Notez des films
Mon AlloCiné
    Happy End
    Bande-annonce Happy End
    4 octobre 2017 / 1h 48min / Drame
    De Michael Haneke
    Avec Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant, Mathieu Kassovitz
    Nationalités français, autrichien, allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,6 35 critiques
    Spectateurs
    2,5 662 notes dont 90 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    "Tout autour le Monde et nous au milieu, aveugles." Instantané d’une famille bourgeoise européenne.
    Distributeur Les Films du Losange
    Récompenses 9 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 06/02/2018
    Date de sortie Blu-ray 06/02/2018
    Date de sortie VOD 04/02/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 143805

    Séances

    Voir plus de villes
    • Paris 14e arrondissement
    • Paris 14e arrondissement

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    FilmoTV Achat dès 7,99 € HD
    ARTE Boutique Achat dès 9,99 € HD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orange Achat dès 5,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.55 €
    neuf à partir de 16.76 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Happy End Bande-annonce VF 1:38
    Happy End Bande-annonce VF
    292669 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Michael Haneke : "Je laisse les clichés aux autres" 4:12
    Michael Haneke : "Je laisse les clichés aux autres"
    2321 vues
    Le Face Cannes #5 - lundi 22 mai 2017 20:58
    Le Face Cannes #5 - lundi 22 mai 2017
    1174 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Isabelle Huppert
    Rôle : Anne Laurent
    Jean-Louis Trintignant
    Rôle : Georges Laurent
    Mathieu Kassovitz
    Rôle : Thomas Laurent
    Fantine Harduin
    Rôle : Eve Laurent
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • Critikat.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • L'Humanité
    • LCI
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Transfuge
    • Télérama
    • Femme Actuelle
    • Le Nouvel Observateur
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Sud Ouest
    • Voici
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • VSD
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Culturopoing.com
    • L'Express
    • La Septième Obsession
    • Le Journal du Dimanche
    • Libération
    • Studio Ciné Live
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    35 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2761 abonnés Lire ses 1 445 critiques

    2,5
    Publiée le 10 octobre 2017
    Avec « Happy End », Michael Haneke signe un film totalement désincarné, privé de larmes, de chair, de sang et pour finir d’émotion ! En voulant certainement à travers le traitement de sa pellicule être à l’image de cette famille, il faut évidemment reconnaître que ce parti-pris atteint vite ses limites. Le film patine et ronronne, sans jamais qu’une vraie violence, de vraies confrontations ne soient insufflées, pour rendre ...
    Lire plus
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 435 abonnés Lire ses 3 189 critiques

    3,5
    Publiée le 28 mai 2017
    Michael Haneke est un habitué de la Croisette. Son Amour et son Ruban Blanc ont même déjà eu la Palme d’Or. Mais ce n’est pas avec Happy End qu’il peut prétendre à un jamais deux sans trois. Il dépeint encore cette année une famille bourgeoise avec leur perversité cachée intérieure la plus profonde dans une mise en scène froide et épurée. Il va bien entendu s’entourer d’Isabelle Huppert et Jean-Louis Trintignant qui se ...
    Lire plus
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1969 abonnés Lire ses 3 132 critiques

    0,5
    Publiée le 4 octobre 2017
    Désolé… Franchement, pour tous ceux qui me lisent régulièrement, je suis vraiment désolé… Troisième purge que je me bouffe en une semaine. Je vous jure que je ne fais pas exprès. Je ne suis pas en train de virer maso. C’était juste une sortie avec un pote et il a choisi le film… Il n’avais pas vu « Amour » ; il ne savait pas ce qui l’attendait le pauvre… Ainsi donc ai-je donc subi cette nouvelle œuvre signée Michael ...
    Lire plus
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 645 abonnés Lire ses 1 251 critiques

    2,5
    Publiée le 23 septembre 2017
    Le nouveau film de Michael Haneke est fidèle à ses obsessions et sa manière de filmer. Il fustige toujours la condition humaine, la bonne morale et l’hypocrisie de l’homme. Et c’est toujours avec de longs plans fixes et larges, nous mettant en observateur/voyeur du petit théâtre de la vie. Il pose ici sa caméra dans le Nord de la France en auscultant une famille bourgeoise dont les membres sont tous aussi imbuvables et déplaisants ...
    Lire plus
    90 Critiques Spectateurs

    Photos

    22 Photos

    Secret de tournage

    Une équipe de choc

    Happy End marque la 4ème collaboration d'Isabelle Huppert avec Michael Haneke après La Pianiste en 2000, Le Temps du loup en 2002 et Amour en 2012. Le cinéaste autrichien retrouve aussi Jean-Louis Trintignant, 5 ans après Amour. Il joue par ailleurs le père de Huppert dans Happy End, c'était déjà le cas dans le film précédent, Amour.

