Mon compte
    Anne des mille jours
    Anne des mille jours
    26 août 1970 en salle | 2h 25min | Drame, Historique
    De Charles Jarrott
    |
    Par Bridget Boland, Richard Sokolove
    Avec Richard Burton, Geneviève Bujold, Irène Papas
    Titre original Anne of the Thousand Days
    Spectateurs
    3,4 51 notes, 8 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le roi Henry VIII en a assez d'attendre que la reine Catherine lui donne un fils. Il demande au cardinal Wolsey de plaider auprès du pape l'annulation de son mariage, afin d'épouser Anne Boleyn, une suivante de la reine, dont il est amoureux. Mais le pape refuse. Cromwell, le secrétaire du roi, lui conseille alors de se passer du souverain pontif. Si Henry rompt avec Rome et se proclame chef de l'Eglise d'Angleterre, il pourra annuler lui-même son mariage. C'est chose faite, et Henry épouse Anne. Quand celle-ci se rend compte à son tour qu'elle ne parvient pas à donner un héritier au roi, elle sait que ses jours sont comptés. Une splendide reconstitution costumée, avec la trop rare Geneviève Bujold dans le rôle d'Anne.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Acheter
    Anne des 1000 jours - Édition remasterisée
    Anne des 1000 jours - Édition remasterisée (DVD)
    neuf à partir de 16,10 €
    Acheter
    Anne des 1000 jours - Édition remasterisée
    Anne des 1000 jours - Édition remasterisée (DVD)
    neuf à partir de 18,98 €
    Acheter
    Anne des 1000 jours - Édition remasterisée
    Anne des 1000 jours - Édition remasterisée (DVD)
    neuf à partir de 16,10 €
    Acheter

    Acteurs et actrices

    Richard Burton
    Rôle : Henry VIII
    Geneviève Bujold
    Rôle : Anne Boleyn
    Irène Papas
    Rôle : Catherine d'Aragon
    Anthony Quayle
    Rôle : Cardinal Wolsey

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    djacno T.
    djacno T.

    34 abonnés 858 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 29 novembre 2013
    Superbe reconstitution historique avec des acteurs convaincants. La cour et les intrigues sont superbement représentées. Le film est si bien réalisé qu'on regrette le manque de détails, en particulier sur les psychologies des personnages et sur leur motivation. Le film est bien supérieur à son remake raté "deux sœurs pour un roi"
    loulou451
    loulou451

    110 abonnés 1 503 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 4 avril 2011
    Un des meilleurs films traitant d'Henri VIII et de sa liaison houleuse avec Anne Boleyn qu'il finit par faire décapiter. Certes, on peut regretter le côté trop romancé de la réalisation (la scène de la prison notamment), mais il faut reconnaître que le duo Burton/Geneviève Bujold fonctionne à merveille avec toutefois une mention très spéciale au premier qui montrait là quelle puissance et quelle force émanaient de son jeu d''acteur. ...
    Lire plus
    ygor parizel
    ygor parizel

    222 abonnés 2 503 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 21 septembre 2012
    Une version de plus d'une histoire déjà mainte fois adaptée au cinéma. Ici c'est une vision fortement romanesque avec des nobles et grands sentiments mais l'obscurantisme de l'époque n'est pas pour autant dissimuler. Le couple vedette est bien formé par Burton et Bujold.
    peter W.
    peter W.

    40 abonnés 1 137 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 24 avril 2018
    Un solide réalisation costumée où Geneviève Bujold fait merveille face à l'ogre Burton, alias henri VIII, jusqu'à attiser la jalousie d' Elisabeth Taylor. Enfin les seconds rôles assurent des partitions convaincantes et le tout est bien étayé par un scénario qui semble tenir la route sur le plan historique

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur Universal Pictures France (UPF)
    Récompenses 1 prix et 11 nominations
    Année de production 1969
    Date de sortie DVD 10/10/2018
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1969, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1969.

    Commentaires

    • Maxine S.
      Et toujours du plagiat, c'est dingue ça!https://www.senscritique.co...
    • Henri Mesquida
      J'aime les oeuvres qui montrent cette Renaissance à l'époque des Tudors en Angleterre, et avec ce film que j'avais vu il y a longtemps, je n'avais gardé aucun souvenir, je voulais donc vérifier sa qualité. Je viens de le revoir et je suis un peu désappointé. C'est un film historique classique et soigné, mais le récit souffre de trop de longueurs, dues surtout à un excès de redondance et de boursouflures dans le scénario ; certaines scènes sont plus longues que de raison, surtout la partie avant le mariage entre le roi Henry VIII et Anne Boleyn qui s'étire beaucoup trop, et ensuite tout va un peu trop vite jusqu'à l'exécution d'Anne.La mise en scène manque de vivacité et d'inspiration ; en même temps, ce type de film est toujours un peu statique, mais dans des films comme la Vie privée d'Elizabeth d'Angleterre ou Elizabeth, le rythme est mieux géré et les dialogues plus brillants. Les décors sont soignés, les costumes somptueux, et la photo de qualité. Le film n'est pas repoussant ni vraiment ennuyeux pour qui s'intéresse aux intrigues de cour de cette époque, mais tout ceci est présenté sans grand génie, de façon conventionnelle. Le résultat est cependant supérieur à Deux soeurs pour un roi qui peut faire office de remake moderne. C'est la télévision britannique qui a le mieux évoqué cette période dans un feuilleton de luxe des années 70, les Six femmes d' Henry VIII, et aussi dans la série les Tudors.L'intérêt vient du portrait nuancé du souverain anglais qui est montré ni trop froid, ni trop bon, quand on sait les cruautés dont il fut capable ; de même que Anne Boleyn est montrée comme une femme au caractère fort et calculateur, tout en étant amoureuse. Malgré ça, l'ensemble est dénué d'aspect romanesque. Geneviève Bujold que je ne croyais pas trop capable d'endosser un tel rôle, s'acquitte de façon touchante et intelligente de cette tâche, et Richard Burton est bien sûr impérial dans un caractère de roi à la fois truculent, impatient et parfois rageur, avec cette touche shakespearienne qu'il insuffle dans ce genre de rôle.
    Back to Top