Notez des films
Mon AlloCiné
    Ni Juge, Ni Soumise
    7 février 2018 / 1h 39min / Documentaire
    De Jean Libon, Yves Hinant
    Nationalités français, belge
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,3 16 critiques
    Spectateurs
    4,1 998 notes dont 111 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Ni Juge ni soumise est le premier long-métrage StripTease, émission culte de la télévision belge. Pendant 3 ans les réalisateurs ont suivi à Bruxelles la juge Anne Gruwez au cours d'enquêtes criminelles, d’auditions, de visites de scènes de crime. Ce n'est pas du cinéma, c'est pire.
    Distributeur ARP Sélection
    Récompense 1 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 13/08/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 141655

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Achat dès 5,00 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Ni Juge, Ni Soumise Bande-annonce VF 1:27
    Ni Juge, Ni Soumise Bande-annonce VF
    173276 vues

    Critiques Spectateurs

    Cinephille
    Cinephille

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 532 critiques

    4,0
    Publiée le 8 février 2018
    Ce film donne à voir une femme épatante. On ne sait pas grand chose d'elle si ce n'est qu'elle a beaucoup de tenues et surtout de boucles d'oreille, qu'elle roule en 2cv bleue, que rien ne la déstabilise, que "rien de ce qui est humain ne la dégoute". Elle a une répartie folle mais également une véritable humanité notamment envers les femmes qu'elle ne juge jamais au plan moral. Elle sait aussi recadrer très sérieusement des jeunes ...
    Lire plus
    Daniel C.
    Daniel C.

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 707 critiques

    3,5
    Publiée le 10 février 2018
    "Non de diable !" profère-t-elle. Un juron tout à l'image de cette magistrate singulière et engagée. On retrouve bien l'esprit de "Strip tease, l'émission qui vous déshabille". Mais du coup, j'ai ressenti le même malaise, que j'éprouvais en tant que spectateur devant le téléviseur, lorsque j'étais amené à rire. Sauf qu'en salle, ce malaise est amplifié par le caractère collectif des rires. De quoi rit-on ? De qui rit-on ? C'est un ...
    Lire plus
    Anita L.
    Anita L.

    Suivre son activité Lire ses 19 critiques

    5,0
    Publiée le 24 février 2018
    Jubilatoire ! Cette juge, très sympathique et drôle, ne fait finalement qu'essayer de faire son job au mieux. Quitte à commettre certaines transgressions juridiques ou de langage toujours utiles et finalement bienveillantes. La diversité des "cas" filmés donne une idée de ce que vivent ces fonctionnaires (juges, greffiers, policiers, ...) au quotidien. Et si, ici, c'est présenté sous un jour drôle grâce à l'humour indéfectible de ...
    Lire plus
    Marcel D
    Marcel D

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 200 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2018
    La vie est belge ! Quel plaisir de pouvoir voir un documentaire qui a le droit de montrer des choses qui, en France, seraient très vite condamnées par le tribunal de la bienpensance ! La juge en fait des tonnes et serait très douée en one-woman-show, les accusés sont déshabillés sans vergogne, les situations sont parfois extrêmes... Mais quel plaisir à regarder ! Avec un meurtre de prostituées à résoudre en fil rouge, agrémenté de ...
    Lire plus
    111 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Strip-Tease

    Ni juge ni soumise est l'adaptation sur grand écran de Strip-Tease, l'émission documentaire belge diffusée sur RTBF et France 3. Pendant plus de vingt-cinq ans, le programme, sans interview ni voix-off, proposait de "déshabiller la France et la Belgique". Devenu culte, Strip-Tease créé la polémique en 2012 avec l'épisode Recherche bergère désespérément dans lequel on suit un agriculteur célibataire dont les grands-parents font appel à une agence... Lire plus

    Duo

    Derrière Ni juge ni soumise se trouvent Jean Libon, co-créateur de Strip-Tease, et Yves Hinant, un des réalisateurs récurrents du programme.

    Du petit au grand écran

    Pour les réalisateurs Jean Libon et Yves Hinant, transposer Strip-Tease au cinéma était une évidence, tant l'écriture de l'émission était nourrie par la fiction : "Strip-tease est né dans les années 80 de l’influence des comédies sociales à sketches italiennes. Un cinéma populaire qui ne respectait pas grand-chose et faisait tout passer à la moulinette : église, politique, famille, bourgeoisie, rapport homme-femme, sexe etc... Notre écr... Lire plus

    Dernières news

    Ce soir à la télé : on mate "Ni juge, ni soumise" et "La Belle et la Meute"
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 6 mars 2019
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    César 2019 : le palmarès complet
    NEWS - Festivals
    samedi 23 février 2019
    Les César 2019 ont vu le triomphe pour "Jusqu'à la garde" (4 récompenses), "Les Frères Sisters" (4) et "Shéhérazade" (3),...
    6 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2017.

