entend très peu parler anglais. Voilà pour tes préjugés.
    • ava D.
      Après avoir vu ce film, que j'espérait beaucoup plus poignant, j'ai eu comme un sentiment qu'il y avait beaucoup de non-dits. Certes, le réalisateur montre des points importants, comme le faite que ce n'était pas une guerre contre le terrorisme mais une guerre contre les civils, il dénonce aussi très bien les rapports qu'avaient les soldas russes et qu'ils étaient traités comme de la pourriture pour qu'ils puissent par la suite se défoulés sur le peuple. (C'est la victime qui devient le bourreau.) L'histoire du petit garçon et de cette française dont le jeu n'était pas sensationnel, on ne comprenait pas ce qu'elle faisait là et ce qu'elle cherchait vraiment. Elle était dans un pays en guerre, elle écoutait des témoignages des personnes qui avaient subit de la violence de la part des soldats, de ce faite elle devait deviner ou imaginer que ce petit garçon avait vu des choses difficiles. Et non , elle n'avait aucune compassion, on aurait dit qu'elle l'avait recueillit là, en France.De plus, je ne sais pas si c'est la volonté du réalisateur ou des contraintes qu'on lui a imposés car il ne montre pas assez la violence, l'horreur qu'a subit ce peuple dans le silence, sans que personne dise quoi que se soit.
    • ava D.
      Ce réalisateur ne fait que de dénoncer comment les russes ont tués des innocents en toute tranquillité! et parlant des kamikazes , à quand les films sur les petits soldats français qui tuent des arabes pour satisfaire les américains?
    • ava D.
      Comment veux tu qu'un petit peuple se comporte lorsqu'une armée débarque sur leur terre pour les tuer et pour prendre leur liberté? Comment ils doivent se défendre contre autant d'hommes et autant d'armes? Tu dis "les gentils tchétchènes" a parce que ce sont eux qui ont commencé la guerre? Les tchétchènes sont des victimes, et les soldats russes ont tués des gens civils , des enfants, des femmes et des vieillards. les tchétchènes n'ont fait que se défendre et se protéger! Cela ne fait pas d'eux des terroristes mets-toi sa dans la tete!
    • lexcalvin
      OUi ben ça va le temps il l'a eu ...
    Voir les commentaires
    Back to Top