Mon compte
    Les Pionniers de la Western Union
    Les Pionniers de la Western Union
    21 février 1941 en salle | 1h 35min | Drame, Western
    De Fritz Lang
    |
    Par Robert Carson
    Avec Robert Young, Randolph Scott, Dean Jagger (I)
    Titre original Western Union
    Spectateurs
    2,9 109 notes, 28 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Edward Creighton, ingénieur de la compagnie télégraphique " Western Union ", est chargé de diriger les travaux d'installation d'une ligne à travers les territoires de l'Ouest, vers la Californie. Aidé de sa soeur, Sue, il recrute du personnel dans une bourgade du Far-West. Mais la région est dangereuse et infestée d'indiens sioux; c'est pourquoi la compagnie propose des salaires très élevés afin d'attirer des candidats.

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Les pionniers de la Western Union DVD
    neuf à partir de 11,30 €
    Acheter

    Acteurs et actrices

    Robert Young
    Rôle : Richard Blake
    Randolph Scott
    Rôle : Vance Shaw, Scout
    Dean Jagger (I)
    Rôle : Edward 'Ed' Creighton
    John Carradine
    Rôle : Doc Murdoch

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    bobmorane63
    bobmorane63

    153 abonnés 1 894 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 1 avril 2015
    Un Western de 1941 qui est une commande pour le cinéaste Allemand Fritz Lang qui amène de sa personnalité avec brio !! Un cowboy, pourchassé par une bande de hors la loi, donne sur son chemin un coup de main à un homme faible. Plus tard, ce dernier en convalescence recroise le premier qui l'a sauvé et l'embauche, sans avoir révéler son identité, à la "Western Union" qui est un groupe de travailleurs qui installent des poteaux pour ...
    Lire plus
    chrischambers86
    chrischambers86

    11 900 abonnés 12 155 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 13 juin 2015
    S'il est un cinèaste que, lègitimement, nous n'attendrions pas ici, c'est bien l'allemand Fritz Lang, l'auteur des mythiques "Dr Mabuse der Spieler", "Metropolis", "M", etc. Pourtant, obligè de s'exiler d'Allemagne par la venue au pouvoir de Hitler, Lang a dû se prêter à toutes les exigences de la production hollywoodienne! C'est donc normal qu'il en soit venu, lui aussi, au western, d'un style qui porte èvidemment sa marque très ...
    Lire plus
    Shaka666
    Shaka666

    55 abonnés 504 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 12 juillet 2014
    Fritz Lang n'est pas vraiment réputé pour ses westerns, cependant il en propose un ici qui est très correct. Contenant même de l'humour (le personnage du cuistot notamment), il comblera les amateurs du genre.
    soulman
    soulman

    67 abonnés 1 151 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 12 février 2019
    Si Fritz Lang ne peut être comparé à Ford ou à Anthony Mann lorsque l'on évoque le western, force est de constater que ses quelques essais dans le genre ont tous été concluants, "l'Ange des Maudits" pouvant même être considéré comme un des joyaux du genre. Si l'on n'est pas à ce niveau avec ce "Western Union", on est bien en présence d'une oeuvre remarquable où la volonté de rédemption du héros s'affirme fermement. Randolph ...
    Lire plus

    Photos

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 1941
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray 08/11/2016
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1941, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1941.

    Commentaires

    • Victornoir
      Début formidable avec le plan nuancé du mauvais garçon repenti. La suite déçoit un peu tant les acteurs sont trop maquillés et vêtus de neuf. Épilogue vaguement moralisant et peu crédible.
    Back to Top