    Dernières news

    Sorties cinéma : Le Sens de la fête s'empare des premières séances !
    NEWS - Box Office
    mercredi 4 octobre 2017
    Énormes chiffres pour ce mercredi 4 octobre 2017 : deux films en tête font plus de 3000 entrées sur les premières séances...
    Happy End : Michael Haneke "voulait à tout prix" travailler avec Jean-Louis Trintignant [ITW]
    NEWS - Interviews
    mercredi 4 octobre 2017
    Deux fois Palme d’Or au Festival de Cannes en 2009 et en 2012, le réalisateur Michael Haneke est de retour avec Happy End,...
    21 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • _silentbob_
      Tu me donnes envie de le voir du coup
    • L'irrationnel
      Un Haneke qui revient à ses thématiques d’origine, qui portent sur la crise sociale, (comme Benny’s video, 71 fragments d’une chronologie du hasard, Code inconnu).Qui portent sur les méfaits de la bourgeoisie, (Le septième continent, Benny’s video, Le château). Ou encore le thème de la mort, (Benny’s video,71 fragments d’une chronologie du hasard, Funny games).Bref, un Haneke de retour à Cannes, cinq ans après sa palme d’or pour Amour en 2012, en puissance, pour un film plus doux, calme et surtout moins glacial en terme d’atmosphère, comme La pianiste, une histoire d’amour qui grâce au génie de Haneke a su traumatiser. Un casting très plaisant, notamment composé de Mathieu Kassovitz, bon interprète même si il est meilleur en tant que réalisateur. Sans oublier l’actrice fétiche d’Haneke : Isabelle Huppert, parfaite pour le rôle de la directrice d’entreprise. Mais également Jean Louis Trintignant, aussi gâteux que dans Amour. D’excellentes images caractérisées et marquées par des couleurs sublimes et claires, et là je fais référence aux plans émis dans des bureaux ou en bord de mer.Néanmoins l’aspect un peu démagogique est déplaisante et est mal introduite dans le contexte scenaristique. Bref, bon film.Je le déconseille aux moins de 10 ans. 4/5
    • L'irrationnel
      Pas déçu par le nouveau film de Michael Haneke que j'attendais depuis des mois. Un film intéressant, qui comme Code inconnu ou encore Le septième continent a des plans séquences désordonnées.Mais dans Happy end, on peut tout comprendre et on peut donc s'accrocher, car dans les autres œuvres le problème c'est que c'est trop incompréhensible. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 4/5
    • L'irrationnel
      mec regarde le rien que pour le réalisateur, un des meilleurs
    • moi!
      Je sais pas si ça finit par un happy end en tout cas on doit passer un sale moment vu le casting...
    • moi!
      Happy Me*de
    • AM11
      Avec Happy End, Michael Haneke est fidèle à lui-même ce qui n'est pas une surprise, il ne va pas changer maintenant... Il dresse le portrait d'une famille aisée et met au centre de l'intrigue les rapports intergénérationnels compliqués entre les membres de cette famille. En plus de toutes ces relations difficiles, ils ont chacun une petite histoire qui va avoir un impact sur eux-mêmes ou sur les autres. Ce drame familial est raconté de façon cynique, mais aussi très froide. Ce portrait d'une famille bourgeoise m'a laissé indifférent. Il pouvait arriver n'importe quoi à ces gens que cela ne m'aurait fait ni chaud ni froid tant les personnages sont peu attachants et tant l'ensemble est dénué d'émotion. C'est bien mis en scène et bien incarné, mais c'est très peu intéressant et trop superficiel. Le film se laisse néanmoins regarder. 2,5/5
    • FreFre R.
      NUL ! A quand la retraite pour ce mauvais réalisateur de 75 ans ? Courez !
    • ener1
      Pour voir Dominique Besnehard en grand ecran faut etre maso ..Dire qu il a mon age ..Merci petit Jesus
    • angelabassompierre
      va plutôt regarder le château de verre, ça parle de la famille et ils sonttêtus, culottés et leurs valeurs font peur!!! surtout les actrices sont maquillées et au poil pour incarner des personnages beatnik aux confins de tout, elles laissent les enfants avoir faim et leur mari sombrer dans les addictions d'alcool, et ça en fait du chiffre et des entrées, très américain. Ce film haneke, je ne peux pas, il est trop lent et cruel, ennuyeux et c'est bien parce que je suis abonnée mais suis partie en cours de projection!
    • angelabassompierre
      Exactement des personnages fades et affreux, des scènes très lentes.des messages sur la toile qu'elle ferait mieux de cacher, la maison du bonheur en ironie.Haneke, j'avais adhéré pour le ruban blanc seulement amour et ce titre, je ne tiens pas et il est trop pour l'ennui..... c'est un film pour les suicidaires.
    • Kyle V.
      Tout à fait, il m'arrive d'écrire des débilités que je ne comprends vraiment pas.
    • Le Bod's
      Happy End, premier faux pas de Haneke : http://www.lacritiquerie.co...
    • L'Info Tout Court
      Ce long-métrage d’Haneke se révèle assez drôle si on apprécie l’humour (très) noir. Porté par un casting somptueux (Huppert, Kassovitz et Trintignant) et une direction d’acteurs à faire pâlir un maître en la matière comme Robert Altman, le cinéaste trouve le ton juste à tous les niveaux, montrant une nouvelle fois qu’il est l’un des plus grands cinéastes vivants.Notre critique complète : http://bit.ly/2qNBiYz
    • ermite40
      Difficile à suivre, difficile et même impossible de lire « les dialogues Internets » (caractères trop petits)... film sans intérêt. Seule la jeune actrice Fantine Harduin est formidable.
    • Aubert T.
      commentaire très utile....
    • peerate
      Déprimé, tourmenté, suicidaire....? foncez !
    • Pen Sardin
      Bjr !Je crois que les <<clichés désolants=>> (comme vous l'écrivez) c'est vous qui les faîtes en associant le terme bobo au fait d’apprécier un <<réalisateur immense=>> (pour vous réécrire). Haneke (et ses acteurs attitrés) est certes un immense réalisateur ; mais il peut aussi se ramasser et produire un brouet. Mais avez-vous vu le film ? Et qu'en pensez-vous ?... de ce film là, bien sûr.Bien cordialement.
    • jordiland
      ah ah ah ! quel humour !
    • jordiland
      on dirait de la nouvelle vague, de ce fait, devenue ancienne ...
    Voir les commentaires
    Back to Top