Notez des films
Mon AlloCiné
    Sorry We Missed You
    Bande-annonce Sorry We Missed You
    23 octobre 2019 / 1h 41min / Drame
    De Ken Loach
    Avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood, Rhys Stone
    Nationalités britannique, belge, français
    Bande-annonce Séances Ce film en VOD
    Presse
    3,8 35 critiques
    Spectateurs
    3,9 2630 notes dont 234 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Leur famille est soudée et les parents travaillent dur. Alors qu’Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés ; ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni propriétaires de leur maison. C’est maintenant ou jamais ! Une réelle opportunité semble leur être offerte par la révolution numérique : Abby vend alors sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette afin de devenir chauffeur-livreur à son compte. Mais les dérives de ce nouveau monde moderne auront des répercussions majeures sur toute la famille…
    Distributeur Le Pacte
    Récompenses 13 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 26/02/2020
    Date de sortie Blu-ray 26/02/2020
    Date de sortie VOD 23/02/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 149719

    Séances

    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • My Canal Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 4,99 € HD
    FilmoTV Location dès 4,99 € HD
    Orange Location dès 4,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 12.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Sorry We Missed You Bande-annonce VO 1:46
    Sorry We Missed You Bande-annonce VO
    206585 vues

    Interviews, making-of et extraits

    "Sorry We Missed You" vu par son réalisateur Ken Loach 2:50
    "Sorry We Missed You" vu par son réalisateur Ken Loach
    2297 vues
    Direct 2 DVD N°105 - Home Cinema - Sorry We Missed You 1:41
    Direct 2 DVD N°105 - Home Cinema - Sorry We Missed You
    231 vues
    7 vidéos

    Acteurs et actrices

    Kris Hitchen
    Rôle : Ricky Turner
    Debbie Honeywood
    Rôle : Abby Turner
    Rhys Stone
    Rôle : Seb
    Katie Proctor
    Rôle : Liza Jane
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2741 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    5,0
    Publiée le 11 décembre 2019
    « Sorry We Missed You » est un tableau particulièrement réaliste, difficile et inquiétant de ce que nous promettent nos politiques ultra libérales d’aujourd’hui ! Voilà tout à fait à Newcastle en Angleterre, l’exemple de ce que la casse d’un modèle social absolument indispensable au bien être de tous, va produire maintenant et ailleurs dans bon nombre de familles, en amenant ainsi la plupart d’entre nous à aller droit dans ...
    Lire plus
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 464 abonnés Lire ses 2 265 critiques

    4,0
    Publiée le 16 octobre 2019
    Cette année, trois réalisateurs ayant déjà obtenu deux Palmes d’Or étaient en compétition au Festival de Cannes : Les frères Dardenne et Ken Loach. Une troisième Palme d’Or était-elle envisageable, évènement qui ne s’est encore jamais produit ? Vue la faiblesse de la sélection 2019, une troisième Palme d’Or était en effet tout à fait envisageable, "Le jeune Ahmed" et "Sorry we missed you" faisant partie de la demi-douzaine ...
    Lire plus
    BomberWoman
    BomberWoman

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 85 critiques

    5,0
    Publiée le 23 octobre 2019
    Après le magnifique et toujours très engagé Moi, Daniel Blake, Ken Loach revient plus en verve et plus en colère que jamais. Sorry We missed you parle du mal d'aujourd'hui, à savoir l'uberisation et la précarisation du travail. Un film plus que nécessaire.
    Bruno François-Boucher
    Bruno François-Boucher

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 156 critiques

    5,0
    Publiée le 23 août 2019
    Ken Loach est sans conteste l’un des plus grands cinéastes du monde. On peut désapprouver ses opinions politiques, la justesse des faits qu’il décrit dans "Sorry we missed you" et son regard sur le capitalisme à outrance n’en sont pas moins chargés d’une analyse pertinente concernant les effets destructeurs de tout un système sur les classes modestes. Le constat ici est même plus alarmant encore que dans les précédents films. ...
    Lire plus
    234 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secret de tournage

    Cannes 2019

    Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2019.

    Une relation privilégiée

    Sorry We Missed You est écrit par Paul Laverty, collaborateur familier de Ken Loach puisqu'ils ont travaillé plus d'une quinzaine de fois ensemble. Le script est né de bribes d'histoires que Laverty a trouvé dans ses carnets.

