Notez des films
Mon AlloCiné
    Féminin plurielles
    Bande-annonce Féminin plurielles
    7 mars 2018 / 1h 22min / Comédie dramatique
    De Sébastien Bailly
    Avec Hafsia Herzi, Lise Bellynck, Anne Steffens
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    3,1 9 critiques
    Spectateurs
    3,0 46 notes dont 7 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Hafsia, Douce, Delphine et Charlotte : quatre jeunes femmes qui cherchent à s’affranchir des limites qu’on voudrait leur imposer.
    Distributeur La Mer à Boire Productions
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 2017001949
    Féminin plurielles Bande-annonce VF 2:01
    Féminin plurielles Bande-annonce VF
    29127 vues

    Interview, making-of et extrait

    Acteurs et actrices

    Hafsia Herzi
    Rôle : Hafsia
    Lise Bellynck
    Rôle : Douce
    Anne Steffens
    Rôle : Delphine
    Friedelise Stutte
    Rôle : Charlotte
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Positif
    • Télérama
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Les temps anciens
    Les temps anciens

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 7 mars 2018
    Mr Bailly crée, par ces portrait de femmes, une vision moderne et douce de la femme d'aujourd'hui: la femme forte. Porté par une caméra qui sait s'initier aux différents environnements de ces femmes, le féminin plurielles résonne comme une hymne de nos temps, et il était temps.
    lelud
    lelud

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 7 mars 2018
    Féminin Plurielles est un petit traité féministe bienveillant qui sort au bon moment, ce triptyque est un coup de maître dont les qualités présagent la naissance d'un réalisateur dont on reparlera bientôt.
    Nathalie D.
    Nathalie D.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 7 mars 2018
    Plusieurs portraits de femmes d'aujourd'hui, filmées avec beaucoup de sincérité et de bienveillance. Nous ne sommes pas "une" mais "multiples". Ainsi, chacune se retrouvera ne serait ce que partiellement dans une de ces histoires. Ce regard masculin sur ses personnages féminins est étonnant de tendresse, de sensibilité et d'amour. En fait qu'importe son "genre", le réalisateur perce à jour les femmes de 2018, leurs rêves, leurs peurs, ...
    Lire plus
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 2 993 critiques

    3,5
    Publiée le 10 juin 2020
    Un très joli film rassemblant trois courts métrages, sur le thème de personnalités féminines originales. Les 3 courts sont très bons et méritent chacun la note globale, sur des thèmes très originaux et pourtant très différents.. Une jeune femme infirmière qui dépasse la limite et devient border line dans ces attitudes avec un patient. Une jeune fille qui essaye d'expliquer le port du voile au travers d'un tableau d'Ingres, et ...
    Lire plus
    7 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Secret de tournage

    Sébastien Bailly

    Sébastien Bailly est un réalisateur de courts métrages de fiction : on lui doit ainsi La Fille du hasard (1998), Si les étoiles exaucent nos voeux (2000), Villa Corpus (2005), Douce (2012), Où je mets ma pudeur (2013) et Une Histoire de France (2015). Il est également co-fondateur en 2004 des Rencontres européennes du moyen métrage de Brive, dont il a été délégué général jusqu’en 2014. Parmi ses projets : Comme... Lire plus

    Un triptyque

    Premier long métrage de Sébastien Bailly, Féminin plurielles est un triptyque qui rassemble trois courts métrages qu'il a réalisés entre 2011 et 2015 (Douce, Où je mets ma pudeur et Une Histoire de France) et qui constituent les trois chapitres du film, comme "trois fenêtres ouvertes par des femmes", d'après ses propres mots. "Pour autant, elles ne veulent pas se passer des hommes, mais s’en affranchir dès que possible. Elles n’hésitent pas à les... Lire plus

    Le scénario de Douce

    Le scénario de Douce s’est construit à travers la rencontre de Sébastien Bailly avec Lise Bellynck qu'il a découverte dans Les Anges exterminateurs de Jean-Claude Brisseau. Le cinéaste se rappelle : "Je me souviens encore de la séquence au café où elle parle avec le réalisateur, elle porte un pull bleu qui rehausse le bleu de ses yeux : je l’avais trouvée extraordinaire. (...). Le personnage de ce premier chapitre s’... Lire plus

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2018.

    Commentaires

    • marine C.
      Singulier et délicat courez voir Féminin Pluriel qui se distingue par des portraits et femmes rarement vus au cinéma. À l’heure où la femme n’a jamais été autant d’actualité ce premier long métrage vaut le coup d’œil toujours élégant de ce réalisateur à suivre, absolument.
    • lelud
      Oui c'est un film plein de sensibilité et très bien interprété. Ce réalisateur à beaucoup de talent. Hâte de voir son prochain film. Et quel dommage que le film ne passe pas sur Brest ou Quimper des demain :(
    • esther-lou
      Un film délicat, plein de sensibilité. Les quatre personnages féminins sont surprenants, le réalisateur évite les clichés avec beaucoup de talent. Et dans le contexte du mâle gaze ça fait du bien !!
    Voir les commentaires
    Back to Top