Notez des films
Mon AlloCiné
    Yalda, la nuit du pardon
    Bande-annonce Yalda, la nuit du pardon
    7 octobre 2020 / 1h 29min / Drame, Thriller
    De Massoud Bakhshi
    Avec Sadaf Asgari, Behnaz Jafari, Babak Karimi
    Nationalités iranien, français, allemand, suisse, luxembourgeois
    Bande-annonce Séances (103)
    Presse
    3,3 21 critiques
    Spectateurs
    3,4 166 notes dont 23 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Iran, de nos jours. Maryam, 22 ans, tue accidentellement son mari Nasser, 65 ans. Elle est condamnée à mort. La seule personne qui puisse la sauver est Mona, la fille de Nasser. Il suffirait que Mona accepte de pardonner Maryam en direct devant des millions de spectateurs, lors d’une émission de téléréalité. En Iran cette émission existe, elle a inspiré cette fiction.
    Titre original

    Yalda

    Distributeur Pyramide Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Perse
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 145079

    Séances

    Yalda, la nuit du pardon Bande-annonce VO 1:42
    Yalda, la nuit du pardon Bande-annonce VO
    25585 vues

    Acteurs et actrices

    Sadaf Asgari
    Rôle : Maryam
    Behnaz Jafari
    Rôle : Mona
    Babak Karimi
    Rôle : Ayat
    Fereshteh Sadre Orafaee
    Rôle : La mère
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    velocio
    velocio

    Suivre son activité 462 abonnés Lire ses 2 265 critiques

    4,0
    Publiée le 4 octobre 2020
    Il y a 8 ans, le réalisateur iranien Massoud Bakhshi, jusque là spécialisé dans les documentaires, avait proposé son premier long métrage de fiction, "Une famille respectable". Bien que ce film ne soit jamais sorti en Iran, sa description d’un pays kafkaïen gangréné par la corruption lui avait valu de nombreux problèmes, certains allant jusqu’à réclamer sa pendaison dans la presse. La peine de mort, il en est justement question ...
    Lire plus
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 357 abonnés Lire ses 1 903 critiques

    4,0
    Publiée le 9 octobre 2020
    C'est comme une émission télé en direct, il s'agit pour les spectateurs de pardonner un "crime".....C'est dans une ambiance de studio de télé que se passe donc le film, avec différents intervenants dont les deux femmes au centre de l'affaire....pendant un certain remps j'ai trouvé le film confus, ne sachant pas laquelle était la coupable....Ceci dit la réalisation et les dialogues font qu'on est concerné par l'affaire (lire le synopsis) ...
    Lire plus
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 1 186 critiques

    3,0
    Publiée le 7 octobre 2020
    Même en sachant que ce film est tiré d'une (ou plusieurs) histoires vraies, on ne peut concevoir qu'un principe aussi immoral existe. Mélange de télé-réalité, de jeux du cirque et de lynchage populaire, ce procès (dont l'enjeu est tout de même la mort) met aux prises une jeune femme qui a tué, on ne sait trop comment, son mari de 50 ans son aîné, et la fille de celui-ci. Le procédé scénaristique suit exactement l'émission de ...
    Lire plus
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1960 abonnés Lire ses 5 056 critiques

    3,0
    Publiée le 9 octobre 2020
    Malheureusement, côté intrigue, le scénario est si dirigé que c'est biaisé d'emblée. En effet, outre l'émission, le scénario est tout dirigé vers l'innocence de Maryam et non vers le pardon éventuel, nuance ! Le rebondissement ultime est géré très maladroitement, où comment Mme Zia a aussi un don de voyance puisqu'elle devine en un coup d'oeil furtif le pot aux roses ! Niveau invraisemblance, la fin est également hors catégorie, ...
    Lire plus
    23 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Naissance du pitch

    Après la sortie européenne de son premier film, Une famille respectable, Massoud Bakhshi a eu de gros problèmes dans son pays. Des plaintes ont été déposées contre lui et son producteur alors que le film n’est jamais sorti en Iran ! Des gens réclamaient même sa pendaison dans la presse... Le réalisateur se souvient :"C’était absurde et effrayant... J’ai donc vécu une longue période d’attente avant de faire un deuxième film. J’avais déjà en t... Lire plus

    Une triste réalité

    Des émissions de télé-réalité similaires existent bel et bien en Iran... Elles mettent en scène, et en jeu, le pardon de condamnés sous différentes formes. "L’émission qui m’a particulièrement inspiré existe depuis une dizaine d’année, c’est un des grands succès de la programmation du mois du Ramadan en Iran. Un ami qui connaissait mon projet de film m’a conseillé de la regarder. J’ai été bouleversé : la vie et la mort d’un être comme sujet d’un... Lire plus

    Sadaf Asgari dans le rôle principal

    Pour trouver la comédienne qui jouerait Maryam, Massoud Bakhshi a appris à mieux connaître la nouvelle génération des actrices iraniennes. Sadaf Asgari n’avait joué que dans un long métrage et quelques courts métrages, mais son énergie et sa motivation pour le rôle ont convaincu le réalisateur. Il confie :"De plus, quand elle m’a raconté sa vie, l’histoire de sa famille, sa relation avec son père, ses expériences d’étudiante qui a toujo... Lire plus

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • oberginois
      J'ai trouvé ça terriblement fade et vraiment décevant.Alors il y a peut-être un regard que je n'ai pas, ne connaissant rien à l'Iran. Sans doute que je perçois pas un grand nombre de choses qu'un Iranien capterait direct.Mais ce film, très classique dans sa réalisation, et -il faut le dire- très occidental (sauf peut-être dans le jeu du rôle principal et de sa mère) , parle de tonnes et de tonnes de sujets très profonds et très intéressants, avec un potentiel subversif énorme... et rien ! Rien de ça n'est exploité ! A part la recherche du pardon dont on sait très vite sur quoi il va aboutir.Par ailleurs la construction des personnages est vraiment foireuse (mais vraiment), y'a une tentative de vraisemblance et de psychologisation, mais rien n'est donné au spectateur pour s'attacher à qui que ce soit, les différents rebondissements retombent comme un soufflé raté, et la conclusion ... ben j'ai rien compris (mais là c'est ma faute).La simple tension de la menace prison+pendaison est absente.Mais vraiment ce qui m'a vraiment désespéré, c'est l'absence total de critique de quoi que ce soit, de parti pris.En fait tout ça ressemble à une reconstitution de documentaire. Et je n'y ai trouvé aucun intérêt, à part celui de découvrir cette émission qui est incroyable (et qui, mine de rien, n'a pas que du mauvais, même si c'est bien dégueulasse pour un occidental). Comme si c'était juste un trip de réalisateur d'orchestrer lui-même cette émission. Sauf qu'il me semble que le ciné ça sert pas à ça.
    • Sushi-Overdose
      On aimerait que ce soit purement fictionnel et dystopique, mais hélas non... Quand la télévision devient un marchand de grâce, effroyable : http://www.silence-action.c...
    Voir les commentaires
    Back to Top