Mon compte
    18e Festival du Film de Paris : action !
    22 mars 2003 à 11:00

    Le 18e Festival du Film de Paris s'ouvre ce 24 mars. Une pléiade de stars viendra y présenter des films de toutes nationalités jusqu'au 1er avril.

    RETROUVEZ LE PROGRAMME DU FESTIVAL DU FILM DE PARIS AVEC ALLOCINE

    La 18e édition du Festival du film de Paris, dont la présidente d'honneur est Isabelle Adjani, débute ce lundi 24 mars sur l'avenue des Champs Elysées pour neuf jours de rencontres et d'émotions cinématographiques. Le coup d'envoi sera donné en présence d'Alan Parker avec La Vie de David Gale, et le festival se clôturera le 1er avril avec la projection d'Antwone Fisher, premier long métrage de Denzel Washington. L'actrice Anne Parillaud, en tant que maîtresse de cérémonie, animera ces deux soirées. Autre moment fort de cette manifestation : la présentation en avant-première de Wanted. Le réalisateur Brad Mirman et les acteurs Johnny Hallyday, Gérard Depardieu et Renaud sont d'ores et déjà attendus pour cette soirée spéciale. La compétition officielle Après le désistement de Rupert Everett, c'est Malcolm McDowell, acteur emblématique de Orange mécanique, qui préside le jury de la compétition officielle. Dans cette section, qui a pour ambition première de révéler les talents de demain, quatre prix seront décernés : l'Arc d'Or, récompense majeure de la manifestation, le Prix Spécial du Jury, ainsi que les Prix d'interprétations féminine et masculine. Les films en lice pour ces récompenses sont :

    Cendres et cachotteries d'Alice Nellis Hukkle de Gyorgy Palfi La Danse de la cigogne de Jonathan Foo Le Petit moine bouddhiste de Joo Kyung-jung Les Fils de Marie de Carole Laure Madame Brouette de Moussa Sene Absa Merci... Docteur Key ! d'Andrew Litvack My life as McDull de Tony Yuen Quand je vois le soleil de Jacques Cortal Remake de Dino Mustafic La Secrétaire de Steven Shainberg Toutes les filles sont folles de Pascale Pouzadoux Les compétitions parallèles Un jury de journalistes présidé par Sophie Grassin du magazine Première aura par ailleurs la lourde tâche de décerner le Prix du Cercle de la Presse à huit films internationaux inédits en France et n'ayant pas encore de distributeur. Parmi ceux-ci : A festa de Margarette de Renato Falcao Heavenly grasslands de Sai Fu et Mai Lisi Interstate 60 de Bob Gale Le Fleuve de Mama Keïta So weit die Füsse tragen de Hardy Martins The Tracker de Rolf de Heer Parallèlement, l'actrice Amira Casar remettra le Prix Clap d'Or des jeunes, récompensant un jeune réalisateur français. A signaler également l'existence du Prix Ciné Roman Carte Noire que John Malkovich décernera à l'auteur d'un ouvrage susceptible d'être adapté à l'écran. Des films pour jeune public Cette 18e édition du Festival du Film de Paris dédiera une partie de sa programmation au jeune public. Des films d'origines diverses pour réfléchir, rire, rêver et aimer le cinéma leur seront projetés. Cette sélection comprendra :

    Himalaya, l'enfance d'un chef d'Eric Valli Chasseurs des ténèbres d'Eric Valli La Famille Delajungle le film de Jeff McGrath et Cathy Malkasian Le Gône du Chaaba de Christophe Ruggia Les Contes de la mère poule Pas d'histoires ! 12 regards sur le racisme au quotidien Minoes de Vincent Bal Roselyne et les lions de Jean-Jacques Beineix A festa de Margarette de Renato Falcao Le Petit moine bouddhiste de Joo Kyung-jung Madame Brouette de Moussa Sene Absa My life as McDull de Tony Yuen

    Hommage aux cinémas algérien et britannique Enfin, le Festival du Film de Paris rendra hommage aux cinémas britannique et algérien dans le cadre de l'Année de l'Algérie en France. Une vingtaine de réalisateurs et d'acteurs britanniques viendront présenter un film qui a marqué leur carrière, tandis qu'une délégation de personnalités culturelles algériennes fera le déplacement à Paris pour la projection de dix coproductions franco-algériennes : L'Opium et le bâton d'Ahmed Rachedi Machaho de Belkacem Hadjadj Origine contrôlée de Zakia Bouchaala et Ahmed Bouchaala Cheb de Rachid Bouchareb Inch'allah dimanche de Yamina Benguigui Le Harem de Mme Osmane de Nadir Moknèche Bab el-Oued City de Merzak Allouache Vivre au paradis de Bourlem Guerdjou La Montagne de Baya de Azzedine Meddour 100% arabica de Mahmoud Zemmouri. Guillaume Martin 18e Festival du Film de Paris du 24 mars au 1er avril 2003 au cinéma le Gaumont Marignan (27-33, avenue des Champs Elysées - 75008 PARIS) Programme et renseignements : 01 45 72 96 40 et www.festivaldufilmdeparis.com

    RETROUVEZ LE PROGRAMME DU FESTIVAL DU FILM DE PARIS AVEC ALLOCINE

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top