    Commentaires

    • Andre D.
      Ce n'est pas un documentaire , ce n'est pas un film . C'est une soupe docu fiction . Sorte de format tyrannique inventé pour arrondir les réalités ou les sublimer, une sorte de tampon entre la vie et l'écran. La pire des approches selon moi . Le naturel belge fabrique à contrario un jeu surfait. Une peinture désespérante d'un monde qui coule dans une banalité sans rêve ni élévation. Les posture de la juge sont toutes sauf représentative d'une justice respectée. Une justice ou seule la plaisanterie parfois lourdingue tient lieu de liant. Peinture aussi d'une Belgique saturée de communautarisme quotidien et banal. Le rêve d'un vivre ensemble qui se heurte a une blédarisation parfois comique. Ce film est au moins une indication du chemin suivit pour aboutir à l'impasse collective. Saisissant.
    • elriad
      bienvenue dans le petit théâtre de Anne Gruwez, empli d'intrigues sordides, de crimes, de viols, de vols et autres méfaits. Un univers bien sombre dans lequel la juge, haute en couleur, parvient à se protéger à coups d'humour et de bons mots, tout en s'imposant et en parvenant à intimider et se faire respecter. Théâtre parce que c'est le parti pris du film et ses didascalies parlées tout au long du film permettant de faire redescendre la tension émotionnelle devant des images sans fard, sans floutage, sans concession. Un film assumé et réussi, juste témoin d'une profession bien difficile mais toujours très passionnante.
    • kellymanu
      le témoignage de la mère infanticide est glaçant. Et je trouve sidérant qu'elle n'ait pas été flouté.
    • Rene K
      ouè la cosanguinité bon peut être oui mais le melange ? quand on voit des ados de presque 2 metres de haut avec des pieds de 45 hein ????
    • titicaca120
      j'ai vu le film il y a plusieurs semaines je l'ai trouvé très intéressantmalgré quelques situations un peu dérangeantes.cette juge est naturelle au moins et ça j'aime beaucoup.
    • em13xv
      J'ai en grande partie ressenti la même chose. Mais ça ne m'a pas empêché de bien rire à certains moments. Mais, au fur et à mesure, ça devient glaçant (et agaçant...). C'était le principe du docu-télé-réaliste Strip-tease: suivre un personnage fort, sans distance ni commentaire - sauf que, dans mon souvenir, ça durait moins d'une heure (parfois un quart d'heure?) et ça passait mieux...
    • Cl?mentine C.
      J'ai passé un excellent moment, de même que les autres spectateurs :) la juge que l'équipe suit durant 4 ans est extra, n'hésite pas à être franche et à parfois être un peu familière avec les gens en face d'elle. Le film propose différents types d'enquêtes et même si la plupart virent plus vers le comique, par le comportement des protagonistes, leurs remarques... On bascule assez brutalement vers le tragique avec la dernière enquête. Alors certes, si vous êtes du genre à voir le mal partout, à tout prendre pour du racisme ou de l'injure, ce film n'est pas fait pour vous. Mais si vous savez faire la part des choses, c'est un vrai bon docufiction :)
    • zabelle1966
      PÉPITE!!!Cette juge belge est géniale. On ne la lui fait pas.Elle est cash, j'adore. Très bon moment de cinéma, j'ai beaucoup ri😊. Et dans la salle, j'étais en osmose avec les autres spectateurs. TRÈS TRÈS bon film. Je recommande vivement.
    • CC30
      Les réalisateurs ont suivi durant 3 années le travail de cette juge. Elle n'a été confrontée effectivement qu'à des personnes d'origine étrangère. Ah ces gens qui font l'autruche...
    • esslia
      J’ai détesté, la juge fait preuve de cynisme, de condescendance et très souvent de racisme. Oui ces gens ont commis des crimes ou des délits, mais est-ce qu’ils méritent d’être moqué par un public, je ne crois pas. La juge explique dans le plus grand calme à des personnes d’origine maghrébine que l’inceste «  c’est pas bien » « c’est connu depuis la nuit des temps » et qu’il faut faire du sport. Ça ne lui est pas venu à l’esprit que peut être, si la dame avait pu être éduquée, elle aurait d’elle même tiré les conclusions. Elle se permet de nombreuses « leçons de morale »de ce type qui ne font qu’illustrer son étroitesse d’esprit. De plus, en deux ou quatre ans qu’à duré ce tournage, il n’y a exclusivement que des personnes d’origines étrangères qui passent devant la juge, les belges d’origine ne commettent pas de crime, tout ça devant un public hilare. Rien ne m’ a fait rire et j’ai trouvé ce film à vomir.
    • La Philo Selon Philipe
      l'émission strip tease ou comment se foutre de la gueule des héros filmé dans les docu sous fond de cinéma d'auteur ou autre pavanerie élitiste se prouvant à être culturel . J'en ai pourtant adoré ,parcouru et détesté ,mais au final ça reste un tantinet du voyeurisme .Ici la bande annonce laisse bien penser à ce que la juge n'oubli certainement pas que les caméras sont présente ,braqués sur elle .Il m'a suffit d'une bande annonce pour la détesté comme pour détesté déjà ce qu'elle représente .
    Voir les commentaires
    Back to Top