Notez des films
Mon AlloCiné
    Quand je vois le soleil
    Bande-annonce Quand je vois le soleil
    16 juillet 2003 / 1h 28min / Drame
    De Jacques Cortal
    Avec Florent Pagny, Marie-Claude Pietragalla, François Cluzet
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    2,6 10 critiques
    Spectateurs
    3,1 14 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Raphaël aime Margot et celle-ci le lui rend bien. Mais un jour, Margot, danseuse étoile au sommet de sa carrière et de son art, se sait condamnée par la maladie. Entre désespoir et rage, renoncement et révolte, les deux amants choisissent instinctivement de brûler leur amour fou...
    Distributeur Vision Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2003
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa 104 233
    Quand je vois le soleil Bande-annonce VF 1:56
    Quand je vois le soleil Bande-annonce VF
    2897 vues

    Interview, making-of et extrait

    Acteurs et actrices

    Florent Pagny
    Rôle : Raphaël
    Marie-Claude Pietragalla
    Rôle : Margot
    François Cluzet
    Rôle : Pierre
    Sophie Broustal
    Rôle : Agnès
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • MCinéma.com
    • Obejctif-Cinema.com
    • Obejctif-Cinema.com
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Le Parisien
    • Libération
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    10 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    2,5
    Publiée le 8 décembre 2008
    Quand je vois le soleil marquait le retour du chanteur Florent Pagny au cinéma après 8 années d'absence dans un rôle plutôt difficile puisqu'il incarne le mari d'une danseuse étoile qui se sait condamnée par la maladie. Il est difficile de juger ce film. Le réalisateur Jacques Cortal affirme que l'histoire est tiré de faits réels soit mais le propos est vraiment beaucoup trop alourdi par un pathos dégoulinant. On ne nous épargne ni ...
    Lire plus
    vassilissa K.
    vassilissa K.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 25 décembre 2012
    Quand je voids le soleil est tout simplement un film magnifique. L'histoire d'un couple, détruit par la maladie. on s'y croirait presque; on pourrait le revoir cent fois, le film est si émouvant qu'on ne pourrait s'empecher de pleurer lors des 10 dernières minutes. un film merveilleusement bien réalisé, transporté par la danse de l'extraordinaire danseuse étoile Marie-Claude pietragalla. Un film passioné, émouvant qui reflete la réalité.
    etat-kritik
    etat-kritik

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 10 août 2010
    Un premier film qui prend aux tripes. Margot (Marie-Claude Pietragalla), magnifique danseuse étoile, est condamnée. La maladie qui lui tombe dessus. Comme un coup de massue. Raphaël (Florent Pagny), son mari le sait : c'est Pierre (François Cluzet), le médecin de la famille et ami proche qui le lui a dit. C'est dur. C'est ainsi que commence "Quand je vois le soleil", le premier film de Jacques Cortal. Et on se dit que ça va être chiant. ...
    Lire plus
    3 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    La musique comme expression des sentiments

    Afin d'accompagner la danseuse Marie-Claude Pietragalla, Jacques Cortal a dû effectuer une sélection musicale particulière qui puisse souligner les sentiments du personnage. Ainsi, on retrouve des classiques de Gioacchino Rossini, Luigi Bartolini, Wolfang Amadeus Mozart, Gianfranco Ferre et des extraits composés par de jeunes compositeurs à l'instar de Daran, Nicolas Jorelle, Laurent Bertaud, Christian Lafon.

    Un peu plus près des personnages...

    Compte tenu du temps de tournage extrêmement réduit (pas plus de 30 jours), un maximum de plans ont été tourné "caméra à l'épaule". Ce moyen à la base économique est finalement un avantage pour le cinéaste qui a pu ainsi être au plus près des acteurs et des personnages qu'ils interprètent.

    Choix formels rigoureux

    La lumière joue un rôle particulier dans le film puisqu'elle reflète l'ambiance des scènes. Par exemple, lorsque le thème de la maladie de la femme est mise en scène, la lumière est blanche ou encore lors de la scène du mariage, l'image est complètement brûlée. Ce travail formel a été fait en post-production.

    Dernières news

    Des 1ères séances aux anges
    NEWS - Box Office
    mercredi 16 juillet 2003
    18e Festival du Film de Paris : action !
    NEWS - Festivals
    samedi 22 mars 2003
    Le 18e Festival du Film de Paris s'ouvre ce 24 mars. Une pléiade de stars viendra y présenter des films de toutes nationalités...
    Ouverture du Festival de Saint-Jean-de-Luz
    NEWS - Festivals
    mardi 15 octobre 2002
    La 7e édition du Festival International de Saint-Jean-de-Luz s'ouvre ce mardi 15 octobre. Le jury est présidé par Jean-Charles...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2003.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top