Notez des films
Mon AlloCiné
    Comme le vent
    Bande-annonce Comme le vent
    18 juin 2014 / 1h 52min / Drame, Biopic
    De Marco Simon Puccioni
    Avec Valeria Golino, Filippo Timi, Francesco Scianna
    Nationalités italien, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,4 20 critiques
    Spectateurs
    3,4 59 notes dont 15 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Armida Miserere est l’une des premières femmes directrices de prison d’Italie. Régulièrement menacée de mort, elle n’a pas froid aux yeux et impose son autorité tout en s’appliquant à faire respecter les droits des détenus. À la fois forte et fragile, pugnace et sensible, elle rêve aussi d’une vie familiale sans histoire. Sa vie bascule le jour où son mari se fait brutalement assassiner par la mafia. Désormais sans attache, elle accepte la direction de prisons parmi les plus dures d’Italie, sans jamais renoncer à sa quête de vérité et de justice.

    Titre original

    Come il Vento

    Distributeur Bodega Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 25/06/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Italien
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby Digital
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 137437

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Comme le vent Bande-annonce VO 1:34
    Comme le vent Bande-annonce VO
    98313 vues

    Acteurs et actrices

    Valeria Golino
    Rôle : Armida Miserere
    Filippo Timi
    Rôle : Umberto Mormile
    Francesco Scianna
    Rôle : Riccardo Rauso
    Chiara Caselli
    Rôle : Rita
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    btravis1
    btravis1

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 519 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juin 2014
    Un portrait de femme forte, bien interprétée, mais qui souffre d'une réalisation assez froide et d'un montage particulier, les scènes choisies pour illustrer son travail sont finalement rares et le réalisateur appuie plus sur le ressenti en dehors de la prison. Les enchaînements entre les différentes périodes se font rapidement, sans qu'on n'ait parfois réussi à saisir le poids exercé par cette difficile profession.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1057 abonnés Lire ses 3 354 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juin 2014
    "J'irai où personne ne veut aller." Armida Miserere, l'une des premières femmes directrice de prison en Italie. Au dehors, dure, impitoyable, en lutte perpétuelle, malgré le danger, contre le crime organisé et les tentacules de la mafia. Comme le vent est son portrait. Pas celui d'une héroïne ni une sainte, une femme de caractère qui dissimulait ses failles et l'anéantissement de toute espérance après le meurtre commandité de son ...
    Lire plus
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 1 779 critiques

    4,0
    Publiée le 18 juin 2014
    Cela commence comme une sorte de docu-fiction, âpre et dépouillé, et finit en tragédie doloriste, avec une procession pascale en contrepoint. Entre les deux, c'est l'histoire d'Armide Miserere, au prénom d'héroïne du Tasse et au nom emprunté à la liturgie catholique, incarnée par une Valeria Golino de quasiment tous les plans, toute en nuances, absolument magnifique. La vraie Armide (que l'actrice rencontra en 2002, dans sa dernière ...
    Lire plus
    Guiciné
    Guiciné

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 029 critiques

    3,5
    Publiée le 6 juillet 2014
    Malgré une certaine lenteur, ce film profond et d'une belle sensibilité est intense en émotions, grâce à son interprétation magistrale. Fort et beau!
    15 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Biopic

    Comme le vent est un film inspiré de la vie d'Armida Miserere qui, entre 1990 et 2003, a aboli les privilèges octroyés aux organisations mafieuses dans le milieu carcéral italien. Etant la seule femme parmi 1 500 hommes, elle a réussi à gagner leur respect en établissant une relation de camaraderie avec ses hommes. Armida s'est suicidée à 47 ans dans son appartement, le film a été conçu comme un long flash-back mettant en lumi... Lire plus

    Attente

    C'est seulement 12 ans après le meurtre du mari d'Armida Miserere que le voile est levé sur cette affaire.

    Une rencontre

    En 2002, à l'occasion de la sortie du film Respiro, Valeria Golino était partie présenter le film dans la prison de Sulmona où elle fit la rencontre d'Armida Misere.

    Dernières news

    Quel est le meilleur film de la semaine selon la presse ?
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 21 juin 2014
    "Jersey Boys", biopic musical signé Clint Eastwood, figure cette semaine en tête du classement des films les mieux notés...
    Sorties cinéma : les filles de Triple Alliance devant les Jersey Boys de Clint Eastwood
    NEWS - Box Office
    mercredi 18 juin 2014
    "Triple Alliance" mène la danse ! Cameron, Kate et Leslie font plus fort que Viggo Mortensen et "The Two Faces of January",...
    5 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

    Commentaires

    • Lamine M.
      Le film est une histoire vraie les événements sont si condensés que ça pourrait seulement être relativement bien rythmé même s'il survole trop la psychologie..
    • sinemaze
      Malgré elle à l'origine d'un style de fictions qui déploient l'art et la manière punitive de la trop célèbre pieuvre du crime, l'Italie compte aussi, parmi ses plus célèbres anonymes du camp opposé, une femme pourtant exemplaire. L'évocation tragique de cette directrice de prison ramène l'épineux problème de la mafia sur une sphère plus froidement réaliste et (encou)rageante. Autrefois seul salut des pauvres, la mafia a su tirer profit du malaise et entretenir son rôle de missionnaire incontournable. L'amour et la quête de vérité sont-ils les derniers remparts contre l'envie de tout envoyer promener, ou de se suicider ? Dans la quête d'absolu d'Armida Miserere, c'était la relève de l'état trouble et vicié des prisons, avec parfois des gardiens à rééduquer vers le bon sens d'un ordre contre tous les actes odieux commis pour le seul bénéfice de terroristes mafieux. Armida Miserere incarnait l'espoir de voir prisonniers et gardiens de l'ordre œuvrer avec respect dans le sens d'une réinsertion à la vie civile, si ce n'était l'amère perspective de sacrifier sa propre vie avant d'être anéanti ou bien moralement, ou bien à l'improviste par la main débile des sous-fifres de la mafia. Valeria Golino accomplit l'effort de sacrifier aussi de ses poumons pour se donner corps et âme dans un film sans chichi sur le destin d'une énième martyre. Et pour quoi ? Forza !
    Voir les commentaires
    Back to Top