    Né de Moi, Daniel Blake

    Alors qu'il préparait Moi, Daniel Blake, Ken Loach s'est rendu compte de l'augmentation des travailleurs indépendants ou intérimaires et qu'il y avait matière à faire un autre film : "C’est une nouvelle forme d’exploitation. Cette économie des petits boulots, comme on l’appelle, [...] la main-d’oeuvre précaire, n’ont cessé d’être au coeur de mes discussions quotidiennes avec Paul Laverty". Quant à la productrice Rebecca O'Brien, l'engouement... Lire plus

    Dernières news

    A la TV mardi 20 octobre : tous les films et séries à voir ce soir
    NEWS - Films à la TV
    mardi 20 octobre 2020
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Ce soir : Martin Freeman face à un dragon, le dernier...
    Les séries et films à voir sur CANAL+ en octobre : La Flamme, Les Misérables, Star Wars 9...
    NEWS - Au programme
    mardi 29 septembre 2020
    CANAL+ souffle le chaud sur le mois d’octobre avec la sortie de "La Flamme", Création Originale signée Jonathan Cohen, et...
    20 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2018.

    Commentaires

    • Jeff R.
      On a tous plus ou moins vécu ou entrain de vivre les mêmes situations que se couple subit avec leurs deux enfants. Comme toujours avec Loach le réalisme social est bien présent.On saisit bien les dérives de notre société de consommation et ultra libéral que le réalisateur veut faire passer. Les comédiens sont très bons, jouent juste, mention spéciale à la maman...Film sans grande prétention, malgré tout ça vous prend aux tripes, et on ne peut qu'avoir de l'empathie et de la compassion pour cette famille.
    • elriad
      Le jeune homme de 83 ans a toujours été fidèle à ses idées et son cinéma de prédilection, le cinéma social, la dénonciation de l'argent roi, les gens modestes et leur exploitation. L'une de ses forces est de toucher au travers du prisme de l'histoire d'un individu l'universalité d'une catégorie de gens qui ne parviennent pas à finir le mois, qui sont criblés de dettes, se tuent au travail juste pour garder la tête hors de l'eau. Au delà de ses scénarios toujours bouleversants, Ken Loach sait diriger les acteurs de façon toujours naturelle et a l'intelligence de trouver des acteurs qui ne sont pas des têtes d'affiches. Le spectateur ne peut que ressentir de l'empathie, voire même de la culpabilité comme ici où ce livreur de colis mène une vie sordide (qui n'a jamais crisé devant un colis qui a du retard dans la livraison ?...) Mais le grand Monsieur aux plus de 40 films, dans un excès de colère sourde dépasse parfois la ligne et en rajoute une couche. Comme c'est dommage. Si les 3/4 du film sont juste parfaits, l'obsession de misérabilisme et même l'histoire des clés du camion viennent alourdir un film pourtant bien écrit, où la difficulté du travail en prise avec les répercussions sur la famille échappaient à tout schématisme.
    • Sushi-Overdose
      Travailler plus pour vivre moins, tel est le message de ce nouveau film social délicat, car si d'aucuns lui trouvent des défauts, c'est un art d'éviter le pathos sur un tel sujet, et de parvenir à rester humain, proche de l'émotion.Voici mon test blu-ray du film (et pour les amateurs de bonus, l'édition fnac est la plus complète sur cette partie avec des interviews supplémentaires) : http://www.silence-action.c...
    • dinosaur jr
      ken loach a oublié d'ecrire un scénario digne de ce nom au profit de tranche de vie dramatique. La destruction de la cellule familiale n'est malheuresement pas l'apanage de l'ubérisation d'ou finalement un point de vue assez banal sur l'annihilation du salariat; L'humour du britannique n'est pas non plus au meilleur de sa forme. Un petit ken loach.
    • Igor A
      Le thème de départ aurait pu être très intéressant. C'est raté , entre misérabilisme à outrance, incohérences et un scénario plus que poussif.
    • -Snatch-
      Un film tout simple mais bouleversant. C'est une histoire banale, d'une famille banale mais on rit et on pleure avec eux. Ken Loach nous livre une fois de plus une réflexion critique de la société, portée par des acteurs magnifiques
    • Nacho 2.
      On a besoin de réalisateurs, d'artistes comme lui, qui éveillent les consciences, qui ouvrent les yeux sur le monde actuel. La mise en scène est impeccable, les acteurs sont incroyables et si touchants, le sujet est difficile mais il faut voir la réalité.
    • simon f
      je me réjouis vraiment de voir ce film. fab
    • Maitre Kurosawa
      Je vois ses films, ce qui est déjà pas mal.
    • king bebs
      Matre kurosawa vous ne mérite pas ce pseudo. qui etez vous pour juger si kean loach ne mérite pas d être en sélection officielle.
    • Bulles de Culture
      #Cannes [#Critique] « Sorry We Missed You » de #KenLoach : dans la continuité de son précédent film #MoiDanielBlack, le réalisateur tombe dans une caricature en enchainant les situations dramatiques pour cette pauvre famille britannique http://bullesdeculture.com/...
    • Maitre Kurosawa
      Encore une sélection en compétition pour Ken Loach, jamais relégué à la quinzaine des réalisateurs ou à Un certain regard : lassant !
    Voir les commentaires
    Back to Top