Mon compte
    Les Visiteurs du soir
    Bande-annonce Les Visiteurs du soir
    5 décembre 1942 en salle / 1h 50min / Fantastique, Drame, Romance
    Date de reprise 19 octobre 2016
    De Marcel Carné
    Par Jacques Prévert, Pierre Laroche
    Avec Arletty, Fernand Ledoux, Marie Déa
    VOD
    Presse
    2,0 1 critique
    Spectateurs
    3,6 470 notes dont 50 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Satan délègue, sous l'apparence de ménestrels, deux de ses suppôts, Dominique et Gilles, pour semer malheur et destruction sur Terre en l'an de grâce 1485. Alors que Dominique réussit sa mission en soumettant à son emprise séductrice le baron Hugues et Renaud, le fiancé de sa fille Anne, Gilles faillit à sa tâche en succombant amoureusement devant la pureté d'Anne à laquelle il ne devait apporter que tourments. Leur amour déchaîne le courroux de Satan qui intervient en personne pour achever son œuvre de désolation comme il l'entend.

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    PremiereMax Location dès 2,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Les Visiteurs du soir Bande-annonce VF 3:28
    Les Visiteurs du soir Bande-annonce VF
    13 726 vues

    Dernières news

    Acteurs et actrices

    Arletty
    Rôle : Dominique
    Fernand Ledoux
    Rôle : Baron Hughes
    Marie Déa
    Rôle : Anne
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 8 juillet 2013
    Un beau film qui aurait sans doute lorgné du côté des chef d'œuvre nonobstant la prestation calamiteuse d'Alain Cuny qui est autant acteur que moi trapéziste.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 699 abonnés Lire ses 3 781 critiques

    1,0
    Publiée le 11 août 2012
    Film culte de Carné tourné pendant l’occupation. Je n’avais jamais cherché à le voir tant les quelques extraits entrevus laissaient présager d’un film se voulant poétique mais au final un peu surévalué. Mais il y avait la présence d’Arletty et du grand Jules Berry incarnant le diable. Enfin MK2 nous proposait pour les fêtes une version avec moult bonus explicatifs. Je n’ai donc pas résisté. Ma crainte était fondée. A part ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Je sais la poésie n'est plus à la mode. Il est de bon ton de mépriser la légèreté et l'élégance et de l'appeler mièvrerie. Quand on voit le succès remporté par des confitures à la tisane comme "Titanic", on cherche en vain une cohérence. Dans "Les visiteurs de soir", aucune violonnade pour nous arracher deux trois larmes. Prevert est au-dessus de ça. Il évite le coeur, il préfère toucher l'âme. Ce n'est pas un film, ce n'est pas ...
    Lire plus
    Spec-Omega
    Spec-Omega

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 338 critiques

    3,5
    Publiée le 15 avril 2011
    C'est un film intéressant, on y trouve plusieurs niveaux de lecture. Le premier est celui du Bien et du Mal. Personnellement, je trouve que c'est ce qui met de l'animation, surtout quand on commence à trouver le film un peu longuet (fin de la première heure) et que le Diable arrive enfin. Un autre niveau de lecture concerne l'Amour, avec un grand A, celui qui aliène, qui ne fait penser qu'à l'autre. Le Diable le remet parfois à sa place de ...
    Lire plus
    50 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Une métaphore de l'Occupation

    Bien qu'il n'ait pas eu les problèmes d'un cinéaste comme Clouzot, on a pu, à la Libération, reprocher à Carné d'avoir travaillé sous l'Occupation avec des studios tenus par des allemands. Le film Les visiteurs du soir est pourtant un hommage à la Résistance. En effet, Prévert et Carné ont placé le contexte du film au Moyen-Age car il était très difficile de traiter de leur époque sans qu'on les oblige à y intégrer des éléments de propagande. Mai Lire plus

    Un tournage éprouvant

    Marcel Carné a évoqué les conditions difficiles du tournage des Visiteurs du soir: manque d'argent, de temps et contexte troublé de l'Occupation ont ponctué l'aventure. "C’est-à-dire qu’on manquait de tout. Un exemple. J’avais besoin de staff. On le fabrique avec du plâtre et du crin. Le crin étant introuvable, on le remplace par de l’herbe. Résultat : les acteurs emportaient le dallage du décor à leurs semelles. Les costumes de mes personnages e Lire plus

    Le personnage d'Arletty

    Arletty interprète un suppôt de Satan, un rôle pour le moins énigmatique et ambitieux. Elle raconte: "C’était un rôle qui répondait à ma nature, Jacques l’avait remarqué. Il a eu en outre le génie de m’appeler Dominique, un prénom à double face. Je devais aussi jouer dans un film un autre rôle équivoque, celui du chevalier d’Éon. Raimu devait être mon précepteur. Mais c’était la guerre et c’était la Continental, société de production allemande qu Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Mission
    Récompense 1 nomination
    Année de production 1942
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 05/08/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 19/10/2016
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 9

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • Bub.... Allo, tante Alice ...
      Un des rares chefs-d’œuvre du cinéma fantastique français. L'ambiance y est triste, on sent bien que la présence des occupants, qui n'apparaissent jamais dans le film, est pourtant dans tous les esprits des acteurs, des techniciens, du réalisateur et du dialoguiste Prévert. L'intérêt des "visiteurs du soir" se trouve dans la réalisation technique, appuyé par un noir et blanc onirique, mais aussi dans l'interprétation de Fernand Ledoux, Marcel Herand, Jules Berry et Arletty. Grands parmi les grands, dirigés avec soin, ils sont extraordinaires.
    • letelephage
      C'est long, très long, trop long...même pour un cinéphile...
    • superboubouge
      ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...
    Voir les commentaires
    Back to Top